Ufologie & Paranormal

Bonjour,

Nous vous souhaitons un excellent surf sur les pages du forum. Le forum est en libre participation pour les non-inscrits. Une inscription donne néanmoins droit à nombreux avantages :

- Pas de pub
- Un pseudonyme réservé
- Un accès à l'ensemble des catégories
- La participation à la vie du forum
- Participation à nos concours
- Un outils précis pour organiser vos lectures, vos interventions.

Au plaisir de vous compter parmi nos prochains membres.

Le Staff.
Nouveau ! Le forum est en libre participation pour les non-inscrits.

VISITEUR


Free counters!

PUB


  • Poster un nouveau sujet
  • Répondre au sujet

La presse européenne épingle ce vendredi Nicolas Sarkozy

Partagez
avatar
Schattenjäger
Equipe du Forum
Equipe du Forum

Nombre de messages : 30655

La presse européenne épingle ce vendredi Nicolas Sarkozy

Message par Schattenjäger le Ven 17 Avr - 14:24




La prochaine rencontre devrait être plus froide. Belga

La presse européenne épingle ce vendredi Nicolas Sarkozy pour des propos peu sympathiques qu’il aurait eu vis-à-vis de certains dirigeants étrangers. L’Elysée dément ces propos.

Rédaction en ligne

En Espagne, où le président français se rendra en visite officielle les 27 et 28 avril, la presse reprend en chœur une pique supposée de M. Sarkozy mettant en doute l’intelligence de M. Zapatero.

Stupide, immature, hors de propos: le jugement de Sarkozy sur ses homologues ”, titrait en Une le quotidien britannique The Guardian, à propos de ses commentaires supposés sur M. Zapatero, la chancelière allemande Angela Merkel ou le président américain Barack Obama.

Pour le Times (conservateur), “ M. Sarkozy est irrité par l’adulation dont jouit un dirigeant américain sans expérience, dont la popularité a éclipsé sa réputation de sauveur du monde".

La presse allemande abordait l’épisode factuellement, comme celle d’Italie qui s’amusait de la “ gaffe de Sarkozy ” (La Republicca).

Selon l’article de Libération, le chef de l’Etat français se serait livré à des commentaires critiques sur les dirigeants cités lors d’un déjeuner privé à l’Elysée avec des parlementaires de droite et de gauche.

Sur M. Zapatero, il aurait répondu à une remarque: “ il se peut qu’il ne soit pas très intelligent. Moi j’en connais qui étaient très intelligents et qui n’ont pas été au second tour de la présidentielle ”, en référence à l’échec du socialiste français Lionel Jospin en 2002.

Fasciné par les commérages, Sarkozy donne la véritable mesure de son altière - et trompeuse - figure politique", commentait le journal espagnol ABC.

Un porte-parole de l’Elysée a formellement démenti jeudi tous ces propos, qui ont été également contestés par plusieurs témoins, sans convaincre en Espagne.

:bom:
  • Poster un nouveau sujet
  • Répondre au sujet

La date/heure actuelle est Ven 15 Déc - 11:24