Ufologie & Paranormal

Bonjour,

Nous vous souhaitons un excellent surf sur les pages du forum. Le forum est en libre participation pour les non-inscrits. Une inscription donne néanmoins droit à nombreux avantages :

- Pas de pub
- Un pseudonyme réservé
- Un accès à l'ensemble des catégories
- La participation à la vie du forum
- Participation à nos concours
- Un outils précis pour organiser vos lectures, vos interventions.

Au plaisir de vous compter parmi nos prochains membres.

Le Staff.
Nouveau ! Le forum est en libre participation pour les non-inscrits.
  • Poster un nouveau sujet
  • Répondre au sujet

QUE SAVONS-NOUS DE PLUS ?

Partagez
avatar
IstvánKadosa
Membre VIP bronze
Membre VIP bronze

Nombre de messages : 631

Re: QUE SAVONS-NOUS DE PLUS ?

Message par IstvánKadosa le Jeu 7 Oct 2010 - 10:42

vous devez avoir vu cette vidéo du B2 et de la MHD commenté par JP PETIT???


___________________


"les phénomènes surnaturels posent à l'approche scientifique un problème préalable:existe-t-il un fait scientifique?" Sleep
avatar
sergent garcia
VIP
VIP

Nombre de messages : 3658

Re: QUE SAVONS-NOUS DE PLUS ?

Message par sergent garcia le Jeu 7 Oct 2010 - 11:32

Rien à voir avec la MHD, IstvánKadosa, c'est un simple phénomène de cavitation qui produit le brume au-dessus du Zinc...ensuite avec un bon logiciel informatique on en fait de la MHD pour leurrer la galerie.

A moins de croire aussi que le F-22 aussi est pourvu de MHD


___________________


Sergent Garcia; PZychotérapeute animal et éleveur de blaireaux. Reçoit à toute heure, sans rendez-vous.
N°d'agrémentation Miviludes 666 Z 07-59; Facilités de paiement pour les cas les plus désespérés. Permi d'euthanasier
avatar
Schattenjäger
Webmaster
Webmaster

Nombre de messages : 32054

Re: QUE SAVONS-NOUS DE PLUS ?

Message par Schattenjäger le Jeu 7 Oct 2010 - 11:38

Il s'agit seulement de l'ionisation des molécules d'eau lors d'un bang sonique, si je ne m'abuse...
avatar
IstvánKadosa
Membre VIP bronze
Membre VIP bronze

Nombre de messages : 631

Re: QUE SAVONS-NOUS DE PLUS ?

Message par IstvánKadosa le Jeu 7 Oct 2010 - 12:39

alors c'est quoi ,finalement,les gars? Wink


___________________


"les phénomènes surnaturels posent à l'approche scientifique un problème préalable:existe-t-il un fait scientifique?" Sleep
avatar
Schattenjäger
Webmaster
Webmaster

Nombre de messages : 32054

Re: QUE SAVONS-NOUS DE PLUS ?

Message par Schattenjäger le Jeu 7 Oct 2010 - 12:41

Un ballon sonde


___________________


avatar
IstvánKadosa
Membre VIP bronze
Membre VIP bronze

Nombre de messages : 631

Re: QUE SAVONS-NOUS DE PLUS ?

Message par IstvánKadosa le Jeu 7 Oct 2010 - 12:41

MDR....


___________________


"les phénomènes surnaturels posent à l'approche scientifique un problème préalable:existe-t-il un fait scientifique?" Sleep
avatar
dranozir
Modérateur
Modérateur

Nombre de messages : 2455

Re: QUE SAVONS-NOUS DE PLUS ?

Message par dranozir le Jeu 7 Oct 2010 - 13:54

Schattenjägger a écrit:Il s'agit seulement de l'ionisation des molécules d'eau lors d'un bang sonique, si je ne m'abuse...

je pense aussi comme toi schatten
avatar
FLAM
Animateur
Animateur

Nombre de messages : 6612

Re: QUE SAVONS-NOUS DE PLUS ?

Message par FLAM le Jeu 7 Oct 2010 - 14:17

@sergent garcia a écrit:Rien à voir avec la MHD, IstvánKadosa, c'est un simple phénomène de cavitation qui produit le brume au-dessus du Zinc...ensuite avec un bon logiciel informatique on en fait de la MHD pour leurrer la galerie.

