Ufologie & Paranormal

Bonjour,

Nous vous souhaitons un excellent surf sur les pages du forum. Le forum est en libre participation pour les non-inscrits. Une inscription donne néanmoins droit à nombreux avantages :

- Pas de pub
- Un pseudonyme réservé
- Un accès à l'ensemble des catégories
- La participation à la vie du forum
- Participation à nos concours
- Un outils précis pour organiser vos lectures, vos interventions.

Au plaisir de vous compter parmi nos prochains membres.

Le Staff.
Nouveau ! Le forum est en libre participation pour les non-inscrits.

  • Poster un nouveau sujet
  • Répondre au sujet

Tunsgtène: la fin des photos truquées d'OVNIs?

Partagez
avatar
elevenaugust
VIP
VIP

Nombre de messages : 330

Tunsgtène: la fin des photos truquées d'OVNIs?

Message par elevenaugust le Mer 26 Oct - 16:10

Un logiciel nommé Tungstène rend possible la détection des photographies ayant été retouchées.

"Roger Cozien, docteur en mathématiques et ancien expert en criminologie, a présenté ce mercredi à l'Assemblée nationale un logiciel nommé Tungstène, qui doit permettre de savoir si une photo a été retouchée et à quel degré.

Pour M Cozien, comme pour la député UMP des Bouches-du-Rhône Valérie Boyer, à l'origine d'une proposition de loi pour le signalement des publicités avec des personnes dont l'apparence a été modifiée au moyen d'un traitement de l'image, il s'agit de mettre fin au mensonge des photos que notre société a trop tendance à tolérer.

On peut citer les bourrelets gommés des célébrités qui imposent une nouvelle norme aux adolescentes et poussent ces dernières à l'anorexie ou le missile apparu comme par magie sur une photo de guerre en première page d'un magazine pour rendre la scène plus dramatique et propulser les ventes. Mais il doit aussi servir dans le cadre judiciaire, comme cela a été le cas lors d'un récent procès contre un rugbyman en Irlande, avec la photo le mettant en cause qui avait en fait été modifiée.

Si cette technologie développée par la société eXo maKina reste pour l'instant réservée à de grosses structures du fait d'un coût de plusieurs dizaines de milliers d'euros et d'une formation spécifique pour son utilisation, une version grand public est à l'étude. À noter également que la société travaille sur une technologie similaire, mais pour les vidéos cette fois-ci."


SOURCE

Nul doute que ce logiciel trouvera son application en ufologie avec le foisonnement de photos truquées en tout genre, particulièrement sur la toile et depuis l'avènement du "tout numérique".

Reste à espérer que le coût d'un tel logiciel, même "tout public" ne sera pas exorbitant...

Le site de l'inventeur

Exemples:



L'AFP a acheté ce logiciel dernièrement, utilisé en particulier pour la photo truquée de Ben Laden:

http://www.2424actu.fr/actualite-culturelle/l-afp-se-dote-d-un-logiciel-pour-detecter-les-photos-retouchees-2531144/#read-2535624



J'ai pu rencontrer Mr Cozien à la fin du mois dernier. Il m'a fait une excellente présentation du logiciel et de ses capacités, qui, je dois dire, sont très impressionnantes et intéressantes.

Je travaille dès maintenant à la constitution d'un dossier de présentation bilingue (Français/Anglais) dédié à l'analyse photographique/forensique du sujet OVNI, et aux possibilités qu'offre Tungstène dans le cadre d'une présentation du projet à d'éventuels futurs donateurs/investisseurs à même de m'aider à acquérir la licence; même de façon modeste.

Très pris par le temps, comme d'habitude, je ne pense pas présenter ce dossier avant fin Octobre/mi Novembre; mais je vous tiendrais tous informé ici même, bien entendu! Smile
avatar
elevenaugust
VIP
VIP

Nombre de messages : 330

Re: Tunsgtène: la fin des photos truquées d'OVNIs?

Message par elevenaugust le Mer 26 Oct - 16:24

Par ailleurs, je rentre de Normandie où j'ai passé une partie de la matinée et l'après-midi entière de samedi chez François Louange à parler, vous devinez certainement, d'analyses photographiques.
François Louange et sa femme nous ont accueillis à bras ouverts et très gentiment dans leur maison normande et nous sommes même restés déjeuner (ce qui n'était pas prévu au départ).

