Ufologie & Paranormal

Bonjour,

Nous vous souhaitons un excellent surf sur les pages du forum. Le forum est en libre participation pour les non-inscrits. Une inscription donne néanmoins droit à nombreux avantages :

- Pas de pub
- Un pseudonyme réservé
- Un accès à l'ensemble des catégories
- La participation à la vie du forum
- Participation à nos concours
- Un outils précis pour organiser vos lectures, vos interventions.

Au plaisir de vous compter parmi nos prochains membres.

Le Staff.
Nouveau ! Le forum est en libre participation pour les non-inscrits.

VISITEUR


Free counters!

PUB


  • Poster un nouveau sujet
  • Répondre au sujet

Une force inconnue dévie Pioneer 10

Partagez
avatar
Robot U&P
Robot d'animation

Nombre de messages : 4530

La sonde spatiale "Pioneer 10" sous l'influence d'une force inconnue

Message par Robot U&P le Mar 21 Sep - 19:18

Une sonde spatiale lancée par la NASA il y a plus de 30 ans est actuellement sous l’influence d’une force inconnue qui pourrait réécrire les lois de la physique.

Pioneer 10, la première sonde spatiale a avoir prise des photos détaillées de Jupiter est à nouveau attirée vers le Soleil par une force inconnue. Étant donné qu’il n’y a aucune indication que cette force diminue en s’éloignant, il se pourrait que nous nous trouvions face à une nouvelle force de la nature. L’équipe a écarté toute possibilité de problème technique ainsi que l’application de force telle que la gravité ou l’effet des radiations solaires et ne savent désormais plus où donner de la tête.

La force perçue est extrêmement faible comparé à la gravité, mais pourrait avoir un impact conséquent à l’échelle cosmique, d’autant plus que le phénomène a pu être observé sur d’autres sondes aux confins de notre système solaire. Comme le dit le Dr. Duncan Steel de l’Université de Salford « elle pourrait altérer le nombre de commettes se dirigeant vers nous dans les prochaines millions d’années, ce qui pourrait avoir des conséquence pour la vie sur Terre. Elle nous questionne également sur notre compréhension réelle de la loi de la gravité. »

Source: miwim.frfr.wikipedia.org

La sonde Pioneer 10 a été lancée par la NASA le 3 mars 1972 dans le cadre du programme Pioneer. Ce fut le premier objet à traverser la ceinture d’astéroïdes, le 15 juillet 1972, puis à survoler Jupiter, le 3 décembre 1973. En 2010, Pioneer 10 s’éloigne du système solaire, en direction de l’étoile Aldébaran.

Le dernier contact avec la sonde a eu lieu en mars 2003.



Plaque de Pioneer 10

La plaque

Pioneer 10 est également célèbre pour porter une plaque d’or gravé sur laquelle apparaissent des représentations d’un homme, d’une femme, du système solaire (avec la trajectoire approximative de la sonde) et d’un atome d’hydrogène. Cette plaque est explicitement destinée à communiquer des informations sur son origine à une éventuelle intelligence extra-terrestre, qui la trouverait lors de son voyage.



Diagramme de Pioneer 10

L’anomalie Pioneer

Dans les années 1980, les scientifiques de la NASA ont remarqué que la sonde se déplaçait moins vite que prévu. Cette anomalie fut pendant quelque temps mise sur le compte d’une erreur dans les calculs ou bien d’un défaut de la sonde. Mais quelques années plus tard, la sonde Pioneer 11 réagit de la même manière que sa grande sœur. Après avoir tenté, en vain, d’expliquer cette anomalie du comportement, les astrophysiciens penchent de plus en plus pour un défaut dans les lois actuelles de la mécanique céleste ou bien un effet de la matière noire.

Source : http://www.zone-ufo.com/?p=6777
avatar
dranozir
Modérateur
Modérateur

Nombre de messages : 2454

Re: Une force inconnue dévie Pioneer 10

Message par dranozir le Mar 21 Sep - 20:59

Au final on est loin de tout savoir sur l'univers .
avatar
Bat
Membre VIP bronze
Membre VIP bronze

Nombre de messages : 732

Une force inconnue dévie Pioneer 10

Message par Bat le Mar 5 Oct - 20:07

lu ici : [urlhttp://www.gizmodo.fr/2010/09/20/une-force-mysterieuse-fait-revenir-pioneer-10-vers-le-soleil.html[/url]

J’adore tout ce qui touche à l’espace, j’ai même un télescope chez moi pour observer les étoiles. Aujourd’hui, j’ai découvert un phénomène qui s’appelle « l’anomalie Pioneer ». La sonde Pioneer 10, qui a quitté notre système solaire en 1983, est lentement mais sûrement attirée vers notre soleil par une force inconnue.

