Ufologie & Paranormal

Bonjour,

Nous vous souhaitons un excellent surf sur les pages du forum. Le forum est en libre participation pour les non-inscrits. Une inscription donne néanmoins droit à nombreux avantages :

- Pas de pub
- Un pseudonyme réservé
- Un accès à l'ensemble des catégories
- La participation à la vie du forum
- Participation à nos concours
- Un outils précis pour organiser vos lectures, vos interventions.

Au plaisir de vous compter parmi nos prochains membres.

Le Staff.
--- Le forum est en libre participation pour les non-inscrits ---

Derniers sujets

  • Poster un nouveau sujet
  • Ce sujet est verrouillé, vous ne pouvez pas éditer les messages ou faire de réponses.

André L. : mon témoignage d'enlèvement.

Anonymous
André L.
Invité

André L. : mon témoignage d'enlèvement. Empty André L. : mon témoignage d'enlèvement.

Message par André L. le Ven 6 Nov - 5:36

Bonjour tout le monde,

Je m'appelle André L., j'ai 35 ans, je demeure a Sherbrooke au Québec.

Voici mon témoignage :

Tout d’abord, je dois mentionné que je suis une personne saine d’esprit.

Environ une semaine avant que je vive mon expérience d'enlèvement (le 30 juillet 1997), je travaillais dans une compagnie de transformation de petit fruit en jus, la compagnie Nabisco a Chambly, et a chaque soir (tard le soir), quand je terminais de travaillé, je rentrais chez moi a pied, car de mon travaille a chez moi, ça me prenais environ une demi heure a pied, alors un soir, je rentrai chez moi a pied, comme d'habitude, la rue étais presque déserte, s'était très tranquille a se moment la, s'était normal a cette heure, car les gens était dans leurs maison, quand tout a coup, j'ai ressentis vraiment quelques chose de très particulier, de très étrange, je me sentais fortement surveillé, comme si quelqu'un et/ou quelque chose me surveillais, mais j'ignorais quoi, mais a se moment précis, j'ai levé les yeux vers le ciel, et se que je voyais me fascinais et/ou me terrorisais, et je ressentais qu'il y avais une espèce de très fort lien d'attirance qui se situais au niveau de ma tête (s'était comme un genre de pression dans ma tête qui m'envahissais, qui émanais de cette chose que je regardais dans le ciel), autrement dit, je savais (ressentais) que s'est cette chose (étoile) que je voyais dans le ciel, était responsable de se très fort sentiment (vibration), très étrange que je ressentais (s'est très difficile a décrire, a mettre des mots, les bon mots sur se que je ressentais, sur se qui émanais de cette chose (étoile), mais s'est le mieux que je peut l'expliquer, j'espère que vous comprenez), je voyais une grosse étoile, mais vraiment plus grosse que toute les autres, j'ai jamais vue une étoile grosse de même et qui brillais autant que ça, ça ressemblais beaucoup a la forme d'une étoile, s'est la raison pourquoi j'emploie le mot étoile pour qualifié cette chose, mais avec le recul, j'ai réalisé que s'était pas une étoile, que s'était l'ovni qui ma enlevé le 30 juillet 1997 et cette chose (étoile), était extrêmement brillante, elle était d'un blanc très pur, elle ne bougeais pas, je ne pouvais m'empêcher de fixé cette chose (étoile) tout le long de mon trajet que je faisais a pied pour rentré chez moi, car je ressentais fortement en dedans de moi, dans ma tête, il y avais comme une sorte d'énergie qui émanais de cette chose (étoile) qui m'attirais et/ou m'appelais.


Et ensuite, durant la semaine qui a précédé mon enlèvement (celui du 30 juillet 1997), j'ai eu des comportements et/ou des réactions, je s'est pas quelle mot employé pour qualifié se que je faisais, mais en tout cas, s'était assez étrange, se que je disait et faisais. Je vous explique, a chaque soir, durant la semaine qui a précédé mon enlèvement (celui du 30 juillet 1997), je m'assoyais a l'intérieur de mon appartement, proche de ma fenêtre, et je regardais dehors dans le ciel, et je disais a haute voix, je sais que vous existé, faite moi un signe quelques chose, et quand je disais ça en regardant dehors dans le ciel, je ressentais un très étrange sentiment, s'est comme si de façon inconsciente, je savais qu'ils allais se produire quelque chose, mais j'avais aucune idée de quoi il sagissait, autrement dit je n'avais absolument aucune idée qu'ils allais m'enlever quelques jour plus tard.


Alors, j'arrive au vif du sujet, je vous épargnent se que je faisais, car s'est sans grand intérêt (je parle, de se que je faisais pendant les heures qui ont précédé mon enlèvement), mais! bon! je peut vous dirent que je regardais la télévision tranquillement, j’étais assis chez moi tranquille en cette belle journée ensoleillé du 30 juillet 1997, quand tout-a-coup a 14:45p.m. mon coeur se mi a battre très vite et très fort tout seul pour rien (je n’avait fait aucun effort physique quand je me sentit comme ça), de façon instinctive je me lève et je me dirige a ma fenêtre toujours très terrorisé (en me demandant pourquoi je me sentait comme sa), et ses incroyable se que je voyait dans ma fenêtre, je voyait une grosse “masse noir” (une forme) de forme arrondie qui était immobile dans les airs au dessus de chez moi, a l’intérieure de cette “masse noir” il y avait quelle que chose que j’ai de la difficulté a décrire, la forme et la couleur était extrêmement étrange, la couleur était brune mélangé avec du jaune, ses une couleur très dur a définir, et ensuite il y a une lumière qui a sortie d’une manière très étrange de la “masse noir”, (quand je dit “masse noir” le mot “masse” veut dire “forme”) les lumières rouge et verte ont été comme pulsé de la “masse noir”, j'ai vue la lumière rouge et verte s'allumer en séquence très rapidement et ensuite ses lumières ont sortie une après l'autre très rapidement des ouvertures rectangulaire (comme des fenêtres qui faisais tout le contour de l'engin) et ensuite elle est venue éclairé ma fenêtre uniformément (cette lumière était verte, couleur vive) et cette lumière a resté figé, imprégné dans la vitre de ma fenêtre (durant environ 5 secondes) et ensuite sais une lumière d’une couleur rouge vive qui faisait la même chose que la lumière verte, et ensuite j’ai resentie (mais vraiment resentie a l’intérieure de moi, dans mon ventre) que quelqu’un et/ou quelle que chose m’appelait et/ou m’attirait (pendant que tout sa se déroulait il était 14:45p.m.) et ensuite j'ai vue une boule de lumière (de la grosseur environ d'un orange) qui était d'un blanc très pur, est cette boule de lumière se situait au niveau de mon plexus solaire et ensuite je me suis sentie comme affaissé (qui es-ce qui était étrange aussi ses que pendant tout se temps la ses a dire a partir du moment ou j’ai vue la “masse noir” il y avait aucun bruit d’oiseaux dehors et pourtant il faisait très beau) et ensuite j’ai ouvert mes yeux tranquillement (en étant assis dans mon fauteuil) et j’ai regardé le ciel et il y avait beaucoup de nuages, le ciel était gris partout, ça veut dire que pour moi comment j’ai vécu ça, j’ai resentit qu’il s’était écoulé 1 a 2 secondes mais dans le font, il s'était écoulé assez de temps pour que le ciel passe d'une couleur bleu sans nuage a un ciel gris très nuageux (je présume que la période de temps manquant a duré entre une demi heure et une heure environ) et ensuite je me suis dirigé a ma fenêtre et j’ai vue la ”soucoupe volante” qui volait très haut dans le ciel, elle volait en ligne droite, elle suivait le corridor au dessus des toit des maisons sur ma rue, elle était faite comme une soucoupe de couleur grise et il y avait une colonne noir de forme cylindrique en plein centre en dessous et je pouvait voir dans cette colonne noir la couleur brune jaune indéfinissable que j’ai vue au début a 14:45p.m., et quand elle volait, je dirait plutôt glissait dans l’air (parce que ses l’impression qu’elle me donnait) elle a balancé deux fois de suite de gauche a droite et rendue environ au bout de la rue elle a coupé d’un coup sec en angle de 90 degré en montant pour disparaître en arrière des nuages.

P.S. : J'avais toujours pensé que la période de temps manquand avait duré 15 minutes, parce que j'avait regardé mon réveil matin (qui est digital) sur mon bureau et il me semblais qu'il était 15:00 p.m., mais j'ai toujours eu des doutes, car j'ai jamais réussi a voir comme il faut quelle heure il était, car mon réveil était ébloui par une lumière quelqu'onque de mon appartement et j'était trop en état de choc pour focusé, me concentré sur l'heure qu'il était.

André L. : mon témoignage d'enlèvement. Ovini30juillet1997ik6
Dessin que j'ai fait avec le programme Paint. Voici a quoi ressemble l'ovni que j'ai vue dans le ciel après qu'ils (les extra terrestres) m'ont ramené chez moi de cette enlèvement. Je suis désolé pour la mauvaise qualité de se dessin et pour le manque de précision, mais je suis pas très bon en dessin.

Ils y a aussi une autre chose, que j'aimerais vous mentionnez, le 30 juillet 1997 entre 14:30p.m. et 14:45p.m., j'ai vue dans mon écran de télévision, ça faite une genre de statique, s'était comme jaune, des grosses lignes jaune de statique (et s'est pas a cause de la température a dehors, car le ciel était bleu et il faisais soleil, et il y avais aucun appareil électrique qui fonctionnais dans mon appartement, alors je conclus que cette statique était causé par cette ovni).


La nuit du 30 juillet 1997 au 31 juillet 1997, j’ai eu une nuit (un sommeil), très difficile et très agité, car j'étais toujours en état de choc et très traumatisé et le lendemain matin, quand je me suis réveillé de ma nuit de sommeil, je me suis levé de mon lit en mettant mes deux jambes par terre, j'ai écrasé a terre, je ne sentait plus mes jambes, elles était comme de la guenille (très lourde et/ou très molle), je n'avais plus de force dutout dans mes jambes, mon corps était complètement vidé, j'étais extrêmement épuisé, tout les muscles de mon corps était très faible, je n'avais plus de force physique, je n'était plus capable de marché, je me suis sentie brûlé (épuisé) de cette façon une bonne partie de la journée.

André L. : mon témoignage d'enlèvement. Googlemapsxz9
Le point rouge sur cette carte, indique l'endroit ou je demeurais, ou est arrivé mon enlèvement, s'est a dire, au 19 rue Centre a Chambly, app.#5, (Québec), Canada

Environ une demi heure après avoir vécu cette incroyable évènement, j’ai vue au même endroit que la grosse “masse noir” (la soucoupe volante), une avion qui a passé a très basse altitude et a très basse vitesse, cette avion était très grosse complètement noir, sans aucun hublot sur le coté de l’avion, il n’y avait pas de signe et/ou symbole sur cette avion a part des partit de lettre verte illisible, incompréhensible a lire incrusté dans la carlingue sur le coté de l’avion, cette avion ne faisait aucun bruit quand elle volait, j’ai eu le temps de voir la fenêtre du cokpite et elle était noir très foncé, ont ne pouvait rien voir a l’intérieur, cette avion me faisait pensé a un gros boing mais il y avait un réacteur gris foncé au bout de l’avion mais quand il a passé au dessus de l’endroit ou il y avait la “masse noir”se réacteur était pas allumé, cette avion est sûrement un avion furtif espion, qui appartient aux services secret des USA.


Ce que j’ai vue dans cette séance d’hypnose (cette séance d'hypnose s'est passé le 8 août 1997), les images, visions, que j'ai vue pendant cette séance d'hypnose, ils était tellement claire, limpide, j’avais l’impression d’être sur place.
Premièrement, il (l’hypnotiseur) ma fait couché sur une espèce de fauteuil/table, et ensuite il m’a demandé de se concentré sur sa voie et ensuite il m’a demandé de détendre les muscles de mon corps en les relâchant un après l’autre et ensuite il m’a mentionné de me souvenir au moment précis avant que je me sente affaissé, sais a dire a 14:45 p.m. le 30 juillet 1997, et ensuite(pendant que j'écris en se moment, je me sens pas très bien, j’ai mon coeur qui bat plus vite et je me sens un peut terrorisé, pourtant ça fait 10 ans que sais arrivé, mais j’ai l’impression que sais arrivé hier, je parle en rapport a se que je ressens) alors je vais continué la description de se que j’ai vue dans la séance d’hypnose, j’ai vue la tête de l’être descendre lentement et je ne voyais pas les trais du visage, car il faisait noir alentour de cette être, mais je voyais ses grand yeux rond noir légèrement bombé et il étais luisant, il avais pas de pupille, il avais un regard fixe qui étais très terrifiant, alors quand j’ai vue la tête de cette être descendre lentement au dessus de moi, j’ai eu une réaction émotionnel très forte, très intenses, et ensuite toujours pendant cette séance d’hypnose, j’ai vue, je devrais plus dire je me suis vue couché sur une table en métal, je ne voyais pas la table, car alentour de moi de cette table il fessais très noir, mais je sais que s’était une table, pour deux raisons,#1 : je pouvais distingué le contour ou j’étais étendu(car la vison et/ou l’image que je voyais, hé ! bien ! j’avais une vision de vue en vol d’oiseau), #2 : je ressentais la froideur de ou que j’étais étendu, je voyais que sais juste mon corps qui étais éclairé d’une lumière très blanche, très claire, et j’étais complètement nue, et ensuite dans cette séance d’hypnose, j’ai vue une lumière rouge de couleur mat, de grosseur d’environ un 25 cent ou d’un dollars, qui descendais lentement au dessus de moi. Et quand j'étais sous hypnose, je me rappelle que durant la duré de toute la séance d'hypnose, mes yeux bougeais très rapidement, sans arrêt de gauche vers la droite et/ou de droite vers la gauche en dessous de mes paupières (car mes paupières était fermé) et aussi durant cette séance d'hypnose, mes jambes bougeais elle faisait des sursauts saccadé assez fort.


