Ufologie & Paranormal

Bonjour,

Nous vous souhaitons un excellent surf sur les pages du forum. Le forum est en libre participation pour les non-inscrits. Une inscription donne néanmoins droit à nombreux avantages :

- Pas de pub
- Un pseudonyme réservé
- Un accès à l'ensemble des catégories
- La participation à la vie du forum
- Participation à nos concours
- Un outils précis pour organiser vos lectures, vos interventions.

Au plaisir de vous compter parmi nos prochains membres.

Le Staff.

L'homme de Florès serait trisomique, et non une nouvelle espèce

Partagez
avatar
Schattenjäger
Equipe du Forum
Equipe du Forum

Nombre de messages : 29949

L'homme de Florès serait trisomique, et non une nouvelle espèce

Message par Schattenjäger le Sam 9 Aoû - 8:43

L'homme de Florès serait trisomique, et non une nouvelle espèce



C'est la conclusion d'une nouvelle analyse de ce petit hominidé, surnommé "hobbit", au cœur d'une vive controverse depuis sa découverte en 2003.

Une nouvelle analyse des fragments d'ossements de l'homme de Florès (Homo floresiensis), découverts en 2003 dans une caverne de l'île indonésienne, révèle des indices de mongolisme, remettant en question la théorie selon laquelle il s'agissait d'une nouvelle espèce d'hominidés.

Bien que ce spécimen baptisé "LB1" ait vécu il y a moins de 15.000 ans, une comparaison de ses traits anatomiques avec ceux d'hominidés antérieurs, dont l'Homo erectus et l'Australopithèque, a conduit de nombreux paléontologues à CONCLURE qu'ils étaient en présence d'une nouvelle espèce. Mais cette théorie suscite de nombreuses controverses.

Sa taille et le volume de sa boîte crânienne sous-estimés

CRÂNE. Au cours de la plus récente analyse des traits de l'Homo floresiensis, les chercheurs ont constaté une erreur dans l'estimation initiale du volume de la boîte crânienne de "LB1" et une sous-estimation de sa taille.

Selon les nouveaux calculs, le crâne de l'homme de Florès avait une contenance d'environ 430 millilitres, soit près de 16% de plus que calculé précédemment.

"Cette différence est importante CAR elle situe la taille du cerveau dans celle d'humains modernes qui sont trisomiques et vivent dans la même région", explique Robert Eckhardt, professeur de génétique à l'Université de Pennsylvanie, aux Etats-Unis, l'un des principaux auteurs de l'étude parue dans les Comptes rendus de l'académie américaine des sciences (PNAS).

TAILLE. L'estimation initiale "erronée" de la taille de l'homo floresiensis estimée à environ un mètre. Elle a également été revue à la hausse à 1,26 m.

Cette erreur s'explique par une extrapolation basée SUR LA TAILLE plus courte du tibia du spécimen à PARTIR d'une formule dérivée d'une population de pygmées en Afrique.

Cette taille correspond également aux tibias plus courts de personnes aujourd'hui diagnostiquées de trisomie 21, précisent les chercheurs. Ils ont aussi constaté une asymétrie cranio-faciale typique des trisomiques.

Un descendant perdu d'Homo erectus ?

Tout en concédant que les traits anatomiques de l'homme de Florès sont inhabituels, M. Eckhardt relève "qu'ils ne sont pas pour autant uniques et aussi rares pour en conclure qu'il s'agit d'une nouvelle espèce d'hominidé".

Selon les descriptions faites jusqu'alors, l'Homo floresiensis est doté d'une tête anormalement petite par rapport à son corps, contenant un cerveau d'une taille similaire à celui d'un chimpanzé.

CONTROVERSE. Parfois surnommés "Hobbits" comme les personnages du "SEIGNEUR DES ANNEAUX" de Tolkien, leur origine et leur anatomie reste ainsi au cœur d'une vive controverse depuis la découverte de ces fossiles.

Selon des chercheurs japonais, qui ont notamment passé au SCANNER 3D le crâne de ce spécimen, l'homme de Florès serait un descendant perdu d'Homo erectus ("homme debout") qui aurait progressivement rapetissé au fil des générations pour adapter ses besoins à des ressources peu abondantes.

http://www.sciencesetavenir.fr/sante/20140805.OBS5523/l-homme-de-flores-serait-trisomique-et-non-une-nouvelle-espece.html
avatar
Mulder26
Equipe du Forum
Equipe du Forum

Nombre de messages : 3517

Re: L'homme de Florès serait trisomique, et non une nouvelle espèce

Message par Mulder26 le Sam 9 Aoû - 14:56

mouais ... j'ai entendu ça aux infos .
pour moi ça reste à confirmer ...


