Ufologie & Paranormal

Bonjour,

Nous vous souhaitons un excellent surf sur les pages du forum. Le forum est en libre participation pour les non-inscrits. Une inscription donne néanmoins droit à nombreux avantages :

- Pas de pub
- Un pseudonyme réservé
- Un accès à l'ensemble des catégories
- La participation à la vie du forum
- Participation à nos concours
- Un outils précis pour organiser vos lectures, vos interventions.

Au plaisir de vous compter parmi nos prochains membres.

Le Staff.

Rejoignez le forum, c’est rapide et facile

Ufologie & Paranormal

Bonjour,

Nous vous souhaitons un excellent surf sur les pages du forum. Le forum est en libre participation pour les non-inscrits. Une inscription donne néanmoins droit à nombreux avantages :

- Pas de pub
- Un pseudonyme réservé
- Un accès à l'ensemble des catégories
- La participation à la vie du forum
- Participation à nos concours
- Un outils précis pour organiser vos lectures, vos interventions.

Au plaisir de vous compter parmi nos prochains membres.

Le Staff.
--- Le forum est en libre participation pour les non-inscrits ---
Le deal à ne pas rater :
Cartes Pokémon EB12.5 : commander le coffret ETB Zénith Suprême
Voir le deal

2 participants
  • Poster un nouveau sujet
  • Répondre au sujet

Changement climatique ...

anoy
anoy
Modérateur
Modérateur


Nombre de messages : 3911

Changement climatique ... Empty Changement climatique ...

Message par anoy Jeu 18 Nov - 20:39

Reprise d'un article qui m'a rendu ... perplexe !
Surtout la vision des cartes comparatives ...
Comment démêler le vrai du faux ..?
Quand on peut imaginer les enjeux (financiers) qui sont en œuvres ... avec tout ce qui peut et va en découler ..!
Chacun veut tirer la couverture à soi ..!
L'argent ... l'argent ...

https://lesmoutonsenrages.fr/2021/11/18/propos-insigifiants/#more-138431

Vos avis ? ... après une complète lecture ..!   Changement climatique ... 998822
Franck1973
Franck1973
Modérateur en Herbe
Modérateur en Herbe


Nombre de messages : 6267

Changement climatique ... Empty Re: Changement climatique ...

Message par Franck1973 Mar 1 Nov - 18:16

Voici un autre article sur le changement climatique ;
Climat : pourquoi les températures se réchauffent-elles plus la nuit que le jour ?
En tirant parti d’un modèle climatique à très haute résolution, des chercheurs ont tenté de comprendre pourquoi les températures minimales se réchauffaient plus fortement que les températures maximales. Les résultats ont récemment été publiés dans la revue Geophysical Research Letters.
L’augmentation des températures dans le contexte du réchauffement global est loin d’être homogène. En effet, les continents se réchauffent plus fortement que les océans, les hautes latitudes davantage que les basses latitudes… et les nuits plus que les jours. En somme, le changement climatique réduit la différence de température moyenne entre le jour et la nuit, en particulier au-dessus des zones continentales.
La suite ici :
anoy
anoy
Modérateur
Modérateur


Nombre de messages : 3911

Changement climatique ... Empty Re: Changement climatique ...

Message par anoy Mar 1 Nov - 19:51

D'ailleurs, comment est calculée la moyenne des températures sur la planète ..?
Franck1973
Franck1973
Modérateur en Herbe
Modérateur en Herbe


Nombre de messages : 6267

Changement climatique ... Empty Re: Changement climatique ...

Message par Franck1973 Mar 1 Nov - 21:16

Quelle importance ? Une moyenne ne représente pas grand-chose…
Franck1973
Franck1973
Modérateur en Herbe
Modérateur en Herbe


Nombre de messages : 6267

Changement climatique ... Empty Re: Changement climatique ...

Message par Franck1973 Jeu 3 Nov - 22:15

L’Europe se réchauffe deux fois plus vite que le reste du monde
L’Europe subit les conséquences du changement climatique plus qu’aucun autre continent, se réchauffant à un rythme deux fois plus rapide que la moyenne mondiale, selon un nouveau rapport de l’Organisation météorologique mondiale (OMM). Le Vieux Continent afficherait une moyenne globale de 2,2°C au-dessus des niveaux préindustriels.

L’Europe en première ligne

Le rapport, mené en coopération avec le programme européen d’observation de la Terre Copernicus, se concentre sur trente années de données collectées à partir de 1991. Les températures moyennes en Europe auraient ainsi augmenté à un rythme de 0,5°C par décennie au cours de la période, atteignant une moyenne globale de 2,2°C au-dessus des niveaux préindustriels. Pour rappel, les Accords de Paris avaient fixé une limite de 1,5°C dans le but de minimiser les effets environnementaux dévastateurs du changement climatique.
Le rapport compile également plusieurs exemples alarmants illustrant cette augmentation rapide des températures moyennes. Selon les estimations, l’été 2022 aurait été le plus sec en 500 ans dans la région, entraînant une pénurie d’eau généralisée et des incendies de forêt dévastateurs. Dans les Alpes, les glaciers auraient également perdu environ trente mètres d’épaisseur de glace entre 1997 et 2021 à cause de ce réchauffement.
Rien qu’en 2021, les catastrophes liées aux conditions météorologiques auraient causé des dommages d’une valeur d’environ cinquante milliards d’euros dans tous les pays européens.
« L’Europe présente une image en direct d’un monde qui se réchauffe et nous rappelle que même les sociétés bien préparées ne sont pas à l’abri des impacts d’événements météorologiques extrêmes« , a déclaré Petteri Taalas, le secrétaire général de l’OMM.