Il y a une autre chose que je voudrais vous mentionnez, environ une demi heure a une heure avant cette séance d’hypnose, pendant que j’attendais dans un parc pas très loin de chez l’hypnotiseur, car je suis arrivé trop tôt, car je suis descendu en autobus de Chambly a Montréal, alors pendant que j’attendais je suis allé dans une petite épicerie, et a la caisse j’ai regardé la caissière et j’ai fait un assez gros sursaut de la tête, alors en regardant sont visage (je parle de la caissière) j’ai vue en sursautant avec ma tête les trais de l’être dans le visage de cette caissière, j’ai été très saisi par cette vision, car s'était une vision, mais ça avais l’air tellement réel, car je dois te dire aussi que cette séance d’hypnose a eu lieu environ une semaine après mon enlèvement, alors j’étais encore traumatisé suite a cette enlèvement, car j’ai eu un traumatisme émotionnel très fort qui a duré au moins 3 semaines après l’enlèvement de ses êtres, mais se traumatisme diminuais avec le temps.


Ce que j’ai vue en sursautent en regardant le visage de la caissière, ils ressemble beaucoup a ses êtres dans le film Fire in the Sky.


André L. : mon témoignage d'enlèvement. Magnussoi2vx9
ou se dessin du visage de l'être que j'ai dessiné avec le programme Paint. Les petit points et/ou petites lignes que j'ai dessiné dans le visage, son des traits prononcé, autrement dit, ils ont des rides, beaucoup de rides:
André L. : mon témoignage d'enlèvement. Visagedeltreur1
Dessin que j'ai fait avec le programme Paint. Visage de l'être que j'ai vue en flash très vite et très clairement, dans le visage d'une caissière d'épicirie, en sursautant.

Je vais vous racontez comment j’ai vécu et comment je me suit sentie les journées et semaines qui ont suivie l'enlèvement que j'ai subit le 30 juillet 1997, autrement dit quand j’ai sentie mes paupières s’ouvrir tranquillement, après cette période de temps manquant, il s'était écoulé assez de temps pour que le ciel passe d'une couleur bleu sans nuage a un ciel gris très nuageux (je présume que la période de temps manquant a duré entre une demi heure et une heure environ). Alors toute suite après avoir sentie mes paupières s’ouvrir tranquillement, je me suis dirigé immédiatement a ma fenêtre, de façon instinctive, car je ressentais très fortement qu’il s’était produis quelque chose et je me sentais en état de choc très sévèrement, mais quoi, je ne savais pas, car je n’avais absolument aucune idée (aucun souvenir) de se qu’il s’était passé pendant cette période de temps manquant, et ensuite j’ai vue l’ovni de ma fenêtre (voir la description détaillé que j’ai fait de l’observation de l’ovni dans mon autre paragraphe plus haut) et ensuite, après l’observation de cette ovni, je me suis pris la tête a deux mains et j’ai répété au moins 20 fois de suite, a haute voix se qui suit (j’étais seul dans mon appartement), wow ! es-ce que tu te rend compte André se que tu viens de voir et de vivre. J’étais vraiment en état de choc et fortement traumatisé, et environs une demi heure après avoir subit l'enlèvement, j’ai vue cette avion furtif, qui était très grosse (voir la description que je fait de l’observation de cette avion dans un autre paragraphe plus haut), j’ai oublié de mentionné que j’ai gratté avec mes doigts dans le fond de mes deux oreilles (après que je sois revenu de la période de temps manquant, s'est a dire quelques minutes après a voir sentie mes paupières s’ouvrir tranquillement), et il y avait une bonne quantité de sang mêlé dans ma cire d’oreille.


André L. : mon témoignage d'enlèvement. Morceaudemtal
Voici se que j'ai vue dans la "masse noir"(ovni) a 14:45p.m. en regardant dehors par ma fenêtre chez moi le 30 juillet 1997.
La forme de ses morceaux de métal: relativement plat et mince proportionnellement a leurs grosseur, que je ne peut définir. Il y a une certaine distance de même égalité entre chaque morceaux de métal.

A quoi ses choses ressemble: elles ressemblent a du métal, quand j'ai vue ses choses sa ma fait pensé a des pétales de fleurs a cause de la manière qu'ils sont disposé, tout autour ils sortent de la colonne, du bout arrondi de la colonne.

Quelle couleurs ont telles: noir très foncé plus foncé que la couleur de la colonne (se démarque nettement de part sa couleur noir plus foncé que la colonne)


Environ 2 a 3 jours après le 30 juillet 1997 (le jour de mon enlèvement), j’ai écrit sans m’arrêté environ 50 pages (sur des feuilles mobile) de détail, car je ressentais un très fort besoin d’écrire se que je vivais et ressentais depuis mon enlèvement, et sa me faisait du bien d’écrire, mais s'est sur que le très fort traumatisme que je ressentais était et a été encore la pendant au moins les trois semaines qui ont suivit, mais il s’atténuait a chaque jour.


Alors je me suis mi a essayé de comprendre tout ça, a essayer de comprendre se qui mes arrivé, a essayer de comprendre se qu’ils m’ont fait, et j’ai réussi a comprendre, plutôt en déduisant, car pendant la séance d’hypnose et pendant les intenses flash en vision, cela ne ma pas permis de me souvenir de tout se qui ses passé pendant cette période de temps manquant, alors j’ai fait des déductions, et j’en suit arrivé a la conclusion suivante, première déduction : en lien avec se que j’ai vue dans la séance d’hypnose que j’ai subi, ils mon pris du sperme, car je déduis ceci, car je me suis vue nu étendu sur une table, pendant la séance d’hypnose. deuxième déduction : comme dans le film “fire in the sky” (feu dans le ciel), le cas Travis Walton, ils mon rentré des aiguilles dans le coin des yeux, dans les oreilles, etc… , car je déduis cela a cause du sang que j’ai enlevé dans mes oreilles suite a mon retour de ma période de temps manquant, et dans la séance d’hypnose je vous est mentionné que j’ai vue une lumière de couleur rouge ma de la grosseur environ d’un 25 cent ou de un dollars, et bien dans le film de “fire in the sky”, on voie exactement la même lumière que je viens de vous d’écrire (et je dois mentionné, que j’avais vue se film pour la première fois de ma vie, environ un ans après mon enlèvement), et dans se film cette lumière est accompagné d’une espèce de machine qui descend du plafond, et pris après cette machine, il y a des espèces d’aiguilles, alors je fait le lien avec se film et je déduis que s'est se qu’il m’est arrivé.


Je déduis que ses visions en flash, que j’ai vue après cette période de temps manquant, était des symptômes ou plutôt je devrais dire une façon de libéré se gros traumatisme, et ses flash était très claire, très limpide.


Je vais continué a raconté se que j’ai vécu et ressenti après que j’ai senti mes paupières s’ouvrir, autrement dit, après la période de temps manquant.

C'est très difficile de trouvé les bons mots, pour d’écrire se que je ressentais, car sais la première fois dans ma vie que je me sentais terrorisé a se point, car je me sentais très terrifié, mais je ne savais pas quoi faire pour me sentir mieux, la seule chose qui mes venu a l’esprit, sais d’appelé quelqu’un que je serais certain, qu’il ne rirais pas de moi et qui ne me jugerais pas, et j’ai appelé un organisme ufologique, le c.e.i.pi. (Jean Casault était le directeur général, car ce groupement ufologique, n’existe plus, il sais étains en 1997), alors, j’ai appelé a cette endroit et il y a quelqu’un qui ma aidé, je dois dire que j’ai eu beaucoup de difficulté a parlé, raconté se que j’avais vue et vécu, la veille, car j’étais vraiment terrorisé et en état de choc très sévère, sa ma pris au moins 10 a 15 minutes pour réussir a m’exprimé correctement, mais cette personne au téléphone était très aidant et respectueuse a mon égard, et il ma envoyé un enquêteur chez moi le lendemain, sais a dire le 31 juillet 1997, alors cette enquêteur a pris ma déposition sur bande audio et sur papier, et j’ai eu beaucoup de difficulté a lui raconté se que j’avais vue et vécu, car j’étais toujours traumatisé et en état de choc.


Une journée ou deux après mon enlèvement (je me rappelé plus trop exactement), j’ai découvert des marques sur mon corps, qui étais très étrange, je me suis regardé dans le miroir en me tournant sur le coté droit vers l’arrière,
et je voyais sur mon omoplate droit des petits bleu (équimose),
qui était tous de la même grosseur, sais a dire de la grosseur d’une petit pois d’une rondeur parfaite, et ses petits bleu, formait un cercle, autrement dit ils était un a coté de l’autre, et ils était d’une égale distance entre chacun, Les marques qu'il y sur cette photo son identique a celles qu'il y avais sur mon omoplate droit, la seul différence, s'est que s'était des petits bleus (équimoses). Attention : cette photo ont été trouvé sur le web, donc se n'est pas moi qu'ont voie sur cette photo:
André L. : mon témoignage d'enlèvement. Handxs5


Et j’avais aussi des marques en arrière de ma cuisse droite, il y en avait trois marques, ils étais une en dessous de l’autre, ses marques ressemblais a des brûlures, car il y avais comme des morceaux de peau noir, mais j’ai découvert en regardant de plus près, que s’était le sang qui avait coagulé très rapidement, et sais pour ça que ses morceaux de peau était noir, et il y avait en plein centre de chacun de ses morceaux de peau noir, un petit trou, dont l’intérieure de ses trous était noir, ça ressemblais beaucoup au trou qui aurais été fait part une espèce de seringue, voici a quoi ressemblais les marques qu'il y avais en arrière de ma cuisse droite, mais ses marques était pas placé en formation triangulaire comme sur cette photo, mais ils y a vais seulement trois marques et ils étais placé une en dessous de l'autre. Attention : cette photo ont été trouvé sur le web, donc se n'est pas moi qu'ont voie sur cette photo:

André L. : mon témoignage d'enlèvement. Sims013106cxz4


J’avais aussi une marques dans le centre de ma fesse droite, si je peut faire une comparaison, pour que vous vous faite une idée a quoi cette marque ressemblais, donc,cette marque ressemblais a un bleu, et se bleu ressemblais a la forme d’un “life saver”, et en plein centre de se bleu, il y avait un petit trou, qui ressemblais a un trou, qui aurais été faite par une espèce de seringue, et je pouvait voir dans se petit trou que s’était noir et que dans se petit trou s’était vrillé. Et la dernière marque que j’avais sur mon corps, était un petit triangle rouge de forme parfaite, s’était comme une brûlure, il était sur l’os de mon pied droit, qui se trouve pas loin de la cheville. Et quand j’ai découvert ses marques, j’ai juste effleuré ses marques avec mes doigts et j’ai ressenti une sensation de brûlure, ça faisait vraiment mal. Et ses marques ont été photographié et filmé par Mr. Pierre Caron (l’hypnotiseur).
Anonymous
André L.
Invité

André L. : mon témoignage d'enlèvement. Empty Re: André L. : mon témoignage d'enlèvement.

Message par André L. le Ven 6 Nov - 5:40

(suite)

Vous, vous demandez sûrement si l’extraterrestre a communiqué avec moi ?
D’une certaine façon,mais pas avec des mots et/ou des paroles. Je vous explique comment ils ont communiqué avec moi.


Tout d’abord, je dois vous racontez a nouveau, pour vous mettre dans le contexte, le déroulement a partir du début de mon enlèvement, sais a dire le 30 juillet 1997 a 14:45 p.m.
J’étais assis chez moi tranquille par cette belle journée ensoleillé quand tout-a-coup mon coeur se mi a battre très vite et très fort tout seul pour rien (je n’avait fait aucun effort physique quand je me sentit comme sa), je me dirige a ma fenêtre toujours très terrorisé (en me demandant pourquoi je me sentait comme sa, et ses incroyable se que je voyait dans ma fenêtre, je voyait une grosse “masse noir” (une forme) de forme arrondie qui était immobile dans les airs au dessus de chez moi, a l’intérieure de cette “masse noir” il y avait quelle que chose que j’ai de la difficulté a décrire, la forme et la couleur était extrêmement étrange, la couleur était brune mélangé avec du jaune, s'est une couleur très dur a définir, et ensuite il y a une lumière qui a sortie d’une manière très étrange de la “masse noir”,(quand je dit “masse noir” le mot “masse” veut dire “forme”) la lumière a été comme pulsé de la “masse noir” et ensuite elle est venue éclairé ma fenêtre (cette lumière était verte,couleur vive) uniformément, et cette lumière a resté figé, imprégné dans la vitre de ma fenêtre,et ensuite sais une lumière d’une couleur rouge vive qui faisait la même chose que la lumière verte, et ensuite j’ai resentie (mais vraiment resentie a l’intérieure de moi, dans mon ventre) que quelqu’un et/ou quelle que chose m’appelait et/ou m’attirait (pendant que tout sa se déroulait il était 14:45p.m.) et ensuite je me suis sentie comme affaissé (qui es-ce qui était étrange aussi ses que pendant tout se temps la ses a dire a partir du moment ou j’ai vue la “masse noir” il y avait aucun bruit d’oiseaux dehors et pourtant il faisait très beau).


