Ufologie & Paranormal

Bonjour,

Nous vous souhaitons un excellent surf sur les pages du forum. Le forum est en libre participation pour les non-inscrits. Une inscription donne néanmoins droit à nombreux avantages :

- Pas de pub
- Un pseudonyme réservé
- Un accès à l'ensemble des catégories
- La participation à la vie du forum
- Participation à nos concours
- Un outils précis pour organiser vos lectures, vos interventions.

Au plaisir de vous compter parmi nos prochains membres.

Le Staff.

Rejoignez le forum, c’est rapide et facile

Ufologie & Paranormal

Bonjour,

Nous vous souhaitons un excellent surf sur les pages du forum. Le forum est en libre participation pour les non-inscrits. Une inscription donne néanmoins droit à nombreux avantages :

- Pas de pub
- Un pseudonyme réservé
- Un accès à l'ensemble des catégories
- La participation à la vie du forum
- Participation à nos concours
- Un outils précis pour organiser vos lectures, vos interventions.

Au plaisir de vous compter parmi nos prochains membres.

Le Staff.
--- Le forum est en libre participation pour les non-inscrits ---
  • Poster un nouveau sujet
  • Répondre au sujet

L'étrange affaire du col de Dyatlov

Schattenjäger
Schattenjäger
Webmaster
Webmaster

Nombre de messages : 38495

L'étrange affaire du col de Dyatlov - Page 2 Empty Re: L'étrange affaire du col de Dyatlov

Message par Schattenjäger Mar 23 Fév - 20:00

@hocine a écrit:Je ne pense pas, que l’ordre a été donné à des soldats, de tirer à vue sur une tente et ses occupants, les soldats sont aussi des témoins, et si c’était un ordre de leur supérieur ,ils finiront un jour à leur retraite ou vers leur fin de vie , de  se libérer de leurs actes , et s’ils sont vivants aujourd’hui  , ils ne seront plus peur d’une répression de l’ancien régime communiste ,ils divulgueront la vérité , qu’on  avait donné l’ordre de tirer sur ces randonneurs  du col de  Dyatlov .
Pourquoi pas des expériences, plus secrete, qui ne demande pas forcement à un soldat du régiment de base, d'être témoin. Quand nous savons ce qu'ils ont fait pendant la guerre froide niveaux expérience. Une de plus ou une de moins...
Franck1973
Franck1973
Modérateur en Herbe
Modérateur en Herbe

Nombre de messages : 5604

L'étrange affaire du col de Dyatlov - Page 2 Empty Re: L'étrange affaire du col de Dyatlov

Message par Franck1973 Mar 23 Fév - 22:58

@Schattenjäger a écrit:
Comment savoir si même cette histoire est vrai ?
Dans la vidéo en tête du sujet, nous pouvons suivre des enquêteurs qui ont réalisé un reportage l'année derniere. Leur enquête laisse penser qu'il y a vraiment eu des choses étranges. Aprés, en URSS, loin de tout, je miserais d'avantage sur des expériences de l'armée, qu'autre chose.
D'accord, c'est un peu provocateur, mais, c'était l'URSS. Les seules informations qui passaient "le rideau de fer" étaient quand même sujetes à caution. Comment savoir ce qui est vrai et ce qui est faux ?




@hocine a écrit:Je ne pense pas, que l’ordre a été donné à des soldats, de tirer à vue sur une tente et ses occupants,

J'ai pas parlé de soldats, mais du KGB… Ce n'est pas tout à  fait la même chose…


@hocine a écrit:Je pense, que si ces randonneurs étaient des opposants au régime à cette époque là, des années 50, on ne leur  délivre pas  une autorisation ou de passe port, pour voyager d’une région à l’autre, au lieu de randonnée, ils gouteront de la prison on guise d’excursion.
URSS : régime totalitaire. Toutes les informations étaient sévèrement contrôlées à l'époque. Toutes celles qui étaient contraire à l'idéologie du parti n'étaient pas publiées.
Ensuite, comme dit par hocine, les déplacements étaient limités. Est-ce qu'on autorisaient des simples citoyens à "faire de la randonnée" ?
Il y a certainement autre chose qui se cache derrière cette "affaire Dyatlov". Mais quoi ? Si on en croit ce qui s'est dit, certains sont mort de froid en essayant d'échapper à quelque chose. Les autres, mieux habillés mais pas avec leurs affaires, ont manifestement été aggréssés si les blessures sont bien celles décrites. La nature de certaines blessures nes s'explique pas (yeux, langue), surtout pour une aggression dont le but aurait été de s'approprier les biens des randonneurs (qui n'ont d'ailleurs pas disparus).
Enfin, pourquoi s'acharner sur les randonneurs en les poursuivant sur plusieurs centaines de mètres en laissant vivres et nourriture dans la tente si l'objectif était le vol. Même les appareils photos seraient restés dans la tente… Pour faire disparaître les "témoins/victimes", il suffisait de laisser faire la nature : randonnée en février, donc survie plus qu'improbable pour des fuyards sans matériel ni vivres dans un lieu isolé, à plus forte raison ceux qui n'avaient même plus de vêtements.