Bref, nous avons évoqué pas mal de choses, entre autres:

- Sa carrière scientifique au sein du CNRS et de l'ESA (dans les années 70) et son travail de création du logiciel IPACO/OKAPI au sein d'une cellule dédiée dans les années 80.
- L'histoire de Fleximage, précurseur en matière d'analyses photographiques, fournisseur du logiciel spécialisé auprès de la Défense et des services secrets Français et de certains étrangers. Il a été aussi approché par les Américains à l'époque, qui étaient des ignares sur le sujet (mais se sont bien rattrapés depuis). Fleximage a ensuite été racheté progressivement par l'Aérospatiale.
- Le symposium de Pocantico du 04/10/1997, organisé à l'initiative de Rockfeller (et chapeauté par Sturrock) et auquel il a participé, avec Velasco, Vallée et Veyret. Ce symposium avait pour but de reprendre les conclusions du rapport Condon et (d'après Louange) d'essayer de contredire une des conclusions qui disait en substance que le phénomène OVNI ne valait pas la peine d'être étudié scientifiquement.
Grâce au travail de fond de diplomate de Peter Sturrock, il a pu s'achever sur un consensus qui était loin d'être fait d'avance, tant les points de vue divergeaient au départ.
Le rapport en 15 points et 6 appendices m'a été fourni par Louange.

- Nous avons aussi évoqué des nombreux cas célèbres, dont "Petit Rechain", en Belgique, dont on sait à présent qu'il s'agit d'une supercherie. Nous avons aussi parlé du 5 novembre 1990 (à mon initiative) et de la discordance, apparente ou pas, entre l'explication officielle et ce que certains témoins ont pu rapporter; le cas de "Joe le Taxi" à Nort-sur-Erdre de octobre 1988, (voir le résumé sur RR0) dont la cassette d'enregistrement des sons réalisée par le petit garçon à l'époque avait été expertisée par Louange, à la demande du CNES/GEPAN/Vélasco. (Cas considéré maintenant comme une fraude)

- Nous avons parlé aussi de l'état de la recherche en France et j'ai pu me rendre compte combien il était content de pouvoir discuter avec quelqu'un sur le sujet de l'analyse photo/vidéo, ce qui, de sa bouche même "n'arrive pas tous les jours". Louange, bien que officiellement retiré, continue à développer petit à petit son logiciel d'analyse "IPACO" et en est à la version 2.19.
Il m'en à fait une démo et m'a fourni un CD avec le logiciel et une clé de licence valable jusqu'à la fin de l'année.
Je lui aie parlé de ma rencontre avec Mr Cozien, du coût du logiciel et de mon projet d'arriver à concilier sur des bases solides (ce qui n'existe pas encore) le monde ufologique et celui, plus scientifique, de l'analyse photographique.
Ce qui intéresse Louange, c'est mon excellent contact dans le milieu ufologique, ce qu'il n'a pas (il ne va pas sur les forums, les blogs et ne suit que très peu l'actualité ufologique) et certains créateurs de logiciels spécialisés (comme Calvin Hass de JPEGSnoop...).
En fait, Louange a beaucoup apprécié mon initiative de constituer une petite équipe (mais je n'étais pas seul!!) à même de résoudre ce cas de "l'avion passant devant la lune" à Barcelone et qu'il avait présenté lors de l'émission des frères Bogdanoff dernièrement. Voir sur ce forum en 12 pages la démonstration.
Ceci a bien démontré, à ses yeux, et malgré l'expérience malheureuse des IPN, que des personnes de "la société civile" pouvait aussi bien faire sinon mieux, que des professionnels scientifiques aguerris...(dixit F. Louange lui-même)

Pour en revenir à son logiciel, il est développé en trois phases:
1- Matériel nécessaire à l'analyse photo
2- Matériel nécessaire à l'analyse vidéo
3- Constitution des bases de données: UFOCOM (basé sur UFOCAT de Vicente-Juan Ballester Olmos), IFOCOM et CAMCOM (base de données matérielle)
François louange en est au développement de la phase trois.

Je dois dire par ailleurs que je suis à la fois étonné et flatté de la confiance que m'a accordé François Louange, ce qui prouve bien qu'il est encore tout à fait possible de pouvoir faire du bon travail basé sur des rapports de confiance réciproques et mutuels.

Comparativement à Mr Cozien, son logiciel utilise moins de filtres mathématiques puissants, et laisse une plus grande part au raisonnement logique et à l'interprétation scientifique que Tungstène, qui s'apparente davantage à un produit fourni "clés en mains".

Mr Louange reste tout à fait ouvert à la possibilité d'une émission de radio par Skype (par exemple), avec moi-même ou d'autres intervenants.

Bref, en conclusion, je dirais que mon déplacement n'a pas été vain. Beaucoup de choses positives sont sorties de cette rencontre et me voilà avec un matériau brut excellent pour travailler en toute confiance. Smile

Après quelques échanges à venir entre moi-même, Mr Cozien et François Louange, je pense pouvoir enfin travailler sur un rapport de présentation, tel que je l'évoquais + haut, avant la fin du mois.

Comme je l'ai déjà exposé maintes fois ici et sur d'autres forums francophones et anglophones, je trouve, et c'est une constante depuis que je fréquente le milieu ufologique, qu'il existe des lacunes dans ce milieu en terme d'éducation, de sérieux, de professionnalisme, dans l'étude des documents ufologiques. Il va sans dire que très peu d'ufologues dans le monde sont spécialisés dans ce domaine et, lorsqu'ils le sont, ils manquent d'outils, d'aide pour les accompagner dans leur démarche pour démêler le vrai du faux.
J'ai entamé depuis quelques années un travail de fond et d'éducation sur la majorité des forums/blogs ufologiques de langue française et anglaise; cependant, je pense avoir atteint les limites de ce que je pourrais exposer et il me manque à présent des outils performants et bien conçus pour aider à la détection des trucages.

