Ufologie & Paranormal

Bonjour,

Nous vous souhaitons un excellent surf sur les pages du forum. Le forum est en libre participation pour les non-inscrits. Une inscription donne néanmoins droit à nombreux avantages :

- Pas de pub
- Un pseudonyme réservé
- Un accès à l'ensemble des catégories
- La participation à la vie du forum
- Participation à nos concours
- Un outils précis pour organiser vos lectures, vos interventions.

Au plaisir de vous compter parmi nos prochains membres.

Le Staff.
Nouveau ! Le forum est en libre participation pour les non-inscrits.

Derniers sujets

  • Poster un nouveau sujet
  • Répondre au sujet

Comparatif entre notre technologie et l'ufologie

Partagez
avatar
sergent garcia
VIP
VIP

Nombre de messages : 3632

Re: Comparatif entre notre technologie et l'ufologie

Message par sergent garcia le Jeu 4 Déc - 20:34

"sacrée Mirmi".. c'était pas une moquerie, c'était un compliment...que je réïtère.
Cécé !! fait lui un gros bisoux de ma part


Mirmi a dit;
mais, y a un problème, supposons qu'ils remontent le temps en arrière (ou en avant, qui sait) et qu'ils se retrouvent réapparaître dans une montagne , un volcan en éruption ou un bon building en acier-ciment bien de chez nous ?! Non, décidément je trouve que ça ne tient pas la route ces bonds temporels

- si le voyage temporel est possible, j'imagine que pour limiter le danger, les "arrivées" devraient être organisées dans le vide spatial


Alpacks a dit;
"question ultra pertinente qui quand meme pourrait nous faire bien tendre l'oreille comme les yeux vers l'ilusion d'optique "

- Comment tu expliques les cas avec des traces au sol ? les violents déplacements d'air au du décollage de l'engin ? Les débris matériels (il y en a! Peu ! mais il y en a )

Cécé a dit;
"Du reste j'aime pas mal ta théorie d' "êtres" brulés par une radiation et pourquoi ce ne serait pas alors des personnages du futur ????"

- Pas con !! C'est la théorie la plus rationnelle après l'HET

Schatten a dit;
N'oubliez pas une chose. Les observations et témoignages évolue avec le temps. Dans l'antiquité, ont observé des engins communs au connaissance de l'époque. Dans les années 50/70 c'etait des machines tôles et boulons, vapeur et "charbon' tant que de nos jours nous réalisons des observations un peu futuriste.

- Ta remarque s'inscrit dans la théorie du mimétisme et elle élimine la thèse leurre optique surtout au au XIXième siècle (airschip)
La théorie du mimétisme pourrait s'expliquer pas l'HVT (Hypothèse Visiteurs Temporel)


Les visiteurs utiliseraient le mimétisme pour se fondre dans l'ambiant de l'époque afin de limiter au maximum le risque de "paradoxe temporel", pour cela ils imiteraient la techno humaine de l'époque visitée, sauf que les voyages temporels manquent de précisions au point qu'il y a un décalage entre la période ciblée et la période d'arrivée; ce qui explique le décalage de quelques décénies entre les visions d'ovni à une certaine époque et la techno humaine qui suivra dans peu de temps.
Airschips-----> Zeppelins; Fusées nordiques-----> Missiles; Triangle-----> Ailes volantes B2, etc en projet


Pourquoi étudier le phénomène ovni comme si il possédait une seule et unique source ??
avatar
alpacks
Membre VIP Or
Membre VIP Or

Nombre de messages : 2730

Re: Comparatif entre notre technologie et l'ufologie

Message par alpacks le Jeu 4 Déc - 21:28

"Alpacks a dit;
"question ultra pertinente qui quand meme pourrait nous faire bien tendre l'oreille comme les yeux vers l'ilusion d'optique "

- Comment tu expliques les cas avec des traces au sol ? les violents déplacements d'air au du décollage de l'engin ? Les débris matériels (il y en a! Peu ! mais il y en a )"


si tu me relis bien sergent, je parle d'ilusion juste pour expliquer les accélérations fulgurantes ou normalement un corp fragile ne pourrait y survivre ... sachant qu'a partir de 30 G on peut avoir de grave dommage sur le squelette !!! cela pourrait etre une excellente alternative ...

