Ufologie & Paranormal

Bonjour,

Nous vous souhaitons un excellent surf sur les pages du forum. Le forum est en libre participation pour les non-inscrits. Une inscription donne néanmoins droit à nombreux avantages :

- Pas de pub
- Un pseudonyme réservé
- Un accès à l'ensemble des catégories
- La participation à la vie du forum
- Participation à nos concours
- Un outils précis pour organiser vos lectures, vos interventions.

Au plaisir de vous compter parmi nos prochains membres.

Le Staff.
Nouveau ! Le forum est en libre participation pour les non-inscrits.
  • Poster un nouveau sujet
  • Répondre au sujet

La glace de l’Antarctique ne diminue pas !

Partagez
avatar
Schattenjäger
Webmaster
Webmaster

Nombre de messages : 32055

La glace de l’Antarctique ne diminue pas !

Message par Schattenjäger le Sam 5 Sep - 12:27

(Source : The Australian via SOTT.net, trad. jsf)

La glace croît presque partout en Antarctique, contrairement à la croyance répandue que le réchauffement climatique fait fondre la calotte polaire continentale.



Les résultats des forages de carottes de glace et de la surveillance de la glace de mer indiquent qu’il n’y a pas de fonte de la glace à grande échelle dans la majeure partie de l’Antarctique, bien que les experts s’inquiètent des pertes de glace sur la côte Ouest du continent.

L’Antarctique possède 90 % de la glace de la Terre et 80 % de son eau douce. La fonte considérable des plaques de glace de l’Antarctique serait nécessaire pour élever les niveaux de la mer de façon significative, et la glace fond dans certaines parties de l’Antarctique ouest. La déstabilisation de la barrière de glace de Wilkins a fait les titres de la presse internationale ce mois-ci.

Cependant, la situation est très différente en Antarctique Est, ce qui inclue le territoire réclamé par l’Australie.

L’Antarctique fait quatre fois la taille de l’Antarctique Ouest et certaines de ses parties se refroidissent. Le rapport du Comité Scientifique de Recherche sur l’Antarctique préparé pour le meeting de la semaine dernière des nations du Traité Antarctique à Washington a remarqué que le Pôle Sud présentait un "refroidissement important ces dernières décennies".

Ian Allison, qui dirige le programme de glaciologie de la Division Antarctique Australienne, a dit que les pertes de glace de l’Ouest de l’Antarctique ces derniers 30 ans étaient plus que compensées par les augmentations dans la région de la Mer de Ross, un des secteurs de l’Antarctique Est.

"De façon générale, la condition de la glace de mer est restée stable en Antarctique," a dit le Dr. Allison.

La fonte de la glace de mer — glace rapide et banquise — ne provoque pas la montée du niveau de la mer parce que la glace est dans l’eau. Le niveau de la mer pourrait s’élever en cas de pertes d’eau douce de la glace des calottes polaires. En Antarctique, ces pertes se présentent sous forme d’icebergs vêlés des plaques de glace formées par des mouvements dans la glace sur le continent.

La semaine dernière, le ministre fédéral de l’environnement, Peter Garrett, a dit que les experts ont prédit une élévation du niveau de la mer allant jusqu’à 6m en 2100, à cause de la fonte de l’Antarctique, mais le pire scénario présagé par le rapport du SCAR est une élévation d’1,25m.

M. Garrett a insisté sur le fait que le réchauffement climatique provoquait les pertes de glace à travers l’Antarctique. "Je ne pense pas qu’il y ait de doute que cela contribue à ce que nous voyons à la fois sur la barrière de glace de Wilkins et plus généralement en Antarctique," a-t-il dit.

Le Dr. Allison a dit qu’il n’y avait pas de preuve de changement important de la masse des barrières de glace en Antarctique Est ni aucun signe que la calotte polaire fond. "Les seuls vêlages importants en Antarctique étaient à l’Ouest," a-t-il dit. Et il a averti que les vêlages d’une magnitude récemment vue en Antarctique Ouest pourraient être la norme.

