Ufologie & Paranormal

Bonjour,

Nous vous souhaitons un excellent surf sur les pages du forum. Le forum est en libre participation pour les non-inscrits. Une inscription donne néanmoins droit à nombreux avantages :

- Pas de pub
- Un pseudonyme réservé
- Un accès à l'ensemble des catégories
- La participation à la vie du forum
- Participation à nos concours
- Un outils précis pour organiser vos lectures, vos interventions.

Au plaisir de vous compter parmi nos prochains membres.

Le Staff.
Nouveau ! Le forum est en libre participation pour les non-inscrits.
Le deal à ne pas rater :
Etui de protection pour iPad
15 €
Voir le deal

  • Poster un nouveau sujet
  • Répondre au sujet

La météorite de la tougounska

casseron
casseron
Ufologue de Terrain
Ufologue de Terrain

Nombre de messages : 8814

La météorite de la tougounska - Page 7 Empty Re: La météorite de la tougounska

Message par casseron le Jeu 21 Déc - 6:24

Il est exact que pour le Triangle des Bermudes j' n'aurais pas dû employer le mot "explose". Il s'agit juste de bulles de champagne qui s'élèvent dans l'atmosphère et précipitent les avions dans les abysses.

En Sibérie, la bonbonne devait avoir une belle taille pour que l'onde de choc fasse deux fois le tour de la Terre. Disons que c'est un gaz de marais amélioré, gaz qui a dans son temps expliqué bien des ovnis.

Et la foudre en boule, elle n'a pas de succès dans cette affaire ?

Je vais me permettre d'avancer une autre hypothèse. S'il s'agissait d'un combat entre les feux follets terrestres et les feux follets aliens ?
avatar
Charlie
Alcoolique du forum
Alcoolique du forum

Nombre de messages : 4323

La météorite de la tougounska - Page 7 Empty Re: La météorite de la tougounska

Message par Charlie le Jeu 21 Déc - 10:27

Il faudrait prendre le problème à l'envers ( au fait je n'ai jamais dit que tugungska c'était les gaz).
A l'époque pendant quelques jours, la nuit on pouvait lire le journal  à londres, il y avait une forte luminescence;
donc, qu'est ce qui peut provoquer une luminescence  quasi autour de l'hémisphère nord pendant 72 h environ?
casseron
casseron
Ufologue de Terrain
Ufologue de Terrain

Nombre de messages : 8814

La météorite de la tougounska - Page 7 Empty Re: La météorite de la tougounska

Message par casseron le Jeu 21 Déc - 11:42

 qu'est ce qui peut provoquer une luminescence  quasi autour de l'hémisphère nord pendant 72 h environ?


Les poussières volcaniques qui ont suivi l'éruption du Krakatoa par exemple.
avatar
Charlie
Alcoolique du forum
Alcoolique du forum

Nombre de messages : 4323

La météorite de la tougounska - Page 7 Empty Re: La météorite de la tougounska

Message par Charlie le Jeu 21 Déc - 12:50

M...e j'ai perdu toute l’explication j'avais au moins   100 lignes dans l'édit de mon post au dessus, j'abandonne!
sergent garcia
sergent garcia
VIP
VIP

Nombre de messages : 3658

La météorite de la tougounska - Page 7 Empty Re: La météorite de la tougounska

Message par sergent garcia le Jeu 21 Déc - 21:33

Franck a dit;

• La comète : le noyau de la comète ne serait pas assez dur pour crées les dégâts...


Le modèle "boule de neige sale" est devenu obsolète. Pour les noyaux cométaires ont ne veut pas le dire, mais je crois que c'est encore un peu l'incertitude.

D'après l'astronome Alain Combe;

Quand on parle de comètes, il faut bien prendre en compte deux épisodes successifs différents de leur vie, d'abord une phase active, ensuite une phase astéroïdale. Ces astéroïdes cométaires continuent d'avoir de fortes approches à la Terre (et aux autres planètes)
On sait que la phase inactive finale peut être 1000 fois plus longue que la phase active initiale. La liste des objets Aten-Apollo-Amor qui contenait moins de 800 objets en 1998 en contenait plus de 8000 en 2011, dix fois plus, seulement treize ans plus tard. Parmi ceux-ci, un nombre très significatif (le pourcentage de 25 % donné dans les années 1970 paraît insuffisant et pourrait en fait approcher les 40 %) concerne des astéroïdes cométaires.


