Ufologie & Paranormal

Bonjour,

Nous vous souhaitons un excellent surf sur les pages du forum. Le forum est en libre participation pour les non-inscrits. Une inscription donne néanmoins droit à nombreux avantages :

- Pas de pub
- Un pseudonyme réservé
- Un accès à l'ensemble des catégories
- La participation à la vie du forum
- Participation à nos concours
- Un outils précis pour organiser vos lectures, vos interventions.

Au plaisir de vous compter parmi nos prochains membres.

Le Staff.
Nouveau ! Le forum est en libre participation pour les non-inscrits.
  • Poster un nouveau sujet
  • Répondre au sujet

L'affaire Roswell... Un projet secret refait surface

Partagez
avatar
Robot U&P
Robot d'animation

Nombre de messages : 4530

L'affaire Roswell... Un projet secret refait surface

Message par Robot U&P le Ven 13 Mai - 13:29

L'affaire Roswell... Un projet secret refait surface

Que s'est il passé dans le ciel du Nouveau-Mexique, le 2 juillet 1947?



Ce crash présumé d'un vaisseau extraterrestre a lancé sur Terre une nouvelle discipline, l'ufologie, dont l'épave de l'astronef tient lieu de Graal. Les déclarations contradictoires de l'armée au sujet de la récupération d'un ballon sonde ont fini de jeter un doute sur sa crédibilité et a semé les graines des théories conspirationnistes.

L'affaire Roswell commence lorsqu'un fermier du nom de Mac Brazel trouve sur sa propriété des débris métalliques. Quelques jours plus tard, l'armée communique sur la récupération d'un disque volant, mais dément l'information le lendemain et invite la presse à photographier les restes d'un ballon sonde. Malgré cela, les journaux du monde entier relayent le premier communiqué, car le public est déjà familier avec l'idée de soucoupes volantes depuis l'observation en juin 1947 des premiers OVNI par Kenneth Arnold lors d'un vol dans son avion personnel. L'explication de l'armée convain sur le moment et l'engouement retombe. Cependant en 1978, l'écrivain Stanton Friedman recueille le témoignage de l'officier chargé de récupérer les débris de la chose écrasée en 1947. Jesse Marcel décrit des débris plus étranges que les restes d'un vulgaire ballon météo, notamment une feuille d'aluminium a mémoire de forme et des petites poutres ornées d'étranges symboles et apparemment à l'épreuve du feu. Le livre issu des recherches de témoignages de Stanton Friedman raconte une histoire bien différente des explications gouvernementales, à savoir que l'épave d'un vaisseau extraterrestre a bien été récupéré et dissimulé par l'air force, dans un effort de rétro-ingénierie. Les seuls indices abondant dans ce sens sont des témoignages individuels, non vérifiables pour la plupart, et datant déjà de quelques décennies. Néanmoins, les ouvrages se multiplient et permettent à de douteux personnages, tels Donald Schmitt de bâtir des carrières de spécialistes des OVNI. Celui prétend que ce qui a pointé le doigt maigrichon et grisâtres des aliens sur notre planète sont les premières explosions nucléaires en juin 1945, signalant ainsi notre degré d'avancement technologique à toute la galaxie.



Le colonel Jesse Marcel Jr., le fils de l'officier chargé du renseignement interrogé par Stanton Friedman. Jesse Jr alors qu'il avait onze ans, s'est fait réveiller par son père une nuit et lui a montré les débris d'une « soucoupe volante ». Le témoignage de Jesse Jr, en tant que seul témoin encore en vie, est capital pour la communauté ufologique.

Il est toutefois indéniable que les militaires ont bien mené des opérations de récupérations minutieuses sur la zone, et selon certains des perquisitions dans les bureaux de la presse et des tentatives d'intimidation visant à couvrir toute l'affaire.

