Ufologie & Paranormal

Bonjour,

Nous vous souhaitons un excellent surf sur les pages du forum. Le forum est en libre participation pour les non-inscrits. Une inscription donne néanmoins droit à nombreux avantages :

- Pas de pub
- Un pseudonyme réservé
- Un accès à l'ensemble des catégories
- La participation à la vie du forum
- Participation à nos concours
- Un outils précis pour organiser vos lectures, vos interventions.

Au plaisir de vous compter parmi nos prochains membres.

Le Staff.
Nouveau ! Le forum est en libre participation pour les non-inscrits.
  • Poster un nouveau sujet
  • Répondre au sujet

9 MYSTÈRES NATURELS que la SCIENCE N’EXPLIQUE PAS

Partagez
avatar
Schattenjäger
Equipe du Forum
Equipe du Forum

Nombre de messages : 30965

9 MYSTÈRES NATURELS que la SCIENCE N’EXPLIQUE PAS

Message par Schattenjäger le Jeu 18 Jan - 0:06

9 MYSTÈRES NATURELS que la SCIENCE N’EXPLIQUE PAS

avatar
Le Roy Hugon
Membre VIP bronze
Membre VIP bronze

Nombre de messages : 558

Re: 9 MYSTÈRES NATURELS que la SCIENCE N’EXPLIQUE PAS

Message par Le Roy Hugon le Ven 19 Jan - 16:52

J'ai vu un fulgure pendant un orage dans les montagnes : un éclair énorme qui avançait horizontalement en remontant la vallée dans la nuit. On aurait cru un dragon ou un serpent volant. 

anoy
Membre VIP Argent
Membre VIP Argent

Nombre de messages : 1576

Re: 9 MYSTÈRES NATURELS que la SCIENCE N’EXPLIQUE PAS

Message par anoy le Ven 19 Jan - 18:03

Perso , ma mère m'a raconté , qu'étant petite , elle a vu entrer une boule (foudre) par la cheminée et traversant  la pièce pour sortir par le trou de la serrure de la porte ...
C'était dans une ferme ...
avatar
Le Roy Hugon
Membre VIP bronze
Membre VIP bronze

Nombre de messages : 558

Re: 9 MYSTÈRES NATURELS que la SCIENCE N’EXPLIQUE PAS

Message par Le Roy Hugon le Sam 20 Jan - 9:29

La foudre peut rentrer et sortir par deux ouvertures même minimes. Par contre c'est très dangereux et ça peut tuer quelqu'un au passage. J'avais lu un cas du 16eme siècle où il y avait eu des morts au passage.
Pour ce que j'ai vu, ce qui était bizarre c'est qu'un éclair c'est vertical et ramifié. Là ça avançait horizontalement très vite en ondulant. C'était à 80 ou 100 mètres de hauteur, le début et la fin de la ligne étaient coupés, ça devait faire dans les 50 mètres. Il avait la couleur d'un éclair. Ce n'était pas un problème visuel, c'était parfaitement net dans la nuit profonde, très grand et si bizarre que j'ai été chercher sur internet pour voir ce que c'était, et j'ai trouvé le fulgure.
  • Poster un nouveau sujet
  • Répondre au sujet

La date/heure actuelle est Sam 24 Fév - 19:12