Ufologie & Paranormal

Bonjour,

Nous vous souhaitons un excellent surf sur les pages du forum. Le forum est en libre participation pour les non-inscrits. Une inscription donne néanmoins droit à nombreux avantages :

- Pas de pub
- Un pseudonyme réservé
- Un accès à l'ensemble des catégories
- La participation à la vie du forum
- Participation à nos concours
- Un outils précis pour organiser vos lectures, vos interventions.

Au plaisir de vous compter parmi nos prochains membres.

Le Staff.
Nouveau ! Le forum est en libre participation pour les non-inscrits.
  • Poster un nouveau sujet
  • Répondre au sujet

Les temperatures dijonctent...

Partagez
avatar
Schattenjäger
Webmaster
Webmaster

Nombre de messages : 32056

Les temperatures dijonctent...

Message par Schattenjäger le Dim 1 Fév - 12:19

La vague de chaleur qui sévit dans le sud de l’Australie perdure déjà depuis plusieurs jours comme nous vous l’avons déjà dit dans un précédent article. Il s’agit de la plus forte vague de chaleur depuis près de 100 ans.

Les autorités ont d’ores et déjà annoncé la mort d’au moins 18 personnes. Cette vague de chaleur est aussi à l’origine de nombreux feux de forêts dans l’état de Victoria ainsi que l’état de l’Australie-Méridionale.

De nombreuses lignes électriques ont été coupées à cause d’une demande trop importante en énergie, causée entre autres par le fonctionnement de nombreuses climatisations qui ont fait chauffer certains transformateurs.

Et cette vague de chaleur devrait encore perdurer dans les jours prochains ou l’on attend toujours des températures qui devraient dépasser les 40°C.



Sur Melbourne, le mercure dépasse allègrement les 41°C depuis 3 jours, hier on y relevait encore 43.3°C alors que la moyenne saisonnière pour un mois de janvier est de 26°C 45°C à Pallamana hier jeudi, 43°C à Adélaïde mercredi (15°C au dessus de la normale saisonnière).

D’autres valeurs : 45°C à Port Augusta le mardi 27 janvier (13°C au dessus de la normale saisonnière, 44.5°C mercredi à Geelong moyenne saisonnière 25°C), 41.8°C à Bendigo hier jeudi.
avatar
Schattenjäger
Webmaster
Webmaster

Nombre de messages : 32056

Re: Les temperatures dijonctent...

Message par Schattenjäger le Dim 1 Fév - 12:20

Il fait beaucoup trop froid dans le nord-ouest de la Russie avec des températures de 10 à 15°C en dessous des normales.



On a par exemple relevé ce vendredi matin jusqu’à 37.2°C à Pechora (15°C en dessous de la normale saisonnière), -35.2°C à Vorkuta (12°C en dessous de la normale saisonnière), -34.7°C à Uhta, -30.8°C à Arkangel SK (soit 14°C au-dessous de la normale saisonnière).

Du côté de la Sibérie, la vague de froid se renforce à nouveau et a atteint les –55.7°C ce jeudi à Toko, c’est d’ailleurs elle qui a gagné le centre de la Russie et qui donne des températures si basses pour la saison sur le Nord.

D’autres valeurs du côté de la Sibérie : -46.9°C à Amga, -49°C à Nel Kan, -48.6°C à Shelagontsy, -45.5°C à Ojmjakon.
avatar
alpacks
Membre VIP Or
Membre VIP Or

Nombre de messages : 2730

Re: Les temperatures dijonctent...

Message par alpacks le Dim 1 Fév - 15:49

en fait il faut voir aussi après ce que ça donne sur le calcul mensuel des moyennes ...

mais janvier est souvent un mois d'anormales saisonières ...

ce que je trouve parfois plus bizzare c'est quand sur la météo sur la 1 ou la 2 un présentateur qui te dis pour 0 degrés en plein après midi en janvier qu'on a 6 degrés en dessous des normales de saisons ...

bientot ils vont nous sortir qu'en janvier s'il fait pas 20° degrés a l'ombre on est pas dans les normales de saison ça meule et tout ...

franchement ...

janvier est le mois le plus froid pour toute l'europe et c'est plus les 6-10 degrés l'après midi qui apparait comme une anormales de saisons ...

je vois rien d'anormales a ce qu'il fasse froid en janvier
avatar
Schattenjäger
Webmaster
Webmaster

Nombre de messages : 32056

Re: Les temperatures dijonctent...