En plus de la réaction tardive des convaincus (près de trente ans après les faits), l'histoire de Roswell et des occupants du vaisseau, ainsi que sa récupération ressemblent à un canular des années 50, propagé dans le livre de Franck Scully (non ce n'est pas une coïncidence) « Behind the flying saucers ». Les deux informateurs de Franck Scully lui raconte qu'un OVNI s'était écrasé à Aztec dans le Nouveau-Mexique et qu'il avait été récupéré par l'armée. Comme à Roswell, le vaisseau contenait quatre corps d'extraterrestres, de petites tailles avec deux yeux énormes. Deux ans après la publication du livre de Scully, les informateurs sont condamnés pour escroquerie.

Le gouvernement alerté par les témoignages récurrents et l'engouement populaire des années 50, lance des opérations de compilations d'informations, dans le projet Blue Book, souvent cité comme organe de conspiration par les convaincus.

Les témoignages tout d'abord, sur la présence de corps semblent peu crédibles, car non vérifiables (comme l'histoire de l'infirmière). Même celui de Jesse Marcel Jr est sujet à caution, car il n'avait que onze ans et fut surement soumis à la suggestion de son père lui montrant une trouvaille incroyable. De plus, les objets qu'il décrit semblent tout ce qu'il y a de terrestre, comme du bois, de l'aluminium ou du caoutchouc. De même les descriptions de l'officier en civil accompagnant Jesse Marcel père parlent de baguettes de bambous, de ruban adhésif, vraisemblablement peu fiables dans les vols interstellaires. Selon le propre aveu du fils, il se pourrait que les restes photographiés par la presse soient les mêmes que ceux rapportés par son père. Pourtant, parmi ces débris, se trouvent de petites baguettes portant des inscriptions hiéroglyphiques, qui viendraient d'ailleurs...



Un projet secret refait surface et pourrait fournir une explication au phénomène

Les années d'après-seconde guerre mondiale étaient dominées par la course à l'armement entre l'URSS et les USA. Le conflit étant en partie basé sur l'espionnage, les militaires conçurent un projet de reconnaissance aérienne grâce à de nouvelles sondes, dont les matériaux ressemblent à s'y méprendre aux restes de l'OVNI, y compris les motifs extraterrestres qui viendraient d'un ruban adhésif. Un essai du dispositif a eu lieu en juin 1947 et se perdit dans l'atmosphère qui le fit dériver vers Roswell. Sa chute entraîna une large dispersion de débris qui poussèrent l'armée à récupérer avec beaucoup de zèle les restes de son nouveau dispositif ultra-secret.

Malgré tout, les ufologues continuent de croire qu'un vaisseau extraterrestre et la vérité qu'il révèle sur notre place dans l'univers est caché par le gouvernement américain.

Il faut reconnaître que bon nombre d'explications sont satisfaisantes, même si tout ceci ressemble à une longue publicité du livre de Michael Shermer « pourquoi les gens croient en des choses bizarres ». En adoptant la vision des conspirationnistes, il faut bien avouer que tout ceci pourrait faire partie de la stratégie de dissimulation gouvernementale. Cependant, pourquoi les gouvernements cacheraient si longtemps cette vérité? Ne serait il pas plus simple et plus porteur de révéler ce genre d'information, spécialement à une époque où les conflits religieux et fratricides pourraient être dépassés par l'idée de civilisations extraterrestres un peu voyeuses?

SOURCE NATIONAL GEOGRAPHIC DOCUMENTAIRE
avatar
FLAM
Animateur
Animateur

Nombre de messages : 6612

Re: L'affaire Roswell... Un projet secret refait surface

Message par FLAM le Ven 13 Mai - 16:38

J'imaginais ces hypothétiques "poutrelles à hiéroglyphes" beaucoup plus grandes ! En fait, elles sont minuscules ! Même pas la largeur d'un doigt... Shocked


___________________


  • Poster un nouveau sujet
  • Répondre au sujet

La date/heure actuelle est Ven 22 Sep - 6:33