Ufologie & Paranormal

Bonjour,

Nous vous souhaitons un excellent surf sur les pages du forum. Le forum est en libre participation pour les non-inscrits. Une inscription donne néanmoins droit à nombreux avantages :

- Pas de pub
- Un pseudonyme réservé
- Un accès à l'ensemble des catégories
- La participation à la vie du forum
- Participation à nos concours
- Un outils précis pour organiser vos lectures, vos interventions.

Au plaisir de vous compter parmi nos prochains membres.

Le Staff.
--- Le forum est en libre participation pour les non-inscrits ---
-10%
Le deal à ne pas rater :
Console Nintendo Game & Watch: Super Mario Bros en promo
44.95 € 49.99 €
Voir le deal

  • Poster un nouveau sujet
  • Répondre au sujet

l'euro en crise finale

TrustNo1
TrustNo1
Modérateur en Herbe
Modérateur en Herbe

Nombre de messages : 3165

l'euro en crise finale - Page 3 Empty Re: l'euro en crise finale

Message par TrustNo1 le Mar 7 Juin - 22:20

@astronef a écrit:t'attend d'avoir un code barre sur le front pour te dire ,"tiens, on est en dictature!"?

pour moi on y va de plus en plus chaque jour


Tu parles du fichage systématique du citoyen ; oui finalement on s'en appproche c'est une méthode plus sournoise mais qui est accepté petit à petit par les citoyens
-Z-
-Z-
VIP
VIP

Nombre de messages : 2916

l'euro en crise finale - Page 3 Empty Re: l'euro en crise finale

Message par -Z- le Mar 7 Juin - 22:31

@casseron a écrit:
PatZak écrit :

et que le système fiscal changeait pour passer à un prélèvement directe et pas indirecte comme c'est le cas

Ce serait probablement la pire des solutions. Il vaudrait mieux rogner les impôts directs et moduler davantage la TVA entre les produits de nécessité et les produits de confort.
Quant aux charges de santé, vu les prix astronomiques, le système va droit à la faillite.
Alors, combien une journée d'hôpital ?

Je ne suis pas sûr que tu ais raison... Mais bon ! A chacun son opinion...

Combien un journée d'hôpital ? Que dalle... C'est gratuit du moment que tu ne gènes pas et que tu n’installe pas ta tente au milieu du couloir... l'euro en crise finale - Page 3 813302
-Z-
-Z-
VIP
VIP

Nombre de messages : 2916

l'euro en crise finale - Page 3 Empty Re: l'euro en crise finale

Message par -Z- le Mar 7 Juin - 22:34

@TrustNo1 a écrit:
@astronef a écrit:t'attend d'avoir un code barre sur le front pour te dire ,"tiens, on est en dictature!"?

pour moi on y va de plus en plus chaque jour


Tu parles du fichage systématique du citoyen ; oui finalement on s'en appproche c'est une méthode plus sournoise mais qui est accepté petit à petit par les citoyens

Mais nous sommes déjà tous fliqués... Et peut être bien plus que ne pourrait en rêver le citoyen Lambda dans le pire de ses cauchemars...
TrustNo1
TrustNo1
Modérateur en Herbe
Modérateur en Herbe

Nombre de messages : 3165

l'euro en crise finale - Page 3 Empty Re: l'euro en crise finale

Message par TrustNo1 le Mar 7 Juin - 22:38

PatZak a écrit:
@TrustNo1 a écrit:
@astronef a écrit:t'attend d'avoir un code barre sur le front pour te dire ,"tiens, on est en dictature!"?

pour moi on y va de plus en plus chaque jour


Tu parles du fichage systématique du citoyen ; oui finalement on s'en appproche c'est une méthode plus sournoise mais qui est accepté petit à petit par les citoyens

Mais nous sommes déjà tous fliqués... Et peut être bien plus que ne pourrait en rêver le citoyen Lambda dans le pire de ses cauchemars...