l'ovni est bel et bien la, il lance des ilusions pour sa fuite, il continue son bonhomme de chemin en mode invisible ... en + ça marche super bien pour expliquer les abductions en milieu urbains ou y a jamais de témoins pour dire j'ai vu des ET avec un engin s'introduire chez quelqu'un pour le sequestrer ! car c'est l'un des types de témoignages des plus rares qui existe ...

la confirmation d'avoir vu une abduction en etre témoin ect mais ne pâs la subir ... lorsqu'ils opèrent pour une abduction, il me parait évident qu'ils le font sous un moyen puissant et efficace d'invisibilité ... sinon les témoignages seraient très nombreux hors c'est pas le cas du tout !

le fait qu'ils utilisent des ilusions, n'empeche pas des attérissages avec traces, des crashs ect ...

mais ce que dit shatten est pertinent avec l'évolution de leurs aspects qui correspondent aux types de désign "moderne" des époques ... qui sont donc differends au fil des decénnies ... en notant quand meme que le disque soucoupe lui par contre a su rester stable malgré tout depuis la 1er fois qu'il a été nommé ainsi par celui qu'on sait bien ... jusqu'a aujourd'hui ...

mais le reste a beaucoup évolué en désign ...

donc l'hypothèse que l'ovni qu'on voit soit une ilusion leurre du véritable engin qui la génère et qui est a proximité et invisible est hautement probable ... ce qui voudrait dire que nombre d'ovnis détaillés ne seraient pas la forme et aspect réel de l'engin en question mais une ilusion adapté a une époque en prenant modèle sur ce qui parait le + moderne possible pour l'époque

ce qui n'empeche pas je le repète les traces d'atterissages meme si il est invisible du véritable engin, ses crashs ect ... ses émanations chimiques et j'en passe ...

en + on est maintenant loin de la science fiction pour se genre de possibilité quand on sait que la technologie humaine est a 2 doigts de bientot créer des matières solides invisibles car a des techniques qui fonctionneraient en théorie

donc aucun problème pour que l'HET se dote de cette possibilité, reste après l'holograme parfait et en volume du leurre qui lui est un autre défi technologique par contre
avatar
Schattenjäger
Equipe du Forum
Equipe du Forum

Nombre de messages : 30943

Re: Comparatif entre notre technologie et l'ufologie

Message par Schattenjäger le Lun 8 Déc - 13:39

Un sujet qui me questionne particuliérement,
Les cas de coupure de moteur lors des témoignages de RR3 ou RR4 de victime en voiture...

Des avis ?
avatar
Mirmi
VIP
VIP

Nombre de messages : 1957

Re: Comparatif entre notre technologie et l'ufologie

Message par Mirmi le Lun 8 Déc - 18:07

Schattenjägger a écrit:Un sujet qui me questionne particuliérement,
Les cas de coupure de moteur lors des témoignages de RR3 ou RR4 de victime en voiture...

Des avis ?

Oui, dans de nombreux cas, un 'survol' d'OVNI provoque des arrêts de moteur de voiture et des pertubations des appareils électriques (montres, éclairage ...)

Dans de trés rares cas (si mais souvenirs sont bons, Allen Hynek en parle dans un de ses livres; quand l'US Airforce avait commencé à recouvrir les USA de milliers de centres d'observations autonomes); un magnétomètre était disposé à proximité du passage de l'OVNI. Il a alors était mesuré des variations de plusieurs dizaines de telsa, ce qui, en extrapolant avec la distance entre l'engin et l'appareil, à plusieurs ' centaines' de Tesla; d'aprés les extimations ! A titre d'exemple, on arrive trés difficilement à produire 30 ou 40 Tesla en laboratoire ! Shocked
avatar
sergent garcia
VIP
VIP

Nombre de messages : 3632

Re: Comparatif entre notre technologie et l'ufologie

Message par sergent garcia le Mer 17 Déc - 14:36

Schattenjägger a écrit:Un sujet qui me questionne particuliérement,
Les cas de coupure de moteur lors des témoignages de RR3 ou RR4 de victime en voiture...

