Ufologie & Paranormal

Bonjour,

Nous vous souhaitons un excellent surf sur les pages du forum. Le forum est en libre participation pour les non-inscrits. Une inscription donne néanmoins droit à nombreux avantages :

- Pas de pub
- Un pseudonyme réservé
- Un accès à l'ensemble des catégories
- La participation à la vie du forum
- Participation à nos concours
- Un outils précis pour organiser vos lectures, vos interventions.

Au plaisir de vous compter parmi nos prochains membres.

Le Staff.
Nouveau ! Le forum est en libre participation pour les non-inscrits.

VISITEUR


Free counters!

Derniers sujets

PUB


  • Poster un nouveau sujet
  • Répondre au sujet

Une maladie tueuse d'enfants au Cambodge: et si c'était leurs vaccins?

Partagez
avatar
Macha
Administrateur
Administrateur

Nombre de messages : 7174

Une maladie tueuse d'enfants au Cambodge: et si c'était leurs vaccins?

Message par Macha le Mer 11 Juil - 7:53

Une maladie tueuse d'enfants au Cambodge: et si c'était leurs vaccins?



Plusieurs articles (sur Destinationsante, sur Asie-Info,...) font état de plus d'une soixantaine de morts d'enfants ces trois derniers mois au Cambodge. Les enfants auraient présenté une dégradation rapide de leur fonction respiratoire avec également des symptômes d'ordre neurologique.

Sur 62 enfants touchés, 61 en seraient décédés selon Destinationsante (Asie-Info faisant état de chiffres plus élevés d'hospitalisations), avec des décès qui survenaient dans les 24 premières heures d'hospitalisation. La maladie ne semble pas contagieuse et selon l'Institut Pasteur du Cambodge qui aurait déjà effectué plusieurs analyses, le virus H5N1 n'est pas en cause, pas plus qu'un autre virus grippal, le SRAS ou le Nipah. D'autres maladies qui sévissent également dans ce pays sont scrutées attentivement comme la dengue, le chikungunya ou la maladie pieds-mains-bouche (fièvre aphteuse).

Selon l'OMS, "il pourrait s’agir d’une combinaison de différentes maladies avec les mêmes signes cliniques, mais causée par différents pathogènes, ou de quelque chose de nouveau."

Hélas, ce n'est certainement pas l'OMS qui viendra suspecter un lien possible entre le décès de ces enfants et les vaccins qu'ils auraient précédemment reçus. Et pourtant, pour ceux qui connaissent un peu le sujet, un tel lien à ce stade reste à tout le moins possible puisque :

- les vaccins amoindrissent et affaiblissent les défenses immunitaires (contrairement aux fausses allégations comme quoi "ils renforceraient le système immunitaire"), laissant ainsi les individus vaccinés particulièrement vulnérables à une foule de maladies opportunistes pouvant s'avérer graves et même parfois fatales dans les suites d'une précédente vaccination. De ce fait, les vaccinations peuvent parfois avoir une responsabilité indirecte mais non moins décisive dans un nombre considérablement sous-estimé de situations, en plus de leurs effets secondaires directs, que ceux-ci soient plus ou moins rapides à se manifester ou plus différés dans le temps.

- les vaccins peuvent tout à fait donner lieu à des effets secondaires graves d'ordre respiratoire et également neurologique pouvant parfois s'avérer mortels.

- ces enfants pourraient avoir reçu certains lots de vaccins contaminés ou particuliers.

- les effets secondaires des vaccins sont pour la plupart non contagieux (sauf quand il s'agit de vaccins à virus vivants atténués pouvant se transmettre de personne à personne)

- les enfants font incontestablement partie des personnes les plus vaccinées puisqu'une majorité de vaccinations sont particulièrement concentrées dans l'enfance, avec un calendrier vaccinal de plus en plus démentiel, même dans les pays pauvres qui ne cessent d'imiter, sous l'instigation de l'OMS, les pays occidentaux dans leur inflation vaccinale des plus déraisonnables.

- les vaccins, de par leurs risques pour l'ADN humain (ils contiennent plusieurs subtances mutagènes) et les recombinaisons microbiennes qu'ils favorisent, sont une des grandes causes les plus vraisemblables de l'émergence d'une infinité de nouvelles maladies désespérantes dont plusieurs sont réétiquetées de façon bien commode "maladies orphelines".

Mais il y a bien sûr fort à parier que ce genre de question d’un lien possible avec les vaccinations ne sera même jamais envisagé ni officiellement évoqué et que le public ne sera donc jamais informé de tous les vaccins (et numéros de lots) reçus par les enfants hospitalisés et décédés….

