Ufologie & Paranormal

Bonjour,

Nous vous souhaitons un excellent surf sur les pages du forum. Le forum est en libre participation pour les non-inscrits. Une inscription donne néanmoins droit à nombreux avantages :

- Pas de pub
- Un pseudonyme réservé
- Un accès à l'ensemble des catégories
- La participation à la vie du forum
- Participation à nos concours
- Un outils précis pour organiser vos lectures, vos interventions.

Au plaisir de vous compter parmi nos prochains membres.

Le Staff.
Nouveau ! Le forum est en libre participation pour les non-inscrits.
Le CrocoDeal du moment : -71%
Chargeur sans-fil Samsung EP-PN920 ...
Voir le deal
8 €

  • Poster un nouveau sujet
  • Répondre au sujet

Corps, extraterrestre et analyse…

Schattenjäger
Schattenjäger
Webmaster
Webmaster

Nombre de messages : 33770

Corps, extraterrestre et analyse… - Page 13 Empty Re: Corps, extraterrestre et analyse…

Message par Schattenjäger le Mer 8 Mai - 23:47

La prochaine réflexion inutile sera récompensé par une semaine de bannissement.
Macha
Macha
Administrateur
Administrateur

Nombre de messages : 7174

Corps, extraterrestre et analyse… - Page 13 Empty Re: Corps, extraterrestre et analyse…

Message par Macha le Jeu 9 Mai - 10:01

J'ai continué mes investigations.

Tout d'abord la ville de la Noria se situe dans le Nord du Chili, dans le désert d'Atacama. Elle se trouve à une 30taine de kilomètres de est une commune qui a été construite en 1872, comme sa voisine Humberstone. On y exploitait et l'industrie était en pleine essor. Après le recul de l'activité suite aux dépressions économiques, et à "la grande dépression", l'activité minière a reculée et s'est effondrée en 1958. La ville de Noria a été abandonnée en 1960. Les conditions des travailleurs étaient lamentables, et la mine faisait appel à une main d'oeuvre et les travailleurs vivaient dans des conditions lamentables. Et vu ce que j'ai lu sur le sujet, peu de ces hommes et femmes devaient vivre très vieux.

Quelques photos de la Noria au 19ème siècle :


Corps, extraterrestre et analyse… - Page 13 La_nor10

Corps, extraterrestre et analyse… - Page 13 12899210

Photos de la ville abandonnée de la Noria aujourd'hui :

Corps, extraterrestre et analyse… - Page 13 La_nor11

Corps, extraterrestre et analyse… - Page 13 47497310

Corps, extraterrestre et analyse… - Page 13 Cimeti10

Le cimetière de la Noria est connu par les aficionados pour son activité paranormale, tout comme celui d'Humberstone, et son paysage fantomatique a été utilisé pour tourner quelques scènes de séries américaines ciblées sur le sujet.

Les vieilles tombes ont été pour la plupart vandalisées par des pilleurs de tombes et il n'est apparemment pas rare de mettre un pied sur un vieux squelette.

Le squelette n'a donc pas plus de 150 ans.

Autre détail que j'ai trouvé sur le net, mais je ne me souviens plus si cela est abordé dans le "documentaire" de Greer.

Le corps a été déterré par un chasseur de trésors à l'automne 2003. Si le récit de sa découverte est exacte, il semble que le garçon ait été enterré à côté de l'église catholique. C'est un lieu de désolation. Le corps a été enveloppé le corps dans un morceau de tissu blanc, lié avec un peu de ruban pourpre, et enterré dans une tombe peu profonde près de l'église.

Ce qui signifie que la famille du garçon est catholique (en même temps au Chili c'est assez normal) et qu'il n'a pas été enterré selon les rites catholiques. On peut donc supposer que sa mort a été cachée pour des raisons que nous ignorons, puisqu'au cas inverse le corps aurait été découvert dans le cimetière.

