Ufologie & Paranormal

Bonjour,

Nous vous souhaitons un excellent surf sur les pages du forum. Le forum est en libre participation pour les non-inscrits. Une inscription donne néanmoins droit à nombreux avantages :

- Pas de pub
- Un pseudonyme réservé
- Un accès à l'ensemble des catégories
- La participation à la vie du forum
- Participation à nos concours
- Un outils précis pour organiser vos lectures, vos interventions.

Au plaisir de vous compter parmi nos prochains membres.

Le Staff.
Nouveau ! Le forum est en libre participation pour les non-inscrits.

VISITEUR


Free counters!

PUB


  • Poster un nouveau sujet
  • Répondre au sujet

Ecriture et réécriture hagiographiques – Essai sur les réécritures de Vies de saints dans l’Occident latin médiéval (VIIIe-XIIIe s.)

Partagez
avatar
Robot U&P
Robot d'animation

Nombre de messages : 4530

Ecriture et réécriture hagiographiques – Essai sur les réécritures de Vies de saints dans l’Occident latin médiéval (VIIIe-XIIIe s.)

Message par Robot U&P le Dim 5 Jan - 17:16

Ecriture et réécriture hagiographiques – Essai sur les réécritures de Vies de saints dans l’Occident latin médiéval (VIIIe-XIIIe s.)



Présentation de l’éditeur :

Un des phénomènes les plus intéressants du discours hagiographique, pour qui veut l’appréhender dans sa double dimension historique et littéraire, réside dans l’usage de la réécriture, qui instaure un système de renvois entre les textes consacrés à un même saint.

On peut donc y observer les infléchissements de l’écriture, et s’interroger sur leurs rapports avec les circonstances historiques, autrement dit sur les effets du contexte sur le texte.

C’est là un observatoire exceptionnel des motivations, des méthodes et des finalités des hagiographes et de leurs commanditaires, ainsi que de l’horizon d’attente de leur public. A partir d’une analyse systématique du discours des hagiographes, et de leurs méthodes de réécriture envisagées du double point de vue de l’enseignement médiéval et de la critique littéraire contemporaine, en particulier les théories de Gérard Genette, ce livre propose une réflexion qui porte tout d’abord sur les fluctuances, mais aussi, en dernier ressort, sur la nature profonde de l’écriture hagiographique.

De nombreux exemples, ainsi que des textes inédits, viennent étayer l’argumentation, et montrer comment transformations formelles et manipulations sémantiques de la réécriture sont les deux faces d’un unique phénomène, observation qui prouve une fois de plus à quel point les approches littéraire et historique sont indissociables.

http://blog.passion-histoire.net/?p=13875
  • Poster un nouveau sujet
  • Répondre au sujet

La date/heure actuelle est Lun 23 Oct - 17:14