Et ensuite, comme je viens de vous mentionné juste un peut plus haut dans ce texte, “…et ensuite j’ai resentie, mais vraiment resentie a l’intérieure de moi, dans mon ventre que quelqu’un et/ou quelle que chose m’appelait et/ou m’attirait, et cette “appel” venais de l’extérieure de moi”,… ça s’était très claire, et pendant que je ressentais ça, je voyais avec mes yeux, je n’hallucinais pas, je voyais vraiment une boule ronde d’énergie d’un blanc très pure, qui était de la grosseur d’une orange et cette boule, flottais en suspension dans les airs au niveau de mon plexus et/ou ma poitrine, dans cette endroit la environ. Et quand j’ai ressentie tout ça, en même temps j’ai ressentie une très forte émotion, et cette émotion était très rassurante, et je ressentais vraiment que cette très forte émotion rassurante, ne venais pas de moi, autrement dit j’ai ressentie qu’ils me l’on envoyé, implanté en moi, mais en même temps je ressentais toujours très terrorisé.

Sais tout, je n’es pas eu d’autre forme de message.
Et environ deux semaines après le 30 juillet 1997, j’ai décidé d’allé jeté un oeil sur le toit de la maison ou je demeurais, il s’agit d’une maison qui a 3 appartement en haut et deux appartement en bas, et moi je demeurais en haut, et le toit de cette maison est faite de la façon suivante, sais un toit plat et il y a des très petites roche d’étendu partout sur se toit en dessous de ses petites roche, il y a se qu’il y a d’habitude sur les toits des maisons, un espèce de goudron et/ou du bardot d’asphalte, quelques chose comme ça, et se que j’ai vue, s’était, les petites roches formais un cercle d’un diamètre d’environ 4 a 5 pieds et ses petites roches était incrusté dans le goudron du toit, sais comme si le goudron aurais fondu et que ses petites roches saurais encastré dans se goudron, et se cercle était situé juste au dessus de la pièce ou sais que je me suis fait enlevé.


Et il y a eu une autre preuve physique que ses “êtres” sont venus m’enlevé, entre le 12 avril et le 15 avril 1998 (je me souvient pas précisément de la date, car ça fait trop longtemps que s'est arrivé) j'asseyais de me remettre de cette évènement et un matin en sortant de chez moi, pour vous situez un peut, quand je sortais dehors de cette appartement, il y a un grand balcon sur se deuxième étage, et je voulais allé au dépanneur au coins de la rue, (et je me souviens de ses détails, car sa ma marqué), et je regarde dans la rue avant de descendre les marches, et je voie a mon grand étonnement et j’ai été terrifié de voir ça, il y avait un grand cercle blanc avec un plus petit cercle noir en plein centre, et se cercle était parfait, ont aurais dit une étampe, il faisais toute la largeur de la rue (cette rue était assez petite, car elle était a une voie et il y avait pas de trottoir), j’ai descendu les marches pour allé voir ça de plus près et j’ai vraiment approché mes yeux proche pour voir comment s’était fait, et la ligne blanche faisait environ une dizaine de centimètre en largeur et le cercle noir en plein centre lui il était plein (autrement dit s’était un gros point noir foncé) et sont diamètre était environ 2 ou 3 pieds, et qu’es-ce qui était impressionnant, s’était que cette peinture(car ça ressemblais plus a de la peinture qu’a de la craie) était rentré dans l’asphalte, car dans l’asphalte quand ont regarde de proche, ont voient des petites bosse, et bien cette peinture était rentré dans ses petites bosses.


Je comprenais facilement se dessin, je savait qu’es-ce qu’il représentait, car environ trois semaines plus tôt (quand j’ai écrit les 50 pages de détails de se que j’ai vécu et vue le 30 juillet 1997), j'avais dessiné l’ovni sur des feuilles mobile, et se dessin dans la rue était pareille au dessin que j’avais fait du dessous de l’ovni, et je dois vous mentionné aussi que la veille se dessin était pas dans la rue en face de chez moi (a cette endroit), autrement dit il y avait pas de dessin, j’en es déduit qu’il a été fait durant la nuit par ses “êtres”, et malheureusement je n’avait pas d’appareil photo, pour photographié se dessin, mais le lendemain matin, j’ai pris mon courage a deux mains et je suis allé voir et demandé a des enfants qui s’amusait juste a coté de chez moi dehors, sur le terrain avant du voisin, et j’ai demandé a ses enfants, qui était âgé entre 12 et 15 ans, il y en avait environ 4 ou 5, alors je leurs es demandé si ils avait vue hier se dessin dans la rue, en leur décrivant se dessin, et il mon répondu que oui, et je leurs es demandé si s’était l’un de eux autres qui avait dessiné se dessin, alors ils mon répondu que non, mais sais impossible que ça soit un enfant qui est dessiné se dessin, pour deux raisons, 1- se dessin ne signifiais rien pour eux. 2- se dessin était trop précis, trop bien dessiné, pour qu’un enfant l’aurais fait.


Et se dessin est partie (il sais effacé) de lui même le lendemain matin, car sais la pluie qui s’en es chargé.
Je vais vous dire, selon moi, qu’es-ce signifie se dessin.
D’après moi, il s’agit d’un dessin de reconnaissance, autrement dit, un dessin d’identification pour eux, qui signifie ont n’es passé ici, le 30 juillet 1997.


J’ai oublié de vous mentionnez, que se dessin était très bien dessiné (comme je vous mentionnais dans mon autre message), le gros point noir foncé en plein centre de se cercle, il était vraiment bien dessiné, car se cercle était un cercle parfait, autrement dit il était pas croche, comme je vous mentionnais dans mon autre message, ont aurais dit que se dessin a été fait par une étampe géante, tellement il était parfait.


Voici une question, qu'une personne ma demandé dans un autre forum, le 12 septembre 2007:
Vous arrive-t-il d'être propulsé dans votre passé , revivre ces enlèvements sans l'appui de l hypnose, mon approche la plus simple, revivez-vous inconsciemment vos expériences comme un flash par exemple ?? Dans votre vie quotidienne , ressentez-vous leur présence. Votre psyché est-il sous leur conditionnement à leurs énergies propres, leurs études , leurs analyses ?? vos expérience vous ont-elles transformé sur un plan psychologique, ouverture vers autrui, une manière de vivre par exemple.


Voici ma réponse:
Si je comprend bien votre question,
vous me demandez, si présentement je revie mes expériences d’enlèvement en flash dans mon quotidien,
non ! pas présentement, et pas depuis les dernières années, mais quand mon enlèvement est arrivé, (le 30 juillet 1997), sais a dire les jours et les semaines, qui suivie cette date, j’ai eu des flash, qui était très intense et très clair, très limpide.


Mais ses flash, était pas pour la même raison que vous mentionnez, sais a dire, que ma psyché était pas contrôlé par eux, autrement dit, si j’ai eu des visions en flash, sais du a une espèce d’effet secondaire du traumatisme que j’ai vécu pendant cette période de temps manquant, sais comme si mon cerveau avait enregistré tout se qui sais passé pendant cette période de temps manquant et que pendant les jours et les semaines qui suivirent, ses visions en flash apparaissais pour m’aidé a atténué mon traumatisme que je ressentais.


Voici la description de ses visions :
Deux a trois jours après le 30 juillet 1997, j'étais assis dans mon fauteuil, et tout a coup, j’ai eu une de ses visions, je me voyais devant moi, mais je me voyais vraiment devant moi, autrement dit, se n’était pas juste une vision que je voyais dans ma tête, mais je me voyais très clairement en face de moi, comme une image holographique, et cette vision était extrêmement terrifiante. Dans cette vision j'étais en position acroupie, la tête légèrement incliné vers le bas (je regardais vers le bas), et j'étais a environ 2 ou 3 pieds du sol (je ne touchais pas a mon plancher), et j’étais habillé exactement de la même façon que pendant mon enlèvement, et toujours dans cette vision, il y avais alentour de moi, des millions de petit brillants, ils était bleu, mais un bleu très pur, et il y avait aussi alentour de moi, un espèce de boucane légère (de brume) parmi ses millions de brillants, et cette vision étais en couleur (les couleur normal, réel), et dans cette vision j’étais de grandeur réel, normal, et cette vision étais fixe elle ne bougeais pas, autrement dit, je ne voyais rien bougé dans cette vision, et cette vison a duré quelques secondes (entre 10 et 15 secondes).


Alors je conclu que cette vision, signifiais : le moment précis, ou ses êtres mon enlevé, car je suis sur que les millions de petits brillants et cette espèce de brume, servais a me transporté a bort de leurs vaisseau (soucoupe).


Une autre vision, que j’ai eu en flash, ses produit pendant que je regardais et découvrais les marques qu’ils (ses êtres) mon fait sur le corps. Quand je regardais ses marques dans le miroir, j’ai vue de façon très clair et très limpide, apparaître en flash sur ses marques un espèce d’instrument et/ou de manche d'instrument, il était en métal (en tout cas ça avait la couleur du métal, gris métallique).
André L. : mon témoignage d'enlèvement. Ovini30juillet1997manchzf8
J'ai fait se dessin avec le programme Paint. Une journée ou deux journée après avoir vécu mon enlèvement, voici se que j'ai vue en flash très vite et très clairement, en me regardant la hanche droite dans le miroir, d'après moi, s'est une sorte d'instrument médical quelconque en métal gris, que ses êtres ont utilisé sur moi.


Et dans les jours et les semaines et même les mois qui ont suivie la vision dans laquelle je me voyais entouré de millions de petit brillant, et bien j’ai continué a voir en flash ses brillants, a l’occasion, sans avertissement ils apparaissais en flash, a n’importe qu’elle moment, mais j’ai remarqué que la fréquence que je voyais ses brillants, diminuais entre chaque vision, plus que le temps passais, autrement dit, j’en voyais de moins en moins au fur et mesure que les jours et les semaines passais, mais j’ai continué a avoir ses visions en flash de ses petit brillant bleu, j’en voyais toujours (la fréquence était beaucoup plus espacé) des années plus tard, autrement dit, je les es toujours vue en flash a chaque jour durant les 4 a 5 années qui ont suivie cette vision en flash, dans laquelle je me voyais dedans. S'est espèce de poussière bleu ont resté imprégné dans mon cerveau (dans ma mémoire), s'était tellement clair, limpide, sa sort de mes yeux et je les voyais en face de moi, sa tellement l'air réel, mais je s'est que s'est dans mon cerveau, et j'en voient encore a l'occasion en vision en flash.


Et une autre vision intense en flash rapide que j'ai vue, s'est une immense spirale que j'ai vue en vision (flash rapide), qui était en haut de moi, et qui était pas parfaitement vertical dans cette immense masse noir, mais elle était croche, incliné en direction de ou l'engin est repartie suite a mon enlèvement, s'est a dire, très haut en suivant le corridor de la rangé de maison (par dessus les toits des maison) sur ma rue, jusqu'au bout de la rue pour ensuite monté en coupant de façon sec, s'en ralentir, en angle de 90 degrés et rentré dans les nuages.


Dans les jours qui ont suivirent le 30 juillet 1997 (je me souvient plus avec précision, quelle était cette journée), mais je me souvient que s'était l'après-midi, je me sentait très fatigué, car je ne dormais pas beaucoup de puis que mon enlèvement étais survenu, et je me suis étendue dans mon fauteuil, et je me suis endormie, j'ai dormi environ une demi heure a une heure de temps, quand je me suis réveillé, je me souvenait d'avoir vue deux silhouettes et des larmes se sont m'y a coulé de mes yeux.


Une autre vision intense en flash rapide que j'ai vue, s'est environ 3 ou 4 jours après le 30 juillet 1997 (la date de mon enlèvement), je me souviens d'être sortie pour téléphoné dans une cabine de téléphone (car j'avais pas de téléphone chez moi), en sortant sur le balcon, mon voisin était la lui aussi sur le balcon, aussitôt que je les vue, j'ai fait un sursaut (il m'a regardé et il s'est sûrement demandé pourquoi), j'ai vue se visage en regardant le visage de mon voisin, j’ai été très saisi par cette vision, car s'était une vision, mais ça avais l’air tellement réel:
André L. : mon témoignage d'enlèvement. Magnussoi2vx9
ou se dessin du visage de l'être que j'ai dessiné avec le programme Paint. Les petit points et/ou petites lignes que j'ai dessiné dans le visage, son des traits prononcé, autrement dit, ils sont des rides, beaucoup de rides:
André L. : mon témoignage d'enlèvement. Visagedeltreur1


Je déduis que ses visions en flash, que j’ai vue après cette période de temps manquant, était des symptômes ou plutôt je devrais dire une façon de libéré se gros traumatisme, et ses flash était très claire, très limpide.


Et pour votre autre question, si j’ai changé sur le plan psychologique, je dois dire oui, car ça fait déjà 10 ans que mon enlèvement est arrivé, mais je me rend compte avec le recul,autrement dit, quand je pense et ou réfléchi au 10 ans qui vienne de passé, j’ai changé, je suis plus ouvert au autre, moins introverti, plus sensible a la souffrance physique et psychologique des autres, ont dirais que j’ai une conscience des autres et de se qui m’entoure qui est différente, je suis plus lucide, j’ai développé une conscience environnemental sur les changements climatique, pollution de l’eau, de l’air, etc... plus forte et plus présente qu’avant mon enlèvement.

Voici une question qui ma été demandé dans un autre forum, j'ai pensé que la réponse a cette question vous intéresserais:
Objets volants non identifiés sont dans le ciel, savez-vous si des engins
volants similaires à ce que vous avez- vu à Chambly le 30 juillet 1997 et, complètement
non habituels pourraient être corroborés par témoin ayant vu engin(s) non Identifiés et/ou des êtres qui se seraient manifestés dans votre localité ?


Ma réponse:
Malheureusement, je n’es pas la moindre idée, si il y a eu d’autre personne a Chambly qui a vue cette ovni le 30 juillet 1997.


