Ufologie & Paranormal

Bonjour,

Nous vous souhaitons un excellent surf sur les pages du forum. Le forum est en libre participation pour les non-inscrits. Une inscription donne néanmoins droit à nombreux avantages :

- Pas de pub
- Un pseudonyme réservé
- Un accès à l'ensemble des catégories
- La participation à la vie du forum
- Participation à nos concours
- Un outils précis pour organiser vos lectures, vos interventions.

Au plaisir de vous compter parmi nos prochains membres.

Le Staff.
--- Le forum est en libre participation pour les non-inscrits ---
-50%
Le deal à ne pas rater :
-50% sur la Sélection de Jeux PS4 Gamme PlayStation Hits (9,99€)
9.99 € 19.99 €
Voir le deal

  • Poster un nouveau sujet
  • Répondre au sujet

Philippe AILLERIS : rapprocher les observations ufologiques au sol des observations satellites

avatar
Le Roy Hugon
Membre VIP Argent
Membre VIP Argent

Nombre de messages : 1197

Philippe AILLERIS : rapprocher les observations ufologiques au sol des observations satellites Empty Philippe AILLERIS : rapprocher les observations ufologiques au sol des observations satellites

Message par Le Roy Hugon le Dim 12 Avr - 16:41

M. Philippe Ailleris, contrôleur de projet, Agence spatiale européenne, SCU -
"Détection et caractérisation d'objets aériens anormaux à l'aide d'images satellite »
Le dernier projet de recherche d'Ailleris qu'il présente aujourd'hui pour la première fois se concentre sur l'utilisation potentielle de satellites civils d'observation de la Terre comme moyen d'extraction de données sur les ovnis.


Compte tenu des défis de l'étude scientifique d'un phénomène sporadique et imprévisible et de l'absence de données scientifiques collectées à partir d'instruments fiables, les progrès en matière d'en savoir plus sur les objets aériens anormaux (AAO) sont au point mort.
Il est évident que pour aller de l'avant, comme dans d'autres domaines scientifiques, les études AAO nécessitent de nouvelles méthodes de recherche et des outils innovants. 
L'arrivée d'observations de la Terre (EO) de données à haute résolution complètes, gratuites et ouvertes, la quantité toujours croissante d'images disponibles et les capacités et avantages uniques fournis par les satellites de télédétection, tels que l'observation à grande échelle et les capacités de mesure rapide, offrent une capacité unique de recueillir des données objectives sur l'AAO et représente donc une nouvelle ligne prometteuse de recherche instrumentale sur l'AAO. Nous nous concentrerons sur une application potentielle des satellites sentinelle-2 du programme européen Copernicus, qui fournissent la disponibilité des données optiques d'OE à une haute révision temporelle (5 jours à l'équateur), une résolution spatiale fine de 10 mètres et une très large couverture (bande de 290 km). 
Dans le cadre du changement de paradigme actuel pour les observations de la Terre depuis l'espace, certaines caractéristiques AAO pourraient être utilisées pour rechercher AAO dans les bases de données d'images Sentinel-2. Certaines méthodologies spatiales et temporelles visent à combiner directement les rapports des citoyens avec les données satellites .