A moins que ce ne soient les "petits hommes verts" si cher à Satan qui ne soient venu les abducter pour les relarguer au hasard dans la campagne plus ou moins proche du campement… L'étrange affaire du col de Dyatlov - Page 2 618798 L'étrange affaire du col de Dyatlov - Page 2 618798 L'étrange affaire du col de Dyatlov - Page 2 618798 L'étrange affaire du col de Dyatlov - Page 2 618798
Mulder26
Mulder26
VIP
VIP

Nombre de messages : 7469

L'étrange affaire du col de Dyatlov - Page 2 Empty Re: L'étrange affaire du col de Dyatlov

Message par Mulder26 Mer 24 Fév - 13:15

je crains fort que vu l'ancienneté de cette affaire et le véto des autorités russes qu'on en saura pas plus ... de plus , les gouvernements russes étant aussi menteurs voire plus que les gouvernements américains on ne peut pas en attendre grand chose  L'étrange affaire du col de Dyatlov - Page 2 474305
avatar
hocine
Membre VIP Argent
Membre VIP Argent

Nombre de messages : 1231

L'étrange affaire du col de Dyatlov - Page 2 Empty Re: L'étrange affaire du col de Dyatlov

Message par hocine Mer 24 Fév - 14:27

Je ne pense pas, pour les besoins des expériences militaires secrètes russes ,  on  kidnappe  les gents  de passage, et après les avoir subit l’expérience, on jette « dehors » leurs corps dans la nature , et on les laisse là à mort , avec des blessures de matraquage, des  hommes et femmes de l’expédition avaient les cotes brisées, et avec une forme de cannibalisme, leurs langues et yeux, et même les lèvres manquantes.

Je crois, que pour des expériences secrètes militaires, l’URSS ne manquait pas de volontaires pour leurs expériences ,en premier lieu les prisonniers du Goulag , ils se porteront volontairement pour l’expérience , si leur peine serait allégée ,ou leurs  conditions de vie carcérale leurs seront améliorées ,même des gents dans la misère , à qui on leur promet des vivres et une aide ,surement ils accepteront , qu’importe la nature de l’expérience , d’ailleurs , je ne pense pas , qu’ils diront la vérité à ces pauvres gens ,sur l’expérience militaire secrète qu’ils allaient subir .
Satan
Satan
Membre VIP Or
Membre VIP Or

Nombre de messages : 12281

L'étrange affaire du col de Dyatlov - Page 2 Empty Re: L'étrange affaire du col de Dyatlov

Message par Satan Mer 24 Fév - 16:49

Je doute qu'on ait demandé un jour leur avis aux pensionnaires des goulags.
Ils étaient des volontaires désignés d'office.
avatar
hocine
Membre VIP Argent
Membre VIP Argent

Nombre de messages : 1231

L'étrange affaire du col de Dyatlov - Page 2 Empty col de de Dyatlov

Message par hocine Jeu 25 Fév - 14:05

@Satan a écrit:Je doute qu'on ait demandé un jour leur avis aux pensionnaires des goulags.
Ils étaient des volontaires désignés d'office.


Oui, il doit y avoir  des prisonniers sous la main désignés d’avance, pour d’éventuelles expériences militaires, donc, il n’y avait aucune raison, d’aller à des enlèvements des gents de passage (randonneurs du col de Dyatlov ) pour des expériences militaires , suivi de coups et blessures entrainant la mort.
Franck1973
Franck1973
Modérateur en Herbe
Modérateur en Herbe

Nombre de messages : 5604

L'étrange affaire du col de Dyatlov - Page 2 Empty Re: L'étrange affaire du col de Dyatlov

Message par Franck1973 Dim 18 Avr - 19:32

Comment La Reine des Neiges et General Motors ont permis de résoudre l’intrigante affaire du “col Dyatlov”
Des simulations d’avalanches fondées en partie sur des crashs-tests de General Motors et des animations utilisées dans le film La Reine des Neiges pourraient expliquer la mystérieuse affaire du “col Dyatlov”.