A moins de croire aussi que le F-22 aussi est pourvu de MHD
M'enfin, quand même, Jean-Pierre Petit connait bien son métier, mine de rien...
Il décrit tout de même une boule lumineuse sur le dessus de l'appareil, qui est différent d'un simple nuage de vapeur, non ?
Comme dit Schatten, une ionisation de l'air ? ...

Lors de sa conférence (dont l'extrait vidéo d'Istvan est tiré), il parle même d'un B2 en fait totalement plat, et montré au public avec des rajouts bombés sur le dessus.

Est-ce qu'il invente, alors ? ...


___________________


avatar
Mirmi
VIP
VIP

Nombre de messages : 1957

Re: QUE SAVONS-NOUS DE PLUS ?

Message par Mirmi le Jeu 7 Oct 2010 - 14:46

Le nuage de vapeur n'a pas une preuve de MHD ! Dans le cas du F22, c'est dû à une dépression de l'air qui fait précipité l'eau sous forme de petites gouttelettes.

Avec de la mhd, on devrait voir une sorte de luminescence !
avatar
sergent garcia
VIP
VIP

Nombre de messages : 3658

Re: QUE SAVONS-NOUS DE PLUS ?

Message par sergent garcia le Jeu 7 Oct 2010 - 16:07

Le principe de cavitation était déjà connu de Newton (Principia Mathématica; 1687) mais dans un milieu aqueux.
C'est la formation d'une multitude de cavités, ou bulles, (d'où l'expression cavitation) qui apparaissent dans un fluide lorsque celui-ci est soumis à une pression inférieure à sa tension. (évidemment Newton faisait allusion au phénomène dans l'eau..faute d'avoir vu un zinc le produire dans l'air


Mon capitaine a dit;
[i]Est-ce qu'il invente, alors ?
...Excellente question !!
Soit il en connait moins que nous en aéronautique (alors autant dire que ses connaissance sont proches de zéro) , soit il connait le phénomène de cavitation, même s'il n'est pas ingénieur en aéronautique, et ment pour une obscure raison (peut être un sensasionnalisme commercial qui plait à un certain public ). Le même JPP affirmait que c'était des sondes à antimatière américaines qui s'était écrasées en lieu et place de la comète shoemaker-levy sur Jupiter à l'époque ..et j'en passe.

Un peu de "jugeote"
Le B2 est avant tout un Bombardier FURTIF.
Pourtant la particularité d'une techno basée sur la MHD est de produire beaucoup de chaleur, de lumière et probablement des effets électromagnétiques mesurables dans son environnement.
Autrement dit un "B2 à la MHD" serait repéré à des centaines de Km de son objectif tellement il brillerait sur les instruments de surveillance, à cause des effets qu'il produit...c'est plus que risqué pour un appareil de plusieurs milliadrs de dollards.


___________________


Sergent Garcia; PZychotérapeute animal et éleveur de blaireaux. Reçoit à toute heure, sans rendez-vous.
N°d'agrémentation Miviludes 666 Z 07-59; Facilités de paiement pour les cas les plus désespérés. Permi d'euthanasier

hocine
Membre VIP Argent
Membre VIP Argent

Nombre de messages : 1207

Re: QUE SAVONS-NOUS DE PLUS ?

Message par hocine le Jeu 7 Oct 2010 - 18:29

Je me suis rappelé quelques fois on prenant un tuyau d’eau pour arroser les plantes dans le jardin, j’appuyais mon doigt fortement sur le bout du tuyau et l’eau sortait par un jet sous pression et à un certain moment il se forme tout autour du jet d’eau sous pression s’amorce un voile de couleurs visible formé sûrement par cette pression d’eau et des fines gouttelettes une sorte d’ionisation des molécules d’eau.

Bon je ne sais si on va dire que vient elle faire cette histoire de tuyau d’eau avec ces affaires d’ionisations des avions mais çà me fait rappeler à ces avions dans la brume.
avatar
Mirmi
VIP
VIP

Nombre de messages : 1957

Re: QUE SAVONS-NOUS DE PLUS ?

Message par Mirmi le Ven 8 Oct 2010 - 5:43

La MHD produit une ionisation de l'air autour de l'engin, cet air ionisé 'détourne' les faisceaux de radar; ainsi l'avion leur est quasiment invisible.

