Ufologie & Paranormal

Bonjour,

Nous vous souhaitons un excellent surf sur les pages du forum. Le forum est en libre participation pour les non-inscrits. Une inscription donne néanmoins droit à nombreux avantages :

- Pas de pub
- Un pseudonyme réservé
- Un accès à l'ensemble des catégories
- La participation à la vie du forum
- Participation à nos concours
- Un outils précis pour organiser vos lectures, vos interventions.

Au plaisir de vous compter parmi nos prochains membres.

Le Staff.
Nouveau ! Le forum est en libre participation pour les non-inscrits.

VISITEUR


Free counters!

PUB


  • Poster un nouveau sujet
  • Ce sujet est verrouillé, vous ne pouvez pas éditer les messages ou faire de réponses.

Ces Français qui renoncent à se soigner

Partagez
avatar
sergent garcia
VIP
VIP

Nombre de messages : 3577

Re: Ces Français qui renoncent à se soigner

Message par sergent garcia le Jeu 30 Sep - 18:46

"Déficit de la Sécurité sociale : baisse du remboursement des médicaments à vignette bleue."

Selon Claude Le Pen (économiste de la Santé) " 15% des bénéficiaires de la couverture Maladie dépensent 80% du budjet de la-dite couverture."

Ca donne à réfléchir sur l'idée d'un financement juste et équitable, compte tenu des dépenses volumineuses d'une petite minorité qui ne cotise pas plus qu'un citoyen qui ne s'en sert jamais....


___________________


Sergent Garcia; PZychotérapeute animal et éleveur de blaireaux. Reçoit à toute heure, sans rendez-vous.
N°d'agrémentation Miviludes 666 Z 07-59; Facilités de paiement pour les cas les plus désespérés. Permi d'euthanasier
avatar
Grumbl
Membre Régulier
Membre Régulier

Nombre de messages : 217

Re: Ces Français qui renoncent à se soigner

Message par Grumbl le Jeu 30 Sep - 18:50

@Schatten :

Ce cas peut, sans jugement aucun, et j'insiste toujours sur le peut vu que je ne souhaite pas me montrer affirmatif ni dans un cas ni dans un l'autre, rentrer dans le cadre d'une "rémission". L'apparition de ce que l'on appelle des zones tumoreuses est un fait "fortuit", ce n'est pas une maladie. De là, deux solutions, voir deux points de vues.

- 1/ Le magnétiseur n'a strictement rien fait. Nous n'avons pas à faire à une maladie mais à un simple "problème", comme peuvent l'être les douleurs non-pathologiques, certaines difficultés de mobilités et autres; ce genre de "problèmes" passent avec le temps. Soit parce que le corps retrouve, de lui-même sa capacité normale, soit parce que ce problème est induit par un facteur quelconque la plupart du temps lié au stress et à la tension. Mais les verrues - quelle que soient leurs étendues, et sauf quelques cas pathologiques - ne sont pas le signe d'une maladie. Le corps revient à son état "normal" pour une raison ou une autre, point. Le facteur "étrange" là dedans, étant que cette "rémission" survienne après visite chez le guérisseur. C'est surement quelque chose à prendre en compte, mais ce n'est pas déterminant.

- 2/ Le magnétiseur est effectivement responsable de la rémission pour une raison ou une autre. Autant être clair, je ne dis pas que c'est impossible. Seulement, comme je me tue à le répéter, je préfère le doute à la croyance aveugle. D'autant plus quand il s'agit de mon travail. En tout les cas, s'il s'agit effectivement d'un acte du guérisseur, nous ne sommes pas face à quelqu'un qui soigne une maladie. Alors s'il y a guérison, si effectivement il y a reconnaissance de la chose, on se doit d'en parler correctement. Il n'a en AUCUN CAS, dans ce cas bien précis, soigné une maladie. Seulement un symptôme lié à une infection. De la même manière que mon écharpe ne me guérit pas du froid. Pour certains la différence est faible voir nulle, mais si on "demande" une reconnaissance de la chose il faut utiliser les termes adéquats.

Que pensent les membres du forum qui ont étudié la médecine occidentale (je pense notamment à toi, Grumbl) de cette médecine chinoise ?

Je ne suis pas un puit de savoir sans fin, donc mon avis vaut pour moi, et surtout il vaut pour les connaissances que je possède. C'est à dire des connaissances limitées. Je sais qu'il existe plusieurs médecines traditionnelles orientales axées sur la prophylaxie. J'ai fait une partie de mon externat au Népal où j'ai pu constater que les "médecins" du coin orientaient énormément leurs patient sur une hygiène de vie, sur un comportement, une attitude, à contrario des médecins occidentaux qui sont, somme toute, assez limités en matière de prévention.