IPACO, tout comme Tungstène, à mon avis, sont sans nul doute de tels outils; d'après ce que j'ai pu en voir auprès de Mr Louange et de Mr Cozien (le créateur de "Tungstène"), ils sont rapides, efficaces et évolutifs, quoique différents dans leur interface pratique avec l'utilisateur, IPACO me semblant plus simple d'utilisation.

Bref, mon objectif à l'heure d'aujourd'hui se décompose en trois points:
1- Faire une présentation détaillée et objective, autant que faire se peut, des capacités, des possibilités et des techniques (sans trop en dire non plus, Mr Cozien, de façon justifiée, ne souhaitant pas aller trop en avant dans le détail des techniques utilisées) des logiciels dédiés à l'analyse forensique, et étayée d'exemples concrets tels que des études existantes de documents ufologiques photographiques.
[Entre parenthèses, un point technique lié à l'exploitation de la licence proposée par Mr Cozien est que je ne suis pas opérateur de cette licence au nom de Tungstène, ni propriétaire de ladite licence, mais uniquement propriétaire des résultats d'analyse. Libre à moi après d'en faire ce que je souhaite et de me faire rémunérer, par exemple, pour le travail.]
2- Présenter ce document à tous mes contacts dans le milieu ufologique mondial (qui me connaissent par ailleurs pour mes travaux d'analyse faits pour le MUFON et d'autres...) en leur spécifiant bien que je peux disposer à présent d'outils bien plus performants à même de m'aider à faire ce travail de façon plus approfondie et professionnelle, et en ouvrant une souscription (ou en utilisant l'existante) pour m'aider à acheter les droits d'exploitation d'une licence (Tungstène ou IPACO).
3- Dans le cas où les points 1 et 2 se déroulent sans problèmes et que je parviens à intéresser suffisamment de donateurs/souscripteurs à mon projet, l'achat et l'exploitation de la licence pourront suivre, avec à la clé l'ouverture soit d'un site spécialisé sur Internet, soit d'une section dédiée dans un forum/blog (restant à trouver) dédié à l'analyse photographique avec possibilité pour les organismes ufologiques privés ou les chercheurs indépendants de contracter des commandes.
L'ouverture d'un site/blog n'est pas indispensable, je peux simplement aussi faire de la "publicité" en mon nom propre ou sous mon pseudonyme Internet ("Elevenaugust").

Voilà, rapidement et grossièrement exposé ce que je compte faire dans l'avenir, le point le plus difficile étant évidemment de réunir suffisamment de fonds pour acheter une licence...
Mais bon, j'ai déjà eu des généreux donateurs (mille merci encore une fois à eux!) qui m'ont aidé à financer les voyages nécessaires aux rencontres indispensables, je ne désespère donc pas!!
La prochaine étape est ma rencontre avec un des administrateurs du forum OpenMinds en Angleterre.
avatar
TrustNo1
Equipe du Forum
Equipe du Forum

Nombre de messages : 3167

Re: Tunsgtène: la fin des photos truquées d'OVNIs?

Message par TrustNo1 le Mer 26 Oct - 18:00

Super génial cette aplli merki Smile

avatar
Achim
Equipe du Forum
Equipe du Forum

Nombre de messages : 5100

Re: Tunsgtène: la fin des photos truquées d'OVNIs?

Message par Achim le Mer 26 Oct - 20:47


@ elevenaugust

"Reste à espérer que le coût d'un tel logiciel, même "tout public" ne sera pas exorbitant..."

Loupé... J'ai entendu dire que son prix sera exorbitant ! Mad Mad
avatar
elevenaugust
VIP
VIP

Nombre de messages : 330

Re: Tunsgtène: la fin des photos truquées d'OVNIs?

Message par elevenaugust le Mer 26 Oct - 21:02

@Achim a écrit:
@ elevenaugust

"Reste à espérer que le coût d'un tel logiciel, même "tout public" ne sera pas exorbitant..."

Loupé... J'ai entendu dire que son prix sera exorbitant ! Mad Mad

La licence + la formation sont à 50.000€, mais pour moi, elle sera à 20.000 (peut-être même moins) après négociations (qui durent depuis Mars)...
Par contre, le prix de la licence IPACO n'a pas encore été fixé.

A suivre donc!
avatar
Achim
Equipe du Forum
Equipe du Forum

Nombre de messages : 5100

Re: Tunsgtène: la fin des photos truquées d'OVNIs?

Message par Achim le Mer 26 Oct - 21:32


Ouais, c'est un soft pour les pros. Ouch !
avatar
Achim
Equipe du Forum
Equipe du Forum

Nombre de messages : 5100

Re: Tunsgtène: la fin des photos truquées d'OVNIs?