Message par Schattenjäger le Dim 1 Fév - 16:31

mais janvier est souvent un mois d'anormales saisonières ...
Parfaitement, mais c'est quand même trés au dessus des "anormales"...


___________________


avatar
Mikerynos
Equipe du Forum
Equipe du Forum

Nombre de messages : 9902

Re: Les temperatures dijonctent...

Message par Mikerynos le Dim 1 Fév - 18:27

Du côté de la Sibérie, la vague de froid se renforce à nouveau et a atteint les –55.7°C
Gloups... Je n'ai jamais connu une température si basse en live ! ça doit être particulier à vivre.


___________________


avatar
alpacks
Membre VIP Or
Membre VIP Or

Nombre de messages : 2730

Re: Les temperatures dijonctent...

Message par alpacks le Mar 3 Fév - 6:32

le record en sibérie :

Avec une température record de -71,2°C (Oïmiakon, République de Sakha), la Sibérie a presque le plus grand record de froid de la planète (après l'antarctique). Mais à côté de ces grands froids, la température dépasse fréquemment +35°C dans de nombreuses régions. Sakha est la région la plus froide de Sibérie, en particulier dans le bassin de la rivière Yana, ou la terre est gelée jusqu'à 1493 mètres de profondeur (la terre gelée est appelée pergélisol ou permafrost).


donc bon - 55.7° c'est pas ça qui va leur faire peur ^^

il y avait aussi un autre record justement pas loin de novossibirsk de presque - 70° aussi mais qui du coup n'avait pas été validé car pris dans des conditions non sous abris comme il doit l'etre normalement (dans une mini cabane aérée avec des trous qui empeche le vent d'y circuler fort, car le vent peut contribuer a faire descendre faussement un thermomètre de haute précision de 10°, le vent augmentant sensiblement l'échange de calorie avec le débit d'air ...) pour toute prise de t° officielle

mais bon novossibirsk reste l'une des métropoles d'1 millions d'hbts les plus froides au monde, bien qu'au sud de la sibérie elle accumule altitude, cercle polaire non loin, et continentalité imbatable puisque c'est la ville qui d'est en ouest est la plus loin d'une cote au monde sauf au nord

bref des conditions qui permettent des t° de malade

en antartique avec des vents impitoyable, il a avait été évalué qu'au plus froid de l'hiver avec une moyenne dans la nuit permanante a -65° des vents a 100 km/h minimum faisait descendre un pouvoir d'absorbtion de calorie instantané a -180° air stagnant ou sous abris ...

truc de ouf quoi ... ce qui veut dire qu'en gros meme avec 2 blousons trop dangereux de sortir on peu mourir de froid en 2-3 min sous de telles conditions
avatar
casseron
VIP
VIP

Nombre de messages : 8531

Re: Les temperatures dijonctent...

Message par casseron le Mar 3 Fév - 13:43

Pour moi, il s'agit enfin d'une saison normale. Il neige dans l'est, il pleut dans le sud, on alterne douceur et gelées dans le sud-ouest. Hormis la tempête un peu violente-mais il faut savoir qu'il y a une bonne tempête environ tous les cinq ans dans le S.O- tout baigne.
Comme le dit justement Alpacks, un -5° est présenté comme quelque chose de cataclysmique.
Et puis les normales saisonnières me bassinent. Une normale est une moyenne. Et pour faire une moyenne il faut des écarts de températures me semble-t-il.

Tout de même, si le soleil pouvait se montrer...... sunny
avatar
alpacks
Membre VIP Or
Membre VIP Or

Nombre de messages : 2730

Re: Les temperatures dijonctent...