Le Dr Francisco Etxeberria Gabilondo, professeur de médecine légale à l’université du Pays basque (Universidad del País Vasco) était assisté d’un spécialiste en anthropologie de l'université de Madrid. Il conclut : « Dans l’ensemble, les proportions de la structure anatomique, le niveau de développement de chacun de ses os et sa configuration macroscopique nous permettent de penser sans l’ombre d’un doute qu’il s’agit d’un fœtus humain momifié, âgé d'environ quinze semaines. »

Donc il ne faut pas chercher midi à quatorze heure, la réponse a été donné' dès le départ. Il semble tout simplement que cette "réponse" clean ne satisfait tout simplement pas notre cher Dr. Greer.

Par contre le crâne a bien été abîmé a priori donc mea culpa Appolyôn.

Là je vous mets mon avis : Vu l'état de momification, je pense qu'il s'agit d'un foetus qui date de l'époque de l'activité minière. Je doute que les os d'un squelette contemporain prenne cette couleur. Et je vois mal une personne vivant à quelques 17 ou 30 kilomètres de là (ce sont les distance approximative des villes proches de La Noria) venir enterrer le corps de son bébé avorté dans cette région désertique.
Apollyôn
Apollyôn
Modérateur en Herbe
Modérateur en Herbe

Nombre de messages : 7232

Corps, extraterrestre et analyse… - Page 13 Empty Re: Corps, extraterrestre et analyse…

Message par Apollyôn le Ven 10 Mai - 0:51

« Sirius » est un curieux « documentaire » sur les ovnis et les extraterrestres. Depuis sa sortie, le 22 avril, aux Etats-Unis, il provoque une avalanche de rumeurs sur la Toile. Au cœur des spéculations : la nature d’un squelette momifié de 15 centimètres au crâne ovoïde et d’allure... extraterrestre. A-t-on découvert le cadavre d’un petit homme vert ? D’un être hybride, mi-homme mi autre chose ?

Le film, réalisé à l’initiative de Steven Greer, théoricien de la conspiration et leader du mouvement ufologiste aux Etats-Unis, laisse planer le doute sur l’origine de la créature, appelée Ata depuis sa découverte en 2003 dans le désert de l’Atacama au Chili.

« Sirius » avance l’idée que « le spécimen n’est clairement pas fœtal » et qu’on peut dire « avec certitude absolue qu’il ne s’agit pas d’un singe ».

Derrière ces propos, se trouve le professeur Garry Nolan, directeur du département des cellules souches à l’école de médecine de la très réputée université de Stanford en Californie, qui a participé au documentaire et procédé à l’étude génétique du spécimen.

Tandis que plusieurs médias continuent à reprendre les thèses du documentaire, cet expert en maladies auto-immunes, interrogé par Rue89, avoue s’être un peu trop emballé :

« Les producteurs m’ont demandé d’essayer de prouver qu’il s’agissait d’un extraterrestre. Et je leur ai promis de rester ouvert à un maximum d’hypothèses. Au moment du tournage, je ne pouvais pas prouver qu’il s’agissait d’un humain. »

Depuis, il a réexaminé les données. « La séquence ADN mesure 3 milliards de paires de bases azotées. On peut donc faire des erreurs », admet-il.

« La probabilité qu’il s’agisse d’un extraterrestre est tombée à zéro. C’est clair qu’il s’agit d’un être humain. Mais il y a trois semaines, je n’en étais pas encore sûr. »

Dans le film, Garry Nolan invoque une étude ostéologique menée par son collègue Ralph Lachman pour nous apprendre qu’Ata « a vécu jusqu’à l’âge de 6 ou 8 ans » et que « de toute évidence, il a respiré et mangé ». Aujourd’hui, il n’en est plus aussi sûr : « Je me suis trompé. »

Les humains ont douze côtes. Ce squelette n’en a que dix. Jusqu’à présent, on n’a pas identifié la liste de mutations ou syndromes susceptibles d’expliquer le développement anormal de ce corps momifié.