Message par Achim le Mer 26 Oct - 21:40


@ elevenaugust

Oh, j'oubliais... MILLE FOIS MERCI pour ton action !

king king king
avatar
Flycrusher
Membre VIP bronze
Membre VIP bronze

Nombre de messages : 760

Re: Tunsgtène: la fin des photos truquées d'OVNIs?

Message par Flycrusher le Jeu 27 Oct - 1:48

Ces softs sont très intéressants, mais il faut bien se garder de les considérer comme l'ultime solution, en effet les techniques utilisées permettent de détecter des images retouchées, mais il y a moyen de tromper de tels programmes.
Lorsqu'un faussaire sait qu'il y aura de tels moyens de détection primaires permettant de déceler un gros pourcentages des faux, il usera de techniques qui vont rendre ce genre de détection très difficiles voir impossible.
Encore une fois, il ne faut jamais s'appuyer sur la technologie comme solution définitive, ça permet de faire un premier tri, mais le danger serait de considérer que si ce programme ne détecte rien de vraiment probant, la photo est valide.
Ça peut poser de graves problèmes, parce qu'il y aura toujours de petits malins pour éviter la détection et une fois l'astuce trouvée, le fameux programme qui coute la peau des fesses ne servira plus à rien.
avatar
elevenaugust
VIP
VIP

Nombre de messages : 330

Re: Tunsgtène: la fin des photos truquées d'OVNIs?

Message par elevenaugust le Jeu 27 Oct - 10:42

Merci Achim! Smile

@Flycrusher a écrit:Ces softs sont très intéressants, mais il faut bien se garder de les considérer comme l'ultime solution, en effet les techniques utilisées permettent de détecter des images retouchées, mais il y a moyen de tromper de tels programmes.
En préambule, je dirais que le b.a.-ba de toute analyse photographique sérieuse est de considérer (et tout spécialiste le confirmera) ladite analyse comme un corolaire, et uniquement comme tel, à toute enquête sur le terrain.
Par ailleurs, bien évidemment, n'importe quel créateur d'un tel soft n'affirmera jamais qu'il détient la solution ultime, ce serait non seulement faux, mais en plus très prétentieux.
Quand aux moyens de tromper les programmes, ils ne sont pas si nombreux, ils sont bien connus et aussi bien Mr Cozien que Mr Louange travaillent à élaborer des solutions contrecarrant ces possibilités.

@Flycrusher a écrit:
Lorsqu'un faussaire sait qu'il y aura de tels moyens de détection primaires permettant de déceler un gros pourcentages des faux, il usera de techniques qui vont rendre ce genre de détection très difficiles voir impossible.
En quatre années d'analyses photographiques en tout genre, je n'ai vu que très rarement ce genre de techniques développées dans le seul but de nourrir cette "course" faussaire/analyste, qui tient sans doute plus du mythe que d'une réalité.
Quoiqu'il en soit, même si c'était le cas, c'est là que c'est passionnant, car cela pousse les analystes à faire preuve d'innovation et à se dépasser dans l'élaboration des techniques, et certainement pas à baisser les bras.

@Flycrusher a écrit:
Encore une fois, il ne faut jamais s'appuyer sur la technologie comme solution définitive, ça permet de faire un premier tri, mais le danger serait de considérer que si ce programme ne détecte rien de vraiment probant, la photo est valide.
Ça peut poser de graves problèmes, parce qu'il y aura toujours de petits malins pour éviter la détection et une fois l'astuce trouvée, le fameux programme qui coute la peau des fesses ne servira plus à rien.
C'est oublier un peu vite que ces programmes sont évolutifs, intégrent des mises à jour régulières et se nourrissent justement des nouvelles techniques de trucage.
La technologie, oui, ne doit pas être une solution définitive, mais un support de poids pour appuyer une enquête de fond.
avatar
TrustNo1
Equipe du Forum
Equipe du Forum

Nombre de messages : 3167

Re: Tunsgtène: la fin des photos truquées d'OVNIs?

Message par TrustNo1 le Jeu 27 Oct - 11:00

Oui tu m'étonnes vu le tarif t'as interêt d'avoir des mises à jour

avatar
Flycrusher
Membre VIP bronze
Membre VIP bronze

Nombre de messages : 760

Re: Tunsgtène: la fin des photos truquées d'OVNIs?

Message par Flycrusher le Ven 28 Oct - 0:06

La valeur technologique d'un programme n'a rien à voir avec son prix, il y a des logiciels libres plus performants que des truc qui coutent une fortune.
Ce qui me gène un peu avec ces programmes c'est que leur marketing est surtout basé sur une vision élitiste.
On vend un truc extrêmement cher en mettant en avant une vision de haute technologie réservée à des grand professionnels.
Il serait marrant qu'un développeur GNU produise un programme équivalent gratuitement, il y a de vrais petits génies et il suffit que l'un d'eux s'intéresse à la question.