J’ai fait des efforts pour savoir si il y a eu d’autre personne dans Chambly qui ont vue cette ovni, le plus d’efforts que je pouvais faire dans les circonstances, se que je veut dire par circonstance, sais que j’étais trop traumatisé pour allé demandé aux voisins sur la rue ou sa sais produit, et mettez vous a ma place un petit peut, se que je veut dire, si j’aurais été demandé aux voisins, j’avais très peur de leurs mépris et/ou de leurs jugements.


Alors, j'ai quand même pris mon courage a deux mains et je suis allé rencontré les jeunes qui était dehors a coté de chez moi (sur le terrain voisin) et je leurs es raconté ce que j’ai vue (l’ovni), les même jeunes qui ont vue le dessin dans la rue, (voir la description détaillé, plus haut dans se sujet). Et ils m’ont dit qu’ils ont pas vue cette ovni.


Mais quelques jours après le 30 juillet 1997, j’ai appelé a l’aéroport de St-Hubert (sais une petite ville pas loin de Chambly) pour parlé au préposé au radar, et je lui es parlé, et je lui est raconté en résumé se que j’avais vue et vécu, et il a ris de moi,mais il ma quand même mentionné que s’était pas lui qui travaillais cette après-midi la du 30 juillet, et il ma donné le nom et le # de téléphone de sont superviseur et il ma dit de l’appelé le lendemain, alors sais se que j’ai fait, et je lui es raconté a lui aussi ce que j’ai vue et vécu et il a ris lui aussi, mais ça ma pris beaucoup de courage pour parlé a ses deux monsieur.


Et j’ai appelé la sûreté du Québec a Longueuil la même journée que j’ai appelé a l’aéroport, et il ont ris de moi eu aussi et ils m’ont répondue qu’ils avais eu personne qui les avais appelé pour une observation d’ovni le 30 juillet 1997 a Chambly.


Alors voila, les efforts que j’ai fait pour savoir si il avais eu d’autre personne qui avais vue cette ovni le 30 juillet 1997 a Chambly.


P.S : il y a eu sûrement d’autre personne qui a vue cette ovni le 30 juillet 1997 a Chambly, mais ils ne veulent sûrement pas en parlé, car ils ont sûrement peur du jugement des autres.


Il y pas peut être pas personne qui sais manifesté a Chambly au grand jour pour mentionné qu’il ont vue l’ovni que j’ai vue, mais j’ai une observation d’ovni fait par trois dame qui était dans la même auto. et cette observation a été faite le 5 juillet 1997.


Alors cette observation des trois dames est en lien direct avec l’ovni qui ma enlevé, autrement dit, il y a une corrélation a faire entre leurs observation et la mienne. Vous allé comprendre se que je veut dire après avoir lue, l’article de Robert Leblond du journal de Montréal qui est daté du 26 juillet 1997.


Voici textuellement cette article :
Le 5 juilletdenier, mesdames AlineCampion, Lili Foster et Julie Lapierre rentraient chez elle à Sainte-Julie, après une soirée de bingo. Ce qu’elles ont alors vu allait bouleverser leur vie.


Agées respectivement de 48, 40 et 72 ans, elles se disent pourtant très lucides. « tout d’un coup, la radio de la voiture arrête de fontionner, ça grichait. Puis, on s’est retrouvé comme dans le néant le plus complet. On a eu peur et, durant 10 minutes, on a aperçu un drôle d’objet de forme circulaire, un peut comme celui de la dame vous décrivait dans le journal recemment », nous raconte Aline Campion.


« Une lumière très blanche clignotait sous le dôme de cet engin. C’était un blanc telement pur que ça ne s’explique pas. On croyait pas ce qu’on voyait. Même qu’après,on se sentait mal d’avoir aperçu cet objet. Puis,après dix minutes,la radio a recommencé à fonctionner. C’était assez spécial », nous dit-elle, encore un peut sous le choc.


Article du journal de Montréal 20 septembre 1997, de Robert Leblond :
Elles s’engageent dans la bretelle de la sortie du boulevard Taschereau et filent vers le nord sur la route 132. Elle remarquent une première grosse luimière très vive dans le ciel, au dessus du fleuve.


« Ça ne pouvait pas être un ballon dirigeable, ni un avion ou un hélicoptère. Quelques minutes après, la forme est apparue plus clairement, il s’agissait vraiment d’une espèce de soucoupe avec 4 hoblots illuminés et 3 faisceaux de lumière sous l’engin. Nous avons alors eu quelques frisons dans le dos », se souvient madame Campion, dans son témoignage fait à l’ufologue Bourbeau.


« Nous nous sommes arrêtées sur le bas côté de la 132 pour mieux observé, laissant le moteur tourner. La soucoupe était là, gigantesque, comme s’il s’agissait d’un vaisseau-mère. On aurait même dit que c’était carrément une ville volante entière tellement c’était énorme.Là, Julie s’est mise a pleurer, alors que, l’autre amie et moi avons ressenti de la peur. Moi je ne croyais pas aux histoies de soucoupes volantes mais je respectais tout de même l’histoire que ma soeur m’a racontée alors qu’elle fut témoin de ça en 1968. Depuis mon observation, ma soeur m’a dit que je ne reverrais probablement jamais une telle chose et que je n’avais pas à avoir peur de ça plus longtemps. Facile à dire, mais depuis quelques jours j’ai tellement peur noir que j’ai peine à ma contrôler ».


« Toujours est-il que j’ai remarqué un dôme sur le dessus de l’ovni puis un bruit peurant accompagnait la soucoupe. Mais là, un chose chose absolument étrange s’est produite, tellement inimaginable. Lorsque nous nous sommes engagées sur la 132 pour nous arrêter sur le bas côterde la route, toutes les autres voitures qui nous suivaient, et celles qui nous croisaient, sont toutes disparues. Je pouvais bien voir la route, les lumières de rue, les maisons, la ville de Montréal mais pas une seule voiture alors qu’il y en avait lorsque nous nous sommes engagées sur la route. Et,quand j’ai accéléré, les autos sont réapparues. On se serait cru dans une autre dimension ».


J’aimerais juste vous mentionné que Sainte-Julie, sais une ville très proche de Chambly.


Les corrélations sont les suivantes :
La date des deux évènements : Eux le 5 juillet 1997 et moi le 30 juillet 1997.

Le lieux de l’évènement (proche l’un de l’autre) : Eux pas loin de Sainte-Julie et moi Chambly.

L’ovni en t’en que tel, ils le décrivent identiquement comme moi, sais a dire la grosseur, quand j’ai vue l’ovni se déplacé le 30 juillet 1997, il était très haut dans le ciel, mais je pouvais quand même évalué sa grosseur, et il était très gros, immense.

J’ai 35 ans maintenant, et j’ai vécu des expériences très étrange quand j’étais plus jeune.
Voici ses quatre expériences:



Voici la première expérience:
Je doit vous expliquez un peut le contexte, pour que vous compreniez mieux la situation.


J’ai été placé dans une famille d’accueil a 2 ans, et j’ai grandit (demeuré) dans cette famille, jusqu'à l’âge de 16 ans. A 16 ans j’ai été placé dans un centre d’accueil fermé pour délinquant pendant environ 1 ans, et sais pendant l’année ou je ne demeurais plus dans cette famille d’accueil, que la madame qui m’avais gardé et le fils de sont frère, ont vue de l’intérieur de la maison a travers la grande fenêtre du salon, en plein jour, (s’était une journée d’été) une grosse boule de lumière d’un blanc très pur, qui bougeais de haut en bas, de bas en haut de gauche a droite et de droite a gauche(pas nécessairement dans cette ordre), et le fils de sont frère a pris sont camion pour allez voir cette boule lumineuse de plus près, et rendue au bout de la rue, cette boule avait disparue, car elle était dans les airs en suspension au dessus du toit d’une maison qui était a bout de la rue ou ils demeurais, donc la distance entre l’endroit ou ils ont vue la boule en premier, sais a dire entre la fenêtre de leurs salon, et l’endroit ou cette boule était, il y avait pas une grande distance, cette distance était en ligne droite, et moi quand je passait par la défois a pied, ça me prenais environ 5 minutes a pied (je vous mentionne ça, pour que vous compreniez quelle était la distance entre les deux endroit). Et la madame qui ma gardé, elle avait l’esprit vraiment fermé a se genre de phénomène, mais cette fois la, elle n’a pas eu le choix d’avoir l’esprit ouvert et de croire, car c’était réel, car elle le voyais de ses propres yeux.


Cette expérience, sais passé environ dans les années 1989 et/ou 1990 (je ne suis pas sur de l’année et de la date, mais je sais que s’était dans se temps la) a Chambly.
Anonymous
André L.
Invité

André L. : mon témoignage d'enlèvement. Empty Re: André L. : mon témoignage d'enlèvement.

Message par André L. le Ven 6 Nov - 5:45

(suite)

Voici la deuxième expérience:
Premièrement cette expérience sais produite a Cartier(sais un quartier a Laval(Québec)), au Centre de réadaptation Cartier.


Je vous met un peut dans le contexte, avant de vous racontez cette expérience, pour que vous compreniez mieux cette expérience.


Ce centre est très gros (sais comme une prison pour jeune), et dans chaque unité fermé,il y a environ une douzaine de chambre, des très petite chambre, qui sont fermé (la porte de ses chambre sont fermé et barré la nuit).


Description de la chambre :
Il y a pas de fenêtre sur les murs, les murs sont fait en béton (ciment), le sommier du lit (base du lit) est moulé après le plancher, il est fait en ciment, et il y a un petit matelas simple par dessus, il y a une très petite table qui est fixé avec des vis après le plancher, et une petite chaise pour cette table, il y a un interphone dans le mur de la chambre,et il y a défois de la musique dans cette interphone, et dans la porte de la chambre il y a une petite fenêtre qui est fait sur le long(verticalement), et quand ont regarde par cette fenêtre ont voient un étroit corridor qui longe toute ses chambres. Et un peut plus loin dans cette unité, il y a un salon avec une télévision,et se salon a une porte qui est fermé quand il y a les jeunes et les éducateurs de l’unité qui écoute la télé et/ou un film.


Voici cette expérience :
A ce moment la, quand sais arrivé, j'étais très triste et très découragé. J'étais dans ma chambre,coucher dans mon lit, le visage tourné du côté du mur, ma porte de chambre était fermé, l’interphone était fermé, et tout les autres jeunes avec les éducateurs était dans le salon en train d’écouté un film, et la porte de se salon était fermé. Alors j'étais couché dans mon lit, le visage du côté du mur, et je pleurais, je venais juste de me grafigné les veines des poignets avec une canette de liqueur que j’avais déchiré avec mes mains, alors après m’avoir grafigné les poignets, je me suis couché dans mon lit, et je pleurais, quand tout a coup, j’ai entendu une voie,une voie d’un homme (et cette voie ne venais pas de dedans ma tête, mais de l’extérieur de moi), c’était une voie très calme, très douce, très apaisante, et cette voie ma dit "tourne toi", et quand j’ai entendu cette voie, j’ai ressentie, une émotion, très intense, je ressentais que cette voie me transmettais une espèce d’énergie, je me ressentais très rassuré, très réconforté (autrement dit, cette énergie que je ressentais fortement était très rassurante, très réconfortante), sais exactement la même chose que j’avais ressentie le 30 juillet 1997 a 14:45 (quand je me suis fait enlevé) au moment que je me suis sentie affaissé (juste avant la période de temps manquant).


Et le lendemain, j’allais un peut mieux moralement, j’avais des bandages sur les poignets, quand par hasard, j’ouvre la bible (catholique), se que je fait jamais, car j’aime pas tout se qui a rapport a la bible et a la religion, et j’ai ouvert cette bible, vers le milieu de la bible, et je n’es pas changé de page, et le premier mot que j’ai lue en ouvrant cette bible, était "tourne toi", la je me suis dit, WOW ! qu’es-ce qui se passe, j'étais vraiment très saisi (figé) et très impressionné de tout ça (je parle de la voie et ça dans la bible).


Alors les jours,les semaines, les mois et les années qui ont suivi cette expérience, j'asseyais de trouvé se que voulais dire "tourne toi", et avec le temps, j’ai réalisé, compris qu’il fallait que je me tourne vers les autres, m’ouvrir, ne pas me renfermé sur moi même, autrement dit, parlé aux autres de se que je ressentais dans ma vie mon quotidiens.


J’ai oublié de vous mentionnez,que : tout de suite après avoir entendu cette voie me dire "tourne toi", j’ai arrêté de pleuré d’un coup sec et je me suis assit sur le bort de mon lit et j’ai dit a haute voie,"qui a dit ça !!!", bien sur personne ma répondu, et il y avait personne dans le corridor, car ma porte de chambre était fermé et tout le monde était dans le salon en trein d’écouté un film.


Et je ne suis pas fou, autrement dit, je ne suis pas skyzophrène, car je n’es jamais entendu d’autre voie avant cette évènement dans ma vie et je n’es jamais entendu d’autre voie dans ma vie après cette évènement.


Voici la troisième expérience:
Quand j’étais en deuxième année primaire (a l’école)je me souviens plus trop quel âge j’avais, mais je crois environ 8 ans ou 9 ans, a cette époque je demeurais a Montréal, j’ai vécu une expérience très étrange.


