Ufologie & Paranormal

Bonjour,

Nous vous souhaitons un excellent surf sur les pages du forum. Le forum est en libre participation pour les non-inscrits. Une inscription donne néanmoins droit à nombreux avantages :

- Pas de pub
- Un pseudonyme réservé
- Un accès à l'ensemble des catégories
- La participation à la vie du forum
- Participation à nos concours
- Un outils précis pour organiser vos lectures, vos interventions.

Au plaisir de vous compter parmi nos prochains membres.

Le Staff.
--- Le forum est en libre participation pour les non-inscrits ---

Derniers sujets

  • Poster un nouveau sujet
  • Répondre au sujet

"Je ne suis pas là pour convaincre les sceptiques" : rencontre avec des chasseuses de fantômes

Schattenjäger
Schattenjäger
Webmaster
Webmaster

Nombre de messages : 37515

"Je ne suis pas là pour convaincre les sceptiques" : rencontre avec des chasseuses de fantômes Empty "Je ne suis pas là pour convaincre les sceptiques" : rencontre avec des chasseuses de fantômes

Message par Schattenjäger le Jeu 31 Déc - 19:38

"Je ne suis pas là pour convaincre les sceptiques" : rencontre avec des chasseuses de fantômes

"Je ne suis pas là pour convaincre les sceptiques" : rencontre avec des chasseuses de fantômes Chasse10

Certaines se définissent comme "chasseuses de fantômes", et d’autres préfèrent qu’on les appelle "enquêtrices du paranormal". Elles visitent des lieux hantés, animent des chaînes Youtube, réalisent des séries documentaires ou organisent des événements. Rencontre avec des passionnées.
Du culte L’Exorciste au récent succès de Netflix The Haunting of Hill House et The Haunting of Bly Manor, le paranormal est une intarissable source de divertissement. Mais quand on consacre sa vie aux recherches sur les esprits, sur les phénomènes de hantise, ces productions peuvent paraître un peu exagérées, voire très à côté de la plaque : "Je regarde les Insidious, les Conjuring parce que j'aime bien les films d'horreur, mais j'éteins la chasseuse de fantômes en moi, parce que ça m'énerve, explique Vonette, tatoueuse le jour et chasseuse de fantômes la nuit. C'est ce genre de films qui fait qu'on n’est pas prises au sérieux."

Vanessa, créatrice de la chaîne Youtube ParanormaLife, et intervenante dans l’émission Enquêtes Paranormales sur C8, fait le même constat : "Les gens qui regardent ces programmes cherchent avant tout le grand frisson sans se demander si les phénomènes sont plausibles, affirme-t-elle. C'est là que des personnes comme moi vont devoir redoubler d'efforts pour rétablir la vérité, car 80% des choses vues dans les films et séries d'horreur sont hyper sensationnelles et fausses."

Aussi divertissants et populaires soient-ils, ces films influencent notre manière d’envisager le paranormal et formatent la représentation des fantômes et des lieux hantés, continuellement montrés comme des menaces. Pourtant, selon ces "chasseuses", la réalité est toute autre. En France, elles sont une poignée de femmes à avoir investi le milieu et à en avoir fait leur activité principale.

Lire la suite - https://www.marieclaire.fr/chasseuses-de-fantomes-temoignages-youtube-paranormalife-la-nuit-du-chasseur-vonette,1367148.asp
  • Poster un nouveau sujet
  • Répondre au sujet

La date/heure actuelle est Mar 26 Jan - 12:34