Drame dans l’Oural

Le 23 janvier 1959, dix membres de l’Institut polytechnique de l’Oural d’Iekaterinbourg chaussent leurs skis, direction “l’inconnu”, dans le nord de l’Oural. Au cours de l’expédition, l’un d’eux souffre de douleurs articulaires et rebrousse chemin. Mené par Igor Dyatlov, étudiant en ingénierie de 23 ans, le reste du groupe poursuit sa route.
Le 1er février, l’équipe établit son camp sur les pentes enneigées de la Kholat Saykhl. En témoignent la pellicule photographique et les journaux intimes découverts sur place. Ensuite, plus rien. Plus de nouvelles pendant plusieurs semaines.
Une mission de secours est alors organisée. Sur place, les enquêteurs ne retrouvent qu’une tente quasiment enterrée sous la neige et découpée de l’intérieur. Les corps des membres de l’expédition se révèleront au cours des semaines suivantes dans un rayon de 1,5 km, à la faveur de la fonte des neiges. Certains sont dévêtus, d’autres ont le crâne et la poitrine brisés. Il manque également les yeux d’une des victimes, la langue et les yeux d’une autre.
L’enquête criminelle menée à l’époque conclut à une mort causée par une “force naturelle inconnue” avant d’être passée sous silence. Naturellement, il n’en faut pas moins pour susciter l’intérêt du grand public. Que s’est-il passé ? Qui est responsable ?
L'étrange affaire du col de Dyatlov - Page 2 Capture-de%CC%81cran-2021-04-14-a%CC%80-17.40.08-1

La tente telle qu’elle a été trouvée le 26 février 1959. Crédits : Anonyme / Soviet investigators

Militaires, yétis, extraterrestres ou avalanche

Très vite, certains blâment l’État. Peut-être, arguent-ils, que les autorités soviétiques ont tué les randonneurs parce qu’ils sont tombés sur une expérience top secrète. Ou peut-être ont-ils été touchés par les débris d’un test d’armes ? Pendant ce temps, d’autres parient sur une attaque de yéti ou d’extraterrestres.
L’affaire est ainsi restée telle quelle pendant soixante ans, inspirant des livres, des films et autres émissions de télévision, avant que les médias ne s’y intéressent à nouveau en 2019. Dans la foulée, les autorités russes rouvrent le dossier et pointent la thèse de l’avalanche. Problème : le rapport n’évoque aucune explication claire des circonstances de cette coulée de neige. D’ailleurs, la pente n’était pas très inclinée et il n’avait même pas neigé cette nuit-là. Aussi, les doutes ont persisté.
Plus récemment, deux scientifiques, Alexander Puzrin, spécialiste en géotechnique à l’École polytechnique de Zurich, et Johan Gaume, directeur du Laboratoire de simulation des avalanches à l’École polytechnique de Lausanne, se sont penchés sur le dossier. Leurs conclusions, publiées dans la revue Communications Earth and Environnment , avancent la même hypothèse de l’avalanche, mais la soutiennent avec des modèles et des données.

Un bloc de neige de cinq mètres de diamètre

Pendant plusieurs mois, les deux hommes ont fait équipe pour créer des modèles analytiques et des simulations informatiques. Rapidement, ils constatent l’argument de l’inclinaison trop faible de la pente ne tient pas. En réalité, elle avoisinait les 30°, soit le minimum requis pour de nombreuses avalanches.
Les rapports de l’enquête initiale décrivaient également une couche de neige sous-jacente qui ne s’était pas agglomérée, formant une base fragile sur laquelle une grande quantité de neige pouvait facilement glisser. Pour installer leur tente, les membres de l’expédition auraient alors déblayé cette couche de neige.
Toutefois, pour qu’une avalanche se produise, de la neige doit tout de même s’accumuler. Les bulletins météo n’en prévoyaient pas le soir de l’incident. En revanche, il y avait de fortes bourrasques de vent capables de transporter de grandes quantités de neige depuis les hauteurs.
Selon les simulations informatiques, l’avalanche qui s’en suivit aurait été de petite taille, impliquant un bloc de matière gelée d’à peine cinq mètres. La neige entrainée par l’avalanche aurait ainsi comblé l’espace dégagé pour l’établissement de la tente avant d’être rapidement enseveli sous une couche de neige fraîche.
Cependant, une question persiste : comment un phénomène de cette taille a-t-il pu causer des blessures aussi graves ?
L'étrange affaire du col de Dyatlov - Page 2 Capture-de%CC%81cran-2021-04-14-a%CC%80-17.44.27