Des avis ?

Très curieux les cas de RR4 au volant d'un véhicule (s'ils sont véridiques) surtout lorsque la victime reprend conscience au volant alors que la voiture roule !!
j'ai bien l'impression que la victime est restée physiquement au volant, placée sous le contrôle de "quelque chose"..tout comme un somnambule se promène sans se rendre compte;
- comment le véhicule pourrait-il se déplacer sans personne à l'intérieur ??
- si un automobiliste venait à le croiser en sens inverse; que remarquerait-il ?? Une voiture sans conducteur ??

Il semble bien que dans ce cas, tous se passe dans le cerveau de la victime;
Mais qui orchestre ce scénario de faux enlèvement ? Dans quel but ?
avatar
Schattenjäger
Equipe du Forum
Equipe du Forum

Nombre de messages : 30943

Re: Comparatif entre notre technologie et l'ufologie

Message par Schattenjäger le Mer 17 Déc - 18:10

N'oublie pas un point particulier. Quand les RR4 au volant arrive, il y a bizarrement une impression de solitude du témoin.. La route qu'il empreinte, pourtant en grande activité, est d'un seul coup sans aucunes âmes vivante...
avatar
sergent garcia
VIP
VIP

Nombre de messages : 3632

Re: Comparatif entre notre technologie et l'ufologie

Message par sergent garcia le Mer 17 Déc - 18:35

Exact, ne pas oublier de prendre en compte le "facteur OZ"
avatar
Schattenjäger
Equipe du Forum
Equipe du Forum

Nombre de messages : 30943

Re: Comparatif entre notre technologie et l'ufologie

Message par Schattenjäger le Jeu 25 Déc - 19:09

Le Facteur OZ ? Tu veut parler du changement de comportement ? Je ne connais pas cette expression... scratch
avatar
sergent garcia
VIP
VIP

Nombre de messages : 3632

Re: Comparatif entre notre technologie et l'ufologie

Message par sergent garcia le Jeu 25 Déc - 20:13

Facteur Oz :
Forme induite de déprivation sensorielle très courante dans les observations d'OVNIs ou de leurs occupants. Un silence absolu dans l'environnement du témoin comme si la vie avait cessée. Ce syndrôme se décline dans toutes sortes de rencontres rapprochées. Un sentiment de dissociation et d'éternité, d'abandon du réel et de ses perceptions sensorielles assaille le témoin qui pénètre dans un état mental, éternel (sensation d'éternité), onirique.
study Quelques auteurs, Gieux, Bidault, Sider, (Bourdais ?) citent la particularité du phénomène.. c'est Vallé qui a inventé l'expression en s'inpirant du film "le Magicien d'Oz"
avatar
brice33
Membre - Niveau 2
Membre - Niveau 2

Nombre de messages : 77

suite

Message par brice33 le Mer 7 Jan - 0:00

et sinon pour revenir au sujet....

Comme je suis dit il est tres etonnant de vouloir developper l'electronique aussi facilement que la voiture. On vole toujours pas alors que les pc atteigne des Octocore maintenant a 8 GHZ. En gros des Ferrarie de course dans les ordis et resultat. Toujours pas de voyage spacial ou de voiture a autre que du cereale, mazoute et autre !

Malgré tout est pas chere.... En effet tout sa dèbute au debut de notre siecle et etrangement tout s'accepte en 1947.

Les composants electriques de bases ont eté inventé eu cnrs en 1934/35.
Alors que 1944 le pc plus gros du monte a servi au debarquement "ENIAC". ENIAC-Electronic Numerical Integrator, Analyser
and Computer (machine construire en 3 ans, pour etablir des tables balistiques, elle était programmable grâce à des interconnections enfichables. Elle était capable de 5 000 opérations arithmétiques à la seconde, 3ms pour additionner 2 nombres ur 10 chiffres. Il lui fallait une puissance électrique de près de 200 KW pour fonctionner (un barage hydroelectrique), car l'ENIAC comportait quelques 19 000 lampes. Il pesait 30 tonnes et occupait un espace de 3 000 pieds cubes soit 160 m2 au sol, 30m*5m. Sa capacité de mémoire était eulement de 20 mots de 10 unités chacun et elle ne pouvait traiter que des programmes d'instructions ne dépassant pas 300 mots.) Et pour faire ls connexion entre carte il fallais beacoup de cable. Et beacoup de personne pour deplacer les cable. Une vrais usine a fourmi. En gros la charrrete du moment !