Personnellement, pour ce genre de choses, j'appelle ça une philosophie, pas une médecine. Effectivement ça permet de vivre "mieux", voir plus longtemps, mais ce n'est pas de la médecine au sens propre, c'est une façon de vivre, de se comporter, qui permet d'éviter les maux liés à une vie emplie de stress et de tensions (notez qu'on en revient aux maux décrit plus haut). Cela dit, si tu as un lien à me faire parvenir sur une "médecine", c'est à dire un "traitement" quelconque, chinoise qui vise à éviter les maladies je suis preneur. Il est toujours intéressant de noter que les herbes, les plantes, toutes ces décoctions sont la base même de notre système de chimico-thérapie.

Où placez-vous "la somatopathie"?

Je ne donne qu'un avis complètement extérieur et lié à ton histoire. Sans vouloir diminuer le mal de ton fils si les antalgiques prescrits sont bien ceux-là c'est que, effectivement, le glissement est plus que minime et qu'aucune liaison nerveuse n'est lésée. J'en reviens à ce que je disais dans un autre post, chacun à sa perception de la douleur. Chaque personne réagira différemment à un stimuli, certains "confondant" même gène et douleur. Encore une fois, je ne dis pas que ton fils ne souffre pas. De plus il est hors de question pour moi de faire un diagnostic à distance sur si peu d'éléments ou de donner un avis plus étoffé - et j'aime à penser que les médecins qui l'ont suivi sont compétents dans ce genre de pathologie - mais encore une fois, le traitement antalgique ne correspond pas à une douleur dite élevée. A partir de là, encore une fois, quel est l'effet du somatopathe, du magnétiseur, ou de la personne qui prendra en charge ton fils ?

Il est difficile d'évaluer la douleur, mais pas pour des critères anatomiques. On sait quand la douleur intervient et on sait comment elle intervient, si on veut la calmer, on le fait. Seulement il faut, aussi, prendre en compte la psychologie. Une douleur peut être multipliée "dans la tête" pour un tas de raisons, ce n'est pas un mensonge, ce n'est pas une exagération, c'est un critère que l'on prend même en compte. Simplement ce genre de douleur n'est pas QUE physique, elle est réelle, bien évidemment, mais sa réalité est amplifiée, déformée. Le résultat de ça donne une douleur bien réelle, bien claire, sauf qu'elle n'est en aucun cas la résultante de la pathologie, de l'affliction, ou du problème causant la douleur du patient.

Du coup, encore une fois, que traite le "magnétiseur" ? Je ne dis pas qu'il n'agit pas, manifestement il le fait. Peut-être est-ce un effet placebo, c'est possible. Peut-être, aussi, agit-il non pas sur la cause en elle-même, pas sur la douleur, pas sur la pseudo-pathologie visée, mais sur la psychée du "patient". Que ce soit par simple "conviction" ou par un jeu d'énergies, ou d'ondes quelconques. Mais encore une fois, on parle d'un cas où il n'y a pas matière à "guérison".
avatar
canon
Membre VIP Argent
Membre VIP Argent

Nombre de messages : 1637

Re: Ces Français qui renoncent à se soigner

Message par canon le Jeu 30 Sep - 18:54

salut grmbl,
as tu entendu parler des " coupeurs de feu " ( "barreurs de feu") ?
l'effet qu'ils produisent n'est plus a prouver et je met au defi quiconque d'en douter !
avatar
Grumbl
Membre Régulier
Membre Régulier

Nombre de messages : 217

Re: Ces Français qui renoncent à se soigner

Message par Grumbl le Jeu 30 Sep - 19:02

@canon a écrit:salut grmbl,
as tu entendu parler des " coupeurs de feu " ( "barreurs de feu") ?
l'effet qu'ils produisent n'est plus a prouver et je met au defi quiconque d'en douter !

Oui. A ceci près que, si effectivement il y a effet, ça ne veut pas dire que cet effet intervient comme on le pense. Il faut éviter les raccourcis faciles. Que certaines personnes aient été "soignées" (et je le met entre guillemets vu que, encore une fois, je n'ai pas été confronté à un cas impliquant une pathologie et une guérison clairement définie) par un guérisseur/magnétiseur/barreur/insérez ici ce que vous voulez, je ne le nie pas. En revanche, je m'oppose complètement à ce que ces "guérisons", et j'insiste encore sur les guillemets, soient définies comme telles tant que le processus exact est inconnu.