Non, ce n’est pas la gravité, c’est quelque chose d’autre. Quelque chose de mystérieux, quelque chose d’à peine perceptible qui s’accroche à la sonde et qui est 10 million de fois plus faible que la gravité. C’est potentiellement une « nouvelle force de la nature » (ce sont leurs mots, pas les miens).

La plupart des causes évidentes, incluant les disfonctionnements ou la gravité ont été écartés, selon le Telegraph :

« Les scientifiques ont d’abord suspecté des gaz s’échappant des petits moteurs de la sonde, ou de la chaleur s’échappant de son système électrique. Ces hypothèses ont été ecartées. L’équipe explique qu’aucune théories explique pourquoi les forces restent constantes : toutes les forces les plus plausibles, de la gravité aux effets de la radiation solaire, faiblisse rapidement avec la distance. »

Les scientifiques qui suivent la sonde (aujourd’hui à plus de 90 unités astronomiques) disent que la sonde se déplace à 44.000km/h. Sa vitesse est réduite de 9,66 km/h par siècle ! Ce n’est pas beaucoup, mais c’est suffisamment remarquable pour que des scientifiques comme le Dr Duncan Steel de l’Université de Salford qui, spéculant sur cette anomalie, puisse remettre en question ce que l’on sait de la gravité, de l’univers et de tout le reste. [Telegraph]


___________________


Heureux les fêlés, ils laisseront passer la lumière.
avatar
Apollyôn
Equipe du Forum
Equipe du Forum

Nombre de messages : 7232

Re: Une force inconnue dévie Pioneer 10

Message par Apollyôn le Lun 22 Aoû - 20:17

Pourquoi la vitesse des sondes Pioneer diminue-t-elle ? Astronomes et physiciens cogitent depuis des décennies sur ce mystère. La réponse serait finalement plus conventionnelle que ne le suggéraient certains physiciens, tenants d’une nouvelle physique pour expliquer cette anomalie.

Ceux qui misaient sur la trajectoire inattendue des sondes Pioneer pour poser les bases d’une nouvelle physique, détrônant Einstein et Newton, seront probablement déçus et mécontents des résultats publiés cette semaine au sujet de cette fameuse anomalie des sondes Pioneer 10 et 11. D’après les résultats obtenus par Slava Turyshev (JPL, Nasa), Viktor Toth et leurs collègues (Physical Review Letters), si ces deux voyageuses spatiales vont moins vite que prévu, c’est très probablement à cause d’un phénomène conventionnel, peut-être lié à la chaleur émise par les sondes.

Lancées en 1972 et 1973, les Pioneer ont poursuivi leur voyage après avoir rempli leur mission d’exploration de la ceinture principale d’astéroïdes, de Jupiter et de Saturne). Pioneer 10 a dépassé l’orbite de Pluton en 1983 et les sondes se trouvent aujourd’hui deux fois plus loin du Soleil que Pluton elle-même. Sur Terre, les signaux envoyés par les sondes ont été enregistrés pendant plus de 20 ans pour Pioneer 11, près de 30 ans pour Pioneer 10.

Dès les années 80, un écart entre la vitesse attendue des sondes et leur vitesse réelle a été mis en évidence par les calculs d’un chercheur américain, John Anderson. En 1998, rejoint par d’autres chercheurs dont Slava Turyshev, Anderson publiait un article présentant cette anomalie. Tandis que certains physiciens suggéraient qu’une mauvaise interprétation des données ou qu’un problème technique sur la sonde était la cause de l’anomalie, d’autres ont commencé à formuler des hypothèses audacieuses remettant en cause les lois de la gravité telles qu’elles sont connues, imaginant de nouvelles forces….