1947, crash dit de roswell. Le vaisseau est équipe de fibre optique, lecteur de cdrom, disque dur. une sorte de machine électronique très élabore d'après mes vielles sources.....

Puis étrangement les américains nous le resorte en 1948 : invention du transistor avec le societé Bell electronique.
(lien ici pour plus de detail : )

1955 - DD ibm
1969 - l'ancetre d'internet
Vers 1970 intel sort le 4044 , Du coup on passe de 4 calcule a 256 000 fois calcul a la fois... tout dans une puce de 5 cm et 2 de large et 6 patte. vers 1975 puis le 8088 a 8 mhz..
1975 - ecran plasma
1981 - minitel
1984 - cyberspace
1985 - cdrom,
1990 - intel 80486 SX 25mhz
1996 - graveurs de cdrom, ordinateur multimedia en plein essort, internet (debut.)
durant la periode de 1995 a 200 , on disait que les Ordinateur pc fonctionne entre 100 et 500 Mhz et que l'on ne pouvais pas allez plus haut en rapidité. Alors que deja au cnrs en 1996, il y avais deja les 1ere machine a 600 mhz.
2000 - adsl
2009 - fibre optique, adsl a 100 mo, wifi, 3g


Tout est une sorte d'evolution, j'ai du mal a pas croire que les firmes, e sont pas partagé des infos de crash et ont evoulé dessus.

+++
brice

D'autre sources:
http://www.sciences.univ-nantes.fr/info/perso/permanents/bouhineau/Enseignement/Architecture/CoursHistoireChiffreOrdinateurs.htm
avatar
sergent garcia
VIP
VIP

Nombre de messages : 3632

Re: Comparatif entre notre technologie et l'ufologie

Message par sergent garcia le Mer 7 Jan - 5:19

chuis pas le seul a penser la même chose; c'est rassurant...
avatar
Invité
Invité

Re: Comparatif entre notre technologie et l'ufologie

Message par Invité le Mer 7 Jan - 10:17

Bravo Brice beau travail
avatar
Mikerynos
Equipe du Forum
Equipe du Forum

Nombre de messages : 9902

Re: Comparatif entre notre technologie et l'ufologie

Message par Mikerynos le Mer 7 Jan - 17:03

Il y a peut-être une technologie dite "légère" pour une application dans le civile et une autre un peu plus "lourde" pour des applications militaires ou destiné à autre chose...


___________________


avatar
casseron
VIP
VIP

Nombre de messages : 8263

Re: Comparatif entre notre technologie et l'ufologie

Message par casseron le Jeu 8 Jan - 20:31

1947, crash dit de roswell. Le vaisseau est équipe de fibre optique,
lecteur de cdrom, disque dur. une sorte de machine électronique très
élabore d'après mes vielles sources....

Voilà qui est pour le moins étonnant. Quand l'affaire de Roswell fut connue, il n'a été question que d'un métal bizarre, rien d'autre.

Le colonel ou pseudo-colonel Corso y a ajouté un gros transistor et un laser avec lequel l'équipage se soignait. Nous voici maintenant avec un cd-rom et un disque dur.

Tout ceci frôle le ridicule. Une civilisation très en avance sur nous n'utiliserait certainement pas de cd-rom qui ne vont pas tarder à disparaître chez nous, et de disques durs tels qu'on les connaît. Nous voyez-vous dans 500 ans lancer des vaisseaux spatiaux équipés d'une telle technologie ?

Rappelons une fois de plus que le brevet du transistor fut déposé en décembre 1947 et que le crash est de juillet. Il est donc à peu près sûr que les deux faits n'ont aucun rapport.