Je vais vous la raconté : Un soir comme les autres je me couche dans mon lit et j’ai passé une bonne nuit (une nuit normale), mais le lendemain matin tout est devenue très étrange, premièrement a mon réveille je ressentais qu’il s’était produit quelques chose cette nuit la, je me sentait très bizarre, sais difficile a décrire, mais le mieux que je peut décrire comment je me sentait, sais que j’avais un très fort pré-sentiment que quelques chose de très étrange s’était produit cette nuit la, mais j’avais absolument aucune idée de quoi il s’agissait, alors je m’en vais a l’école avec se fort pré-sentiment que je conserve toute la journée et se qu’il y avais d’étrange aussi, sais que j’avais dans ma narine droite une grosse bosse qui me faisait assez mal et j’ai gardé cette grosse bosse toute la journée, toujours en ressentant cette étrange pré-sentiment qui était persistant et envahissant, alors de retour a la maison après l’école vers la fin de l’après midi,je me suis dirigé au toilette,et j’avais beaucoup mal au nez,et j’ai demandé a ma “mère” de famille d’acceuil (dans se temps la), si elle voulais venir avec moi dans les toilete,car je ne comprenais pas se qui m’arrivais et j’avais un peut peur de cette boule qui étais dans mon nez, alors je me suis penché au dessus de la toilette et cette boule est sortie toute seule de mon nez, et quand elle est tombé dans la bol, j’ai ressentie un grand soulagement, et le pré-sentiment étrange que je ressentais est presque disparue en même temps, mais j’ai vue cette boule qui étais dans la bol, et il y avais du sang alentour de cette boule qui étais dans la bol, mais elle étais complètement ronde et elle étais noir foncé.


Alors en conclusion, je crois fortement et sincèrement que j’ai vécu un enlèvement, que sais êtres sont venue m’enlève cette nuit la et ils m’ont implanté cette boule noir dans la narine droite, car la veille avant de ma couché pour la nuit, je n’avais pas cette boule noir dans la narine droite.




Voici la quatrième expérience:
Vers l'âge de 14 ans ou 15 ans, je me souvient s'était un matin d'été, en me réveillant de ma nuit de sommeil, je me suis levé de mon lit ensuite je fus extrêmement surpris en regardant mes bras, de constaté, qu'il y avait vraiment quelque chose de très étrange, se que je voyais sur mes bras m'inquiétais, je me suis demandé pourquoi ils était la, s'est quoi ses bleus (équimoses) et qui les a fait ses bleus (équimoses), il y a juste une chose que je savais et j'étais sur et certaine de ça, s'est que ses bleus (équimoses) était pas la, la veille, ils ont apparuent pendant la nuit, je ne comprenais rien a tout ça. J'avais des bleus (équimoses) partout sur les deux bras, ils était tout petit de la grosseur d'un petit pois et ils était parfaitement rond et ils était tous de la même couleurs, s'est a dire vert. J'avais montré mes bras a ma mère (mère de famille d'accueil) se matin la et au mois d'août 1997, j'ai demandé a ma mère de famille d'accueil, si elle se souvenait que je lui avais montré ses petits bleus (équimoses) dans se temps la, elle ma répondue qu'elle ne souvenais pas dutout de ça, remarque: s'est normal, car pour elle s'était sûrement quelque chose d'ordinaire, qui ne la pas inquiété. Je ne comprend pas plus aujourd'hui le pourquoi, n'y le comment ses bleus(équimoses) était arrivé sur mes bras en une nuit, mais au moins je me sens rassuré, parce que je ne suis pas seul a avoir eu ses bleus (équimoses), je fait référence au cas de Catherine, dans le livre "Les Extraterrestres" de Jean Casault a la page 152, je vous transcrit se qu'il est écrit:

CEIPI: Je sais que vous n'avez pas eu de bleus à la suite de cette histoire-là, mais que vous en avez déjà eus. Voulez-vous m'en parler ?

Catherine: Très souvent, je me réveille le matin et j'ai des bleus sur le corps, mais ce ne sont pas des bleus normaux. Ils sont tout petits, de la grosseur d'un pois et parfaitement rond. J'en ai partout, mais surtout près du poignet... mon fameux poignet.

Voila le sujet du cas de Catherine a été ajouté dans se forum, car je comprend que juste se bout de texte sur toute l'histoire (les expériences) de Catherine, sa peut paraître peut crédible, mais une fois que vous aurais lu toute son histoire, vous trouverais que son expérience de petits bleus (équimoses), de la grosseur d'un pois et parfaitement rond, quelle avait un peut partout sur son corps, hé! bien! vous trouverais que s'est très crédible, car je les vécu aussi, autrement dit, moi aussi j'ai eu exactement les même petit bleus quelle décrit, et aussi vous trouverez que son histoire (ses expériences quelle a vécu) son très intéressante et très impressionnante.


Les raisons (toute la situation) sur la perte de mon dossier sur mon enlèvement.

Pour Mr Pierre Caron, j'ai essayé en lui envoyant des courriels mais je n'es jamais eu de réponse, et j'ai essayé de rejoindre l'organisme ufologique pour lequel il travaille, mais ils ont fait débranché leurs cellulaire, je n'arrive pas a le retrouvé.


Quand j'ai téléphoné le lendemain de mon enlèvement, pour la première fois a quelqu'un pour parlé (raconté) se que j'ai vue et vécu le 30 juillet 1997, le personne au téléphone ma dit de téléphoné a se # de téléphone (# que je n'es plus, car sa fait 10 ans de ça) et il ma dit que cette personne a se # de téléphone travaille pour Mr Caseault, mais Mr Pierre Caron travaille pour l'AQU.


Alors l'enquêteur qui est venu chez moi le 31 juillet 1997, pour qui il travaillais ? pour Mr Caseault ou pour l'AQU ou pour quelqu'un d'autre ? je me suis toujours demandé cette question.


Mr Caron ma dit qu'il travaillait pour le CEIPI (organisme ufologique don Mr Caseault étais le fondateur et le directeur).


La raison que Mr Caron ma donné, s'est que Mr Caseault étais débordé de travaille avec le CEIPI et qu'il ne pouvais venir enquêté lui même sur mon cas, alors il aurais demandé a Mr Caron de recueillir tout mon dossier pour lui.



Voici le courriel que j'ai envoyé a Mr Caseault:
Bonjour, Mr Jean Caseault.

Je m'appelle André Lamadeleine, je
demeure présentement a Sherbrooke (en Estrie), j'ai une demande a vous
faire. Serait il possible que vous m'envoyé par la poste (je vais payé si sa
coûte quelle que chose) touts mes documents (si ses pas possible les
originaux au moins une copie) que le c.e.i.p.i. a sur moi. Je vous raconte
un peut se que j'ai vue et vécu pour vous aidé a retrouvé ses documents, car
ses très important pour moi de retrouvé ses documents. Le 30 juillet 1997 a
Chambly, j'ai subit un enlèvement par un o.v.n.i. et j'ai vue cette o.v.n.i.
et Mr Shaw, un enquêteur qui travaillait pour vous a l'époque et qui est
venu chez moi le 1 août 1997 a écrit et a enregistré sur bande audio mon
témoignage et il y a aussi mr. Pierre Caron qui ma fait vivre une séance
d'hypnose très terrifiante et très traumatisante et il a enregistré sur bande
audio cette séance d'hypnose et il a photographié et filmé les marques que
ses "êtres" mon fait sur mon corps, mon dossier contient aussi environ 50
pages (que j'ai écrit) de détails sur cette évènement avec des dessins de
l'o.v.n.i., voila j'aimerais bien récupéré tout sa s.v.p.


Voici la réponse de Mr Jean Caseault:
Bonjour,
Je suis désolé mais les dossiers sont entre les mains de chacun des
enquêteurs et aucune copie n'est demeurée après la dissolution du CEIPI.
Quant a Pierre Caron il apparaît seul et non sous le mandat du CEIPI, je
n'étais pas au courant de son intervention dans votre dossier sur lequel
d'ailleurs je n'ai aucun souvenir. En passant le CEIPI a été dissous en
septembre 97 soit quelque temps après l'enquête en question.



André L. : mon témoignage d'enlèvement. Image003cr2
Pierre Caron, Ps, C.ht. : Vice-Président Senior de l'AQU et
Spécialiste des Enlèvements

et s'est lui qui a enquêté sur mon enlèvement et qui ma fait vivre une séance d'hypnose (la séance d'hypnose que je d'écrit dans mon témoignage)


Psychanalyste. Ex-membre enquêteur de l’Organisation de Compilation et d’Information sur les Phénomènes Étranges (OCIPE), Pierre a donné de nombreuses conférences sur les phénomènes inexpliqués. Il a été conseillé dans les cas d’enlèvements extraterrestres pour le CEIPI dans lequel il a animé des groupes de soutien aux victimes de ces ravisseurs de l’espace.



[center]
Les expériences d'enlèvements de Michael et Trish (1997) (vidéo/témoignage)

Le cas de Mickael et Trish comporte certaines similarité avec se que j'ai vécu le 30 juillet 1997 et durant un événement étrange que j'ai vécu quand j'avais 16 ans.

Depuis depuis le 30 juillet 1997 (depuis l'enlèvement par des extraterrestres que j'ai subit), j'ai lu beaucoup de témoignages d'enlèvement et j'ai regardé beaucoup de vidéo/témoignage d'enlèvement et presque qu'a chaque fois, il a des caractéristiques dans ses témoignages qui sont identiques aux caractéristiques que j'ai vécu (subit) et resentie, ça m'impressionne toujours a chaque fois que je constate des similitudes avec se que j'ai vécu (subit) et resentie et en même temps ça me réconforte et me rassure, car je constate que je suis pas seul a avoir vécu (subit) se genre de chose.

A 5:05 Trish raconte qu'elle s'est sentie attiré.
- je me suit aussi senti attiré quelques secondes avant que je m'évanouisse et qu'ils m'emporte a bord de leur vaisseau.

A 5:11 Trish mentionne quelle a resenti un amour infini total.
- j'ai moi aussi ressenti ça a deux reprises, a deux périodes différente de ma vie.
Voici ces deux fois (ces deux expériences) :
Premièrement cette expérience sais produite a Cartier (sais un quartier a Laval (Québec)), au Centre de réadaptation Cartier.


Je vous met un peut dans le contexte, avant de vous racontez cette expérience, pour que vous compreniez mieux cette expérience.


Ce centre est très gros (sais comme une prison pour jeune), et dans chaque unité fermé, il y a environ une douzaine de chambre, des très petite chambre, qui sont fermé (la porte de ses chambre sont fermé et barré la nuit).


Description de la chambre :
Il y a pas de fenêtre sur les murs, les murs sont fait en béton (ciment), le sommier du lit (base du lit) est moulé après le plancher, il est fait en ciment, et il y a un petit matelas simple par dessus, il y a une très petite table qui est fixé avec des vis après le plancher, et une petite chaise pour cette table, il y a un interphone dans le mur de la chambre,et il y a défois de la musique dans cette interphone, et dans la porte de la chambre il y a une petite fenêtre qui est fait sur le long (verticalement), et quand ont regarde par cette fenêtre ont voient un étroit corridor qui longe toute ses chambres. Et un peut plus loin dans cette unité, il y a un salon avec une télévision,et se salon a une porte qui est fermé quand il y a les jeunes et les éducateurs de l’unité qui écoute la télé et/ou un film.


Voici cette expérience :
A ce moment la, quand sais arrivé, j'étais très triste et très découragé. J'étais dans ma chambre, coucher dans mon lit, le visage tourné du côté du mur, ma porte de chambre était fermé, l’interphone était fermé, et tout les autres jeunes avec les éducateurs était dans le salon en train d’écouté un film, et la porte de se salon était fermé. Alors j'étais couché dans mon lit, le visage du côté du mur, et je pleurais, je venais juste de me grafigné les veines des poignets avec une canette de liqueur que j’avais déchiré avec mes mains, alors après m’avoir grafigné les poignets, je me suis couché dans mon lit, et je pleurais, quand tout a coup, j’ai entendu une voie,une voie d’un homme (et cette voie ne venais pas de dedans ma tête, mais de l’extérieur de moi), c’était une voie très calme, très douce, très apaisante, et cette voie ma dit "tourne toi", et quand j’ai entendu cette voie, j’ai ressentie, une émotion, très intense, je ressentais que cette voie me transmettais une espèce d’énergie, je me ressentais très rassuré, très réconforté (autrement dit, cette énergie que je ressentais fortement était très rassurante, très réconfortante), sais exactement la même chose que j’avais ressentie le 30 juillet 1997 a 14:45 (quand je me suis fait enlevé) au moment que je me suis sentie affaissé (juste avant la période de temps manquant).


Et le lendemain, j’allais un peut mieux moralement, j’avais des bandages sur les poignets, quand par hasard, j’ouvre la bible (catholique), se que je fait jamais, car j’aime pas tout se qui a rapport a la bible et a la religion, et j’ai ouvert cette bible, vers le milieu de la bible, et je n’es pas changé de page, et le premier mot que j’ai lue en ouvrant cette bible, était "tourne toi", la je me suis dit, WOW ! qu’es-ce qui se passe, j'étais vraiment très saisi (figé) et très impressionné de tout ça(je parle de la voie et ça dans la bible).


Alors les jours,les semaines, les mois et les années qui ont suivi cette expérience, j'asseyais de trouvé se que voulais dire "tourne toi", et avec le temps, j’ai réalisé, compris qu’il fallait que je me tourne vers les autres, m’ouvrir, ne pas me renfermé sur moi même, autrement dit, parlé aux autres de se que je ressentais dans ma vie mon quotidiens.


J’ai oublié de vous mentionnez, que : tout de suite après avoir entendu cette voie me dire "tourne toi", j’ai arrêté de pleuré d’un coup sec et je me suis assit sur le bort de mon lit et j’ai dit a haute voie,"qui a dit ça !!!", bien sur personne ma répondu, et il y avait personne dans le corridor, car ma porte de chambre était fermé et tout le monde était dans le salon en trein d’écouté un film.


