Ufologie & Paranormal

Bonjour,

Nous vous souhaitons un excellent surf sur les pages du forum. Le forum est en libre participation pour les non-inscrits. Une inscription donne néanmoins droit à nombreux avantages :

- Pas de pub
- Un pseudonyme réservé
- Un accès à l'ensemble des catégories
- La participation à la vie du forum
- Participation à nos concours
- Un outils précis pour organiser vos lectures, vos interventions.

Au plaisir de vous compter parmi nos prochains membres.

Le Staff.
Nouveau ! Le forum est en libre participation pour les non-inscrits.

  • Poster un nouveau sujet
  • Répondre au sujet

Dette publique : ce que l'on ne vous explique pas !

Partagez
avatar
Bat
Membre VIP bronze
Membre VIP bronze

Nombre de messages : 732

Dette publique : ce que l'on ne vous explique pas !

Message par Bat le Jeu 6 Oct - 12:37

Je vous préviens, ça va vous énerver encore plus, mais c'est extrèmement intéressant :

avatar
TrustNo1
Equipe du Forum
Equipe du Forum

Nombre de messages : 3167

Re: Dette publique : ce que l'on ne vous explique pas !

Message par TrustNo1 le Jeu 6 Oct - 13:53

Arf ; toujours la même histoire dans ce pays ; travailler plus pour donner plus ; ça c'est une réalité d’aujourd’hui

avatar
Apollyôn
Equipe du Forum
Equipe du Forum

Nombre de messages : 7232

Re: Dette publique : ce que l'on ne vous explique pas !

Message par Apollyôn le Jeu 6 Oct - 14:04

Pourquoi a-t-on sauvé ces foutues banques de la déroute au début de la crise des subprimes ?

C'est curieux ce genre d'éco-système économique... ça laisserai sûrement perplexe Crésus si on lui disait qu'en frappant les première monnaies avec l'or du fleuve Pactole on allait en arriver là.



Allez, reste plus qu'à inventer la machine à remonter le temps et aller botter quelques culs dans les années 1970


___________________


À côté, rien ne demeure. Autour des ruines
De cette colossale épave, infinis et nus,
Les sables monotones et solitaires s’étendent au loin.



Le vainqueur gagne un pèlerinage sur la tombe de Felix Faure.
avatar
TrustNo1
Equipe du Forum
Equipe du Forum

Nombre de messages : 3167

Re: Dette publique : ce que l'on ne vous explique pas !

Message par TrustNo1 le Jeu 6 Oct - 14:14

Franchement moi même je n'y comprends rien ; c'est comme cette histoire avec la BNP au début de la crise ; l'état leur ont donner de l'argent pour la donner à leur courtier 100K€ ça va ; ou va le monde !!

avatar
Achim
Equipe du Forum
Equipe du Forum

Nombre de messages : 5062

Re: Dette publique : ce que l'on ne vous explique pas !

Message par Achim le Jeu 6 Oct - 16:30


@ Apollyôn

Tu dis : "Pourquoi a-t-on sauvé ces foutues banques de la déroute au début de la crise des subprimes ?"

Voilà ! Il fallait prendre d'emblée le problème à bras-le corps en laissant le système se casser la gueule tout seul ; les avoir renflouées signifie reculer pour mieux sauter ! Et on va sauter....

J'ai fini par comprendre que l'Europe ne pourra pas sauver la Grèce, ce Titanic condamné au naufrage.
Celle-ci sortira de l'€uro par le bas, entraînant les pays du Sud dans sa chute, Portugal, Espagne, Italie et bien sûr la France. Il eût mieux valu laisser sortir l'Allemagne par le haut....

What a Face What a Face Evil or Very Mad
avatar
Schattenjäger
Equipe du Forum
Equipe du Forum

Nombre de messages : 31611

Re: Dette publique : ce que l'on ne vous explique pas !