Faudra un jour se pencher sur le cas de ce colonel.
avatar
sergent garcia
VIP
VIP

Nombre de messages : 3632

Re: Comparatif entre notre technologie et l'ufologie

Message par sergent garcia le Ven 9 Jan - 13:52

brice a dit;
"Puis étrangement les américains nous le resorte en 1948 : invention du transistor avec le societé Bell electronique."



L'invention du circuit imprimé
L'invention du circuit imprimé est attribuée à au Français Robert Kapp (1894-1965), un précurseur dans le domaine de l'électronique. Il fonda notamment une société de fabrication d’appareils de TSF.
Il est à l’origine d’une quarantaine de brevets très en avance sur son temps : en 1928, il déposa le brevet d'un système qui est l'ancêtre des circuits imprimés actuels. Il s’agissait de circuits appliqués des deux côtés d'un panneau isolant et destinés à établir des connexions dans les postes de TSF.

Cependant, l’invention de Kapp n’a été utilisée qu'une vingtaine d'années plus tard, avec l’apparition des premiers circuits imprimés monocouches.

Avant l’invention du circuit imprimé, les appareils électroniques étaient essentiellement constitués de lampes reliées entre elles par des fils. Ce système était très volumineux et nécessitait un travail manuel important.

Les composants électroniques ont commencé à être miniaturisés dans les années 1940, notamment avec l’invention du transistor en 1948. Dès lors, les liaisons par fils ont été progressivement remplacées par des circuits imprimés.

(Arrive Roswell, le 03 juillet 1947)

- C'est en 1951 que John Bardeen, William Shockley et Walter Brattain de At&T présentent leur découverte au monde, le premier transistor. Cette brillante invention leur vaut le prix Nobel de physique.

- Morgan Sparks a développé la jonction microwatt du transistor, en 1951, qui a remplacé les tubes à vide et rendu l’ordinateur moderne possible.

- Les circuits imprimés ont ensuite permis l'invention du circuit intégré ou "puce électronique" par Jack Kilby, un ingénieur de la société Texas Instruments, en 1959. (Cette invention a valu à Kilby le prix Nobel de physique en 2000. )

...avec Corso qui distribue les carte depuis son bureau.
avatar
casseron
VIP
VIP

Nombre de messages : 8263

Re: Comparatif entre notre technologie et l'ufologie

Message par casseron le Ven 9 Jan - 15:04

Secteur Informatique / Télécom
Date 23 décembre 1947
Détails
Le transistor, dispositif fondateur de l’électronique, a été conçu le
23 décembre 1947 au sein des laboratoires de la firme américaine Bell,
par trois physiciens : John Bardeen, Walter Brattain et William
Shockley. Pour le mettre au point, ils ont utilisé les propriétés des
matériaux semi-conducteurs et ont ainsi pu s’affranchir des problèmes
liés aux anciens équipements électromécaniques (usure importante,
utilisation de tubes à vide lents et encombrants, coût trop élevé,
etc.). En 1956, les trois employés de Bell reçoivent le prix Nobel de
physique pour l’invention du transistor bipolaire. Le transistor est un
appareil électronique, qui agit comme un interrupteur (il peut bloquer
ou laisser passer le signal) ou comme un amplificateur (il permet alors
de moduler l’intensité du courant).

http://www.linternaute.com/science/invention/inventions/383/transistor.shtml
avatar
Mikerynos
Equipe du Forum
Equipe du Forum

Nombre de messages : 9902

Re: Comparatif entre notre technologie et l'ufologie

Message par Mikerynos le Ven 9 Jan - 15:23

Ce qui me gêne avec Corso, c'est que ses états de services ne sont pas du Pipo. A-t-il fait de la désinformation avec un mélange d'infos véridiques ? De mémoire, outre la fibre optique, il y avait le Kevlar par exemple cité comme une des technos dérivés de l'épave de Roswell. Et pour ceux qui pensent que les drônes Californiens sont authentiques (en tout cas pas démystifié à la date d'aujoud'hui), cette technologie aurait pu très bien pu servir à leurs conceptions, y compris le programme CARET.