Ex ; Tu payes une fois tes impôts ; même si tu déménages a la sauvage ; toujours moyen de te retrouver.
OLOVNI
OLOVNI
Modérateur
Modérateur

Nombre de messages : 1952

l'euro en crise finale - Page 3 Empty Re: l'euro en crise finale

Message par OLOVNI le Mer 8 Juin - 0:04

Ce serait tellement plus simple si les cotisations, de vieillesse notamment etaient indéxées sur le bénéfice des entreprises
. C 'est l'outil de production qui crée la valeur ajoutée, de moins en moins les salariés.
On baisserait du coup, le coût du travail puisque les charges ne seraient pas fonctions des heures payées, mais de la rentabilité de l' entreprise,donc moins de chômage
.Plus le patron embauche, moins il paierait de charges puisqu'il baisse son bénéfice en créant des charges de personnel
Flycrusher
Flycrusher
Membre VIP bronze
Membre VIP bronze

Nombre de messages : 760

l'euro en crise finale - Page 3 Empty Re: l'euro en crise finale

Message par Flycrusher le Mer 8 Juin - 1:36

Ca signifie un accroissement des charges déjà décourageantes pour les entreprises, dans ce cas vous êtes surs d'aller pointer au chômage pour longtemps en regardant les petits chinois bosser !
Il y a une solution, tout nationaliser, faire des plans quinquennaux, fermer les frontières aux produits étrangers et vivre pauvrement en regardant les autres se goinfrer à la télé.
J'ai déjà vu ça de mes yeux et je l'ai vécu de l'intérieur pendant quelques semaines, c'était pas Byzance, c'était pas l'enfer non plus, mais ça ma pas vraiment fait bander!
dragoun05
dragoun05
Animateur
Animateur

Nombre de messages : 603

l'euro en crise finale - Page 3 Empty Re: l'euro en crise finale

Message par dragoun05 le Mer 8 Juin - 8:19

d'un certain sens c'est normal que sa t'es pas fait bander^^. mais fermer les forntières pour les produits étrangers ne seraient non plus une très bonne solution pour l'économie qui ne va pas augmenter en conséquence.
OLOVNI
OLOVNI
Modérateur
Modérateur

Nombre de messages : 1952

l'euro en crise finale - Page 3 Empty Re: l'euro en crise finale

Message par OLOVNI le Mer 8 Juin - 8:58

@Flycrusher a écrit:Ca signifie un accroissement des charges déjà décourageantes pour les entreprises,
!
; Globalement, non, puisqu'on calculerait les recettes sur la base des besoins actuels la même somme de cotisations
Il faut rompre le lien entre les cotisations et les salaires.L'employeur , dans certains cas aurait beaucoup plus intérêt à embaucher Plus il embauche,plus il baisse son bénéfice donc moins il paye de charges sociales.Ce qui du coup participerait a son bénéfice. Si ce système participait pour seulement 1/3 aux ressources nécessaires aux financement des caisses d' assurances on aurait peut-être moins de chômeurs.
dragoun05
dragoun05
Animateur
Animateur

Nombre de messages : 603

l'euro en crise finale - Page 3 Empty Re: l'euro en crise finale

Message par dragoun05 le Mer 8 Juin - 9:03

Peut-être mais n'oubli pas que lorsque un employer emploi un salarié, il doit payer le double du salaire qu'il paie a je sais plus qui. Je ne suis pas spécialiste mais ma mère m'en a parler une fois
TrustNo1
TrustNo1
Modérateur en Herbe
Modérateur en Herbe

Nombre de messages : 3165

l'euro en crise finale - Page 3 Empty Re: l'euro en crise finale

Message par TrustNo1 le Mer 8 Juin - 10:39

@dragoun05 a écrit:peut être mais n'oubli pas que lorsque un employer emploi un salarié, il doit payer le douuble du salaire qu'il paie a je sais pu qui. Je ne suis pas spécialiste mais ma mère m'en a parler une fois

Tu parles de l'URSSAF ?
dragoun05
dragoun05
Animateur
Animateur

Nombre de messages : 603

l'euro en crise finale - Page 3 Empty Re: l'euro en crise finale

Message par dragoun05 le Mer 8 Juin - 12:10

je crois, je ne sais plus le nom. ^^
TrustNo1
TrustNo1
Modérateur en Herbe
Modérateur en Herbe

Nombre de messages : 3165

l'euro en crise finale - Page 3 Empty Re: l'euro en crise finale

Message par TrustNo1 le Mer 8 Juin - 13:08

Je pense que c'est sa ; des avis ?
rilci
rilci
Membre VIP bronze
Membre VIP bronze

Nombre de messages : 740

l'euro en crise finale - Page 3 Empty Re: l'euro en crise finale

Message par rilci le Mer 8 Juin - 13:34

pour un salarié qui touche 1200 E le patron paye à peu prés 2000E.
le salarié paye des charges (sur le salaire brut) et le patron re paye des charges!!!
En gros l'etat taxe le travaille.
Si les petits patrons (artisans commerçants etc..)n'etaient plus taxé sur ça, le salarié gagnerai plus et le patron embaucherai plus.
mais bon c'est mon avis.....(je suis artisan) Very Happy
casseron
casseron
Ufologue de Terrain
Ufologue de Terrain