Un lien avec l’Arctique ?

Les chercheurs ignorent encore précisément pourquoi l’Europe se réchauffe aussi vite. Cependant, la tendance pourrait être liée à la proximité de notre continent avec l’Arctique, de loin la région du monde qui se réchauffe le plus rapidement (+3°C au-dessus des niveaux préindustriels).
Là encore, le cas de l’Arctique fait débat, mais les spécialistes soupçonnent que cette augmentation rapide des températures au nord pourrait avoir quelque chose à voir avec les changements de l’albédo de la Terre (capacité à réfléchir la lumière solaire). Si la glace permet de réfléchir la grande majorité du rayonnement, la neige fondue absorbe cette chaleur, provoquant un réchauffement supplémentaire (cercle vicieux).
De son côté, l’Antarctique semble être mieux protégée du pire de cet effet, probablement en raison de sa masse terrestre sous-jacente.
Enfin, autre mauvaise nouvelle : si le Vieux Continent figure parmi les bons élèves concernant les efforts d’atténuation des émissions de gaz à effet de serre, ce nouveau rapport suggère que, quels que soient ces efforts, les températures continueront d’augmenter à un rythme supérieur à la moyenne mondiale dans toutes les régions d’Europe au cours des années à venir.
L'article ici :
Franck1973
Franck1973
Modérateur en Herbe
Modérateur en Herbe


Nombre de messages : 6267

Changement climatique ... Empty Re: Changement climatique ...

Message par Franck1973 Ven 4 Nov - 22:40

Climat : l’évolution des précipitations extrêmes se précise grandement


La compréhension de l’impact du réchauffement sur les précipitations extrêmes devrait faire un bond suite aux résultats récemment obtenus par un groupe de chercheurs du Met Office (Royaume-Uni) et de l’Académie chinoise des sciences. En effet, l’incertitude sur l’ampleur des changements serait réduite d’un tiers. Les travaux ont été publiés dans la revue Nature Communications ce 3 novembre.
Plus l’air est chaud, plus il peut contenir de vapeur d’eau. Cette relation est explicitée par la formule de Clausius-Clapeyron qui donne la pression de vapeur saturante en fonction de la température. Or, comme le lien entre les deux variables suit une fonction exponentielle, la capacité de stockage en vapeur d’eau de l’atmosphère augmente rapidement avec la température.
Avec le réchauffement climatique en cours, l’atmosphère emmagasine donc de plus en plus d’eau sous forme gazeuse. Une augmentation qui se chiffre à environ 7 % par degré Celsius. Avec un air plus fortement chargé en eau, le potentiel précipitant est par conséquent augmenté, en particulier en ce qui concerne les évènements les plus intenses comme les pluies d’orage.

Une méthode novatrice pour réduire l’incertitude sur les précipitations extrêmes 

Si tous les modèles prévoient une aggravation globale des pluies extrêmes en climat plus chaud, une incertitude forte demeure quant à l’ampleur des changements à l’échelon régional. Or, les plans d’adaptation et de prévention nécessitent une anticipation précise des risques pour être efficaces. L’amélioration des projections portant sur le devenir des précipitations extrêmes constitue donc un enjeu majeur dans le domaine des sciences climatiques.
Grâce à une méthode novatrice, les chercheurs ont pu réduire cette incertitude de 20 % à 40 %, ce qui est considérable. Plus précisément, ils ont découvert que la divergence dans les résultats des modèles était très corrélée à la représentation actuelle des extrêmes précipitants. Les modèles qui simulent une variabilité trop faible pour le climat actuel sont ceux qui donnent les intensifications futures les plus importantes pour un scénario de réchauffement donné, et inversement.

Des implications très concrètes pour les politiques d’adaptation

De fait, en s’appuyant sur les modèles qui restituent au mieux la variabilité des précipitations dans le climat passé et présent, les scientifiques ont pu préciser l’horizon des possibles. On parle de contrainte émergente. Le cas échéant, cette dernière est particulièrement efficace pour réduire l’incertitude des projections aux moyennes et hautes latitudes.
« Cela réduit non seulement l’incertitude de projection de 20 % à 40 % au niveau régional, mais corrige également la meilleure estimation des changements futurs. Par exemple, la contrainte suggère que les augmentations futures des précipitations extrêmes pourraient être plus importantes que prévu en Asie du Nord, mais moins importantes que prévu en Europe », rapporte Kalli Furtado, coauteur de l’étude
Les avantages associés à cette avancée s’annoncent importants. « Un avantage significatif de cette contrainte est qu’elle s’applique à des échelles régionales […] », note Tianjun Zhou, coauteur du papier. « Cela devrait fournir une science qui bénéficiera grandement à la planification pour l’adaptation régionale, allant de la planification agricole et de la sécurité alimentaire aux systèmes de contrôle des inondations et à la sécurité publique, parmi de nombreux autres secteurs ».
L'article ici :

Contenu sponsorisé


Changement climatique ... Empty Re: Changement climatique ...

Message par Contenu sponsorisé

  • Poster un nouveau sujet
  • Répondre au sujet

La date/heure actuelle est Sam 3 Déc - 11:21