Le guide de l’expédition, Igor Dyatlov. Crédits : Courtesy of the Dyatlov Memorial Foundation

Des appuis inhabituels

Pour tenter d’y répondre, les chercheurs se sont basés sur des sources inhabituelles. Johan Gaume s’est en effet souvenu avoir été impressionné par la manière dont le mouvement de la neige avait été représenté dans le film d’animation La Reine des Neiges. Il s’est donc tourné vers le spécialiste ayant travaillé sur les effets spéciaux du film de Disney. Le chercheur s’est ensuite inspiré de ces conseils pour modifier le code d’animation de la neige dans ses modèles visant à simuler l’impact de ces coulées de neige sur le corps humain.
Pour poursuivre, le duo avait besoin d’estimer de manière réaliste les forces et pressions exercées par une telle avalanche sur le corps humain. Cette fois, ils se tournent vers le constructeur automobile américain General Motors (GM) qui, bien avant l’arrivée des mannequins, avait soumis plusieurs cadavres à différentes pressions exercées à plusieurs vitesses dans les années 70.
Certains des cadavres utilisés pour ces tests avaient été renforcés avec des supports rigides, ce qui arrangeait les chercheurs. En effet, les membres de l’expédition avaient installé leur lit sur leurs skis. Ainsi, l’avalanche aurait dû heurter une cible exceptionnellement rigide au moment de frapper. Les expériences de General Motors pouvaient donc servir à étalonner les modèles d’impact avec précision.
Ces informations en main, les chercheurs ont finalement démontré qu’un bloc de neige lourde mesurant presque cinq mètres de long aurait pu infliger les blessures constatées sur les cadavres retrouvées.

“Certaines zones d’ombres subsisteront toujours”

Après la tombée de l’avalanche, les scientifiques spéculent que les membres de l’équipe sont sortis de la tente en la découpant avant de se mettre à l’abri à plus d’un kilomètre de là, après avoir descendu la pente. Ceux qui étaient blessés n’ont pas été retrouvés autour de la tente. Il est donc possible qu’ils se soient déplacés tout seuls ou, plus probable, qu’ils aient été déplacés par leurs amis pour tenter de les sauver.
Notez que les deux chercheurs ne prétendent pas avoir résolu le mystère de manière définitive. Ils avancent ici une explication plausible basée sur des modèles concrets. “Évidemment, certaines zones d’ombres subsisteront toujours“, reconnaît Johan Gaume.
Certains éléments entourant leur mort continuent toutefois d’interroger, comme le fait que plusieurs individus étaient dévêtus (le déshabillage paradoxal pourrait être une explication). Plusieurs corps étaient également radioactifs. Ici, la présence de thorium dans les lanternes de camping pourrait être une piste. Quant aux yeux et à la langue manquants, la piste des charognards est privilégiée.
Source :
anoy
anoy
Modérateur
Modérateur

Nombre de messages : 2967

L'étrange affaire du col de Dyatlov - Page 2 Empty Re: L'étrange affaire du col de Dyatlov

Message par anoy Lun 19 Avr - 16:09

... quand on regarde la photo de la tente retrouvée ... avec encore un mât debout !
Une "petite" (suivant l’hypothèse avancée) avalanche aurait déjà tout "pliée" !!! ... et puis, les corps éparpillés dans un rayon de 1.5 km ...
Et puis, l'accumulation de neige qui provoque une avalanche ..!
Quand ça se produit ... on appelle ça une "plaque à vent" ... et ce n'est pas dans des pentes à 30° que vous verrez déboulé des blocs de 5 mètres, car derrière, il faut un relief suffisamment abrupte qui puisse arrêter le vent qui va déposer la neige ..!



D'ailleurs, si vous regardez la photo de mon avatar, c'est la corniche de l'Androsace (voie Küffner)... qui s'est rompue !
Accumulation de neige par le vent et ... rupture !
Mais la pente n'est pas la même !
Photo ci-dessous ... elle est entière ... avant rupture !