Nombre de messages : 9372

l'euro en crise finale - Page 3 Empty Re: l'euro en crise finale

Message par casseron le Mer 8 Juin - 13:58

Imaginons que les patrons soient exonérés de l'URSAF. Pensez-vous qu'ils reverseraient la différence à leurs employés ? Car il faudrait bien que ceux-ci s'assurent au même prix...c'est à dire leur retenue + celle versée par le patron. Où serait l'embauche ?
Personne ne veut vraiment dire combien coûte une journée d'hôpital qui n'est pas financée par le Saint-Esprit par par les cotisations ?
Schattenjäger
Schattenjäger
Webmaster
Webmaster

Nombre de messages : 36978

l'euro en crise finale - Page 3 Empty Re: l'euro en crise finale

Message par Schattenjäger le Mer 8 Juin - 14:03

La Grèce au bord de la révolution

l'euro en crise finale - Page 3 ALIENSX-0086

Depuis deux semaines maintenant des dizaines de milliers de grecs se réunissent devant le parlement à Athènes, place Syntagma(la Constitution) ainsi que dans des dizaines d’autres villes.

Suivant l’exemple des espagnols qui ont défilé dans l’indépendance envers tout syndicat ou parti politique, les grecs réclament aussi la mise en place d’une réelle démocratie.

Les grecs sont de plus en plus nombreux à débattre, à chanter, à se rencontrer et à dormir dans la rue afin de se réapproprier l’espace public et de créer directement la démocratie.

Ainsi, le 5 juin les estimations varient entre 100 000 et 500 000 grecs manifestant devant le parlement. Cette vidéo montre bien l’ampleur du phénomène :

La situation grecque est tendue pour les élus, les politiciens et les banquiers.

Ainsi une réunion du PASOK (parti socialiste) a été encerclée par des manifestant qui clament leur colère face aux injustices. Des autres réunions ont été interrompues par des « indignés » qui ne veulent résolument pas laisser le monopole de la parole et de la décision aux hommes politiques. Les politiciens ont même dû fuir le parlement par les issues de secours face à l’ampleur des manifestations anti-système toute proches. Des barbelés y ont été disposés afin de dissuader les citoyens « indignés » d’occuper ce lieu de pouvoir.Pour enrayer la situation révolutionnaire, Papandréou, le premier ministre socialiste au pouvoir réfléchit sur un référendum politique et économique. Pas sûr que ça contente les grecs.

Toutes ces informations sont disponibles dans la presse grecque qu’il faut traduire, pas dans la notre bien sûr, qui ne donne que le point de vue des marchés et de l’Union Européenne. Mais depuis un jour il semblerait que plus aucune information ne ressorte sur les « indignés », la presse grecque a du recevoir l’ordre de taire l’information pour affaiblir le mouvement.

Il est sûrement trop tard, les grecs sont déjà au courant et nous risquons ces jours-ci d’assister à la première révolution post-démocratie.
dragoun05
dragoun05
Animateur
Animateur

Nombre de messages : 603

l'euro en crise finale - Page 3 Empty Re: l'euro en crise finale

Message par dragoun05 le Mer 8 Juin - 14:15

ils pourront bloqué les journaux, si les manifestants sont motivés, personne ne les arretera.

on risque une crise de la sorte en France ?


Dernière édition par dragoun05 le Mer 8 Juin - 16:17, édité 1 fois
Mirmi
Mirmi
VIP
VIP

Nombre de messages : 1957

l'euro en crise finale - Page 3 Empty Re: l'euro en crise finale

Message par Mirmi le Mer 8 Juin - 16:13

@dragoun05 a écrit:ils pourront bloqué les journaux, si les manifestants sont motivés, personne les arrêtera pas.

on risque une crise de la sorte en France ?

D'une façon ou d'une autre, en Grèce, en France ou ailleur, les peuples commencent à se rendre compte qu'on s'est bien foutu d'eux et tout le monde connait les responsables.
Il y aura un soulévement massif des peuples en Europe, c'est juste une question de temps; soyons patients l'euro en crise finale - Page 3 498822

Contenu sponsorisé

l'euro en crise finale - Page 3 Empty Re: l'euro en crise finale

Message par Contenu sponsorisé

  • Poster un nouveau sujet
  • Répondre au sujet

La date/heure actuelle est Mar 24 Nov - 9:41