Message par alpacks le Mar 3 Fév - 14:53

par exemple tout le monde fait les gros yeux écarquillés lors qu'il y a un moins 20 atteint dans une campagne ...

mais pourtant, allez dans le beaujolais, bourgogne, champagne, alsace, lorraine, vosge, dans l'ain, bref les zones de climat continental d'abris ou chaque hiver il y aura des matins aux environs de - 20 ° sans conditions d'altitudes

et sinon en altitude y a bien un village pourtant perché a 1000 mètre dans le jura avec un -38° t° qu'on enregistre a 3000 mètre la nuit dans les alpes en janvier ... soit haut des pistes des grandes stations

j'ai surtout le sentiment qu'ils disent ses conneries de normales saisonières au gens pour les rassurer sur le froid gnagnagna ça va pas durer, car c'est des anormales de saisons gnagnagna ...

mais bon pour de la science météo cette phrase serait une grosse connerie et que les -10° en cambrousse sont tout a fait normal, les -20° aussi
avatar
Schattenjäger
Webmaster
Webmaster

Nombre de messages : 32056

Météo Espagne : Neige sur le centre de l’Espagne, tornade sur Malaga (+vidéo)

Message par Schattenjäger le Mer 4 Fév - 18:12



L’Espagne n’a pas été épargnée par le mauvais temps.

Tout d’abord la neige qui a à nouveau perturbé la vie des Madrilènes avant hier dimanche. On pouvait relever 2 à 5 cm sur la capitale Madrid, mais les véhicules pouvaient circuler avec précautions dans la ville. À quelques kilomètres de la capitale, les conditions étaient beaucoup plus délicates et les chaînes étaient recommandées. L’autoroute A6 a été fermée et on ne pouvait accéder à Madrid par le Nord, plusieurs cols de montagne ont été fermés à la circulation dans la région.

Les provinces voisines étaient également touchées, Ségovie, Burgos, Avila, Léon (Nord-Ouest), les équipements spéciaux étaient obligatoires sur de nombreux axes dans ces régions.

Dans le Sud, c’est une tornade qui a provoqué de gros dégâts sur Malaga. La tornade avec des vents estimés à 180 km/h a fait voler des toitures, arraché des arbres et lignes électriques, fait voler du mobilier urbain et des véhicules. Au moins 25 personnes ont été blessées.

affraid
avatar
Schattenjäger
Webmaster
Webmaster

Nombre de messages : 32056

L’Australie, première nation victime du changement climatique ?

Message par Schattenjäger le Mer 4 Fév - 18:15

La vague de chaleur sans précédent qui frappe le sud de l’Australie manifeste-t-elle les prémices d’une évolution climatique rendant à terme la situation intenable sur ce continent qui est déjà l’une des régions les plus sèches du monde ? Une étude scientifique qualifie l’écosystème australien de « potentiellement le plus fragile » face à cette menace.



Des feuilles qui tombent des arbres en plein été, des voies ferrées tordues par la chaleur, des habitants se réfugiant dans leur lit avec des thermos remplies d’eau glacée, voilà le spectacle qu’offrait l’Australie durant ces derniers jours où elle subit la pire canicule que le pays ait connue.

Ce vendredi, le thermomètre a dépassé 43°C a Melbourne pour le troisième jour consécutif, ce qui représente un record absolu, alors que dans le même temps la Tasmanie au climat normalement doux subissait la deuxième journée la plus chaude enregistrée avec une température atteignant 42.2°C. Deux jours avant, elle était montée jusqu’à 45.6°C en Adelaide. Après un répit ce week-end, on s’attend à ce que de nouveaux records soient battus cette semaine.

Les responsables attribuent cette vague de chaleur - qui fait suite à une sécheresse record - au réchauffement de la planète. Les experts craignent que l’Australie, qui émet plus de dioxyde de carbone par habitant que n’importe quelle autre nation sur terre, puisse aussi être la première nation à imploser sous l’impact du changement climatique.