Message par Schattenjäger le Jeu 6 Oct - 16:34

Placez votre argent dans un coffre fort, et attendez...
avatar
Apollyôn
Equipe du Forum
Equipe du Forum

Nombre de messages : 7232

Re: Dette publique : ce que l'on ne vous explique pas !

Message par Apollyôn le Jeu 6 Oct - 16:45

Schattenjägger a écrit:Placez votre argent dans un coffre fort, et attendez...

Prenez plutôt des métaux précieux, ça ne va pas ce dévaluer ça, au contraire de nos billets...

Vivement que tout se casse la gueule et qu'on pende les traders et les économistes Evil or Very Mad


___________________


À côté, rien ne demeure. Autour des ruines
De cette colossale épave, infinis et nus,
Les sables monotones et solitaires s’étendent au loin.



Le vainqueur gagne un pèlerinage sur la tombe de Felix Faure.
avatar
Achim
Equipe du Forum
Equipe du Forum

Nombre de messages : 5062

Re: Dette publique : ce que l'on ne vous explique pas !

Message par Achim le Jeu 6 Oct - 16:51


@ Apollyôn

"Vivement que tout se casse la gueule et qu'on pende les traders et les économistes Evil or Very Mad "

Euuhh... non, pas tous ! Des gens de la trempe de Frédéric Lordon sont rares et précieux. sunny
avatar
Apollyôn
Equipe du Forum
Equipe du Forum

Nombre de messages : 7232

Re: Dette publique : ce que l'on ne vous explique pas !

Message par Apollyôn le Jeu 6 Oct - 17:15

Bon, si tu veux, tant que tu es d'accord pour faire la peau des traders

Bref, on est dans la mouise et on n'est pas près d'en sortir... vivement 2012 et la fin du monde, ça remettra les choses à plat.


___________________


À côté, rien ne demeure. Autour des ruines
De cette colossale épave, infinis et nus,
Les sables monotones et solitaires s’étendent au loin.



Le vainqueur gagne un pèlerinage sur la tombe de Felix Faure.
avatar
Schattenjäger
Equipe du Forum
Equipe du Forum

Nombre de messages : 31611

Re: Dette publique : ce que l'on ne vous explique pas !

Message par Schattenjäger le Jeu 6 Oct - 17:20

C'est triste à dire, mais la seul solution pour sortir de la crise mondial, c'est une guerre...
avatar
Apollyôn
Equipe du Forum
Equipe du Forum

Nombre de messages : 7232

Re: Dette publique : ce que l'on ne vous explique pas !

Message par Apollyôn le Jeu 6 Oct - 17:24

Mouais, quand on voit où ont mené la guerre en Irak et la guerre en Afghanistan, sans même parler de la guerre qui ne dit pas son nom en Lybie j'ai des doutes... bordel, tout ça pour ça...


___________________


À côté, rien ne demeure. Autour des ruines
De cette colossale épave, infinis et nus,
Les sables monotones et solitaires s’étendent au loin.



Le vainqueur gagne un pèlerinage sur la tombe de Felix Faure.
avatar
KANT
Membre - Niveau1
Membre - Niveau1

Nombre de messages : 67

Re: Dette publique : ce que l'on ne vous explique pas !

Message par KANT le Jeu 6 Oct - 17:47

Bandes de "révolutionnaire de salon"

On se plaint , mais on fait rien...


Encore un peu , il reste une tache...


Que quelqu'un vienne me dire que je me trompe...
avatar
Achim
Equipe du Forum
Equipe du Forum

Nombre de messages : 5062

Re: Dette publique : ce que l'on ne vous explique pas !

Message par Achim le Jeu 6 Oct - 19:16


@ KANT

Tu peux toujours ricaner, mais le seul qui ait réussi à faire prendre conscience aux masses de leur aliénation, c'est un vieux bonhomme de 92 ans nommé Stéphan Hessel !

Même à New York, ça bouge au cri de "Investissons WallStreet !!" (mais pas "dans" Wall Street...) clown albino
avatar
KANT
Membre - Niveau1
Membre - Niveau1

Nombre de messages : 67

Re: Dette publique : ce que l'on ne vous explique pas !