Et je ne suis pas fou, autrement dit, je ne suis pas skyzophrène, car je n’es jamais entendu d’autre voie avant cette évènement dans ma vie et je n’es jamais entendu d’autre voie dans ma vie après cette évènement.


Voici un extrait de mon témoignage de l'enlèvement par des extraterrestres que j'ai subit le 30 juillet 1997 :
Et ensuite, comme je viens de vous mentionné juste un peut plus haut dans ce texte, j’ai resentie, mais vraiment resentie a l’intérieure de moi, dans mon ventre que quelqu’un et/ou quelle que chose m’appelait et/ou m’attirait, et cette “appel” venais de l’extérieure de moi, ça s’était très claire, et pendant que je ressentais ça, je voyais avec mes yeux, je n’hallucinais pas, je voyais vraiment une boule ronde d’énergie d’un blanc très pure, qui était de la grosseur d’une orange et cette boule, flottais en suspension dans les airs au niveau de mon plexus et/ou ma poitrine, dans cette endroit la environ. Et quand j’ai ressentie tout ça, en même temps j’ai ressentie une très forte émotion, et cette émotion était très rassurante, et je ressentais vraiment que cette très forte émotion rassurante, ne venais pas de moi, autrement dit j’ai ressentie qu’ils me l’on envoyé, implanté en moi, mais en même temps je ressentais toujours très terrorisé.
avatar
Lamenace
Membre - Niveau1
Membre - Niveau1

Nombre de messages : 25

André L. : mon témoignage d'enlèvement. Empty Re: André L. : mon témoignage d'enlèvement.

Message par Lamenace le Lun 9 Nov - 17:41

Bonjour André,
J'ai quelques questions en lien avec ton message.

André L. a écrit:je devrais plus dire je me suis vue couché sur une
table en métal, je ne voyais pas la table, car alentour de moi de cette
table il fessais très noir, mais je sais que s’était une table, pour
deux raisons,#1 : je pouvais distingué le contour ou j’étais étendu(car
la vison et/ou l’image que je voyais, hé ! bien ! j’avais une vision de
vue en vol d’oiseau), #2 : je ressentais la froideur de ou que j’étais
étendu, je voyais que sais juste mon corps qui étais éclairé d’une
lumière très blanche, très claire, et j’étais complètement nue, et
ensuite dans cette séance d’hypnose, j’ai vue une lumière rouge de
couleur mat, de grosseur d’environ un 25 cent ou d’un dollars, qui
descendais lentement au dessus de moi.

Ceci est tres intéressant, car tu décris la scène d'en haut. Cela beaucoup d'abducté le décrivent et la raison en est particulièrement importante. A ne surtout pas négliger, car derrière cette description repose le coeur de la raison des abductions.

Tout d'abord, tu décris la scène d'en haut, ce qui signifie que tu n'es plus ton corps, mais que tu es ton Ame. A ce moment tu es désincarné. Chose que les extraterrestres font pour faciliter leurs opérations. En meme temps, tu ressens la froideur de la table, ce qui montre que tu es toujours connecté à ton corps, nettant pas mort. Ta désincarnation est provoquée et temporaire.

André L. a écrit:Et quand j'étais sous hypnose,
je me rappelle que durant la duré de toute la séance d'hypnose, mes
yeux bougeais très rapidement, sans arrêt de gauche vers la droite
et/ou de droite vers la gauche en dessous de mes paupières (car mes
paupières était fermé) et aussi durant cette séance d'hypnose, mes
jambes bougeais elle faisait des sursauts saccadé assez fort.

Lorsque tu vois ça, tu es toujours désincarner ?
Ce que tu décris ressemble à un type de programmation et de travail sur ton cerveaux. Travaux tres particuliers. Il en existe plusieurs. A voir donc ce qui te concerne. Les travaux de Corrado Malanga parlent de certaines activités sur l'abducté.

André L. a écrit:J’étais vraiment en état de choc et fortement traumatisé, et
environs une demi heure après avoir subit l'enlèvement, j’ai vue cette
avion furtif, qui était très grosse (voir la description que je fait de
l’observation de cette avion dans un autre paragraphe plus haut), j’ai
oublié de mentionné que j’ai gratté avec mes doigts dans le fond de mes
deux oreilles (après que je sois revenu de la période de temps
manquant, s'est a dire quelques minutes après a voir sentie mes
paupières s’ouvrir tranquillement), et il y avait une bonne quantité de
sang mêlé dans ma cire d’oreille.

Il a survolé ta maison ?
Si oui, cela est une surveillance. De nombreux abducté rapportent aussi des surveillances fait par avion, hélicoptères, etc.

André L. a écrit:Alors je me suis mi a
essayé de comprendre tout ça, a essayer de comprendre se qui mes
arrivé, a essayer de comprendre se qu’ils m’ont fait, et j’ai réussi a
comprendre, plutôt en déduisant, car pendant la séance d’hypnose et
pendant les intenses flash en vision, cela ne ma pas permis de me
souvenir de tout se qui ses passé pendant cette période de temps
manquant, alors j’ai fait des déductions, et j’en suit arrivé a la
conclusion suivante, première déduction : en lien avec se que j’ai vue
dans la séance d’hypnose que j’ai subi, ils mon pris du sperme, car je
déduis ceci, car je me suis vue nu étendu sur une table, pendant la
séance d’hypnose. deuxième déduction : comme dans le film “fire in the
sky” (feu dans le ciel), le cas Travis Walton, ils mon rentré des
aiguilles dans le coin des yeux, dans les oreilles, etc… , car je
déduis cela a cause du sang que j’ai enlevé dans mes oreilles suite a
mon retour de ma période de temps manquant, et dans la séance d’hypnose
je vous est mentionné que j’ai vue une lumière de couleur rouge ma de
la grosseur environ d’un 25 cent ou de un dollars, et bien dans le film
de “fire in the sky”, on voie exactement la même lumière que je viens
de vous d’écrire (et je dois mentionné, que j’avais vue se film pour la première fois de ma vie, environ un ans après mon enlèvement),
et dans se film cette lumière est accompagné d’une espèce de machine
qui descend du plafond, et pris après cette machine, il y a des espèces
d’aiguilles, alors je fait le lien avec se film et je déduis que s'est
se qu’il m’est arrivé.

Si je peux te donner un conseil, la fiction reste une fiction, meme si elle s'inspire parfois de faits.

Sinon, quel effet cela t'a fait de voir une fiction tres proche de ton experience ?

Enfin, savoir ce qu'ils te font est difficile. Par contre, ce qu'il faut est te détacher de ces enlèvements et de les faire cesser. Il faut comprendre ce qui les motivent et l'utiliser . La réponse est dans la désincarnation, car pourquoi désincarnent ils les abductés ?

André L. a écrit:Alors l'enquêteur qui est venu chez moi le 31 juillet 1997, pour qui il travaillais ? pour Mr Caseault ou pour l'AQU ou pour quelqu'un d'autre ? je me suis toujours demandé cette question.

Travaillait il pour quelqu'un d'autre que Mr Caseault ou pour l'AQU ? La piste militaire et de récolte d'information par des moyens détourné est tout à fait envisageable. Les travaux de Corrado Malanga montrent que lorsque les abductions cessent, elles sont reprises par les militaires humains pour avoir des info, savoir ce qui a été fait sur la personne. Sans les aider.
Anonymous
André L.
Invité

André L. : mon témoignage d'enlèvement. Empty Re: André L. : mon témoignage d'enlèvement.

Message par André L. le Mar 10 Nov - 19:18

Lamenace, vous mentionnez ceci :
Si je peux te donner un conseil, la fiction reste une fiction, meme si elle s'inspire parfois de faits.

- A mon tour de te donné un conseil, qu'il ne t'en déplaise, le film "Fire in the sky" est inspiré de fait vécu, se film est basé en grande partie sur se qu'a vécu (subit) Travis Walton, donc se film est pas une fiction, mais se film est du réel, du concret.

Les organisations qui classe les films au cinéma, ont classé se film dans la catégorie fiction, car il est évident que ses organisations, ne prennent pas au sérieux se genre de film.
avatar
Lamenace
Membre - Niveau1
Membre - Niveau1

Nombre de messages : 25

André L. : mon témoignage d'enlèvement. Empty Re: André L. : mon témoignage d'enlèvement.

Message par Lamenace le Mar 10 Nov - 20:17

Bonjour André,
Tu te sens agressé par ma question on dirait. Cela est tres intéressant, car comment quelqu'un qui a semble t il fait des régressions d'hypnoses, a vu des véhicules E.T, militaires, etc (cf tes posts précédents) peux se sentir agressé par une question aussi simple sans répondre aux points technique et profond que seul un vrai abducté peux comprendre et répondre ? A moins bien sur que ce récit ne t'appartiennent pas. Alors, ta réaction serait complètement compréhensible.

Vois tu André, je suis moi meme abducté et je connais d'autre abductés et bien que nous ayons des récits semblables, il y a des différences parfois profonde. Une abduction n'est jamais semblable à une autre. Il y a aussi des hiérarchies d'abductions et d'abductés, chaque abductés ayant une utilisation précise, parfois différente des autres, parfois semblable.

Dans le monde de l'abduction et des interactions avec des intelligences E.T, rien n'est linéaire.

Tu semble avoir fait un travail assez complet sur l'éclaircicement de tes experiences et ta réaction est incohérente avec ton récit.


Dernière édition par Lamenace le Mar 10 Nov - 20:18, édité 1 fois (Raison : mise en forme)
Anonymous
André L.
Invité

André L. : mon témoignage d'enlèvement. Empty Re: André L. : mon témoignage d'enlèvement.

Message par André L. le Mer 11 Nov - 0:50

Bonjour Lamenace

Je me sent pas dutout agressé.
Toi te sent tu agressé ?

Je me suis senti plutôt déranger et frustré par tes propos qui discrédite et ridiculise le film Fire in the sky, donc en discréditant se film, tu discrédite par le fait même le phénomène des enlèvements et les enlevés et je ne peut accepté cette attitude et en plus tu ose me dire ceci : A moins bien sur que ce récit ne t'appartiennent pas

je me pose des question sur toi.

Attention : se qui suis, est pas un jugement, mais un questionnement.

tu réagit de cette façon pourquoi ?

parce que tu est soit :
- jaloux de mon témoignage ?
- un fabulateur ?
- que tu a des problèmes psychologique ?
- ou autre chose.
a toi de me dire qui tu est ?

S'est ta réaction qui est incohérente, car tu discrédite le film de Travis Walton.

Concernant l'enlèvement par des extraterrestres que j'ai vécu (subit), je sais se que j'ai vue (subit) et ressenti et ça me dérange pas que les gens crois pas a se que j'ai vécu (subit), mais se qui me dérange, s'est les gens qui cherche a me discrédité et a me ridiculisé (je dit pas que sais se que tu a fait, mais je t'avise avant que tu voudrait peut être le faire).

En conclusion, comment ose tu me juger, tu me connais même pas ?
Anonymous
André L.
Invité

André L. : mon témoignage d'enlèvement. Empty Re: André L. : mon témoignage d'enlèvement.

Message par André L. le Mer 11 Nov - 1:13

Lamenace, tu mentionne ceci : Tu te sens agressé par ma question on dirait. Cela est tres intéressant, car comment quelqu'un qui a semble t il fait des régressions d'hypnoses, a vu des véhicules E.T, militaires, etc (cf tes posts précédents) peux se sentir agressé par une question aussi simple sans répondre aux points technique et profond que seul un vrai abducté peux comprendre et répondre ? A moins bien sur que ce récit ne t'appartiennent pas. Alors, ta réaction serait complètement compréhensible.

- parce que j'ai pas envie de répondre a tes questions, car je trouve tes questions ridicule et non pertinente.

Tu mentionne aussi ceci : Tout d'abord, tu décris la scène d'en haut, ce qui signifie que tu n'es plus ton corps, mais que tu es ton Ame. A ce moment tu es désincarné. Chose que les extraterrestres font pour faciliter leurs opérations. En meme temps, tu ressens la froideur de la table, ce qui montre que tu es toujours connecté à ton corps, nettant pas mort. Ta désincarnation est provoquée et temporaire.

- comment peut tu affirmé ça avec autant de certitude ? car rien ne prouve que tu détient la vérité. Concernant l'âme, s'est un concept qui est basé sur les croyances des gens, l'âme est quelque chose d'abstrait, de non concret, de non tangible, par conséquent, l'âme ne peut servir d'explication a des choses que les extraterrestres font subir aux gens. Je trouve dommage que les gens mélange tout avec le phénomène ovni/extraterrestre et le phénomène des enlèvements, je fait allusion au NDE, au religions, a la paralysie du sommeil, a l'ésotérisme, etc..., car tout ça sont des choses et/ou des phénomènes qui ont aucun rapport avec le phénomène ovni/extraterrestre et le phénomène des enlèvements par des extraterrestres et le fait de tout mélangé discrédité et ridiculise le phénomène ovni/extraterrestre et le phénomène des enlèvements par des extraterrestres.
avatar
Lamenace
Membre - Niveau1
Membre - Niveau1

Nombre de messages : 25

André L. : mon témoignage d'enlèvement. Empty Re: André L. : mon témoignage d'enlèvement.

Message par Lamenace le Mer 11 Nov - 11:40

Bonjour André,

André L. a écrit: Je
me suis senti plutôt déranger et frustré par tes propos qui discrédite
et ridiculise le film Fire in the sky, donc en discréditant se film, tu
discrédite par le fait même le phénomène des enlèvements et les enlevés
et je ne peut accepté cette attitude et en plus tu ose me dire ceci : A
moins bien sur que ce récit ne t'appartiennent pas

Un film ne résume pas, ni ne représente une abduction, sauf celui qui est concerné par l'histoire. Apres, que tu es des points commun avec ce monsieur, tant mieux, mais un film reste un film, car les extraterrestres effacent la mémoire, la transfèrent, ce qui fait que jurer sur un film... je n'y crois pas (sans remettre en compte ton expérience). Avis personnel bien sur.