Ainsi on connaît des objets à très courte période (y compris parmi le type Aten dont la période de révolution est inférieure à 1 an) qui sont probablement d'anciennes comètes et qui continuent de frôler la Terre plus ou moins épisodiquement.

On voit bien qu'en fait la distinction entre astéroïdes et comètes ne se justifie que par certains points incontestables (origine, apparence cométaire, constitution physique...), mais une fois le dégazage terminé, les choses deviennent moins évidentes. Le problème des approches est un de ces dilemmes. Doit-on considérer les approches des astéroïdes cométaires comme des approches d'astéroïdes ou comme des approches de comètes ?


...alors pour Tougounska, pourquoi pas un noyaux aggloméré de glace-chondrite-sidérite ?
sergent garcia
sergent garcia
VIP
VIP

Nombre de messages : 3658

La météorite de la tougounska - Page 7 Empty Re: La météorite de la tougounska

Message par sergent garcia le Jeu 21 Déc - 21:42

casseron a dit;
Et la foudre en boule, elle n'a pas de succès dans cette affaire ?


C'était l'hypothèse d'Anthony Lawton La météorite de la tougounska - Page 7 977485
Franck1973
Franck1973
Modérateur en Herbe
Modérateur en Herbe

Nombre de messages : 4313

La météorite de la tougounska - Page 7 Empty Re: La météorite de la tougounska

Message par Franck1973 le Jeu 21 Déc - 22:07

@sergent garcia a écrit:Franck a dit;

• La comète : le noyau de la comète ne serait pas assez dur pour crées les dégâts...


Le modèle "boule de neige sale" est devenu obsolète. Pour les noyaux cométaires ont ne veut pas le dire, mais je crois que c'est encore un peu l'incertitude.

D'après l'astronome Alain Combe;

Quand on parle de comètes, il faut bien prendre en compte deux épisodes successifs différents de leur vie, d'abord une phase active, ensuite une phase astéroïdale. Ces astéroïdes cométaires continuent d'avoir de fortes approches à la Terre (et aux autres planètes)
On sait que la phase inactive finale peut être 1000 fois plus longue que la phase active initiale. La liste des objets Aten-Apollo-Amor qui contenait moins de 800 objets en 1998 en contenait plus de 8000 en 2011, dix fois plus, seulement treize ans plus tard. Parmi ceux-ci, un nombre très significatif (le pourcentage de 25 % donné dans les années 1970 paraît insuffisant et pourrait en fait approcher les 40 %) concerne des astéroïdes cométaires.


Ainsi on connaît des objets à très courte période (y compris parmi le type Aten dont la période de révolution est inférieure à 1 an) qui sont probablement d'anciennes comètes et qui continuent de frôler la Terre plus ou moins épisodiquement.

On voit bien qu'en fait la distinction entre astéroïdes et comètes ne se justifie que par certains points incontestables (origine, apparence cométaire, constitution physique...), mais une fois le dégazage terminé, les choses deviennent moins évidentes. Le problème des approches est un de ces dilemmes. Doit-on considérer les approches des astéroïdes cométaires comme des approches d'astéroïdes ou comme des approches de comètes ?


...alors pour Tougounska, pourquoi pas un noyaux aggloméré de glace-chondrite-sidérite ?
Avez-vous remarqué que j'ai utilisé le conditionnel ?

Dans les liens, ils en parlent. D'après ce qui y est écrit, et si j'ai bien compris, les plus gros problèmes de l'explication objet céleste qui tombe (peu importe que ce soit une comète ou un astéroïde) sont :
• l'entrée dans l'atmosphère ne serait pas bonne,
• la vitesse de rentrée ne serait pas bonne,
• l'altitude de l'explosion ne serait pas bonne. D'après les données des scientifiques à l'origine du texte, elle aurait du avoir lieu soit plus haut, soit plus bas (au sol, s'entend)...