J'utilisais par exemple un soft nommé 3Dstudio Max qui coute une petite fortune pour faire des modélisations et des animations et un jour j'ai découvert Blender, totalement gratuit, et à ma grande surprise je l'ai trouvé mieux fait, plus pratique parce que fait par ceux qui s'en servent et pas par des ingénieurs payés pour pisser du code au kilomètre.

En fait ce genre de programme ne fait rien d'extraordinaire, il compile simplement une série d'outils d'analyse d'image performants assez faciles à reproduire lorsqu'on voit ce qu'ils analysent.
En voyant la vidéo de démonstration j'ai pigé comment ça marche et quelles sont les méthodes utilisées et je ne suis pas un grand spécialiste en informatique et programmation, juste un amateur éclairé.

Pour ce qui est d'éventuelles mises à jour permettant de détecter des retouches plus subtiles, je n'en suis pas sur.
Il y a des méthodes simples pour cacher un trucage, si c'est bien fait, je ne vois pas comment on pourrait le détecter.
Les méthode de détection de ces programmes sont basées sur le fait que lors d'un trucage, l'image de base et la partie insérée sont rarement du même type de la même résolution, avec des compressions ou un encodage différents.
Ces programmes détectent aussi des différences de contraste par zone, des différences de luminosité ou de saturation.

Pour les tromper il suffit d'utiliser des images de même base, avec le même encodage, d'équilibrer les contraste, luminosité et saturation avant le montage, de procéder à une analyse pour équilibrer tout ça, ensuite on fait le montage en respectant les résolutions et en final on passe quelques filtres de léger flou, on procède à des redimensionnement puis à une compression de l'image dans un nouveau format et alors toute détection automatique par un programme devient extrêmement difficile.
Lorsqu'on fait une démonstration d'un tel programme on choisi un montage qui semble parfait à l'oeil nu mais qui est facile à détecter pour le programme. Le truc de la photo de Ben Laden comme exemple de détection est un foutage de gueule, le montage est tellement mal foutu qu'un gosse verrait la supercherie.
Bon vous me direz que c'est là un travail de professionnel et pas celui d'un amateur, mais il faut se méfier du talents de certains amateurs qui prendront plaisir à tromper de tels programmes parce que si ils y réussissent, c'est la meilleure authentification qu'ils puissent rêver pour leur tromperie.

Encore une fois je ne met pas en doute la qualité de ces programmes de détection, ils font leur boulot parfaitement, mais le problème c'est qu'avec ça on va passer le document à la détection et si rien n'apparaît ce sera validé.
C'est le problème classique de la technologie, on achète très cher un outil merveilleux et on finit par si fier aveuglément parce qu'on a pas les compétences pour mettre en doute le résultat. Et on n'a pas envie de le mettre en doute parce que c'est si simple et si pratique, pourquoi se casser la tête puisque des ingénieurs l'ont fait pour vous!
Dans le domaine du faux, n'oubliez pas que les faussaires ont toujours une case d'avance!
avatar
elevenaugust
VIP
VIP

Nombre de messages : 330

Re: Tunsgtène: la fin des photos truquées d'OVNIs?

Message par elevenaugust le Ven 28 Oct - 12:21

@Flycrusher a écrit:Ce qui me gène un peu avec ces programmes c'est que leur marketing est surtout basé sur une vision élitiste.
On vend un truc extrêmement cher en mettant en avant une vision de haute technologie réservée à des grand professionnels.
C'est peut-être vrai pour Tungstène, mais certainement pas pour IPACO, qui n'a été encore vendu à personne, même pas au CNES.
On est loin, très loin du marketing avec ce logiciel!
Par ailleurs, en ce qui concerne Tungstène, Cozien est certainement tout à fait conscient de ce que tu dis, puisqu'il étudie la possiblité de faire une version "grand public", moins élitiste.
Quoiqu'il en soit, si une formation est prévue, c'est bien que ces logiciels ne sont pas uniquement destinés à des "grands professionnels", pour reprendre tes termes.

@Flycrusher a écrit:
Il serait marrant qu'un développeur GNU produise un programme équivalent gratuitement, il y a de vrais petits génies et il suffit que l'un d'eux s'intéresse à la question.
Ce serait effectivement très intéressant, mais on sera d'accord pour dire qu'on peut encore attendre longtemps...
J'avais déjà essayé, du temps de l'affaire des drônes, d'intéresser un tel developpeur GNU de travailler sur un système automatisé de reconnaissance de photos CGI, il a vite été lassé, et je je comprend.
Je serais le premier ravi de trouver quelqu'un de compétent et de suffisamment intéressé au sujet des OVNIs et des photographies/vidéos dans le monde du libre, mais franchement, qui est prêt aujourd'hui à mettre du temps et des compétences gratuitement dans un tel projet?