L'étrange affaire du col de Dyatlov - Page 2 41516.jpg?auto=format&fit=max&h=800&ixlib=php-2.1
Mulder26
Mulder26
VIP
VIP

Nombre de messages : 7469

L'étrange affaire du col de Dyatlov - Page 2 Empty Re: L'étrange affaire du col de Dyatlov

Message par Mulder26 Lun 19 Avr - 16:35

pour le fait que les victimes ont été retrouvées dévétues , ça peut peut-être s'expliquer . 
fin années 70 début années 80 , lorsqu e j'allais en colonie de vacances à la montagne , les moniteurs( monitrices ) nous conseillaient le soir dans la tente de nous dévétir pour garder la chaleur dans nos duvets , un truc comme ça .  je crois que la chaleur corporelle nous réchauffe mieux dans un duvet lorsqu'on est dévétus que lorsqu'on est habillés , à confirmer ou infirmer .
Franck1973
Franck1973
Modérateur en Herbe
Modérateur en Herbe

Nombre de messages : 5604

L'étrange affaire du col de Dyatlov - Page 2 Empty Re: L'étrange affaire du col de Dyatlov

Message par Franck1973 Lun 19 Avr - 20:01

Ce n'est pas que pour ça.
Lorsque j'ai fait mes "classes", j'étais à Barcelonnette. Pour la marche au Béret, on a dormi dans une cave le samedi soir. Les officiers nous ont avertis de nous dévêtir pour dormir dans le duvet afin de ne pas avoir froid en se levant le matin. Ils nous ont conseillé de mettre les vêtement dans le sac de couchage avec nous pour qu'ils ne soient pas froid le matin et de ranger les chaussures dans le sac à dos pour la même raison.
Dormir habillé dans un sac de couchage permet de dormir plus au chaud. Le plus gros inconvénient, c'est qu'on a plus rien à se mettre sur le dos alors qu'il fait froid dehors. Refroidissement garanti…
Mulder26
Mulder26
VIP
VIP

Nombre de messages : 7469

L'étrange affaire du col de Dyatlov - Page 2 Empty Re: L'étrange affaire du col de Dyatlov

Message par Mulder26 Lun 19 Avr - 20:24

et avec le risque d'avoir trop chaud et de transpirer = éventuel rhume surtout en montagne .
anoy
anoy
Modérateur
Modérateur

Nombre de messages : 2967

L'étrange affaire du col de Dyatlov - Page 2 Empty Re: L'étrange affaire du col de Dyatlov

Message par anoy Mar 20 Avr - 8:40

Franck à Barcelonnette ? En quelle année ?
J'ai passé 8 mois à Gap en 81, au 11e BCA ..!
avatar
hocine
Membre VIP Argent
Membre VIP Argent

Nombre de messages : 1231

L'étrange affaire du col de Dyatlov - Page 2 Empty Re: L'étrange affaire du col de Dyatlov

Message par hocine Mar 20 Avr - 19:40

Il a été dit :

..La neige entrainée par l’avalanche aurait ainsi comblé l’espace dégagé pour l’établissement de la tente avant d’être rapidement enseveli sous une couche de neige fraîche…

je ne pense pas ,a voir l’état de la tente , qu’une avalanche de neige , aurait causée de grave blessure sur les occupants de la tente ,  elle aurait été aussi  ensevelie  complètement sous la neige  , voir déplacé par l’avalanche  , ou  elle était montée , à l’endroit par ses randonneurs.

D’après la photo,  ce n’est qu’un cumul de chute de neige du ciel, sur la tente avant l’arrivée des secours.

 Les secours ont reconnu, que la pente n’était pas très inclinée, et il n’avait même pas neigé cette nuit-là.

Aussi, les doutes ont persisté, pour qu’une avalanche de neige puisse se produire à cet endroit de campement, et surtout l’avalanche de la neige ne « cannibale » pas les yeux, les oreilles, la langue, les lèvres, parmi ces  randonneurs.

..Après la tombée de l’avalanche, les scientifiques spéculent que les membres de l’équipe sont sortis de la tente en la découpant avant de se mettre à l’abri à plus d’un kilomètre de là, …

Ça ne me parait pas possible, sous une avalanche de neige, on a le temps de découper la tente pour sortir de là, ni après aller à plus d’un  km de là ,  ni si tous se dégagent de là ,pour aller mourir plus loin , à plus de km de l’avalanche .