Bio: Philippe Ailleris est contrôleur de projet au Centre de recherche et de technologie spatiales de l'Agence spatiale européenne (ESA), aux Pays-Bas. Il travaille actuellement au sein du département des projets d'observation de la Terre, pour certaines missions satellites du programme Copernicus de l'UE.
De nationalité française, il s'intéresse au sujet des OVNIS depuis son enfance et à la création en 1977 du groupe de recherche et d'information UAP (GEPAN).
En 2009, il a fondé le projet UAP Observations Reporting Scheme, qu'il a lancé de manière autonome dans le cadre de l'Année internationale de l'astronomie 2009. Ce projet est destiné aux astronomes et fournit un lieu pour signaler les observations inexpliquées et contient des pages de ressources documentant les explications possibles de ces observations.
Ses recherches portent sur l'examen scientifique des observations d'UAP et en particulier sur les méthodes, l'équipement et les enseignements tirés des études de terrain instrumentées des UAP. Sur ce sujet, il a présenté une affiche à l'atelier GEIPAN / CAIPAN (2014) et publié deux articles de recherche:
Tout d'abord, «The Lure of Local SETI: Fifty years of Field Experiments», en 2011 pour la revue de l'Académie internationale d'astronautique. Deuxièmement, "Ufologie et stratégie expérimentale: qu'avons-nous appris des missions instrumentées sur le terrain?" en 2015 pour le centre de recherche scientifique ukrainien pour l'analyse des anomalies ZOND.
Depuis 2015, il participe activement au développement du projet UFODATA, afin de développer un réseau de stations pour détecter et mesurer les caractéristiques physiques des UAP. 
Charlie
Charlie
Alcoolique du forum
Alcoolique du forum

Nombre de messages : 5521

Philippe AILLERIS : rapprocher les observations ufologiques au sol des observations satellites Empty Re: Philippe AILLERIS : rapprocher les observations ufologiques au sol des observations satellites

Message par Charlie le Dim 12 Avr - 17:28

Pas de lien sur les données "gratuites" d'images satellite, car c'est rare ?
avatar
Le Roy Hugon
Membre VIP Argent
Membre VIP Argent

Nombre de messages : 1197

Philippe AILLERIS : rapprocher les observations ufologiques au sol des observations satellites Empty Re: Philippe AILLERIS : rapprocher les observations ufologiques au sol des observations satellites

Message par Le Roy Hugon le Dim 12 Avr - 17:57

J'ai trouvé ça la base de données sentinel 

https://peps.cnes.fr/rocket/#/home
Charlie
Charlie
Alcoolique du forum
Alcoolique du forum

Nombre de messages : 5521

Philippe AILLERIS : rapprocher les observations ufologiques au sol des observations satellites Empty Re: Philippe AILLERIS : rapprocher les observations ufologiques au sol des observations satellites

Message par Charlie le Dim 12 Avr - 19:34

Merci
Schattenjäger
Schattenjäger
Webmaster
Webmaster

Nombre de messages : 37013

Philippe AILLERIS : rapprocher les observations ufologiques au sol des observations satellites Empty Re: Philippe AILLERIS : rapprocher les observations ufologiques au sol des observations satellites

Message par Schattenjäger le Lun 13 Avr - 12:07

l'utilisation potentielle de satellites civils d'observation de la Terre comme moyen d'extraction de données sur les ovnis.
Justement, c'est un peu ce qui pose un probléme. Les satellites sont présent partout dans le ciel de nos jours et captent le moindre cm carré de la surface de la planete. Pourtant, pourquoi aucune des satellites n'a pu rapporter un élément probant pouvant appuyer certaines hypothéses ufologiques defendant la réalité du phénoméne. Philippe AILLERIS : rapprocher les observations ufologiques au sol des observations satellites 949448
anoy
anoy
Modérateur
Modérateur

Nombre de messages : 2767

Philippe AILLERIS : rapprocher les observations ufologiques au sol des observations satellites Empty Re: Philippe AILLERIS : rapprocher les observations ufologiques au sol des observations satellites

Message par anoy le Lun 13 Avr - 12:30

@Schattenjäger a écrit:
l'utilisation potentielle de satellites civils d'observation de la Terre comme moyen d'extraction de données sur les ovnis.
Justement, c'est un peu ce qui pose un probléme. Les satellites sont présent partout dans le ciel de nos jours et captent le moindre cm carré de la surface de la planete. Pourtant, pourquoi aucune des satellites n'a pu rapporter un élément probant pouvant appuyer certaines hypothéses ufologiques defendant la réalité du phénoméne. Philippe AILLERIS : rapprocher les observations ufologiques au sol des observations satellites 949448
Parce qu'un satellite ne filme pas ...
il prend des photos à un instant "T", pas en continu ... et les ovnis sont vraiment "furtifs" !
D’ailleurs, regarde "Google earth"...
Perso, je regarde l'Afrique ... et ça reste "sommaire",(parfois la photo date de plusieurs années!), vraiment pas précis ... et le nom des lieux ne correspond pas toujours !
Certes, c'est une version civile gratuite ...
Schattenjäger
Schattenjäger
Webmaster
Webmaster