On nage en plein S.F... Mais pourquoi pas ?


___________________


avatar
casseron
VIP
VIP

Nombre de messages : 8263

Re: Comparatif entre notre technologie et l'ufologie

Message par casseron le Ven 9 Jan - 16:22

Le kevlar a été inventé en 1965 et produit industriellement en 1971. Ce mot n'existait évidemment pas en 1947. Ses propriétés sont différentes du matériau rapporté par Jesse Marcel.

Corso, je le répète, mais ça n'engage que moi : 1 gramme de vérité pour 1 tonne de mensonges.
avatar
Mikerynos
Equipe du Forum
Equipe du Forum

Nombre de messages : 9902

Re: Comparatif entre notre technologie et l'ufologie

Message par Mikerynos le Ven 9 Jan - 16:25

Corso, je le répète, mais ça n'engage que moi : 1 gramme de vérité pour 1 tonne de mensonges.
C'est aussi ce que je pense... Mais un gramme, ça me suffit...


___________________


avatar
sergent garcia
VIP
VIP

Nombre de messages : 3632

Re: Comparatif entre notre technologie et l'ufologie

Message par sergent garcia le Ven 9 Jan - 19:25

Mickey a dit;
"Ce qui me gêne avec Corso, c'est que ses états de services ne sont pas du Pipo. A-t-il fait de la désinformation avec un mélange d'infos véridiques ?"

fort probable, comme d'autres "militaires témoins privilégiés" pourtant il suffit de voir la cohérence et l'évolution brutale de certaines technologiques..et les pressions qu'il a subit après la parution de son livre. C'est plus facile de tout rejeter en bloc que de chercher à trier le vrai de l'intox..

"Et pour ceux qui pensent que les drônes Californiens sont authentiques (en tout cas pas démystifié à la date d'aujoud'hui), cette technologie aurait pu très bien pu servir à leurs conceptions, y compris le programme CARET."

l'exemple est bien choisi, à moins qu'il s'agisse de photos "d'un immense poltergeist" avec la complicité de quelques fantômes pour témoins.


"On nage en plein S.F... Mais pourquoi pas ?"

CQFD !! c'est tout le mystère OVNI...avec sa techno non-conventionelle, ses complots, ses intox, ses manipulations, ses "absurdités"...et parfois des témoins sincères.

flower flower flower ..trois bon-points pour mickey !!
avatar
brice33
Membre - Niveau 2
Membre - Niveau 2

Nombre de messages : 77

Re: Comparatif entre notre technologie et l'ufologie

Message par brice33 le Mer 14 Jan - 1:10

J'ai trouve une video interressente sur notre sujet. Pile poil ce qu'il nous faut. Une interview d'une connaissance sur radio ici et maintenant:

avatar
alpacks
Membre VIP Or
Membre VIP Or

Nombre de messages : 2730

Re: Comparatif entre notre technologie et l'ufologie

Message par alpacks le Mer 14 Jan - 2:21

non la moi la dessus, je suis guère d'accord ...

au niveau de la miniaturisation de l'electronique, je ne suis pas du tout d'accord que cela puisse provenir d'une technologie ET ...

déja application de la loi de moore : les processeurs d'aujourd'hui répondent toujours a cette loi et leur évolutions de puissances sont toujours en total accord avec la loi de moore ...

qui est un doublement des capacités d'un processeur chaque années par son fabriquant par a chaque des nouvelles méthodes de gravure fine et implantation des transistors ...

et d'ailleurs pour pallier a la loi de moore qui n'évoque que la surface des processeurs, l'on prévoir pour l'avenir des processeurs en volume, la méthode pour relier correctement gravure et transistors a été trouvé, de plus on peu meme ralentir la candence grace a la superpositions des couches ...

bref une technique qui répond encore une fois a la loi de moore en question ...

on en serait aux applications industrielles du processeur quantique, j'aurait pas dit y a un soupçon ... mais pour l'instant tout démontre bien que l'avancée de l'électronique n'est du qu'a des travaux humains ...

depuis la macro électronique les principes restent les memes : transistors, piste, transistors ... que le transistors face 8 cm ou 8 microns ... seule la capacité a implanté un nombre de transistors sur telle surface a changé ! pas la technologie en elle meme qui reste la meme pour traiter l'information électrique par le principe des portes logiques

je pense que cette piste est une chimère, pour moi tout tend a démontrer que l'humain s'est demerdé seul pour l'explosion de son électronique miniaturisée
avatar
casseron
VIP
VIP

Nombre de messages : 8263

Re: Comparatif entre notre technologie et l'ufologie

Message par casseron le Mer 14 Jan - 12:29

D'accord avec toi.