Message par KANT le Jeu 6 Oct - 19:24

@Achim a écrit:
@ KANT

Tu peux toujours ricaner, mais le seul qui ait réussi à faire prendre conscience aux masses de leur aliénation, c'est un vieux bonhomme de 92 ans nommé Stéphan Hessel !

Même à New York, ça bouge au cri de "Investissons WallStreet !!" (mais pas "dans" Wall Street...) clown albino

Bin je compare juste le pourcentage des gens qui râlent avec le pourcentage des gens qui osent crier dans la rue...

Et je vois un sacré écart...j'en ai mal au abducteurs...aie* What a Face sa pique*
avatar
Bat
Membre VIP bronze
Membre VIP bronze

Nombre de messages : 732

Re: Dette publique : ce que l'on ne vous explique pas !

Message par Bat le Jeu 6 Oct - 19:46

@KANT a écrit:


Que quelqu'un vienne me dire que je me trompe...


Ca s'organise doucement.....

Plusieurs groupes se sont montés sur facebook et appellent en France à une action le 15 octobre prochain.
avatar
Bat
Membre VIP bronze
Membre VIP bronze

Nombre de messages : 732

Re: Dette publique : ce que l'on ne vous explique pas !

Message par Bat le Jeu 6 Oct - 19:51

@KANT a écrit:

Bin je compare juste le pourcentage des gens qui râlent avec le pourcentage des gens qui osent crier dans la rue...

Et je vois un sacré écart...j'en ai mal au abducteurs...aie* What a Face sa pique*

A un moment donné, comme dans toute révolution, la masse rejoindra la minorité des précurseurs.
avatar
Mirmi
VIP
VIP

Nombre de messages : 1957

Re: Dette publique : ce que l'on ne vous explique pas !

Message par Mirmi le Jeu 6 Oct - 19:58

Schattenjägger a écrit:C'est triste à dire, mais la seul solution pour sortir de la crise mondial, c'est une guerre...

Tu es fou ? La guerre serait la pire des solution !
Non seulement pour le mal et souffrance que ça encore provoquer mais aussi pour le manque de matière premières et d'énergie (pétrole ...) nécessaire pour la reconstruction.
avatar
Mirmi
VIP
VIP

Nombre de messages : 1957

Re: Dette publique : ce que l'on ne vous explique pas !

Message par Mirmi le Jeu 6 Oct - 20:04

@KANT a écrit:Bandes de "révolutionnaire de salon"

On se plaint , mais on fait rien...

Encore un peu , il reste une tache...
Que quelqu'un vienne me dire que je me trompe...

Faut un événement 'déclancheur' pour ça !
Quand on voit l’augmentation des prix à cause de la spéculation, et quand les gens ne pourront plus acheter assez à manger ou de l'essence, ça peut trés bien finir en révolte. On l'a bien vu en Egypte ou en 1789.
avatar
KANT
Membre - Niveau1
Membre - Niveau1

Nombre de messages : 67

Re: Dette publique : ce que l'on ne vous explique pas !

Message par KANT le Jeu 6 Oct - 21:27

@Mirmi a écrit:
@KANT a écrit:Bandes de "révolutionnaire de salon"

On se plaint , mais on fait rien...

Encore un peu , il reste une tache...
Que quelqu'un vienne me dire que je me trompe...

Faut un événement 'déclancheur' pour ça !
Quand on voit l’augmentation des prix à cause de la spéculation, et quand les gens ne pourront plus acheter assez à manger ou de l'essence, ça peut trés bien finir en révolte. On l'a bien vu en Egypte ou en 1789.

Donc c'est bien ce que je dit , il faut arriver a un moment critique pour que les gens se bougent.
Pourtant ces même gens voient le mur arriver a pleine vitesse sans rien faire.
C'est bête non?

Les grecques sont plus bas que le tapis et pourtant ya pas encore de vraie révolte...
Qu'est ce qu'ils attendent?

clown

avatar
Flycrusher
Membre VIP bronze
Membre VIP bronze

Nombre de messages : 760

Re: Dette publique : ce que l'on ne vous explique pas !