La semaine dernière, il a semblé par moments que ce soit déjà le cas. Vendredi, le chaos régnait à Melbourne après l’explosion d’un transformateur électrique qui a provoqué l’arrêt de l’ensemble du réseau de transport de la ville, bloqué les ascenseurs et mis hors service les feux de signalisation. Un demi-million de foyers et entreprises ont été privées d’électricité, et les patients étaient refoulés par les hôpitaux.

Plus de 20 personnes sont mortes de la chaleur, principalement dans la province d’Adelaide. Les arbres dans les parcs de Melbourne perdent leurs feuilles, et les résidents d’une maisons de soins en ont été réduits à placer leurs vêtements au congélateur pour trouver un peu de fraicheur.

« Tout ceci est cohérent avec le changement climatique, et avec ce que les scientifiques nous ont prédit qu’il arriverait », a déclaré Penny Wong, le ministre du changement climatique.

L’Australie, qui est le continent habité au climat le plus sec sur terre, est considérée comme très vulnérable. Une étude menée par la Commonwealth Scientific and Industrial Research Organisation a qualifié son écosystème comme étant « potentiellement le plus fragile » sur terre face à cette menace.

De nombreux facteurs rendent la situation en Australie particulièrement précaire. Son climat est déjà chaud, sec et variable. Son agriculture, vulnérable aux aléas climatiques, joue un rôle particulièrement important dans l’économie. Et la plupart des habitants et des industries sont concentrées sur la côte, ce qui le rend le pays vulnérable à l’élévation du niveau des mers et aux violentes tempêtes qui accompagneront un monde devenu plus chaud.

La majeure partie de la région sud du pays est frappée par une sécheresse sans précédent depuis 12 ans. Les Alpes australiennes ont connu leurs trois années les plus sèches jamais observées, et l’eau du grand bassin hydrographique Murray-Darling ne parvient plus à atteindre la mer pendant 40% du temps. Les récoltes ont fortement chuté.

Et la situation va empirer avec le réchauffement de la planète. Une élévation même modeste de la température, désormais considérée comme inévitable, devrait accroître la sécheresse de 70% en Nouvelle-Galles du Sud, et réduire l’approvisionnement en eau de Melbourne de plus d’un tiers, et diminuer le débit du bassin Murray-Darling de 25% supplémentaires.

Le professeur David Karoly, de l’Université de Melbourne, a avertit la semaine dernière que « cette chaleur est inhabituelle, mais elle deviendra bien plus la normale dans 10 ou 20 ans. »


webmaster de new of tomorrow: Ou non. Les pôles magnétiques de la terre glissent lentement, notre système solaire s’aligne avec le centre galactique, toutes les planètes subissent des changements climatiques importants... Remarquons qu’on se garde bien de parler des records de froid enregistrés tout récemment comme étant la cause du "réchauffement" climatique. Tout ceci est à la fois plus complexe et plus simple qu’on nous le laisse entendre. Chaque dérèglement climatique terrestre d’envergure, commençant par un réchauffement, s’est soldé par une ère glacière. Ce sont des cycles naturels.

http://www.newsoftomorrow.org/spip.php?article4989
avatar
casseron
VIP
VIP

Nombre de messages : 8531

Re: Les temperatures dijonctent...

Message par casseron le Mer 4 Fév - 18:44

A quoi sert l'histoire ? Probablement à rien. En effet, vers 1890, l'Australie fut victime d'une très grande sécheresse (bien pire encore en Chine), suivie aussitôt d'inondations gigantesques.
Je serais Australien que je m'approvisionnerais en imperméables...
avatar
alpacks
Membre VIP Or
Membre VIP Or

Nombre de messages : 2730

Re: Les temperatures dijonctent...