Encore une fois, je n'ai pas été confronté à un seul cas, pas un seul, de pathologie réellement installée et réellement soignée par un guérisseur/magnétiseur/barreur. Pas un seul. Alors, encore une fois, je ne suis pas un puit de science et je n'attends qu'un cas, voir même plusieurs vu que ça semble si courant, d'une pathologie concrète, diagnostiquée, qui ait été soignée par ces gens-là. Je suis désolé, ce n'est pas de la mauvaise foi et je serais le premier ravi d'apprendre ce genre de nouvelles, mais jusqu'ici tous les cas dont on m'a parlé étaient liées à une perception de pathologie, pas à une pathologie.

Je me répète, mais je n'attends qu'à ce que l'on me fournisse un cas pour pouvoir en discuter. Encore une fois, je ne nie pas les effets, seulement il faut être clair quand on parle d'un sujet. Et utiliser les mauvais termes c'est la porte ouverte aux conflits, et surtout la porte fermée pour ces gens qui, s'ils détiennent réellement un "pouvoir" quelconque restent au ban de la science parce que certains utilisent des termes COMPLETEMENT inappropriés pour les qualifier.
avatar
Schattenjäger
Equipe du Forum
Equipe du Forum

Nombre de messages : 30655

Re: Ces Français qui renoncent à se soigner

Message par Schattenjäger le Jeu 30 Sep - 19:11

Re Grumbl,

Disons que la chose me troublant le plus, c'est l'absence de marque sur la peau.

L'infection que j'avais à la main n'était absolument pas comparable à une vulgaire verrue. La taille était bien au dessus de la normal (10 fois plus grosse, sans être marseillais). Le fait qu'en une seul nuit, tout disparut, sans laisser de trace sur ma main, cela est pour moi inexplicable. En quelques jours, voir quelques semaines, je ne me serais pas poser de question, mais à cette vitesse, je suis resté troublé.

----

Un autre cas assez troublant :

J'ai fait du sport à au niveau, lors d'un entrainement, je me suis tordu la cheville droite lors de monté de genou. Triple entorse avec arrachement tendons/ligaments. Finalement, à l'hôpital, les médecins m'ont donné entre 3 et 5 mois de plâtres pour une guérison total. J'avais hélas les championnats de France dans 15 jours. Mon père (qui étais mon entraineur) a décidé de m'amener chez une connaissance à lui, osthéo/magnétiseur. Finalement, je suis rentré porté par mon père (je ne pouvais absolument pas poser le pied par terre), je suis ressorti en marchant.

10 jours plus tard, je courrais le 100m sans aucun soucis.

Là encore, je dois avouer que je me suis posé pas mal de question, et surtout, le pourquoi des délais aussi différents entre la médecine traditionnel et la médecine alternative, concernant le soin de ma cheville.

scratch
avatar
dranozir
Modérateur
Modérateur

Nombre de messages : 2454

Re: Ces Français qui renoncent à se soigner

Message par dranozir le Jeu 30 Sep - 19:18

Ton père ne t'as rien dit schatten ?

la force est en toi ! tu guéris plus vite que la moyenne ! Attention a Sylar ! il veux ton pouvoir !
avatar
Grumbl
Membre Régulier
Membre Régulier

Nombre de messages : 217

Re: Ces Français qui renoncent à se soigner

Message par Grumbl le Jeu 30 Sep - 19:36

Pour ta cheville, je n'en dirais pas plus. L'ortho n'est clairement, mais clairement, pas mon domaine. J'ai déjà vu des gens récupérer de fractures importantes en des temps records (rien à voir avec Sylar ou je ne sais quelle remarque constructive, oui, chacun guérit à son rythme ... savez-quoi ? Ca s'appelle le système immunitaire, et personne n'a le même. Woooouh.) mais récupérer complètement d'une triple entorse en dix jours, jamais.

Cela posé, on en revient au problème sémantique que j'évoquais, ce n'est pas une maladie. Ce n'est pas jouer sur les mots, je considère ça comme très important, pas seulement parce que c'est mon domaine, mais il me parait important, surtout dans l'optique d'une éventuelle reconnaissance de la chose, d'utiliser les termes adéquats.

Pour en revenir à ta "verrue", il n'y a pas de taille normale, j'ai bien compris que tu parlais d'une plaque, d'où l'expression de zone tumorale. Le délai de "disparition" n'est pas surprenant, les deux choses qui le sont sont le moment de cette disparition - après ta visite chez cette personne, donc - et l'absence de trace de cicatrisation. Encore que, pour la seconde, sans être dermatologue - et sans connaitre le type de verrue et d'infections dont tu souffrais - je sais que certaines tumeurs cutanées disparaissent sans laisser de traces, vu qu'on parle d'une excroissance pas d'une lésion profonde.