Message par Flycrusher le Ven 7 Oct - 1:30

Eh bien si ils se révoltent, c'est fini pour eux! Le peu qui fonctionne encore va se casser la gueule et ensuite ce sera du chacun pour soi et une survie pénible à l'africaine.

Si on avait laissé le système se casser la gueule, vous pensez que vous seriez encore devant votre écran à discuter, il y a peu de chance, plus grand chose ne fonctionnerait, à la première panne, plus d'électricité, plus d'internet.
Vos salaires, vos pensions, vos retraites, disparus sans laisser de trace, je n'ose pas imaginer l'ambiance dans la rue, ce ne serait pas des manifestations politiques, mais des émeutes, des massacres, des vols etc...

Le système actuel est basé sur la fuite en avant et à terme ce n'est pas viable, on arrive doucement vers le mur et tout ce qu'on peut espérer c'est que la transition vers un autre système économique se fasse sans trop de catastrophes.

La dette publique, c'est nous qui l'avons créée en exigeant des prestations sociales, des travaux publiques etc... Les gouvernement sont liés par les élections et sont forcés de distribuer l'argent qu'ils n'ont pas pour nous faire plaisir et être réélus.
On veux moins d’impôts, mais plus de social, ce n'est pas possible. On peux imposer plus fortement les riches et l'industrie avec le risque de voir fuir les capitaux et de voir l'industrie mourir à petit feu.
Il n'y a pas de solution simple, c'est tout le système qui est verrouillé dans cette problématique insoluble.
Le scandale des banques, c'est pas compliqué à comprendre: les états endettés ont emprunté aux banques de l'argent virtuel que celles ci n'avaient pas. Un gros pourcentage de l'économie mondiale et de la spéculation se fait sur des valeurs virtuelles non représentées par des biens physiques et dès que la confiance diminue, ces valeurs disparaissent.
Les banques sont coincées, alors les états leurs donnent de l'argent qu'ils n'ont pas et qu'ils vont leur réemprunter ensuite lorsque les valeurs virtuelles auront repris du poil de la bête.

C'est un système dément, mais on vit avec depuis des lustres, alors s'en débarrasser c'est pas si facile !
avatar
Macha
Administrateur
Administrateur

Nombre de messages : 7174

Re: Dette publique : ce que l'on ne vous explique pas !

Message par Macha le Ven 7 Oct - 7:55

Le peu qui fonctionne ?

Mais rien ne fonctionne Flycrusher, absolument rien !

Toutes les réformes qui auraient dues être mises en place ne l'ont pas été, ou alors mises en place incomplètement ou à contre-sens.

Quant au choix, le peuple n'en a plus depuis la main mise de l'UE sur les décisions des Etats-membres.

Ce ne sont pas les populations mais les décisions des gouvernements successifs qui nous ont menés droit dans le mur. Maintenant qu'une minorité de la population profite du système n'a rien d'étonnant. Avons-nous eu le choix sur l'Euro, pas vraiment. Et très logiquement même si les populations avaient eu véritablement ce choix, jamais l'Euro n'aurait du nous mettre dans une telle mouise.

Nous sommes pratiquement le seul pays où les denrées alimentaires ou de première nécessité coûtent aussi chères.

Maintenant je pars du principe que nos Gouvernements, nos assemblées et les hauts-fonctionnaires de l'Etat doivent montrer l'exemple. Cela a-t-il été le cas ? NON ! bien au contraire.

Dans une politique d'austérité, la logique aurait voulu :
1) que les priviléges dont bénéficient ces hauts-fonctionnaires soit supprimés ;
Et là je vous invite à lire les règles sur les "émoluments" de nos très chers gouvernants, sur nos députés, sénateurs qui sont sensés nous représenter, sur les retraites par exemple parce que juste en passant ce sont vos impôts qui paient leur retraite ... et pas des moindres.

