Ufologie & Paranormal

Bonjour,

Nous vous souhaitons un excellent surf sur les pages du forum. Le forum est en libre participation pour les non-inscrits. Une inscription donne néanmoins droit à nombreux avantages :

- Pas de pub
- Un pseudonyme réservé
- Un accès à l'ensemble des catégories
- La participation à la vie du forum
- Participation à nos concours
- Un outils précis pour organiser vos lectures, vos interventions.

Au plaisir de vous compter parmi nos prochains membres.

Le Staff.
Nouveau ! Le forum est en libre participation pour les non-inscrits.

  • Poster un nouveau sujet
  • Répondre au sujet

Espagne - 10 Février 1896 - Madrid

Partagez
avatar
Robot U&P
Robot d'animation

Nombre de messages : 4530

Espagne - 10 Février 1896 - Madrid

Message par Robot U&P le Sam 1 Jan - 19:20

10 février 1896 Madrid


10 février 1896. A 9 h 29 mn 30 s du matin, sous un soleil splendide et un ciel tout à fait clair, les habitants de Madrid furent surpris tout-à-coup par un éclat blanc bleuâtre beaucoup plus vif qu'un éclair, qui assombrit les surfaces éclairées par le jour et pénétra dans l'intérieur des logements. Si l'événement avait eu lieu pendant la nuit, l'effet aurait été éblouissant et aveuglant.

Une minute et quelques secondes après l'éclair, on entendit une EXPLOSION ASSOURDISSANTE, comme un formidable coup de canon, et ensuite pendant trois minutes une SERIE DE BOURDONNEMENTS, bien différents de ceux du tonnerre par leur sècheresse et leur intensité plus grande, et rappelant le bruit d'un boulet de canon roulant sur un parquet en bois. Les vitres et les cloisons tremblèrent alors violemment, et on dit que dans quelques maisons les vitres ont été brisées.

L'effroi devint général et indescriptible ; tout le monde se précipita dans les rues, et l'agglomération des ouvrières dans les escaliers et portes de sortie produisit beaucoup de blessés. Dans ce moment presque tout le monde croyait éprouver les secousses d'un tremblement de terre. On parle de plusieurs victimes dans la campagne, ce qui heureusement n'a pas été confirmé.

A la suite de l'éclair, on vit par le sud-ouest et à une hauteur de 35° sur l'horizon un NUAGE FONCE mesurant 6° de longueur par 1° de largeur, de forme SEMI-CIRCULAIRE et avec la CONVEXITE vers l'est. Près du sommet de cette COURBE se présentait une partie plus foncée, d'un violet obscur, qui se prolongeait de deux côtés en forme de CYLINDRES foncés, avec des bords irisés sous la lumière du soleil ; de ceux-ci sortaient dans toutes les directions des rafales plus claires, jusqu'à devenir blanchâtres dans les parties plus minces. Toutes ces couleurs étaient au commencement d'une grande intensité. Les personnes qui assistèrent au phénomène en plein air assurent que le spectacle était magnifique et incomparable ".

L'anomalie que voici est peut-être plus surprenante encore. C'est Serge Sorinas qui a relevé dans le " Bulletin de la Société Géologique de France ", de 1896, p. 117, le récit par Salvador Calderas de " l'explosion d'un bolide à Madrid ".

http://ovnismace.unblog.fr/2007/04/12/etranges-tremblements-de-ciel/
  • Poster un nouveau sujet
  • Répondre au sujet

La date/heure actuelle est Jeu 19 Oct - 13:04