Si, dans le film, Garry Nolan assurait qu’il ne s’agissait pas d’un fœtus, il n’écarte plus cette hypothèse :

« Ça pourrait l’être, nous ne sommes plus sûrs. »

Ce débat pourrait être tranché en étudiant l’hémoglobine (protéine qui transporte l’oxygène dans le sang) contenue dans les prélèvements effectués sur le squelette (la nature de l’hémoglobine change quand un bébé commence à respirer). Mais Garry Nolan a « eu l’idée d’utiliser cette méthode la semaine dernière seulement ».

Avec le recul, Garry Nolan estime que si on lui avait confié l’échantillon en lui disant qu’il s’agissait d’un enfant humain, il l’aurait « confirmé tout de suite ». Mais il était persuadé qu’Ata était un ET.

Si Garry Nolan a commis tant d’erreurs, c’est parce qu’il croit très fort aux ovnis et qu’il voudrait que la communauté scientifique « sorte du consensus » :

« J’ai eu sept cancers. Quand on est soumis à ce genre d’expérience, que l’on risque aussi souvent de mourir, on commence à voir la vie différemment. Pourquoi est-ce que ce serait une erreur de se poser des questions sur la vie au-delà de la Terre ? Pourquoi avoir peur ? »
source : http://www.rue89.com/2013/05/09/prof-stanford-croyait-tres-fort-extraterrestres-242192
Macha
Macha
Administrateur
Administrateur

Nombre de messages : 7174

Corps, extraterrestre et analyse… - Page 13 Empty Re: Corps, extraterrestre et analyse…

Message par Macha le Ven 10 Mai - 6:57

hé ben voilà ! on l'a notre réponse ! Very Happy
casseron
casseron
Ufologue de Terrain
Ufologue de Terrain

Nombre de messages : 8795

Corps, extraterrestre et analyse… - Page 13 Empty Re: Corps, extraterrestre et analyse…

Message par casseron le Dim 12 Mai - 19:42

http://dailygeekshow.com/2013/05/08/ladn-data-extraterrestre-humanoide-decouvert-au-chili-vient-detre-analyse/#!

Plus près d'un être humain que d'un chimpanzé.....donc, pas un être humain contrairement à l'annonce. Ou alors les mots n'ont plus de sens...
OLOVNI
OLOVNI
Modérateur
Modérateur

Nombre de messages : 1952

Corps, extraterrestre et analyse… - Page 13 Empty Re: Corps, extraterrestre et analyse…

Message par OLOVNI le Lun 13 Mai - 0:25

Pour moi au moins trois anomalies caractérisent cet être qui peuvent difficilement relever de la même pathologie ou mutation
-taille minuscule ( 15 cm ! )
-crâne inédit
j 'aimerai bien voir le résultat d'une modélisation informatique du visage! .Et si il n 'y a pas de relation dit-on, entre le volume du cerveau et le niveau d'intelligence , là on devait être un peu limite quand même!
- paire de côtes absentes !

Trois états qui, dans un cadre pathologique , peuvent difficilement être mis en relation et avoir une origine commune



-Z-
-Z-
VIP
VIP

Nombre de messages : 2916

Corps, extraterrestre et analyse… - Page 13 Empty Re: Corps, extraterrestre et analyse…

Message par -Z- le Lun 13 Mai - 2:27

Toute cette affaire pose plus de questions que n'apporte de réponse au final :