Nombre de messages : 37013

Philippe AILLERIS : rapprocher les observations ufologiques au sol des observations satellites Empty Re: Philippe AILLERIS : rapprocher les observations ufologiques au sol des observations satellites

Message par Schattenjäger le Lun 13 Avr - 12:33

Perso, je regarde l'Afrique ... et ça reste "sommaire",(parfois la photo date de plusieurs années!), vraiment pas précis ... et le nom des lieux ne correspond pas toujours !
Oui, mais il me semble que ce ne sont que certains satellite qui réalise les images en colaboration avec google. Il y en a de bien plus puissant qui sont capable de distinguer une piece de deux euros au sol. Smile
anoy
anoy
Modérateur
Modérateur

Nombre de messages : 2767

Philippe AILLERIS : rapprocher les observations ufologiques au sol des observations satellites Empty Re: Philippe AILLERIS : rapprocher les observations ufologiques au sol des observations satellites

Message par anoy le Lun 13 Avr - 13:21

@Schattenjäger a écrit:
Perso, je regarde l'Afrique ... et ça reste "sommaire",(parfois la photo date de plusieurs années!), vraiment pas précis ... et le nom des lieux ne correspond pas toujours !
Oui, mais il me semble que ce ne sont que certains satellite qui réalise les images en colaboration avec google. Il y en a de bien plus puissant qui sont capable de distinguer une piece de deux euros au sol. Smile
Je croyais aussi à çà ... durant la guerre du Golf ...
On te disait qu'ils pouvaient lire une plaque d'immatriculation d'un véhicule en roulant !
On attend toujours !
Pourquoi, penses tu qu'ils aient déployés les drones ?

C'est simplement, que les satellites ne pouvaient pas le faire !!!!


Et ce, sans compter la couverture nuageuse ...
avatar
Le Roy Hugon
Membre VIP Argent
Membre VIP Argent

Nombre de messages : 1197

Philippe AILLERIS : rapprocher les observations ufologiques au sol des observations satellites Empty Re: Philippe AILLERIS : rapprocher les observations ufologiques au sol des observations satellites

Message par Le Roy Hugon le Lun 13 Avr - 16:36

Il y a un autre angle d'approche, c'est le fait que toutes ces données satellites forment une masse d'info trop importantes pour être regardées en détail. 
Par contre si on croise une observation au sol avec une requête précise, GPS, date, etc... cette masse d'info qui est plutôt utilisée globalement pour le climat, va être réduite sur l'aiguille, qui est dans la botte de foin (l'énorme quantité de données). 
Si ou plutôt quand des Objets anormaux (AAO) sont vus, et lui n'en doute pas de l'existence des AAO, or il est bien placé; on ne sait pas ce que c'est, tout simplement. C'est un constat.
Le lien entre l'observation détaillée au sol, et ce que voit le satellite comme il le dit permettrait d'affiner et de compléter les observations sur l'objet.
Donc, ce qui déclenche, c'est l'observation au sol.

Contenu sponsorisé

Philippe AILLERIS : rapprocher les observations ufologiques au sol des observations satellites Empty Re: Philippe AILLERIS : rapprocher les observations ufologiques au sol des observations satellites

Message par Contenu sponsorisé

  • Poster un nouveau sujet
  • Répondre au sujet

La date/heure actuelle est Mar 1 Déc - 9:15