2) que le train de vie de l'Etat soit également revue nettement à la baisse, je suis outrée quand je vois le fric jeté par les fenêtres, alors qu'on diminue d'autant le budget de la santé, de l'éducation et j'en passe.

3) Augmenter le temps de travail est une aberration complète lorsque l'on sait qu'une personne de 40 ans ne peut pas trouver de travail, et qu'un jeune est considéré comme un "incapable" jusqu'à 25 ans parce qu'il n'a pas les "diplômes nécessaires" ou "qu'il en a trop" ...

Je continue ... ?

Les taxes et les lois qui ne font que s'amplifier et qui empêche n'importe quel citoyen de vivre sans casquer implicitement ... à quand une taxe pour aller au toilette ?

Je continue ... ?

Les banques, on peut parler d'elle !

Venez donc vous ballader à la Défense et découvrir le patrimoine immobilier de la Société Générale ...

et Si vous avez de la menue monnaie qui traîne dans vos chaussettes allez donc faire un petit voyage dans les paradis fiscaux où et bin ça alors, nos chères banques françaises y ont installé quelques jolies filiales ...

Je continue ?

Nan parce que j'en aurais trop à dire sur le sujet

Et il faut cesser de croire que les citoyens sont responsables de tout les problèmes parce qu'ils n'y sont pour rien ils n'ont fait que s'aligner à un système que nos gouvernement ont privilégié ! Ce ne sont pas eux qui pondent des lois à la con qui vont à contresens même du bon sens !


avatar
TrustNo1
Equipe du Forum
Equipe du Forum

Nombre de messages : 3167

Re: Dette publique : ce que l'on ne vous explique pas !

Message par TrustNo1 le Ven 7 Oct - 8:55

@Flycrusher a écrit:Eh bien si ils se révoltent, c'est fini pour eux! Le peu qui fonctionne encore va se casser la gueule et ensuite ce sera du chacun pour soi et une survie pénible à l'africaine.

Si on avait laissé le système se casser la gueule, vous pensez que vous seriez encore devant votre écran à discuter, il y a peu de chance, plus grand chose ne fonctionnerait, à la première panne, plus d'électricité, plus d'internet.
Vos salaires, vos pensions, vos retraites, disparus sans laisser de trace, je n'ose pas imaginer l'ambiance dans la rue, ce ne serait pas des manifestations politiques, mais des émeutes, des massacres, des vols etc...

Le système actuel est basé sur la fuite en avant et à terme ce n'est pas viable, on arrive doucement vers le mur et tout ce qu'on peut espérer c'est que la transition vers un autre système économique se fasse sans trop de catastrophes.

La dette publique, c'est nous qui l'avons créée en exigeant des prestations sociales, des travaux publiques etc... Les gouvernement sont liés par les élections et sont forcés de distribuer l'argent qu'ils n'ont pas pour nous faire plaisir et être réélus.
On veux moins d’impôts, mais plus de social, ce n'est pas possible. On peux imposer plus fortement les riches et l'industrie avec le risque de voir fuir les capitaux et de voir l'industrie mourir à petit feu.
Il n'y a pas de solution simple, c'est tout le système qui est verrouillé dans cette problématique insoluble.
Le scandale des banques, c'est pas compliqué à comprendre: les états endettés ont emprunté aux banques de l'argent virtuel que celles ci n'avaient pas. Un gros pourcentage de l'économie mondiale et de la spéculation se fait sur des valeurs virtuelles non représentées par des biens physiques et dès que la confiance diminue, ces valeurs disparaissent.
Les banques sont coincées, alors les états leurs donnent de l'argent qu'ils n'ont pas et qu'ils vont leur réemprunter ensuite lorsque les valeurs virtuelles auront repris du poil de la bête.

C'est un système dément, mais on vit avec depuis des lustres, alors s'en débarrasser c'est pas si facile !