Il y avait une découpe sur la  tente  d'une petite  lucarne, surement pour surveiller quelque chose du coté de la foret, peut etre la menace venait de ce coté là de la forêt.

..Plusieurs corps étaient également radioactifs…

La radio activité ne tue pas instantanément, mais je pense, qu’elle fait partie de brouillage de piste, sur la raison de la mort de ses randonneurs.
Franck1973
Franck1973
Modérateur en Herbe
Modérateur en Herbe

Nombre de messages : 5604

L'étrange affaire du col de Dyatlov - Page 2 Empty Re: L'étrange affaire du col de Dyatlov

Message par Franck1973 Mar 20 Avr - 20:10

@anoy a écrit:Franck à Barcelonnette ? En quelle année ?
J'ai passé 8 mois à Gap en 81, au 11e BCA ..!
Février 95 pour mes classes et mars 96 pour le PEC.
Franck1973
Franck1973
Modérateur en Herbe
Modérateur en Herbe

Nombre de messages : 5604

L'étrange affaire du col de Dyatlov - Page 2 Empty Re: L'étrange affaire du col de Dyatlov

Message par Franck1973 Mar 20 Avr - 20:11

@hocine a écrit:Il a été dit :

..La neige entrainée par l’avalanche aurait ainsi comblé l’espace dégagé pour l’établissement de la tente avant d’être rapidement enseveli sous une couche de neige fraîche…

je ne pense pas ,a voir l’état de la tente , qu’une avalanche de neige , aurait causée de grave blessure sur les occupants de la tente ,  elle aurait été aussi  ensevelie  complètement sous la neige  , voir déplacé par l’avalanche  , ou  elle était montée , à l’endroit par ses randonneurs.

D’après la photo,  ce n’est qu’un cumul de chute de neige du ciel, sur la tente avant l’arrivée des secours.

 Les secours ont reconnu, que la pente n’était pas très inclinée, et il n’avait même pas neigé cette nuit-là.

Aussi, les doutes ont persisté, pour qu’une avalanche de neige puisse se produire à cet endroit de campement, et surtout l’avalanche de la neige ne « cannibale » pas les yeux, les oreilles, la langue, les lèvres, parmi ces  randonneurs.

..Après la tombée de l’avalanche, les scientifiques spéculent que les membres de l’équipe sont sortis de la tente en la découpant avant de se mettre à l’abri à plus d’un kilomètre de là, …

Ça ne me parait pas possible, sous une avalanche de neige, on a le temps de découper la tente pour sortir de là, ni après aller à plus d’un  km de là ,  ni si tous se dégagent de là ,pour aller mourir plus loin , à plus de km de l’avalanche .

Il y avait une découpe sur la  tente  d'une petite  lucarne, surement pour surveiller quelque chose du coté de la foret, peut etre la menace venait de ce coté là de la forêt.

..Plusieurs corps étaient également radioactifs…

La radio activité ne tue pas instantanément, mais je pense, qu’elle fait partie de brouillage de piste, sur la raison de la mort de ses randonneurs.
Vu les "sources" utilisées, j'ai quand même de gros doutes sur la fiabilité de l'étude…
anoy
anoy
Modérateur
Modérateur

Nombre de messages : 2967

L'étrange affaire du col de Dyatlov - Page 2 Empty Re: L'étrange affaire du col de Dyatlov

Message par anoy Mar 20 Avr - 20:24

@Franck1973 a écrit:
@anoy a écrit:Franck à Barcelonnette ? En quelle année ?
J'ai passé 8 mois à Gap en 81, au 11e BCA ..!
Février 95 pour mes classes et mars 96 pour le PEC.
J'ai fais mes classe à Briançon au 159e RIA, passer mon permis PL dans le col de l'Izoard avec un vieux GMC (boîte non synchro) qui avait fait "l'Algérie" ..!
Puis muté à Gap où les "autres" venaient de Barcelonnette ...