@Flycrusher a écrit:
En fait ce genre de programme ne fait rien d'extraordinaire, il compile simplement une série d'outils d'analyse d'image performants assez faciles à reproduire lorsqu'on voit ce qu'ils analysent.
En voyant la vidéo de démonstration j'ai pigé comment ça marche et quelles sont les méthodes utilisées et je ne suis pas un grand spécialiste en informatique et programmation, juste un amateur éclairé.
Ce serait intéressant pour tout le monde que tu précises davantage, en tant "qu'amateur éclairé", quelles sont les méthodes utilisées, que je puisse en parler à Cozien et Louange, cela pourrait les intéresser...

@Flycrusher a écrit:
Pour ce qui est d'éventuelles mises à jour permettant de détecter des retouches plus subtiles, je n'en suis pas sur.
Il y a des méthodes simples pour cacher un trucage, si c'est bien fait, je ne vois pas comment on pourrait le détecter.
Là aussi, ce serait utile et intéressant de développer davantage ces méthodes simples, que je puisse en parler aux concepteurs, à moins que je puisse déjà te répondre.

@Flycrusher a écrit:
Les méthode de détection de ces programmes sont basées sur le fait que lors d'un trucage, l'image de base et la partie insérée sont rarement du même type de la même résolution, avec des compressions ou un encodage différents.
Ces programmes détectent aussi des différences de contraste par zone, des différences de luminosité ou de saturation.
Pour les tromper il suffit d'utiliser des images de même base, avec le même encodage, d'équilibrer les contraste, luminosité et saturation avant le montage, de procéder à une analyse pour équilibrer tout ça, ensuite on fait le montage en respectant les résolutions et en final on passe quelques filtres de léger flou, on procède à des redimensionnement puis à une compression de l'image dans un nouveau format et alors toute détection automatique par un programme devient extrêmement difficile.
Un petit exercice pratique? Very Happy
A t'entendre parler, cela semble très simple, et je veux bien le croire, mais encore faudrait-il le faire de façon expérimentale; cela ne peut qu'aider à améliorer les techniques de détections, si les logiciels sont bel et bien bernés; ce qui reste donc à démontrer.

@Flycrusher a écrit:
Lorsqu'on fait une démonstration d'un tel programme on choisi un montage qui semble parfait à l'oeil nu mais qui est facile à détecter pour le programme. Le truc de la photo de Ben Laden comme exemple de détection est un foutage de gueule, le montage est tellement mal foutu qu'un gosse verrait la supercherie.
Bon vous me direz que c'est là un travail de professionnel et pas celui d'un amateur, mais il faut se méfier du talents de certains amateurs qui prendront plaisir à tromper de tels programmes parce que si ils y réussissent, c'est la meilleure authentification qu'ils puissent rêver pour leur tromperie.
Certes, mais je n'ai pas encore vu le cas se présenter, et si certains en on eut l'idée, c'est le fait de personnes gravitant autour du monde de l'ufologie.
Pour l'instant, je dirais à la louche que plus de 90% des faux sont détectables sans avoir recours à des outils mathématiques puissants, à de tels programmes, et sans trop de difficultés, car le faussaire fait toujours une erreur, dans le cas des drônes, le problème se situait à la fois dans les données EXIFs et dans les ombres; pour la méduse du col de Vence, le faussaire ne s'était pas assez protégé et a pêché par orgueil; pour les vidéos de l'OVNI de Jérusalem, le faussaire n'a pas pris en compte la parallaxe...etc
Ce qui m'intéresse, ce sont les 10% restant auxquels on peut appliquer de tels outils et en apprendre davantage sur les techniques des faussaires.

@Flycrusher a écrit:
Encore une fois je ne met pas en doute la qualité de ces programmes de détection, ils font leur boulot parfaitement, mais le problème c'est qu'avec ça on va passer le document à la détection et si rien n'apparaît ce sera validé.
Rien n'est plus faux!
Le protocole ne valide absolument rien, il ne fait que dire qu'en l'absence de nouvelles données et/ou d'évolution dans les techniques de détection, la photographie/vidéo n'a pas pu être prouvée comme étant truquée (ce qui ne signifie pas qu'elle ne l'est pas), ce qui, sémantiquement, est très différent de: "nous n'avons pas détecté de trucages, donc la photo n'est pas truquée."
Sans compter bien sûr, comme je l'ai déjà dit, qu'un tel document ("debunké" ou pas), n'est rien sans une enquête approfondie, qui concerne tout ce qui entoure ledit document.

@Flycrusher a écrit:
Dans le domaine du faux, n'oubliez pas que les faussaires ont toujours une case d'avance!
Je ne suis pas certain d'être d'accord avec une telle affirmation, tant le travail des chercheurs consiste aussi justement à anticiper, et non seulement à "subir"; ce que font aussi bien Cozien que Louange.
avatar
Flycrusher
Membre VIP bronze
Membre VIP bronze

Nombre de messages : 760

Re: Tunsgtène: la fin des photos truquées d'OVNIs?