Ma femme travaille dans le social et ce n'est pas nous qui sommes exigeant mais les lois du pays qui sont trop vieillissante par rapport à ce qu'il se passe dans notre pays ; il y à aussi les gens qui en ont profités mais pour au final quoi:Pas grand chose ; pour preuve dans le service de ma femme pour deux départements il supprime une vingtaine de postes non remplacé ; alors que les assurés sociaux eux ont besoin de ces unités locales de départements la plupart sont sans ressource je vous raconte même pas ce que j'entends le soir ; vous iriez directement à l'elysée tout cramer ou y mettre une bombe.
Faire la guerre relancerais l'économie comme dans toutes les guerres ; mais bon quand je vois les etats-unis au bout du rouleau avec un bon 100 000 000 000 000 de dettes ; je commence à croire qu'elle n'est plus forcement la solution au problème.
Gros gros souci dans ce pays se sont les boucliers fiscales qu'on a accordé sans vergogne au patron des plus riches entreprises de France ; quand on vois la perte elle est plus que phénoménal la levé de se satané bouclier pourrais nous faire récupérer des milliards qui pourrait enfin comblé le déficit publique ; mais non on préfère taxé les sodas pour récupérer de l'argent certe mais est-ce significatif par rapport à ce que l'on pourrais récupérer du bouclier ; mais que vont ils inventés bientôt ; ah oui en octobre les cigarettes augmentent encore et sur un paquet qui coutera 6€ combien va à l'état plus de 4€50 c'est énorme ; que vont faire les gens a votre avis ; acheter sur le net ; et
passer par le marché noir ; va falloir être un bandit bientôt dans son propre pays c'est triste mais c'est ce qui arrive ; en Grand Bretagne par exemple au niveau de leur statistique ; de plus en plus de vieux se font serrer car ils essayent de s'en sortir ; certain vendent même de la marijuana et encore bien d'autres ; ce qui est triste aujourd'hui c'est qu'on passe à la caisse et oui toutes ces années sous Mitterrand Chirac et même encore plus Sarkozy c'est bien aujourd'hui qu'on les paye.Triste France.

avatar
-Z-
VIP
VIP

Nombre de messages : 2916

Re: Dette publique : ce que l'on ne vous explique pas !

Message par -Z- le Ven 7 Oct - 15:02

IL y a plusieurs problèmes qui font que rien n'ai encore eu lieu :

- trouver un bon meneur, capable de réunir toutes les obédiences politiques
- Joindre la police et l'armée dans l'action
- effectuer une action internationale sur l'ensemble de l'ERurope plutôt que dans un pays et ce de manière synchronisée entrainant une fédérations des pays européens autour d'un gouvernement unique
- trouver des solution pour l'après-action...


C'est bien beau de faire du bruit avec sa bouche, encore faut il être capable de proposer des solutions...

Il en existe mais certaines risquent de ne pas beaucoup plaire si elles sont mises en application.


___________________


"Tout n'est pas politique, mais la politique s'intéresse à tout" Machiavel

"J'ai l'esprit large et je n'admet pas que l'on dise le contraire" Coluche
avatar
TrustNo1
Equipe du Forum
Equipe du Forum

Nombre de messages : 3167

Re: Dette publique : ce que l'on ne vous explique pas !

Message par TrustNo1 le Ven 7 Oct - 15:31

Il nous faudrait un président du style "robbin Hood" mais bon ; on en est malheureusement bien loin

avatar
-Z-
VIP
VIP

Nombre de messages : 2916

Re: Dette publique : ce que l'on ne vous explique pas !

Message par -Z- le Ven 7 Oct - 20:05

Bah c'est pas gagné ! Effectivement...


___________________


"Tout n'est pas politique, mais la politique s'intéresse à tout" Machiavel

"J'ai l'esprit large et je n'admet pas que l'on dise le contraire" Coluche

Contenu sponsorisé

Re: Dette publique : ce que l'on ne vous explique pas !

Message par Contenu sponsorisé

  • Poster un nouveau sujet
  • Répondre au sujet

La date/heure actuelle est Dim 22 Juil - 12:51