L'argument selon lequel il n'y a pas eu de brevet déposé ne tient pas. Dans ce domaine, beaucoup de brevets sont des brevets militaires donc classés fort longtemps secrets. Dailleurs, il arrive assez fréquemment que des "civils" déposent des brevets 30 ans après qu'un brevet militaire ait été déposé pour la même chose !
avatar
brice33
Membre - Niveau 2
Membre - Niveau 2

Nombre de messages : 77

Re: Comparatif entre notre technologie et l'ufologie

Message par brice33 le Mer 14 Jan - 14:47

je pense qu'il a torts sur divers sujet le mec. Il sait des choses mais a du mal se renseigner le mec de la video.
avatar
alpacks
Membre VIP Or
Membre VIP Or

Nombre de messages : 2730

Re: Comparatif entre notre technologie et l'ufologie

Message par alpacks le Mer 14 Jan - 17:42

bah son discours ressemble beaucoup a celui de jpp ...

si se sont des scientifiques pas capables de tenir le rythme sur les avancées dans le monde en terme de technique ...

ben qu'ils rendent leur tablier et arrete de se considérer scientifique ...

on a asser entendu de conneries pas possible ne serait ce que de la part de JPP qui s'exclafait des premiers laser terawatt aux USA par exemple, ben voyons ! c'était la grande preuve ultime de l'existence de l'exploitation de l'engin récuperé a roswell ...

et sur quel base s'est il permis d'affirmer ça ? tout simplement parce qu'au CNRS en france, ont a pas pigé de suite comment les américains ont ils fait pour atteindre de tels puissance ... et JPP qui s'engoufre dans la breche pour hurler au loups et z'au ET ...

aie aie aie ... ils doivent bien rigoler dans les labos aux USA avec lui si ses dires sont rapportés dans la langue de shakespear aux USA ...

et ça date !

les mecs sont pas capables de piger comment telle technologie a été pensée la 1 ère fois, hop c'est roswell héritage et tout ...

alors que la technologie reposait simplement sur un saphir dopé au titane pour obtenir des puissances de l'ordre de 10 puissance 18 watt/cm² ... a 10 impulsions par seconde

ha bha oui mon bon monsieur, c'est autre chose que le laser CO2 a
300 w de 1967 avec lequel on arriva pour la 1ère fois a découper un bout'd'taule ...

les français étaient resté fin des années 70, début 80 tout coincé dans les modèles classiques rubis/CO2 pour la conception des laser les plus puissants qui avait des puissances d'environ 10 millions de Watt/cm² soit en gros les puissances maximal envisageable avec ce genre de technologie ...

ils ont mis quelques temps a capter comme les américains ont procédés pour s'affranchir de cette frontière, mais bon de la a hurler au loup a la technologie ET ...

c'est pourtant bien ce qu'a fait encore une fois JP Petit dans son bouquin en se faisant son petit revival des années 80 et expliquant que soit disant si les français ont mis autant de temps a ratrapper la technologie US en terme de laser extremement puissant dont avait besoin la science pour de nombreux domaine, alors c'était pour la démonstration que cette technologie de laser ne pouvait etre qu'extra terrestre ...

je sais pas si vraiment on lui reposerait la question devant des scientifiques au sujet de cette technologie il affirmerait encore de telles choses ...

mais pour moi, cela dénote une certaine idée qu'il y a chez ce genre de "scientifique" une incapacité a comprendre le monde qui évolue ...
  • Poster un nouveau sujet
  • Répondre au sujet

La date/heure actuelle est Lun 19 Fév - 19:10