Message par Flycrusher le Ven 28 Oct - 21:36

Il y a quelques années j'avais travaillé sur de petits programmes que j'utilisais pour convertir des formats d'images, pour extraire des textures compilées dans des containers.
J'avais aussi travaillé sur un programme permettant de mélanger des animations pour des applications comme les jeux vidéo.
De ce fait j'ai pas mal étudié la structure des fichiers images de divers types, ce qui me permet d'envisager comment procéder pour analyser une image et détecter d'éventuels trucages.
Comme je l'ai dit plus tôt, ces programmes travaillent sur la non homogénéité des informations d'une image, si dans une zone on détecte un contraste moyen différent, ou un facteur gamma ou encore une saturation moyenne différente on peut raisonnablement penser que cette zone a été rapportée.
Il y a aussi une méthode de détection qui pourrait se baser sur la zone de recouvrement entre la pièce rapportée et le fond, en effet lorsqu'on clone un objet on définit une zone de flou périphérique pour éviter une transition brusque facilement détectable. Le programme pourrait détecter ce cordon de flou entourant la zone.
Ces méthodes de mesure ne sont pas extraordinaire, on trouve dans un programme comme photoshop des outils permettant d'analyser une image sous forme de graphe afin de pouvoir au mieux l'équilibrer ensuite.
Une autre façon c'est de détecter la zone grâce à une manque de continue dans le "grain", en effet si deux images mélangées on été compressées de manière différente et on une résolution native différente on peut créer un algorithme qui peut déceler celà.
Personnellement je vois en gros comment procéder, mais il me manque des connaissance plus pointues pour développer un tel soft moi-même.
Dans un langage de programmation on dirait qu'il faut développer des filtres graphiques topologiques. Topologiques parce qu'il permettent de détecter une zone dans une image. Ce genre de filtre est souvent utilisé pour des fonctions comme la "baguette magique" qui permet de sélectionner une zone d'une image en définissant certains critères.
En fait c'est exactement ce que fait Tungsten, il sélectionne une zone grâce à des filtres de type baguette magique, je pense qu'on pourrait développer de tels filtres utilisables dans des programmes comme photoshop par exemple.
Le problème c'est de trouver un spécialiste motivé, ce qui n'est pas simple, parce que ce genre d'application est destiné à un usage très restreint, seuls des spécialistes de police scientifique ou des agences de presse peuvent en avoir usage, une utilisation par des ufologues expérimentés n'est pas très courante, bien que les faux en photo et vidéo se multiplient vu que les softs permettant de tels trucages sont de plus en plus courants et facile d'utilisation.

Mais de toute façon la méthode de lissage et d'homogénéisation d'un faux n'est pas à la portée de n'importe qui, il faut une bonne expérience de ce genre de travail et savoir comment procéder, ce qui rend la probabilité de faux indétectable très faible, mais pas inexistante.

Au sujet du risque d'utiliser ces softs comme arme ultime, je ne parlais pas des créateurs de tels programmes ou d'utilisateurs très bien formés, mais de personnes tentées d'acheter un tel programme et de l'appliquer de façon automatique.
Je vois ça tous les jours dans mon travail de dépannage informatique, le client achète un soft et en attend un résultat presque miraculeux, et il a tendance à s'y fier aveuglément du moment qu'il a investit sa confiance dans une machine et des programmes qu'il a payé au prix fort.
Et bien entendu celui qui vend le programme se garde bien d'en démontrer les limites ou les bugs potentiels!
avatar
elevenaugust
VIP
VIP

Nombre de messages : 330

Re: Tunsgtène: la fin des photos truquées d'OVNIs?

Message par elevenaugust le Mer 22 Aoû - 15:43

Chers amis,

Je suis fier de vous annoncer l'ouverture du site Internet IPACO dédié à l'analyse des photos et vidéos d'ovnis.

Cette ouverture est le résultat d'un travail de longue haleine accompli par mon partenaire François Louange et moi-même depuis de nombreuses années.

Vous trouverez la page d'accueil du site ici :

ipaco

Bonne lecture et participation !


___________________


IPACO, le nouvel outil destiné aux analyses photos et vidéos d'ovnis en ligne! www.ipaco.fr
avatar
Macha
Administrateur
Administrateur

Nombre de messages : 7174

Re: Tunsgtène: la fin des photos truquées d'OVNIs?

Message par Macha le Mer 22 Aoû - 16:42

Merci Elevenaugust pour le site. Smile

avatar
FLAM
Animateur
Animateur

Nombre de messages : 6612

Re: Tunsgtène: la fin des photos truquées d'OVNIs?

Message par FLAM le Mer 22 Aoû - 17:10

Félicitation à vous deux !


___________________


avatar
TrustNo1
Equipe du Forum
Equipe du Forum

Nombre de messages : 3167

Re: Tunsgtène: la fin des photos truquées d'OVNIs?

Message par TrustNo1 le Mer 22 Aoû - 17:55

la photo du petit réchain était bien un faux ; l'OVNI poursuivi par l'armée de l'air était quand même bien vrai Smile

avatar
casseron
VIP
VIP

Nombre de messages : 8496

Re: Tunsgtène: la fin des photos truquées d'OVNIs?