"Les barrières de glace général ont des dépeçages épisodiques et il peut y avoir de grandes séparations d’icebergs — je parle de 100km à 200km de long — à chaque 10, 20, ou 50 ans."

Les forages de carotte de glace dans la glace rapide de la Station Australienne Davis en Antarctique Est, réalisés par le Centre de Recherche Co-Opératif sur le Climat et les Écosystèmes de l’Antarctique montrent que l’année dernière, la glace avait une épaisse maximum d’1.89m, la plus dense en 10 ans. L’épaisseur moyenne de la glace à Davis depuis les années 50 est d’1.67m.

Un article de l’Étude Britannique de l’Antarctique, qui doit être publié prochainement, dans le journal Geophysical Research Letters, devrait confirmer que ces derniers 30 ans, la région de glace de mer autour du continent s’est étendue.


___________________


avatar
Schattenjäger
Webmaster
Webmaster

Nombre de messages : 32055

Re: La glace de l’Antarctique ne diminue pas !

Message par Schattenjäger le Sam 5 Sep - 12:30

Qu’en est-il vraiment de la fonte des banquises ?




(Source : Commentaire de Jean Lasson à cet article)

Bon, qu’en est-il vraiment des banquises (nord et sud, arctique et antarctique) ?

Allons consulter les données les plus officielles qui soient, celles du National Snow an Ice Data Center (NSIDC). Dans le cadre de droite de cette page, nous avons une liste de choix fermée avec 4 choix : « Arctic, Monthly », « Antarctic, Monthly », « Arctic, Daily » et « Antarctic, Daily ». Une fois sélectionné, chaque choix commande l’affichage instantané d’un petit graphique sur lequel il suffit de cliquer pour l’avoir en grand dans un nouvel onglet. J’aurais bien collé ces 4 graphiques dans mon commentaire, mais AgoraVox a malheureusement supprimé cette possibilité. Donc, il faut suivre la procédure décrite plus haut.

Que voit-on sur ces graphiques, en particulier les 2 « Monthly » ?

Que, de 1979 à 2009, la banquise arctique a perdu environ 16 % de sa superficie, soit environ 1,6 millions de km2.

Que, dans le même temps, la banquise antarctique a gagné environ 2,5 % de sa superficie, soit 0,5 million de km2.

Bilan net des deux banquises sur la période 1979-2009 : environ 1 million de km2 perdus, soit 3,8 % de la surface. Pas de quoi en faire un plat, surtout qu’il semble bien que le phénomène se soit inversé, ce qui est logique si l’on sait que les océans se sont refroidis depuis 2003 au moins.

Donc, il faudrait peut-être arrêter d’affoler la population avec ces fadaises pour naïfs. Il serait dommage d’être obligé de conclure qu’écologiste rime avec désinformateur...

PS : je m’appuie sur les données d’aujourd’hui du NSIDC, mais il faut savoir qu’il y a un mois, le bilan net déduit des données du NSIDC était positif (plus de banquise actuellement que la moyenne 1979-2009). Les chiffres de l’Antarctique ont été, depuis, « corrigés »...


___________________


avatar
Passiflore
VIP
VIP

Nombre de messages : 1074

Re: La glace de l’Antarctique ne diminue pas !

Message par Passiflore le Mar 8 Sep - 23:23

Enfin une bonne nouvelle !
avatar
dranozir
Modérateur
Modérateur

Nombre de messages : 2455

Re: La glace de l’Antarctique ne diminue pas !

Message par dranozir le Mer 9 Sep - 10:37

est ce qu'il pourrai y avoir une montée des eaux sur une partie du globe et pas une autre partie ?

car j'ai vu un reportage qui montrait que la mer avait progressé et détruit plusieurs maisons en bord de mer.

bref avec toutes ces contradiction qui croire ...
  • Poster un nouveau sujet
  • Répondre au sujet

La date/heure actuelle est Jeu 15 Nov - 8:58