Mais le délai paraît court, oui. Sauf que, sans mauvaise foi, le délai ne fait pas tout puisque l'on a déjà vu des gens récupérer incroyablement rapidement d'un tas de choses sans intervention quelconque d'un magnétiseur, et que, encore une fois, on ne parle toujours pas d'une maladie. J'insiste réellement là-dessus. Je ne remet pas en cause ce que vous avez tous vécu, sauf que jusqu'ici je n'ai toujours pas vu de personne guérir d'une pathologie. J'ai entendu des témoignages de gens qui avaient moins mal, ou plus mal du tout, de gens qui n'avaient plus de verrues, bref, que des choses qui, comme je l'ai dit plus haut passent avec le temps. Mais en aucun cas des pathologies.

Je n'attends qu'un témoignage, ou même un lien quelconque, me conduisant vers une guérison "sérieuse" (je me doute que la guérison ne sera logiquement pas documentée médicalement, mais la pathologie de départ devrait au moins l'être).
avatar
Schattenjäger
Equipe du Forum
Equipe du Forum

Nombre de messages : 30655

Re: Ces Français qui renoncent à se soigner

Message par Schattenjäger le Jeu 30 Sep - 19:41

mais récupérer complètement d'une triple entorse en dix jours, jamais.
Quand je dis parfaitement, cela voulait dire que je voulais faire du sport. Après, la petite douleur après beaucoup d'effort était néanmoins présente. Mais cela reste dé-concernant.

Je ne remet pas en cause ce que vous avez tous vécu, sauf que jusqu'ici je n'ai toujours pas vu de personne guérir d'une pathologie. J'ai entendu des témoignages de gens qui avaient moins mal, ou plus mal du tout, de gens qui n'avaient plus de verrues, bref, que des choses qui, comme je l'ai dit plus haut passent avec le temps. Mais en aucun cas des pathologies.
Logiquement, les magnétiseurs sont présent pour soulager les maladies et non les soigner. Soulager les symptômes et les douleurs présente. Il est assez rarissime qu'un maladie soit totalement guérit.

Smile

Je n'attends qu'un témoignage, ou même un lien quelconque, me conduisant vers une guérison "sérieuse"
Sur internet il y a beaucoup de témoignage, mais ils ne sont pas forcement gage de confiance...
avatar
canon
Membre VIP Argent
Membre VIP Argent

Nombre de messages : 1637

Re: Ces Français qui renoncent à se soigner

Message par canon le Jeu 30 Sep - 19:42

" si effectivement il y a effet "
j'ai meme pas lu la suite ! informe toi avant de parler !! je n'ai plut de doute a ton sujet !!!
avatar
casseron
VIP
VIP

Nombre de messages : 8153

Re: Ces Français qui renoncent à se soigner

Message par casseron le Jeu 30 Sep - 19:43

Grumbl, votre prose est surréaliste !!!!
avatar
Schattenjäger
Equipe du Forum
Equipe du Forum

Nombre de messages : 30655

Re: Ces Français qui renoncent à se soigner

Message par Schattenjäger le Jeu 30 Sep - 19:52

Bon, les deux dernières réponses sont complètement inutile. Je verrouille. Je re-ouvrirais quand vous aurez appris à dialoguer comme des adultes et non comme des enfants...

Grumbl, je suis disponible en privé pour continuer le dialogue.
avatar
dranozir
Modérateur
Modérateur

Nombre de messages : 2454

Re: Ces Français qui renoncent à se soigner

Message par dranozir le Jeu 30 Sep - 21:57

Bon moi je déverrouille car je voudrai bien avoir une liste des meilleurs magnétiseur .
avatar
Macha
Administrateur
Administrateur

Nombre de messages : 7174

Re: Ces Français qui renoncent à se soigner

Message par Macha le Jeu 30 Sep - 22:18

Désolée Dranozir, mais le sujet a été verrouillé pour une raison bien précise. Donc le sujet reste verrouillé le temps que le tout le monde retrouve ces esprits.

Comme déjà dit par Schatten précédemment, mais également sur divers autres fils de discussion, les posts comme les deux avants-derniers précités n'apportent rien à une discussion. Donc chacun doit y mettre du sien pour reprendre une discussion ma foi fort intéressante.

Par contre tu peux tout à fait ouvrir un autre topic et demander s'il existe une liste de bons magnétiseurs.

Merci pour ta compréhension Smile

Macha

Contenu sponsorisé

Re: Ces Français qui renoncent à se soigner

Message par Contenu sponsorisé

  • Poster un nouveau sujet
  • Ce sujet est verrouillé, vous ne pouvez pas éditer les messages ou faire de réponses.

La date/heure actuelle est Lun 18 Déc - 19:39