Message par casseron le Mer 22 Aoû - 21:11

Qui a prouvé que la photo de Petit Rechain était un faux ? Personne et surtout pas Louange l'associé de ElevenAugust que j'ai pu voir la semaine dernière sur Direct8 s'exprimer à propos de cette photo.
Cessez de prendre la désinformation pour la vérité.
avatar
elevenaugust
VIP
VIP

Nombre de messages : 330

Re: Tunsgtène: la fin des photos truquées d'OVNIs?

Message par elevenaugust le Mer 22 Aoû - 21:36

Merci à vous tous pour les encouragements! Smile

Le site n'a pas la prétention d'être parfait, mais on travaille chaque jour à l'améliorer davantage.

A bientôt!


___________________


IPACO, le nouvel outil destiné aux analyses photos et vidéos d'ovnis en ligne! www.ipaco.fr
avatar
Achim
Equipe du Forum
Equipe du Forum

Nombre de messages : 5100

Re: Tunsgtène: la fin des photos truquées d'OVNIs?

Message par Achim le Jeu 23 Aoû - 1:04


@ Casseron

Un détail me chiffonne, dans cette histoire de Petit-Rechain, et que personne n'a commenté depuis : l'analyse des lumières de l"objet" par la SOBEPS et le Pr. Meesen a montré clairement que celles-ci se situaient dans l'ultra-violet.

Je me demande donc s'il est facile d'installer trois ampoules ultra-violettes sur une maquette sans la raccorder au secteur. Dans la négative, nous saurons ce qu'est la désinformation...
avatar
Schattenjäger
Equipe du Forum
Equipe du Forum

Nombre de messages : 31975

Re: Tunsgtène: la fin des photos truquées d'OVNIs?

Message par Schattenjäger le Jeu 23 Aoû - 5:55

Durant mes derniers discutions avec P.Marechal, il m'informé être entrain de faire une reconstitution des circonstances de la photographie. Mais à ce jour, aucune nouvelle. Avec toutes les discutions et tout les renseignements que j'ai eu concernant cette affaire, je reste très sceptique concernant le fait que P.Marechal soit réellement l'auteur du canular du petit Rechain. J'y reviendrais dans la futur, sur un sujet qui y sera consacré.

Smile
avatar
dranozir
Modérateur
Modérateur

Nombre de messages : 2455

Re: Tunsgtène: la fin des photos truquées d'OVNIs?

Message par dranozir le Jeu 23 Aoû - 9:48

J'ai hâte que le logiciel soie appliqué aux images du 11 septembre ...


___________________


avatar
TrustNo1
Equipe du Forum
Equipe du Forum

Nombre de messages : 3167

Re: Tunsgtène: la fin des photos truquées d'OVNIs?

Message par TrustNo1 le Jeu 23 Aoû - 12:02

@casseron a écrit:Qui a prouvé que la photo de Petit Rechain était un faux ? Personne et surtout pas Louange l'associé de ElevenAugust que j'ai pu voir la semaine dernière sur Direct8 s'exprimer à propos de cette photo.
Cessez de prendre la désinformation pour la vérité.

Tu ne te souviens plus du mec qui à déclaré avoir fais une maquette
filmé du dessous ; cela à été révélé l'an dernier ; mais comme je le disais l'OVNI poursuivi lui était bien vrai.

avatar
Achim
Equipe du Forum
Equipe du Forum

Nombre de messages : 5100

Re: Tunsgtène: la fin des photos truquées d'OVNIs?

Message par Achim le Jeu 23 Aoû - 13:11


@ dranozir

"J'ai hâte que le logiciel soie appliqué aux images du 11 septembre ..."

Crois-tu que les photos du 11/9 soient truquées ? Moi, je crois qu'elles sont authentiques, et qu'à bien les scruter, on peut parfaitement discerner les indices du complot intérieur :

- explosions dans les étages des tours, claire lisibilité des poutres métalliques "sciées" net par la nanothermite, flaques de métal fondu longtemps après l'attentat, effondrement propre du WTC n°7

- preuves de l'inexistence d'un jet civil sur le Pentagone, quasi-absence de débris, étage supérieur intact juste après l'explosion, façade crevée trois travées au-delà de l'impact, couleur de l'explosion, tous indices trahissant l'emploi d'un missile.

Nous avons tout sous les yeux pour nous faire une opinion !

avatar
TrustNo1
Equipe du Forum
Equipe du Forum

Nombre de messages : 3167

Re: Tunsgtène: la fin des photos truquées d'OVNIs?

Message par TrustNo1 le Jeu 23 Aoû - 13:23

je suis d'accord avec Achim ; les explosions visibles pendant la chute selon les experts ressemblent à une destruction programmé.


Contenu sponsorisé

Re: Tunsgtène: la fin des photos truquées d'OVNIs?

Message par Contenu sponsorisé

  • Poster un nouveau sujet
  • Répondre au sujet

La date/heure actuelle est Sam 20 Oct - 14:58