Citer un film à titre indicatif, je comprend. Sinon, non.

Moi je hais ton type de réaction puérile qui discrédite les abductés et je hais les films qui prostitue et étale la souffrance des gens qui vivent ça. Je trouve ça extremement vulgaire et irréspectueux.

André L. a écrit: a toi de me dire qui tu est ?

Ah bon ? Tu as décidé de dire qui tu es, alors contentons nous de ça.

André L. a écrit: mais se qui me dérange, s'est les
gens qui cherche a me discrédité et a me ridiculisé (je dit pas que
sais se que tu a fait, mais je t'avise avant que tu voudrait peut être
le faire).

Tu ne dis pas que je te discrédite et te ridiculise, mais tu m'avise de le faire. Ok... Je sais qu'en Amérique du Nord la communication entre les humains est en dessous de 0, mais ici tu es sur un forum français et en France poser des questions technique et précise sur le sujet fait que tu ressente une menace de dicrédit et de ridicule est étrange... vraiment. On ne s'excite pas et on ne vois pas le mal partout dès qu'on commence à parler.

Sinon, ne parle pas et je te garanti qu'il n'y aura plus aucun risque de discrédit, ridicule, etc.

André L. a écrit: En conclusion, comment ose tu me juger, tu me connais même pas ?

Enorme nuance. Tu te sens juger. A aucun moment, sauf à la rigueur pour le film de Robert Lieberman, je n'ai émis un doute sur la véracité de ton experience. A aucun moment.

André L. a écrit:- parce que j'ai pas envie de répondre a tes questions, car je trouve tes questions ridicule et non pertinente.

Ou parce que tu ne comprend pas mes questions. Tout simplement. Sache que les sujets que j'ai abordés sont liés à des recherche effectuées avec des abductés.

Qui es tu face à des recherches sur plus de 400 abductés ? Et qui est Travis Walton face à ça ? Une anecdote.

André L. a écrit:- comment peut tu affirmé ça avec autant de certitude ?

Parce qu'il y a des recherches André. Tout simplement.

André L. a écrit:Concernant l'âme, s'est un concept qui est basé sur les croyances des gens, l'âme est quelque chose d'abstrait, de non concret, de non tangible, par conséquent, l'âme ne peut servir d'explication a des choses que les extraterrestres font subir aux gens.

Comment peux tu affirmer ça avec autant de certitude ? (demande André bis)

Remettrez tu en compte les experiences des autres abductés, les informations collectées en hypnose ?

Alors, pose toi la question de pourquoi tu vois la scène d'en haut. Avais tu des mains, comment voyais tu (l'angle de vision) ?

Pourquoi André ? Pose toi la question avant de juger, car c'est en fait ce dont il est question dans ton posts.
Anonymous
André L.
Invité

André L. : mon témoignage d'enlèvement. Empty Re: André L. : mon témoignage d'enlèvement.

Message par André L. le Mer 11 Nov - 15:47

Bonjour

Tu mentionne ceci : car les extraterrestres effacent la mémoire, la transfèrent,

- les extraterrestres efface pas la mémoire, car le mot effacé signifie que tout est disparue pour toujours, mais ils bloque temporairement ou empêche temporairement, le temps que ses souvenirs feront surface d'eux même (sans passé pas la régression hypnotique) ou soit ils feront surface avec l'aide de séance de régression hypnotique.

Tu mentionne ceci : Moi je hais ton type de réaction puérile qui discrédite les abductés et je hais les films qui prostitue et étale la souffrance des gens qui vivent ça. Je trouve ça extremement vulgaire et irréspectueux.

- ma réaction est proportionnel a la tienne, car tu a commencé a discrédité le film de Travis Walton en mentionnant (bien sur tu la fait plus subtilement que moi, mais tu la fait), que son film est une fiction.

Tu mentionne ceci : Tu ne dis pas que je te discrédite et te ridiculise, mais tu m'avise de le faire. Ok... Je sais qu'en Amérique du Nord la communication entre les humains est en dessous de 0, mais ici tu es sur un forum français et en France poser des questions technique et précise sur le sujet fait que tu ressente une menace de dicrédit et de ridicule est étrange... vraiment. On ne s'excite pas et on ne vois pas le mal partout dès qu'on commence à parler.

- Tu comprend se que tu veut comprendre.
Tu a pas d'argument, tu te sent démuni et dévalorisé, alors tout se que tu trouve a dire, s'est de dénigré et de dévalorisé les gens qui habite en Amérique du Nord, se qui te permet (dans ta tête) de te valorisé, je trouve ça nul et pathétique comme technique.
Je me sent pas dutout menacé, j'ai juste pas eu envie de répondre a tes questions, questions que je trouvais pas pertinente et pas intéressante et a cause que j'ai pas répondu tu ma dit ceci : (je reprend tes propos de ton message #6) tu ma dit ceci : Tu te sens agressé par ma question on dirait.
A moins bien sur que ce récit ne t'appartiennent.

il me semble que tu a sauté vite aux conclusions, car je crois que tu aurais du attendre et/ou me demandé pourquoi j'avais pas répondu a tes questions.

Je ne voie pas du mal partout et je suis pas étrange, je crois que tu devrait te posé cette question, car choisir un pseudo comme le tiens, s'est a dire lamenace, je trouve ça assez étrange et assez parano, donc j'ai pas de leçon et de conseil a recevoir de toi.

Tu mentionne ceci : Sinon, ne parle pas et je te garanti qu'il n'y aura plus aucun risque de discrédit, ridicule, etc.

- mauvaise idée de ta part de transféré le blâme et/ou la responsabilité sur moi, car s'est toi qui a dit des choses qui discrédite le phénomène des enlèvements et par le fait même les enlevés en mentionnant que le film Fire in the sky est une fiction et en plus tu me dit ceci : Tu te sens agressé par ma question on dirait.
A moins bien sur que ce récit ne t'appartiennent.

Tu mentionne ceci : Enorme nuance. Tu te sens juger. A aucun moment, sauf à la rigueur pour le film de Robert Lieberman, je n'ai émis un doute sur la véracité de ton experience. A aucun moment.

- tu dit des choses et ensuite tu te contredit en ensuite s'est moi que tu traite de déranger et/ou d'étrange, car sur un de tes messages, tu ma mentionné ceci : A moins bien sur que ce récit ne t'appartiennent.

Tu mentionne ceci : Ou parce que tu ne comprend pas mes questions.

- j'ai jamais dit que je comprenais pas tes questions, j'avais dit (écrit) ceci : parce que j'ai pas envie de répondre a tes questions, car je trouve tes questions ridicule et non pertinente. Ok, j'admets que le mot ridicule a été de trop, je m'excuse de t'avoir dit ça, j'aurais du dire que tes questions ne m'intéressais pas.

Tu mentionne ceci : Qui es tu face à des recherches sur plus de 400 abductés ? Et qui est Travis Walton face à ça ? Une anecdote.

- je trouve ton propos sur Travis Walton : démagogue, méchant et discréditant.

- Je m'appelle André L., j'ai 35 ans. Je me qualifie pas d'ufologue, car je ne fait pas d'enquête sur le terrain et je n'es pas la prétention d'être un ufologue. Je suis simplement une personne qui cherche des réponses sur le sujet des ovni, des extraterrestres et des enlèvements. Il y a de ça un ans et demi, j'ai créé un forum que je considère sérieux sur le sujet des ovni/extraterrestres et sur le phénomène des enlèvements par des extraterrestres. J'esseye d'ajouté dans mon forum des sujets (vidéos/témoignages) sérieux et crédible, j'esseye de ne pas ajouté des sujets qui discrédite le phénomène ovni et le phénomène des enlèvements par des extra terrestres. Je demeure a Sherbrooke (Québec), Canada. J'ai une fille qui s'appelle Alicia, elle a 5 ans. Si j'ai décidé de créé se forum, s'est premièrement pour m'aidé a comprendre se qui m'es arrivé le 30 juillet 1997. Le 30 juillet 1997, j'ai subit un enlèvement (enlèvement fait par des extraterrestres), expérience d'enlèvement que je décrit dans mon forum et si j'ai créé se forum, s'est bien sur! pour vous partagez ma passion et/ou mon grand intérêt sur les ovni et sur les extraterrestres, car depuis le 30 juillet 1997, j'ai un besoin qui est presque viscéral de lire des articles, témoignages, livres etc... et de regardé des vidéos sur le web a la télé etc... qui parle d'ovni et d'enlèvements, je me sent seul, isolé avec l'expérience d'enlèvement que j'ai vécu, j'ai besoin d'en parlé, j'ai besoin de trouvé des réponses etc... Je suis un autodidacte, un libre penseur, je fait des recherches depuis 1997, alors je peut affirmé (bien humblement) que je suis pas un amateur, je connais beaucoup de chose concernant le sujet des ovni/extraterrestre et le sujet des enlèvements par des extraterrestres. Voila j'espère avoir répondu a ta question.
Voici l'adresse de mon forum :

Suite a se que je tes dit, s'est a dire ceci : comment peut tu affirmé ça avec autant de certitude ? tu m'avais répondu ceci : Parce qu'il y a des recherches André. Tout simplement.

- ton problème est le suivant, tu affirme des certitudes, alors que tu devrait plutôt mentionné des opinions et des hypothèses, car même Bud Hopkins ou Jacob (pour ne nommé que ceux la) émettent des hypothèses, il ont l'humilité, le sérieux et la responsabilité de le faire, alors je crois que tu devrais en faire autant.

Tu mentionne ceci : Comment peux tu affirmer ça avec autant de certitude ? (demande André bis)

Remettrez tu en compte les experiences des autres abductés, les informations collectées en hypnose ?

Alors, pose toi la question de pourquoi tu vois la scène d'en haut. Avais tu des mains, comment voyais tu (l'angle de vision) ?

Pourquoi André ? Pose toi la question avant de juger, car c'est en fait ce dont il est question dans ton posts.

- je ne remet pas en compte les expériences des autres (tu dit n'importe quoi), je ne parle pas des autres, mais je parle de toi, je parle des conclusion hâtive et catégorique que tu émet concernant les raisons et/ou les façons de faire qu'ont et/ou utilisent les extraterrestres sur les enlevés. Je veut dire qu'il y a peut être un autre explication qu'ont connais pas (qui nous échappe) concernant la façon et/ou les raisons qu'ont se voie, qu'ont a une vison au dessus de nous (de notre corps), il s'agit peut être pas d'âme et de désincarnation, je crois qu'il faut être prudent avant d'être catégorique dans nos conclusions et gardé l'esprit ouvert a d'autre explication.
Anonymous
André L.
Invité

André L. : mon témoignage d'enlèvement. Empty Re: André L. : mon témoignage d'enlèvement.

Message par André L. le Mer 11 Nov - 16:01

Désolé, je comprend pas car l'adresse de mon forum est pas apparu sur mon autre message, alors revoici l'adresse (j'espère qu'elle apparaitra cette fois ci) :
sinon, tappé sur votre bar d'adresse ceci : ovni-enlevements forumchti

tu est le bienvenue.
avatar
Lamenace
Membre - Niveau1
Membre - Niveau1

Nombre de messages : 25

André L. : mon témoignage d'enlèvement. Empty Re: André L. : mon témoignage d'enlèvement.

Message par Lamenace le Mer 11 Nov - 19:02

Bonjour André et merci d'apporter quelques éléments,

André L. a écrit: - les extraterrestres efface pas la mémoire, car le mot effacé signifie que tout est disparue pour toujours, mais ils bloque temporairement ou empêche temporairement, le temps que ses souvenirs feront surface d'eux même (sans passé pas la régression hypnotique) ou soit ils feront surface avec l'aide de séance de régression hypnotique.

Faut voir les techniques pour masquer et les autres de transfèrent de souvenir dans des intelligences artificielles, biologiques, car la frontière avec l'effacement est bien mince.

Ton nombre d'abductions déterminent les techniques. A voir donc combien de fois tu as été enlevés. Leurs efforts sont par conséquent proportionnel à l'importance que tu représentes pour eux.

André L. a écrit: - ma réaction est proportionnel a la tienne, car tu a commencé a discrédité le film de Travis Walton en mentionnant (bien sur tu la fait plus subtilement que moi, mais tu la fait), que son film est une fiction.

Mais je le redis pour te faire plaisir. Le film de Robert Lieberman est un fiction car inspiré du livre The Walton experience. Donc nous avons à faire à un film inspiré d'un fait réel.

Un film ne résume pas, ni ne représente une abduction, sauf celui qui est concerné par l'histoire.

André L. a écrit: Tu a pas d'argument, tu te sent démuni et dévalorisé, alors tout se que tu trouve a dire, s'est de dénigré et de dévalorisé les gens qui habite en Amérique du Nord, se qui te permet (dans ta tête) de te valorisé, je trouve ça nul et pathétique comme technique.

Pas du tout. J'aime beaucoup les nords américains, j'y ai d'ailleurs vécu longtemps. Suffisemment longtemps pour constater que la discution intime, réfléchie et construite est inéxistante. Les relations y sont futiles et superficielles

Monter sur ses grands chevaux, voir la conspiration partout, le discrédit est suspicieux. Clairement.

Tu viens sur un forum pour parler de toi et si on te pose des questions, tu cries à la manipulation et aux techniques subversive pour te nuire.

Tu veux juste etre lu c'est ça ?