Pour ce qui est de la chaleur, les systèmes de détection infrarouge (sur les lance-missiles par exemple) n'ont pas une longue portée contrairement au radar de défense. Et ils doivent obligatoirement 'accrocher' leur cible en reprenant le relais d'un autre système de détection (un radar ou un type qui vise par exemple)

Ainsi, l'avion peut voler à 10 km d'altitude sans se faire voir ou détecter, quelque soit le moyen utilisé

Sergent : pour les champs EM; ils deviennent insignifiants et impossible à détecter au delà de quelques dizaines de mètres. Le rayonnement EM se localise surtout à la surface de l'engin; c'est le principe de la MHD (Sergent qui a besoin de relire ses cours de physiques)
avatar
Mirmi
VIP
VIP

Nombre de messages : 1957

Re: QUE SAVONS-NOUS DE PLUS ?

Message par Mirmi le Ven 8 Oct 2010 - 5:52

@hocine a écrit:Je me suis rappelé quelques fois on prenant un tuyau d’eau pour arroser les plantes dans le jardin, j’appuyais mon doigt fortement sur le bout du tuyau et l’eau sortait par un jet sous pression et à un certain moment il se forme tout autour du jet d’eau sous pression s’amorce un voile de couleurs visible formé sûrement par cette pression d’eau et des fines gouttelettes une sorte d’ionisation des molécules d’eau.

Bon je ne sais si on va dire que vient elle faire cette histoire de tuyau d’eau avec ces affaires d’ionisations des avions mais çà me fait rappeler à ces avions dans la brume.

Non, c'est un effet de la pression, surement pas à l'ionisation ! Les tubes à neon sont un bon exemple d'ionisation de gaz.

L'avion, en changeant brutalement de trajectoire en cabrant par exemple (dans un atmosphère chargé en humidité ) voit la pression sur le dessus diminuer brutalement. Cette baisse de pression provoque une condensation de l'humidité (petites gouttelettes) sous forme d'une vapeur qui disparait aussitôt dans le sillage de l'avion.

Dans le cas de la cavitation, ce sont des bulles d'air qui se forment à la surface des hélice; et c'est aussi dû à une baisse de pression à leur surface
avatar
TrustNo1
Equipe du Forum
Equipe du Forum

Nombre de messages : 3167

Re: QUE SAVONS-NOUS DE PLUS ?

Message par TrustNo1 le Ven 8 Oct 2010 - 7:13

Schattenjägger a écrit:Il s'agit seulement de l'ionisation des molécules d'eau lors d'un bang sonique, si je ne m'abuse...


+ 1 c'est le vrai therme Bang Sonic

avatar
sergent garcia
VIP
VIP

Nombre de messages : 3658

Re: QUE SAVONS-NOUS DE PLUS ?

Message par sergent garcia le Ven 8 Oct 2010 - 8:02

La MHD produit une ionisation de l'air autour de l'engin, cet air ionisé 'détourne' les faisceaux de radar; ainsi l'avion leur est quasiment invisible.
Pour ce qui est de la chaleur, les systèmes de détection infrarouge (sur les lance-missiles par exemple) n'ont pas une longue portée contrairement au radar de défense. Et ils doivent obligatoirement 'accrocher' leur cible en reprenant le relais d'un autre système de détection (un radar ou un type qui vise par exemple)

Ainsi, l'avion peut voler à 10 km d'altitude sans se faire voir ou détecter, quelque soit le moyen utilisé



Avec un simple satellite adéquate le B2 est répéré dans l'infrarouge.. et avec la MHD c'est encore plus de chaleur (du fait de la combustion du comburant en hypersonnique, car la MHD seule ne fait pas voler un zinc, il faut bruler un comburant...

Sergent : pour les champs EM; ils deviennent insignifiants et impossible à détecter au delà de quelques dizaines de mètres. Le rayonnement EM se localise surtout à la surface de l'engin; c'est le principe de la MHD (Sergent qui a besoin de relire ses cours de physiques)

L'ionisation de l'air autour de l'appareil produit une telle quantité de lumière que même un aveugle le répèrerait; Paradoxal pour un FURTIF !




J'aimerai savoir comment atteindre la vitesse hypersonnique nécessaire pour amorcer le phénomène de MHD (qui ne fonctionne pas en supersonnique) sans faire fondre les tuyères ? Parce que c'est ce qui est arrivé au dernier banc d'essai après 10 seconde à Mach 8..les tuyères menaçaient de fondre!!