Puisque nous en sommes à énumérer un peu toutes les "solutions", en voici une qui devrait plaire à Johnny Guoyot s'il était encore avec nous, et Schattenjäger :
Et si toute cette affaire n'était qu'un canular ?
avatar
hocine
Membre VIP Argent
Membre VIP Argent

Nombre de messages : 1241

La météorite de la tougounska - Page 7 Empty Re: La météorite de la tougounska

Message par hocine le Ven 22 Déc - 10:10

@ Casseron

...Le gaz radioactif qui sort de la terre c'est le radon. Ça n'a pas grand-chose à voir avec le césium.... L'explosion "butagaz", personne n'y avait encore pensé !....

Je pense, que la terre dégage de substances ou éléments radioactives, et ce n’est pas, que le seul Radon .

Oui, j’ai pensé à une explosion à très grande échelle en millions milliards de mètre cube de gaz, je n’est pas parlé de bonbonne « butagaz » …

...En Sibérie, la bonbonne devait avoir une belle taille pour que l'onde de choc fasse deux fois le tour de la Terre. Disons que c'est un gaz de marais amélioré, gaz qui a dans son temps expliqué bien des ovnis….

Je vois que tu tes arrêter sur la bonbonne, et comme je l’ai déjà dit, ça pourrait être une immense fuite de gaz, qui elle a perdurée plusieurs jours ou semaines voir des mois, et ça à finit de créer un état propice à son allumage, mais comment ? Et bien on a remarqué lors des éruptions volcaniques, le rejet des cendres et poussières à l’atmosphère, finissent de créer des sortes d’étincelles à répétition  comme des éclairs de foudre, l’atmosphère perturbée, par un  immense nuage de gaz a finit surement par parasiter ce mélange par des étincelles ou éclairs comme ceux remarquées  aux rejets des volcans en irruptions. et cette situation a finit  par une possible gigantesque explosion, une énorme boule de feu dans le ciel, si l’explosion était située en 1908, l’enquête sur cette affaire n’a démarrée tard qu’on 1927.

Les ondes de choc venant d’un « accident » terrestre peuvent faire plusieurs fois le tour de la terre, tu as soulevé dans ton post le cas d’un volcan « Les poussières volcaniques qui ont suivi l'éruption du Krakatoa » et puis ne n’allant pas très loin en 1883 , tout prés de nous ,l’irruption d’un énorme volcan  islandais ,sa fumée et cendre ont  menacé à des milliers de km de là ,des villes et la navigation aérienne de l’Europe , en Sibérie le sol décèle d’immense réserves de gaz , et dans le contexte de cette époque là, surement on ne s’occuper pas  de cette immensité « désertique » ,dépeuplé ,pour déceler à temps une situation qui a finit de se terminer  mal.
casseron
casseron
Ufologue de Terrain
Ufologue de Terrain

Nombre de messages : 8814

La météorite de la tougounska - Page 7 Empty Re: La météorite de la tougounska

Message par casseron le Ven 22 Déc - 13:14

Pourrais-tu me citer les émanations radio actives qui viennent de la terre en dehors du radon ?

Quant au volcan islandais, hormis emmerder l'aviation civile, je ne vois pas en quoi il a perturbé le monde.

Si tu veux je peux faire se dilater ma bouteille de butagaz jusqu'à des milliards de mètres cubes, mais je ne suis absolument pas convaincu par cette hypothèse.
avatar
Charlie
Alcoolique du forum
Alcoolique du forum

Nombre de messages : 4323

La météorite de la tougounska - Page 7 Empty Re: La météorite de la tougounska

Message par Charlie le Ven 22 Déc - 16:07

Bon, Casseron, si je comprends bien, des bonhommes (cavernicoles, subtérriens...) ou vivant sous la terre, on été averti d'un danger pour la terre, ils sont sortis, l'ont dégommé et ont regagné leurs pénates?
Je crains que tout le reste ne te convienes pas, c'est sans issue?

Contenu sponsorisé

La météorite de la tougounska - Page 7 Empty Re: La météorite de la tougounska

Message par Contenu sponsorisé

  • Poster un nouveau sujet
  • Répondre au sujet

La date/heure actuelle est Mar 25 Fév - 18:53