André L. a écrit: Je me sent pas dutout menacé, j'ai juste pas eu envie de répondre a tes questions, questions que je trouvais pas pertinente et pas intéressante et a cause que j'ai pas répondu tu ma dit ceci : (je reprend tes propos de ton message #6) tu ma dit ceci : Tu te sens agressé par ma question on dirait.
A moins bien sur que ce récit ne t'appartiennent.

Tu confirme mon propos. Réaction infantile. Je ne fais que supposer et tu prend ma supposition au 1er degré... que faire ? Face à ta réaction, pas vraiment tres digne, tu ne réponds pas, car je doute de ton récit face à la médiocrité de ta réponse et à tes esquives sur des points determinant.

Comme tu le dis, tu te poses des questions. Alors, poses toi vraiment des questions au lieu de faire le gars qui joue au chercheurs mais qui ne pose que des affirmations.

Tes critiques te regardent en fait. Tu as un probleme avec l'ego et n'es pas sûr de toi. Comme tu me le reproche.

André L. a écrit: il me semble que tu a sauté vite aux conclusions, car je crois que tu aurais du attendre et/ou me demandé pourquoi j'avais pas répondu a tes questions.

Estime toi heureux que quelqu'un s'interesse deja à toi et fasse l'effort de te parler, de comprendre. Au lieu de jouer à la princesse vierge effarouchée réponds aux questions.

André L. a écrit: - mauvaise idée de ta part de transféré le blâme et/ou la responsabilité sur moi, car s'est toi qui a dit des choses qui discrédite le phénomène des enlèvements et par le fait même les enlevés en mentionnant que le film Fire in the sky est une fiction et en plus tu me dit ceci : Tu te sens agressé par ma question on dirait.
A moins bien sur que ce récit ne t'appartiennent.

Je ne transfère rien sur toi. Ne sois pas parano allons. Tu refuses le dialogue et la remise en questions de certains points que tu juges inintéressants et stupides... alors que ces points sont cruciaux et changent tout.

Mon premier diagnostique est que tu es parasité. Tres clairement parasité. Cela veux dire que tes opinions sont manipulés par un programme influençant tes interets et t'éloignant de l'aide possible. Te garder sous cloche.

André L. a écrit:Tu mentionne ceci : Enorme nuance. Tu te
sens juger. A aucun moment, sauf à la rigueur pour le film de Robert
Lieberman, je n'ai émis un doute sur la véracité de ton experience. A
aucun moment.

- tu dit des choses et ensuite tu te contredit en ensuite s'est moi que tu traite de déranger et/ou d'étrange, car sur un de tes messages, tu ma mentionné ceci : A moins bien sur que ce récit ne t'appartiennent.

Tu comprends tout de travers, car tu sembles justement etre légerement parano. Si critiquer Travis Walton = te critiquer, alors je ne peux rien faire pour toi. Accroche toi aux dernière pathétique chose qui ne reflètent ni ne sont rien.

Je cherche Fire in the sky pour le regarder et juger.

André L. a écrit: - j'ai jamais dit que je comprenais pas tes questions, j'avais dit (écrit) ceci : parce que j'ai pas envie de répondre a tes questions, car je trouve tes questions ridicule et non pertinente. Ok, j'admets que le mot ridicule a été de trop, je m'excuse de t'avoir dit ça, j'aurais du dire que tes questions ne m'intéressais pas.

Elle ne t'interesse pas, car justement les E.T parasitent ton esprit afin de t'éloigner des gens et des techniques qui peuvent te laver. Ils ne veulent pas que tu deviennes libre. Ils ne t'aiment pas André, ils t'exploitent. Tu es un petit animal ayant de grands pouvoirs à leurs yeux, pouvoirs que tu ne méritent pas. Le sais tu ?

André L. a écrit: - je trouve ton propos sur Travis Walton : démagogue, méchant et discréditant.

M'en fou. Je devais te la dire celle là. Dire son avis sur internet par un pauvre internaute à une porté sur l'oeuvre de Robert Lieberman et Walton horrible et humiliante, c'est vrai. Je suis un homme important André L. : mon témoignage d'enlèvement. Icon_farao

Allons André...

-
André L. a écrit: Je suis simplement une personne qui cherche des réponses sur le sujet des ovni, des extraterrestres et des enlèvements.

Si tu cherches des réponses, écoutes au moins ce que les autre ont a te dire. Le probleme est que tu n'écoutes rien. Tu te sens jugé par tout et pour tout, tu t'accroches à des détails insignifiants. Comment veux tu chercher l'esprit apaisé en refusant tout ?

André L. a écrit: Je suis un autodidacte, un libre penseur, je fait des recherches depuis 1997, alors je peut affirmé (bien humblement) que je suis pas un amateur, je connais beaucoup de chose concernant le sujet des ovni/extraterrestre et le sujet des enlèvements par des extraterrestres. Voila j'espère avoir répondu a ta question.

Je pense comme la plupart des gens dans ce domaine. A savoir ensuite si ce que tu connais d'eux est solide et véridique ou de la manipulation pour se moquer de toi, afin de t'éloigner de ta liberté.

André L. a écrit: - je ne remet pas en compte les expériences des autres (tu dit n'importe quoi), je ne parle pas des autres, mais je parle de toi, je parle des conclusion hâtive et catégorique que tu émet concernant les raisons et/ou les façons de faire qu'ont et/ou utilisent les extraterrestres sur les enlevés.

Tu cherches bien des réponses, alors pourquoi refuse tu le dialogue ?

Tu reproches mes conclusions (?) hâtives (je ne vois pas ou j'amène des conclusions). Te reproches tu tes jugements (sur les autres) trop hatifs ?

André L. a écrit: Je veut dire qu'il y a peut être un autre explication qu'ont connais pas (qui nous échappe) concernant la façon et/ou les raisons qu'ont se voie, qu'ont a une vison au dessus de nous (de notre corps), il s'agit peut être pas d'âme et de désincarnation, je crois qu'il faut être prudent avant d'être catégorique dans nos conclusions et gardé l'esprit ouvert a d'autre explication.

Arrete d'affirmer André, faut rester humble. Il faut que tu sois prudent avant d'etre catégorique dans le rejet d'opinions des autres.
Anonymous
André L.
Invité

André L. : mon témoignage d'enlèvement. Empty Re: André L. : mon témoignage d'enlèvement.

Message par André L. le Mer 11 Nov - 20:07

Lamenace (laisse moi rire, quelle pseudo stupide, tu a pas chercher très fort pour trouvé se pseudo, comme tout se que ma dit sur se forum d'ailleurs).

Au lieu d'admettre tes erreurs (ceux que je tes dit), se qui serais un signe de modestie, d'intelligence et de respect, tu en rajoute et tu me dénigre et tu me discrédite encore plus, tu est pathétique, tout se que tu me dit me passe sur le dos comme sur celui d'un canard, autrement dit si tu comprend pas (car tu semble peut intelligent), tout se que tu me dit me dérange pas, car tu dit juste des choses pour m'attaquer, qui sont méchante et qui me ressemble pas dutout.

Tu est un borné, effronté, égocentrique, tu pense tout connaître et tu pense avoir toujours raison.

Je n'es pas besoin de toi, j'ai mon forum et je suis inscrit sur plusieurs autre forum, blog et site ou il y a un meilleur contenu qu'ici sur se forum (des meilleurs sujet) et surtout des meilleurs personne, des gens censé, intelligent, respectueux et connaisseur de se dont ils parlent, alors je me rend compte que s'est pas le cas sur se forum. Quand j'ai laissé quelques sujets (avec mon témoignage d'enlèvement) je me doutais que se forum contenait des personnes comme toi, car j'ai juste eu a regardé certain titre des sujets qu'il y a sur se forum et il est évident que se forum est pas sérieux et crédible. Mais j'ai pris une chance et je me suis dit je vais laissé la chance au coureur et j'ai laissé quand même quelques sujets et mon témoignage d'enlèvement.

En tout cas, je t'en veut pas, car s'est sûrement pas de ta faute, car tu est sûrement née de même, s'est a dire stupide. Sans rancune et adieux, car je reviendrais plus sur se forum, car je me rend compte que je perd mes énergies et mon temps.
avatar
Lamenace
Membre - Niveau1
Membre - Niveau1

Nombre de messages : 25

André L. : mon témoignage d'enlèvement. Empty Re: André L. : mon témoignage d'enlèvement.

Message par Lamenace le Mer 11 Nov - 20:53

Ton posts est un florilège d'attaque personnelle, ainsi que envers le forum et ceux qui ont eu l'amabilité de te répondre, sans etre un instant concerné par notre échange. Je salue ton esprit d'analyse.

Les E.T t'ont eu. Tu es enfermé dans ta propre conscience tu le restera. Tu es à leur botte.

De humain à humain, j'espère que tu t'en sortira.

Ne sois pas surpris si tu reçois des visites étrange ou des survols militaires. Les gens comme toi on s'en méfis.

Adieu André.

Edit:
André L. a écrit:Au lieu d'admettre tes erreurs (ceux que je tes dit), se qui serais un signe de modestie, d'intelligence et de respect, tu en rajoute et tu me dénigre et tu me discrédite encore plus, tu est pathétique, tout se que tu me dit me passe sur le dos comme sur celui d'un canard, autrement dit si tu comprend pas (car tu semble peut intelligent), tout se que tu me dit me dérange pas, car tu dit juste des choses pour m'attaquer, qui sont méchante et qui me ressemble pas dutout.

Franchement, j'adore ce que tu dis. Un vrai artiste de l'escroquerie. Bravo.

André L. a écrit:Tu est un borné, effronté, égocentrique, tu pense tout connaître et tu pense avoir toujours raison.

L'examen de conscience est intéressant.

André L. a écrit:En tout cas, je t'en veut pas, car s'est sûrement pas de ta faute, car tu est sûrement née de même, s'est a dire stupide.

Celle là est pas mal non plus.

Allez André, je suis sur que tu peux être encore plus méchant et être encore plus bas dans les attaques. Va y, je crois en toi !

Face à ce que j'ai vécu, tes paroles sont ressenti comme un doux crachin d'été.

Adieu André.


Dernière édition par Lamenace le Mer 11 Nov - 21:03, édité 2 fois (Raison : Oubli de quelques points.)
Schattenjäger
Schattenjäger
Webmaster
Webmaster

Nombre de messages : 37525

André L. : mon témoignage d'enlèvement. Empty Re: André L. : mon témoignage d'enlèvement.

Message par Schattenjäger le Mer 11 Nov - 21:32

Nous sommes dans une cour d'école ici ? André L. : mon témoignage d'enlèvement. Suspect

Je verouille le sujet et je ferais du menage plus tard. Maintenant, pour montrer une meilleur image de l'ufologie, je vous conseil de grandir un peu, en arretant de vous tirer dans les pattes aussi stupidement. A noter que se n'est pas la premiere fois que je te fait la reflexion, "lamenace". A la prochaine reflexion, tu vire.

Je n'es pas besoin de toi, j'ai mon forum et je suis inscrit sur plusieurs autre forum, blog et site ou il y a un meilleur contenu qu'ici sur se forum (des meilleurs sujet) et surtout des meilleurs personne, des gens censé, intelligent, respectueux et connaisseur de se dont ils parlent, alors je me rend compte que s'est pas le cas sur se forum. Quand j'ai laissé quelques sujets (avec mon témoignage d'enlèvement) je me doutais que se forum contenait des personnes comme toi, car j'ai juste eu a regardé certain titre des sujets qu'il y a sur se forum et il est évident que se forum est pas sérieux et crédible. Mais j'ai pris une chance et je me suis dit je vais laissé la chance au coureur et j'ai laissé quand même quelques sujets et mon témoignage d'enlèvement.
Propos diffamatoire et remplit d'orgeuil. Je ne crois pas qu'un simple membre reflete le contenu du forum. Venant d'une personne ne s'etant même pas inscrit pour participer, c'est une réaction trés "basse" refletant le peu d'implication que tu as pu avoir dans les sujets.

Je ferme.
Macha
Macha
Administrateur
Administrateur

Nombre de messages : 7174

André L. : mon témoignage d'enlèvement. Empty Re: André L. : mon témoignage d'enlèvement.

Message par Macha le Mer 11 Nov - 21:58

Le sujet est dorénavant verrouillé et c'est bien évidemment dommage.

Je vous rappelle que lors de votre inscription sur U&P, vous avez signé la charte, ce qui signifie que vous êtes sensés l'avoir lu et que vous en avez accepté les termes.

Ceci est valable pour tous les sujets abordés sur ce forum.

- les messages agressifs ou diffamatoires, les insultes et critiques personnelles, les grossièretés et vulgarités, et plus généralement tout message contrevenant aux lois françaises en vigueur sont interdits

Ainsi que le soulève Schattenjägger, vous n'êtes pas dans une cour de récréation, mais sur un forum, où les membres échangent des avis sur des sujets diversifiés.

Donc laissez de côté vos propos puérils et dialoguer.

Si ce genre de propos se renouvellent sur le forum, je verrouillerais le ou les sujet(s) concernés, quand bien même celui ou ceux-ci serait(ent) intéressant(s). Je vous rappelle également, que ce faisant, vous retirer à d'autres membres la possibilité de donner un avis, et sur ce sujet précis, peut être l'opportunité de parler de leur propre abduction. Expérience douloureuse pour certains, qui cherchent très justement des réponses et parfois du soutien.

Merci également de ne pas rédiger vos posts ou partie de posts en rouge. Cette couleur est réservée à la modération.
  • Poster un nouveau sujet
  • Ce sujet est verrouillé, vous ne pouvez pas éditer les messages ou faire de réponses.

La date/heure actuelle est Mer 27 Jan - 2:41