Message par alpacks le Ven 6 Fév - 5:45

"Tout ceci est à la fois plus complexe et plus simple qu’on nous le laisse entendre. Chaque dérèglement climatique terrestre d’envergure, commençant par un réchauffement, s’est soldé par une ère glacière. Ce sont des cycles naturels."

tout ceci est exact, l'ère quaternaire aura été l'ère des successions d'ère glaciaire, période tempérée de transitions, réchauffement puis glaciation brutale a nouveau ...

mais il faut garder en tête que c'était des glaciations mineures par exemple les été existaient encore et l'agriculture aurait été encore possible sur de belles surfaces en europe, si l'homme bien entendu aurait eu son existence moderne lors de ses glaciations ...

en france par exemple seul les alpes avaient un inlandsis qui les recouvraient en permanence, meme en été bien qu'une bonne partie fondait en été, et un glacier d'écoulement partant de la vallée de grenoble s'écoulait justement jusqu'a 30 km a l'ouest dans les plaines du dauphiné ...

les pyrénées pouvait avoir un mini inlandsis permanant mais on en est pas sur, en tout cas, des énormes glaciers hivernaux ça par contre oui, tout comme le massif centrale, les vosges, et le jura affait d'énorme cumul neigeux apportant près de 2 m de glace au final par an ! ce qui est énorme sur ses surfaces de montagnes ...

vous imaginez donc bien les glaciers ...

mais tout le reste du pays subissait des hivers très rigoureux mais pas de plaque de glace permanente, les fleuves et rivières par contre étaient gelés jusqu'au trognon en hiver, logique

l'été les temperatures dépassaient au mieux les 25° mais plutot les 20° ce qui est très "limite" pour faire de l'agriculture mais pas impossible, mais bon cela devait etre impressionant de voir les alpes en été, comme en hiver comme on verrait l'antartique avec un énorme chape de glace ou émergent timidement les sommets

une ère glaciaire, en effet nous attend peut être au tournant dans quelques dizaines d'années ou plutot centaines a mon avis, en fait tout dépend je pense de la quantité d'eau douce liberée dans les océans en été par les banquise et inlandsis qui fondent en partie avec le réchauffement ...

si cela parvient a stopper les courants chauds comme le gulf stream en supprimant l'un de ses 2 moteurs (le gulf stream circulent par 2 forces qui l'actionne, la difference de densité des eaux salées douces et la convection thermique)

alors inévitablement une mini ère glaciaire frappera rapidement l'europe et la sibérie ...

mais bon d'autres courant chaud dans le pacifique seraient surment aussi affectés ! et a leur tour déclencheraient meme chose sur l'amérique du nord et le nord asiatique sibérie de l'est ...

par contre l'amérique du nord, ils se savent en + très bien, les petites glaciations du quaternaire, font qu'un inslandsis géant aussi imposant que l'antartique s'installe du nord du canada jusqu'a seattle et washington ... de 500m 1km voir 2 km d'épais...

en amérique du nord les plus faibles glaciations ont toujours été beaucoup + radicales qu'en europe ...



sinon j'y pensais, cette photo de rail, les chemins de fer australien ont du avoir quelques aléas a l'installation de ses rails concernant les espaces de dilatations (tout les 200-300 mètres normalement) entre chaque rails
avatar
Schattenjäger
Webmaster
Webmaster

Nombre de messages : 32056

Re: Les temperatures dijonctent...

Message par Schattenjäger le Sam 7 Fév - 23:08



La canicule persiste dans le sud de l’Australie avec des températures qui dépassent de 6 à 12°C les moyennes saisonnières.

Mercredi, on relevait par exemple dans l’état du sud de l’Australie : 46.4°C sur l’aéroport de Marree (9°C au dessus de la normale saisonnière), 45.9°C à Oodnadatta (moyenne saisonnière de 37°C), 45.2°C à Moomba (moyenne saisonnière 37.3°C), 44.8°C à Coober Pedy, 44.3°C à Tarcoola (10°C au dessus de la normale), 44°C à Leigh Creek (9°C de plus que la normale saisonnière), 43.1°C à Adélaïde soit 16°C au dessus de la normale saisonnière !

