Ufologie & Paranormal

Bonjour,

Nous vous souhaitons un excellent surf sur les pages du forum. Le forum est en libre participation pour les non-inscrits. Une inscription donne néanmoins droit à nombreux avantages :

- Pas de pub
- Un pseudonyme réservé
- Un accès à l'ensemble des catégories
- La participation à la vie du forum
- Participation à nos concours
- Un outils précis pour organiser vos lectures, vos interventions.

Au plaisir de vous compter parmi nos prochains membres.

Le Staff.
Nouveau ! Le forum est en libre participation pour les non-inscrits.

  • Poster un nouveau sujet
  • Répondre au sujet

San Andres de Giles, Buenos Aires (Argentine)

Partagez
avatar
Mikerynos
Equipe du Forum
Equipe du Forum

Nombre de messages : 9902

San Andres de Giles, Buenos Aires (Argentine)

Message par Mikerynos le Jeu 18 Juil - 19:41

San Andres de Giles, Buenos Aires (Argentine)
Mutilation de bovins.

En 2013, les cas de mutilations de bovins en Argentine se sont multipliés peut-être avec la même force que celle de la vague en 2002.Le jeudi 4 Juillet 2013, une vache mutilée à été retrouvé à 40 km de la ville de San Andres de Giles, dans la région de Tuyuti (province de Buenos Aires) Deux autres vaches ont subi le même sort et les causes du décès est inconnue à ce jour. Sur les animaux exsangues, les organes internes ont été prélevés et extraient par l’anus. Les traces d’incisions sont nettes.

La partie la plus intéressante de ces cas, concerne de nombreuses lumières brillantes et puissantes observées dans le ciel... De nombreux témoignages sont parvenu, remontant au 1er Juin, dont celui de Cesar Alomar : « Quelque chose a pu se produire dans un champ autour d'ici. Le propriétaire m'a dit qu'il a trouvé des choses très étranges ces derniers jours. Quand il est arrivé, il a trouvé des branches épaisses d’un quebracho enfoui dans le grillage, l’arbre était très incliné, touchant presque le sol, comme si une force considérable avait été exercée sur lui, en soulevant le sol. Il a aussi trouvé cinq tiges du même grillage cassé, il manquait un morceau de fil de fer barbelé pointant vers le haut. Ces détails ont attiré son attention. Les animaux ont été très effrayés, tous les jours il y avait des poils d'animaux accroché dans les fils de fer barbelé. Plus étrange encore, il y a des traces, des sortes d’encoches qui semblent avoir été fait par un disque, sur la porte de l’enclos »

Des cas similaires ont été enregistrés un peu partout dans le pays. Ces trois vaches rejoignent la vingtaine de vaches mutilées dans la région de Tuyuti.
__________________________________
Source: http://www.visionovni.com.ar/


___________________


avatar
Mikerynos
Equipe du Forum
Equipe du Forum

Nombre de messages : 9902

Re: San Andres de Giles, Buenos Aires (Argentine)

Message par Mikerynos le Jeu 25 Juil - 17:34

Esquina, Corrientes (Argentine) Le 20 Juillet 2013.
Mutilation d’un veau.

Un veau de race Brangus pesant 180 Kg à été découvert mutilé, samedi après midi, sur les terres de l’exploitation de Santa Catalina proche de la localité d’Esquina (Province de Corrientes) Autour de l'animal, n'a été retrouvé aucune trace de sang. Les premières constatations sur l’animal, indique que les oreilles et le conduit auditif ont été prélevé, la langue coupé jusqu’a l’os Hyoïde, la peau du cou et une incision au niveau de l'abdomen en forme d’ovale, prélèvement du cœur. Un des deux vétérinaires qui a examiné l'animal, a souligné que les coupes sont précises, comme si elle était faite avec un scalpel et cautérisée. Un autre fait curieux est que, à l'endroit où gisait l’animal, le pâturage a pris une couleur et une texture différente, ce qui a également attiré l'attention des agriculteurs.

Maintenant, le personnel travaillant encore, parcourent le terrain et vont déterminer le statut des autres animaux de la ferme. Dans le voisinage, cette zone est connue sous le nom de « Malezal », un endroit composé de marais et de lagunes ou déjà deux autres bovins ont connu un sort identique avec les mêmes mutilations. Alors que la police et les autorités locales recueillent des données sur les deux événements, les habitants ont exprimé hier, leurs étonnements et de l'inquiétude.

« Personne jusqu'ici n’avait déposé une plainte ou signalé des cas à la police » déclare l’officier de police de la PRIAR (Policía Rural y de Islas) présent sur place et en service depuis les sept derniers jours. « Le dernier cas semblable date de plusieurs années et à eu lieu à Guayquiraró » déclare le fonctionnaire. Des journalistes des radios locales sont venues sur place faire des interviews, un jeudi et un autre samedi après-midi. Rappelons qu’en 2002, la zone comprise entre les provinces de Santa Fe et Río Negro, à subit une vague de mutilations de bovins. D’autres sont surpris de l’augmentation des mutilations avec celle des eaux de la rivière río Corriente qui irrigue la zone du « Malezal », chassant peut-être de son habitat naturel, autour des iles et des marais, du fameux « Chupacabra »...
___________________
Source: Journal Epoca


___________________


  • Poster un nouveau sujet
  • Répondre au sujet

La date/heure actuelle est Mer 13 Déc - 12:10