L'étrange affaire du col de Dyatlov - Page 2 Images?q=tbn:ANd9GcQSjaBgQ5RBvy7RjY7JjrjVft1YVTzz9R_Ziw&usqp=CAU L'étrange affaire du col de Dyatlov - Page 2 Images?q=tbn:ANd9GcR6RJ0zibz7hZncmxU9OpkKxlr6NpLmTObs5A&usqp=CAU
Franck1973
Franck1973
Modérateur en Herbe
Modérateur en Herbe

Nombre de messages : 5604

L'étrange affaire du col de Dyatlov - Page 2 Empty Re: L'étrange affaire du col de Dyatlov

Message par Franck1973 Mar 20 Avr - 21:13

@anoy a écrit:
@Franck1973 a écrit:
@anoy a écrit:Franck à Barcelonnette ? En quelle année ?
J'ai passé 8 mois à Gap en 81, au 11e BCA ..!
Février 95 pour mes classes et mars 96 pour le PEC.
J'ai fais mes classe à Briançon au 159e RIA, passer mon permis PL dans le col de l'Izoard avec un vieux GMC (boîte non synchro) qui avait fait "l'Algérie" ..!
Puis muté à Gap où les "autres" venaient de Barcelonnette ...

L'étrange affaire du col de Dyatlov - Page 2 Images?q=tbn:ANd9GcQSjaBgQ5RBvy7RjY7JjrjVft1YVTzz9R_Ziw&usqp=CAU L'étrange affaire du col de Dyatlov - Page 2 Images?q=tbn:ANd9GcR6RJ0zibz7hZncmxU9OpkKxlr6NpLmTObs5A&usqp=CAU
Le reste du temps à L'E.A.A.L.A.T.  (Le Luc en Provence, à côté de Draguignan dans le Var)jusqu'à fin janvier 1997
avatar
hocine
Membre VIP Argent
Membre VIP Argent

Nombre de messages : 1231

L'étrange affaire du col de Dyatlov - Page 2 Empty Re: L'étrange affaire du col de Dyatlov

Message par hocine Mar 20 Avr - 23:37

Il a été dit aussi sur cette affaire de Dyatlov :

..une agression d’extraterestre …

Je ne crois pas du tout à une agression d’extraterrestres, on a qu’avoir l’historique de cette présence ovni sur terre , depuis les années 40, il n’y a jamais eu de sérieux témoignages signalés, d’agression de ces êtres sur des terriens.

Il me semble, que ces randonneurs avaient subit une agression, par des individus , qui  ont surement suivi ces randonneurs  , et ces derniers on découpant une petite lucarne , sur le coté de la tente face à  la forêt, ils savaient, qu’ils étaient  épiés de ce coté là de la forêt , et surement les agresseurs ont finit de donné l’assaut contre la tente et ses occupants, et c’était le sauve qui peut, chacun de son coté, et ça a finit par un massacre à coup de bâton , les uns dévêtus , d’autres cannibalisés , cela serait possible , pour des individus isolés , vivants isolés , dans la faim et la misère ,ils seront capables , d’y aller à un massacre des personnes de passage .

Je crois, que la police qui a menée l’enquête sur cette affaire de Dyatlov , elle ne lâchera pas facilement le « morceau » , elle ira jusqu’au bout , elle a due faire  tout , pour chercher et « corriger » les responsables de ce massacre , peut être par une justice « expéditive » , et un échec de leur  mission  ,  surement les enquêteurs termineront le reste de leur vie dans un Goulag .

N’oublions pas, que cette affaire de Dyatlov  , elle s’est déroulée pendant  la guerre froide , il y avait aussi la guerre de propagande ,ou chaque pays surveille l’autre , les soviétiques ne laisseront pas cette affaire de Dyatlov , qui elle pourra être utilisée contre eux , par l’autre partie de l’ouest , et que peut être que c’est pour cela , ils ne feront pas de déclaration  , ils cacheront la vérité , si la tuerie de ces randonneurs , était causée par des individus  poussés par la faim et la misère, abandonnés  dans des régions perdues de l’ex URSS , et cela , pourra  pousser  ces gents  à tuer , et même cannibaliser ces randonneurs de Dyatlov , (le cannibalisme  a été signalé , il y a quelques  années dans ce pays ) .

Il me semble, dans cette affaire de Dyatlov , qu’on a laissé  volontairement répandre plusieurs pistes sur cette affaire de tuerie,  ils me semble aussi , qu’ils ont brouillé avec ces différentes pistes , la véritable piste de cette affaire de  Dyatlov .

Le lieux de Dyatlov a été interdit par les autorités russes de toute visite pendant 3 ans.
  • Poster un nouveau sujet
  • Répondre au sujet

La date/heure actuelle est Lun 17 Mai - 4:46