Maintenant pour me convaincre que le B2 à MHD est une réalité, il vous faudra de la matière scientifique sérieuse pour me faire changer d'avis...pas les rumeurs du web répétées inlassablement d'un site à l'autre, avec un JPP qui doit bien rigoler.

Néanmoins, tous le monde a le droit d'y croire :smashfreak:


___________________


Sergent Garcia; PZychotérapeute animal et éleveur de blaireaux. Reçoit à toute heure, sans rendez-vous.
N°d'agrémentation Miviludes 666 Z 07-59; Facilités de paiement pour les cas les plus désespérés. Permi d'euthanasier
avatar
Mirmi
VIP
VIP

Nombre de messages : 1957

Re: QUE SAVONS-NOUS DE PLUS ?

Message par Mirmi le Ven 8 Oct 2010 - 8:42

Sergent : à ce que je sache, l'Iran, l'Irak ou l'Afghanistan n'ont pas de tels satellites de détection. De plus ces avions sont des chasseurs-bombardiers qui opèrent à hautes ou très hautes altitudes; donc , bonne chance à ceux qui veulent les descendre !!!
avatar
sergent garcia
VIP
VIP

Nombre de messages : 3658

Re: QUE SAVONS-NOUS DE PLUS ?

Message par sergent garcia le Ven 8 Oct 2010 - 13:38

Un simple missile (air-sol ou air-air); rien de tel pour démolir ce subsonique. Le B2 n'a pas été concu particulièrement pout l'Irak ou l'Afganistan, mais pour tous les théatres d'opération du mondes, et les iraniens comme d'autres peuvent obtenir l'appui technologique (en matière de renseignements) de la part d'autres nations rivales des USA.

Quand on voit que les serbe ont réussi à abattre un F-117 au kosovo après l'avoir détecté avec un simple radar basse fréquence (sur des conseils russes) ont se dit que la furtivité et l'invulnérabilité de avions espions américains n'est pas si au top que ça...alors un B2 à la MHD.

Mirmi tu penses vraiment que le B2 MHD, Made in JPP existe ??
:absolutelykave


___________________


Sergent Garcia; PZychotérapeute animal et éleveur de blaireaux. Reçoit à toute heure, sans rendez-vous.
N°d'agrémentation Miviludes 666 Z 07-59; Facilités de paiement pour les cas les plus désespérés. Permi d'euthanasier
avatar
Mirmi
VIP
VIP

Nombre de messages : 1957

Re: QUE SAVONS-NOUS DE PLUS ?

Message par Mirmi le Ven 8 Oct 2010 - 13:44

J'ai jamais dit qu'il était impossible de les descendre, seulement c'est assez difficile de les atteindre à haute altitude.

Pour le B2 MHD, il y a eu surement des prototypes de construit; mais le coût de fabrication et d'entretien a eu raison de la MHD, du moins pour l'instant.

Il y en a peut-être, 1 ou 2 qui volent pour des tests ou des perfectionnements mais pas au dessus du théâtres des opérations de guerre ! Trop risqué
avatar
casseron
VIP
VIP

Nombre de messages : 8530

Re: QUE SAVONS-NOUS DE PLUS ?

Message par casseron le Ven 8 Oct 2010 - 13:59

Je vois que pendant que je vendangeais vous avez copieusement échangé en perdant de vue le sujet. On devrait donc y revenir ou le fermer. Une énième discussion sur la MHD et les pseudos-avions est hors-sujet.
La question est toujours : que savons nous du phénomène ovni que nous ne savions pas en 1954 ? (pour ceux qui étaient nés ou qui connaissent cette époque).

hocine
Membre VIP Argent
Membre VIP Argent

Nombre de messages : 1207

Re: QUE SAVONS-NOUS DE PLUS ?

Message par hocine le Ven 8 Oct 2010 - 16:12

Je crois à 100 pour 100 leur existence sur terre, je les ai vu j’y crois tout simplement, pour moi pas d’hypothèse sur leur présence sur terre c’est là réalité


Je crois après les années 54, ils nous cachaient des liens avec les ovnis et leurs occupants.


avatar
Mirmi
VIP
VIP

Nombre de messages : 1957

Re: QUE SAVONS-NOUS DE PLUS ?