Chaleur également dans tout l’Ouest de la Nouvelle Galles du Sud avec une valeur maximale de 45.7°C à Tibooburra soit 10°C au dessus de la normale, 45.5°C à White Cliffs aws (moyenne saisonnière 35.5°C), 44.8°C à Wilcannia (9°C au dessus de la normale), 44.2°C à Ivanhoe, 43.4°C à Narrandera.

Même chose dans l’état de Victoria avec 42.5°C à Swan Hill, 42°C à Yarrwonga, 41.1°C à Midura, là aussi il s’agit de températures de 8 à 10°C au dessus des normales saisonnières, 46.1°c ce matin sur l’aéroport de Melbourne soit 20°c au dessus de la normale saisonnière.
avatar
Schattenjäger
Webmaster
Webmaster

Nombre de messages : 32056

Re: Les temperatures dijonctent...

Message par Schattenjäger le Mar 10 Fév - 11:59

Puissant orage sur la capitale bolivienne : jusqu’à 10 cm de grêle par endroits





Un puissant orage accompagné de chutes de grêle a provoqué le chaos dans la capitale bolivienne (La Paz).

L’orage qui n’a duré qu’une quinzaine de minutes a éclaté hier soir entre 21h30 et 21h45 (heure locale), et a laissé une dizaine de centimètres de grêle dans certains secteurs, en général on relevait entre 2 et 3 cm sur le centre.

Quelques dégâts ont été signalés : L’effondrement de la toiture d’une résidence qui n’a pas résisté au poids de la grêle, quelques murs effondrés et quelques inondations liées à l’obstruction des bouches d’évacuations par les grêlons.

silent
avatar
Schattenjäger
Webmaster
Webmaster

Nombre de messages : 32056

Re: Les temperatures dijonctent...

Message par Schattenjäger le Mar 10 Fév - 12:01

Grands froids dans le Nord de l’Europe : Jusqu’à -35.5°C à Karasjok, en Norvège


La vague de froid Sibérienne touche actuellement le nord de l’Europe. La Finlande, le nord de la Russie, la Norvège et la Suède sont actuellement sous le gel et la glace.

Ce matin on a pu relever par exemple jusqu’à –36.6°C à Kevo (Finlande), -35.2°C à Ivalo.

Il s’agit là de températures de –20°C en dessous des normales saisonnières.

En Norvège on a relevé -35.5°C à Karasjok soit 14°C en dessous de la normale.

Dans le nord de la Russie hier : Krasnoscel’e -36,0 °C, Lovozero -35,9 °C (moyenne saisonnière –18°C).

En Suède la minimale était relevée à Arjeplog hier matin avec –29.3°C et pas moins de 25 cm de neige en 48h00, –27.6°C à Jokkmokk.



avatar
alpacks
Membre VIP Or
Membre VIP Or

Nombre de messages : 2730

Re: Les temperatures dijonctent...

Message par alpacks le Jeu 12 Fév - 9:08

mon dieu ! nous sommes le 12 fevrier au petit matin, et il neige dru chez moi !


je cours avertir météo france de l'anormale saisonnière ^^


avec un peu de chance JP PERN"OD" va en faire tout un journal pour 3 ème age en mal de douce france profonde ...
avatar
casseron
VIP
VIP

Nombre de messages : 8531

Re: Les temperatures dijonctent...

Message par casseron le Jeu 12 Fév - 17:45

En tout cas, il y en a que ça n'émeut pas, je veux parler des oies sauvages qui ce matin remontaient vers le nord en vol impressionnant. Avant-hier, les grues se sont mises en mouvement.
Bientôt le printemps, les merles chantent le matin à tue-tête.
avatar
Invité
Invité

Re: Les temperatures dijonctent...

Message par Invité le Jeu 12 Fév - 19:58

J'ai remarqué aussi les migrations d'oiseaux... 🐒 pas encore d'oies ni de canards.... mais ce ne serait tarder flower
  • Poster un nouveau sujet
  • Répondre au sujet

La date/heure actuelle est Jeu 15 Nov - 15:21