- :arrow: D'où vient il précisément (le lieu ou le corps a été trouvé n'est pas forcément son lieu de vie) ?
- :arrow: Que sont devenus ses parents (la créature n'est pas née d'elle même et n'est pas sortie d'un choux ou d'une rose) ?
- :arrow: S'il est estimé que la créature était âgée de 6 à 8 ans, comment a-t-elle fait pour survivre jusqu'à cet âge ?
- :arrow: Le peu que l'on distingue de sa dentition ne fais pas de lui un carnassier ou un herbivore, aussi de quoi se nourrissait-il?
- :arrow: Pourquoi dans un cadre aussi particulier que celui-ci n'y a-t-il pas eu de contre-expertise de faite quand à l'analyse génétique de la créature ?
- :arrow: Depuis quand prend-on pour argent comptant les résultats d'une unique analyse ?
- :arrow: N'y a-t-il pas pu avoir substitution des échantillons prélevés ou des résultats d'analyse ?
casseron
casseron
Ufologue de Terrain
Ufologue de Terrain

Nombre de messages : 8795

Corps, extraterrestre et analyse… - Page 13 Empty Re: Corps, extraterrestre et analyse…

Message par casseron le Lun 13 Mai - 11:36

Z écrit :

Depuis quand prend-on pour argent comptant les résultats d'une unique analyse ?

Malheureusement depuis bien longtemps ! La théorie de la dérive des continents a été "acceptée" à l'issue d'un vote, idem quand il a fallu savoir si la terre était creuse ou pleine. La liste est longue des théories acceptées de la sorte.
Macha
Macha
Administrateur
Administrateur

Nombre de messages : 7174

Corps, extraterrestre et analyse… - Page 13 Empty Re: Corps, extraterrestre et analyse…

Message par Macha le Lun 13 Mai - 13:21

La médecine légale a fait des progrès tout de même Casseron et je ne vois pas trop le rapport de ton dernier message avec le sujet.

Vous avez toutes les réponses au-dessus. Grand diable si vous n'arrivez pas à comprendre là je ne vois pas comment on peut vous donner d'autres explications.

@-Z- a écrit: 
D'où vient il précisément (le lieu ou le corps a été trouvé n'est pas forcément son lieu de vie) ?
-  Que sont devenus ses parents (la créature n'est pas née d'elle même et n'est pas sortie d'un choux ou d'une rose) ?
-  S'il est estimé que la créature était âgée de 6 à 8 ans, comment a-t-elle fait pour survivre jusqu'à cet âge ?
-  Le peu que l'on distingue de sa dentition ne fais pas de lui un carnassier ou un herbivore, aussi de quoi se nourrissait-il?
-  Pourquoi dans un cadre aussi particulier que celui-ci n'y a-t-il pas eu de contre-expertise de faite quand à l'analyse génétique de la créature ?
-  Depuis quand prend-on pour argent comptant les résultats d'une unique analyse ?
-  N'y a-t-il pas pu avoir substitution des échantillons prélevés ou des résultats d'analyse ?

Pour répondre à "Z", le corps a été retrouvé près de l'église de la Noria aujourd'hui à l'abandon. Il était enroulé dans un tissu fermé par un ruban et n'a donc pas été enterré dans le cimetière, selon les rites chrétiens (protestants et catholiques). Ce cimetière est également à l'abandon depuis 1960 et est le fief des pilleurs de tombes. La Noria est une ville minière également abandonnée depuis 53 ans, bâtie en 1872. Elle comptait plus de 200 000 habitants à l'époque de son activité.

Pour ses parents, je pense qu'il s'agissait de mineurs qui habitaient sans doute cette magnifique cité minière. Je doute donc que l'on retrouve leur corps dans le cimetière où les tombes sont ouvertes à ciel ouvert. .

Il est impossible que ce petit corps de 15 cm ait pu survivre. Et je doute fort qu'il ait vécu comme cela a été prétendu. Pour conclure il aurait fallu laisser le temps à un spécialiste de la médecine légale de faire son job. Le seul professeur en médécine légale n'a pas été entendu et c'est bien dommage.

Il n'y a pas de dentition, mais bien les marques des gencives futures formées d'alvéoles je pense où les bourgeons des futures dents se seraient placés, et je pense sincèrement que la momification a du fossiliser ces bourgeons d'où l' hypothèse émise qu'il y avait effectivement des dents.