George Bernard Shaw, Prix Nobel de Littérature 1925, le disait déjà à son époque où il y avait encore beaucoup moins de vaccins qu’aujourd’hui: « Si l’on pouvait mettre à jour tous les décès par vaccination dans le monde entier, ces chiffres feraient frémir Hérode lui-même. »

Source : http://www.alterinfo.net/Une-maladie-tueuse-d-enfants-au-Cambodge-et-si-c-etait-leurs-vaccins_a78860.html
avatar
canon
Membre VIP Argent
Membre VIP Argent

Nombre de messages : 1637

Re: Une maladie tueuse d'enfants au Cambodge: et si c'était leurs vaccins?

Message par canon le Mer 11 Juil - 10:35

il me semble que le professeur charbonnier ( specialiste des NDE) travail a l'ecriture d'un bouquin sur le sujet des vaccins.
avatar
Apollyôn
Equipe du Forum
Equipe du Forum

Nombre de messages : 7232

Re: Une maladie tueuse d'enfants au Cambodge: et si c'était leurs vaccins?

Message par Apollyôn le Mer 11 Juil - 10:47

Javais lu un truc là-dessus il y a quelques temps, ce serait un virus déjà connu, l'entérovirus 71

La lumière a été faite sur la maladie mystérieuse qui a tué des dizaines d’enfants depuis avril dernier au Cambodge. Le coupable : l’entérovirus 71 responsable du syndrome pied-main-bouche avec de graves complications. L’objectif maintenant est de contrôler l’épidémie.

L’Organisation mondiale de la santé (OMS) lève le voile sur la maladie qui, selon un dernier bilan officiel revu à la baisse, a tué 52 enfants au Cambodge, depuis avril 2012. D’après les données recueillies sur place, il s’agirait d’un syndrome pied-main-bouche dû à un entérovirus.

En 2012, entre avril et le 5 juillet dernier, 59 enfants ont été hospitalisés au Cambodge, tous frappés par une maladie qui jusqu’ici était qualifiée « d’inconnue » par l’OMS. Une affection grave, mortelle dans 88 % des cas. Les victimes étaient âgées de 3 mois à 11 ans, « avec une majorité de moins de 3 ans » précise l’Organisation.

« Les résultats des tests réalisés en laboratoire ont fait état d’un nombre significatif d’échantillons positifs à l’entérovirus 71 ». Celui-ci a entraîné un syndrome pied-main-bouche, caractérisé par une forte fièvre et des signes associés : lésions sur la paume des mains et la plante des pieds, avec une inflammation de la gorge et de la bouche.

Ce type de syndrome est généralement associé au coxsackievirus A16 ou à l’entérovirus 71. Dans le premier cas, les complications sont généralement sans gravité. Dans le second en revanche, elles peuvent être gravissimes. Et cela d’autant plus lorsqu’elles concernent des enfants de moins de 10 ans.

En 2008 en Chine, l’entérovirus 71 a été à l’origine de la mort de 20 enfants sur une courte période. Plus de 2.000 avaient été malades. À l’époque, l’OMS avait expliqué que « la transmission était facilitée par une hygiène médiocre et le surpeuplement. L’amélioration de l’assainissement et de l’hygiène générale constituent des mesures préventives importantes ». À l’image du « lavage fréquent des mains, notamment après avoir changé un enfant ou être allé aux toilettes, et du lavage des vêtements contaminés… Il peut aussi s’avérer utile de fermer certains lieux communautaires – écoles, centres de soins pour enfants… – en cas d’épidémie, pour réduire la transmission ».

Au Cambodge, les analyses des prélèvements se poursuivront ces prochains jours. L’OMS indique également avoir « retrouvé d’autres pathogènes comme celui de la dengue ainsi que de la bactérie Streptococcus suis ». Il s’agit d’un streptocoque commun chez le porc. « En revanche, les échantillons prélevés ont été négatifs au virus H5N1, comme à ceux du Sras et du Nipah ».

source : http://www.futura-sciences.com/fr/news/t/medecine/d/cambodge-52-enfants-morts-a-cause-dun-syndrome-pied-main-bouche_39963/


___________________


À côté, rien ne demeure. Autour des ruines
De cette colossale épave, infinis et nus,
Les sables monotones et solitaires s’étendent au loin.



Le vainqueur gagne un pèlerinage sur la tombe de Felix Faure.

Contenu sponsorisé

Re: Une maladie tueuse d'enfants au Cambodge: et si c'était leurs vaccins?

Message par Contenu sponsorisé

  • Poster un nouveau sujet
  • Répondre au sujet

La date/heure actuelle est Mar 12 Déc - 9:32