Message par Mirmi le Sam 9 Oct 2010 - 4:33

@casseron a écrit:Je vois que pendant que je vendangeais vous avez copieusement échangé en perdant de vue le sujet. On devrait donc y revenir ou le fermer. Une énième discussion sur la MHD et les pseudos-avions est hors-sujet.
La question est toujours : que savons nous du phénomène ovni que nous ne savions pas en 1954 ? (pour ceux qui étaient nés ou qui connaissent cette époque).

Tu as raison Casse ! On retourne au sujet
avatar
Mirmi
VIP
VIP

Nombre de messages : 1957

Re: QUE SAVONS-NOUS DE PLUS ?

Message par Mirmi le Sam 9 Oct 2010 - 4:41

Etant donné que leur existence et leur présence sur notre caillou est quasi-certaine (je suis du même avis qu'Hocine)

Une question importante que l'on pourrait se poser; étant donné qu'on les voit de près principalement à proximité des zones d'eau, des zones 'radioactives'ou d'anciennes mines ou terrils :

Que cherchent-t'ils ou/et que veulent-ils ?

Pour moi, leur présence m'inquiète et ça inquiète aussi les autorités qui font tout, depuis le début des années 50 où ils étaient au courant du phénomène, pour cacher la vérité au peuple.
Par intuition, j'ai la sensation de quelque chose de pas 'correct' ou de dangereux derrière tout ça


hocine
Membre VIP Argent
Membre VIP Argent

Nombre de messages : 1207

Re: QUE SAVONS-NOUS DE PLUS ?

Message par hocine le Dim 10 Oct 2010 - 2:58

Peut être en 1954 ils ont opérés en vague dispersée, la vague belge ils se sont concentré surtout sur un pays sans doute c’était là le pôle des pays de l’OTAN et cette démonstration c’était un avertissement, quel est t’il l’ordre du jour des réunions ces jours là des membres de l’alliance dans ce pays ? Où ordre du jour secret de ces réunions peut être ? Ou réunions consacrées au préoccupation ovni peut être aussi ?
avatar
astronef
Membre VIP bronze
Membre VIP bronze

Nombre de messages : 669

Re: QUE SAVONS-NOUS DE PLUS ?

Message par astronef le Dim 10 Oct 2010 - 3:55

la MHD n'a rien à voir avec le déplacement des ovnis (à mon avis)
prendre un virage à 90° à haute vitesse sans dommage (inertie/quantité de mouvement) est possible si on a un poids nul
je me demande comment on annule l'effet de la gavité puisque pour la théorie commune actuellement (j'insiste sur le actuellement) est que la masse d'un corps est invariable
puisque en rapport avec le nombre de ses molécules
nous n'avons pas les concepts,c'est pourquoi nous nous trompons en comparant avec ce que nous avons et qui y ressemble le plus, l'aéronautique
mais pour l'instant un avion même secret reste un avion
on peut spéculer que par rétro ingénieurie "on" ait déjà dans le plus grand secret une technologie anti-gravité (triangles de belgique), mais on reste dans le "ça pourrait"

ben oui ça pourrait http://www.neotrouve.com/?p=919

Cool
QUE SAVONS-NOUS DE PLUS ?
heu....rien?
avatar
Mirmi
VIP
VIP

Nombre de messages : 1957

Re: QUE SAVONS-NOUS DE PLUS ?

Message par Mirmi le Dim 10 Oct 2010 - 4:34

@hocine a écrit:Peut être en 1954 ils ont opérés en vague dispersée, la vague belge ils se sont concentré surtout sur un pays sans doute c’était là le pôle des pays de l’OTAN et cette démonstration c’était un avertissement, quel est t’il l’ordre du jour des réunions ces jours là des membres de l’alliance dans ce pays ? Où ordre du jour secret de ces réunions peut être ? Ou réunions consacrées au préoccupation ovni peut être aussi ?

Mais pendant la vague belge, ce sont 2 ovnis qui ont survolé la Belgique. Ces 2 triangles ayant été détectés par un satellite espion anglais (voir les propos de Nick Pope au sujet de cet vague et ceux du colonel De Brouwer)

L'un a survolé Brussel, ce qui a attiré l'attention et déclenché l'alerte de la défense aérienne. Et l'autre s'est tranquillement baladé au dessus de la campagne belge en s'arrêtant ici ou là !

De plus l'OTAN n'étant qu'une façade, tout le monde sait que tout ce décide à Washington
  • Poster un nouveau sujet
  • Répondre au sujet

La date/heure actuelle est Mer 14 Nov 2018 - 16:10