En 2002 un nouvel article cosigné par Turyshev écartait l’explication thermique. Les sondes Pioneer sont en effet équipées d’un générateur fonctionnant au plutonium qui transforme une partie de la chaleur en électricité. Le reste s’échappe de la sonde. Il suffit qu’une partie de cette chaleur se répande de façon irrégulière pour exercer une force sur la sonde et la faire ralentir. Sachant que la chaleur émise par le plutonium décroit au fil du temps, l’anomalie doit en faire autant. Or les calculs montrent qu’elle est constante. C’est l’une des raisons qui permettent aux chercheurs d’écarter cette explication en 2002. C’est pourtant bien celle-là qui revient en force aujourd’hui.

Que s’est-il passé depuis 2002 ? Turyshev et Toth ont mené un travail de fourmi pour exhumer une plus grande quantité de données afin d’étudier plus complètement cette question thermique. Les archives des sondes Pioneer étant stockées sur des formats informatiques obsolètes –allant jusqu’aux cartes perforées- le traitement des archives a demandé de longues années de travail. Y compris la récupération de carnets de notes conservés par des retraités du centre de recherches Ames de la Nasa. Pour affiner au maximum les calculs, les chercheurs ont même vérifié l’évolution de la position des antennes de réception des signaux sous l’effet des séismes.

Après plus de six ans de travail, la conclusion est claire pour les chercheurs : l’anomalie des sondes Pioneer est de 2.10-11  mètre par seconde au carré par an mais elle n’est pas constante, elle décroit légèrement. De plus, Slava Turyshev et Viktor Toth remettent en cause le fait que cette décélération soit orientée vers le Soleil plutôt que vers la Terre. Ces résultats écartent les explications les plus audacieuses de l’anomalie des Pioneer au bénéfice d’un phénomène plus classique. L’explication thermique pourrait ainsi la bonne, après tout.



source : http://www.sciencesetavenir.fr/actualite/espace/20110822.OBS8943/le-mystere-des-sondes-pioneer-s-eclaircit.html

(j'en ai profité pour fusionner deux topics sur le sujet)


___________________


À côté, rien ne demeure. Autour des ruines
De cette colossale épave, infinis et nus,
Les sables monotones et solitaires s’étendent au loin.



Le vainqueur gagne un pèlerinage sur la tombe de Felix Faure.
avatar
alienmumm
Membre - Niveau1
Membre - Niveau1

Nombre de messages : 50

Re: Une force inconnue dévie Pioneer 10

Message par alienmumm le Mer 31 Aoû - 1:25

dranozir a écrit:Au final on est loin de tout savoir sur l'univers .
Bah heureusement ce serai triste sinon!
"Après avoir tenté, en vain, d’expliquer cette anomalie du comportement,
les astrophysiciens penchent de plus en plus pour un défaut dans les
lois actuelles de la mécanique céleste ou bien un effet de la matière
noire
.
"
En effet on a découvert que très récemment l’existence d'une matière noire peut être que nous n'allons pas tarder à connaitre ses propriétés et très honnêtement je ne pense pas que cela remettrait en cause nos lois de la gravité
matière noire :arrow: nouvelle matière :arrow: soumise à de nouvelles lois physique
Je pense qu'obtenir les résultats des recherches sur la matière noire prendra trop de temps mieux vaut incriminer une sonde...Du moins pour le moment!


___________________


"Un jour j'irai en théorie car en théorie tout ce passe bien."
avatar
Bluestar
Membre - Niveau 2
Membre - Niveau 2

Nombre de messages : 87

Re: Une force inconnue dévie Pioneer 10

Message par Bluestar le Mer 31 Aoû - 13:05

Hum, pourquoi pas?
Mais d'après le dernier article cité (cependant pas parfaitement clair dans le dégagement des conclusions): "Ces résultats écartent les explications les plus audacieuses de
l’anomalie des Pioneer au bénéfice d’un phénomène plus classique.
L’explication thermique pourrait ainsi la bonne, après tout."
avatar
alienmumm
Membre - Niveau1
Membre - Niveau1

Nombre de messages : 50

Re: Une force inconnue dévie Pioneer 10

Message par alienmumm le Mer 31 Aoû - 13:41

Car la plus accessible au vues de nos connaissances


___________________


"Un jour j'irai en théorie car en théorie tout ce passe bien."
  • Poster un nouveau sujet
  • Répondre au sujet

La date/heure actuelle est Sam 21 Oct - 1:23