Autre point négatif dans cette histoire, ce petit corps a été trimbalé de main en main avant d'atterrir chez ce type qui veut en faire un « ET » ou un « hybride » et c'est bien triste d'ailleurs. Difficile donc de pouvoir dater géographiquement et historiquement parlant les indices qui auraient permis une datation. Ce qui aurait été facile au vu de l'histoire de cette région et de la Noria surtout.

Quant aux analyses ADN, on ne sait pas à partir de quand elles ont débuté. Pour avoir de bons résultats, les analyses peuvent durer un an voir plus lorsqu'il s'agit d'un squelette ancien. Et à tout le moins vu le nombre de squelettes qui sont apparemment visibles lorsque l'on se « promène » dans ce cimetière il aurait peut être été judicieux de faire une comparaison. Ce qui n'a pas été fait.

En gros ces analyses ont été effectuées sans protocole sérieux. Sans prise en compte du contexte historique.

J'en rajoute une couche : Les conditions de travail de ces pauvres mineurs, pour la plupart des autochtones étaient absolument lamentables. On leur avait promis une vie meilleure, ils ont connu l'enfer.. Famine, maladie, etc.. Si cette femme vivait dans ce contexte là il est fort possible qu'elle ait fait une fausse-couche, ce qui expliquerait le traumatisme relevé sur le crâne du petit corps. Pour rappel, les indiennes n'accouchaient pas allongées mais accroupies, ce qui permet d'ailleurs une meilleure délivrance du nouveau né.

Olvni a écrit:
Pour moi au moins trois anomalies caractérisent cet être qui peuvent difficilement relever de la même pathologie ou mutation
-taille minuscule ( 15 cm ! )
-crâne inédit
j 'aimerai bien voir le résultat d'une modélisation informatique du visage! .Et si il n 'y a pas de relation dit-on, entre le volume du cerveau et le niveau d'intelligence , là on devait être un peu limite quand même!
- paire de côtes absentes !

Trois états qui, dans un cadre pathologique , peuvent difficilement être mis en relation et avoir une origine
commune

Pour Olovni, les dernières côtes se forment plus tardivement, en fonction de la croissance des vertèbres. Voir ce le message d'Appolyôn à ce sujet. J'ai bien trouvé un article de médecine légale mais ce n'est pas très réjouissant à lire.

Pour les os et la forme du crâne, il faut savoir que les os sont maléables à souhait. Il ne solidifieront réellement qu'à partir de 6 ans. En gros si le corps a été enserré dans ce tissus, il y a fort à parier qu'il ait été déformé par la contrainte du tissus. Il est également possible que le crâne ait été déformé lors de l'accouchement.

Le Dr Francisco Etxeberria Gabilondo, professeur de médecine légale à l’université du Pays basque (Universidad del País Vasco) était assisté d’un spécialiste en anthropologie de l'université de Madrid. Il conclut : « Dans l’ensemble, les proportions de la structure anatomique, le niveau de développement de chacun de ses os et sa configuration macroscopique nous permettent de penser sans l’ombre d’un doute qu’il s’agit d’un fœtus humain momifié, âgé d'environ quinze semaines. »
-Z-
-Z-
VIP
VIP

Nombre de messages : 2916

Corps, extraterrestre et analyse… - Page 13 Empty Re: Corps, extraterrestre et analyse…

Message par -Z- le Lun 13 Mai - 16:05

OK super !... La bonne femme a accouché d'un bébé prématuré de 3 mois et 1/2, l'a enveloppé délicatement d'un tissus jusqu'à compression du crâne et l'a déposé tel un paquet d'ordure devant une église désaffectée et c'est tout... Hummmmmmmm !... Suspect

Contenu sponsorisé

Corps, extraterrestre et analyse… - Page 13 Empty Re: Corps, extraterrestre et analyse…

Message par Contenu sponsorisé

  • Poster un nouveau sujet
  • Répondre au sujet

La date/heure actuelle est Mer 19 Fév - 10:46