___________________


avatar
Mulder26
Equipe du Forum
Equipe du Forum

Nombre de messages : 3517

Re: L'homme de Florès serait trisomique, et non une nouvelle espèce

Message par Mulder26 le Jeu 14 Aoû - 11:52

il est écrit :" qui aurait progressivement rapetissé au fil des générations pour adapter ses besoins à des ressources peu abondantes." 

je trouve cette hypothèse plus plausible .étant un ancien pêcheur (devant l'éternel  Very Happy   Wink  ) il est connu qu'il en est de même pour les poissons .

je m'explique : plus le cours d'eau est grand , plus le poisson est grand et vice versa .

pourquoi il n'en serait pas de même pour l'homme ( même de florès ) qui est aussi un animal .tout comme l'homo sapiens  sapiens  Wink
avatar
Macha
Administrateur
Administrateur

Nombre de messages : 7174

Re: L'homme de Florès serait trisomique, et non une nouvelle espèce

Message par Macha le Jeu 14 Aoû - 14:18

Cela reste une hypothèse plausible. Floresiensis était un insulaire. Il se peut effectivement que cette trisomie soit liée à une dégénérescence de cet espèce d'hominidés et que ce groupe ait été écarté du reste de leurs congénères, ce qui n'aurait rien d'étonnant dans le comportement d'un mammifère.

R. ECKHARDT étudie l'homme de Florès depuis de nombreuses années. Ce n'est pas un loufoque.

Il est, entre autre, l'auteur de différents articles scientifiques rédigés en collège avec des confrères sur le sujet. 
avatar
Mulder26
Equipe du Forum
Equipe du Forum

Nombre de messages : 3517

Re: L'homme de Florès serait trisomique, et non une nouvelle espèce

Message par Mulder26 le Jeu 14 Aoû - 14:20

tu parles de consanguinité ma chère MACHA ?

pourquoi pas ? mais j'attends encore confirmation par d'autres scientifiques  Wink


___________________


avatar
Macha
Administrateur
Administrateur

Nombre de messages : 7174

Re: L'homme de Florès serait trisomique, et non une nouvelle espèce

Message par Macha le Jeu 14 Aoû - 15:13

Entre autre oui.

Vivre en insularité te donne 3 possibilités :
- Etendre ton territoire de chasse à des zones éloignées de ton habitat si possilité ;
- privilégier l'exogamie si ton territoire est suffisamment vaste pour installer d'autres groupes ;
- prendre la mer à la recherche d'autres territoires.

Il faut savoir également que nos ancêtres féminins savaient déjà réguler les naissances pour éviter une surpopulation et que des cas d'infanticides ont été révélés lors de fouilles. Les hivers rudes et les étés arides sont des facteurs importants de survie dans les territoires étendus, ils deviennent alors bien plus redoutables pour la vie insulaire.

Bien d'autres facteurs peuvent aussi entrer en jeu.

avatar
Mulder26
Equipe du Forum
Equipe du Forum

Nombre de messages : 3517

Re: L'homme de Florès serait trisomique, et non une nouvelle espèce

Message par Mulder26 le Jeu 14 Aoû - 16:20

@Macha a écrit:Entre autre oui.

Bien d'autres facteurs peuvent aussi entrer en jeu.

c'est bien pour cela MACHA que je me garde de tous commentaires 

bizz Wink


___________________


avatar
Achim
Equipe du Forum
Equipe du Forum

Nombre de messages : 4901

Re: L'homme de Florès serait trisomique, et non une nouvelle espèce

Message par Achim le Jeu 14 Aoû - 17:16

Il ne fait aucun doute que toutes les espèces insulaires voient leur taille diminuer sensiblement. Il existait, paraît-il, un éléphant nain sur cette même île de Florès.

  Et comme toute théorie a son antithèse, il existe un cas de gigantisme insulaire : le varan de Komodo.
avatar
Mulder26
Equipe du Forum
Equipe du Forum

Nombre de messages : 3517

Re: L'homme de Florès serait trisomique, et non une nouvelle espèce

Message par Mulder26 le Jeu 14 Aoû - 17:48

@Achim a écrit:Il ne fait aucun doute que toutes les espèces insulaires voient leur taille diminuer sensiblement. Il existait, paraît-il, un éléphant nain sur cette même île de Florès.

  Et comme toute théorie a son antithèse, il existe un cas de gigantisme insulaire : le varan de Komodo.
en effet mon cher Achim, tout est relatif  Wink


___________________



    La date/heure actuelle est Jeu 27 Juil - 18:47