Ufologie & Paranormal

Bonjour,

Nous vous souhaitons un excellent surf sur les pages du forum. Le forum est en libre participation pour les non-inscrits. Une inscription donne néanmoins droit à nombreux avantages :

- Pas de pub
- Un pseudonyme réservé
- Un accès à l'ensemble des catégories
- La participation à la vie du forum
- Participation à nos concours
- Un outils précis pour organiser vos lectures, vos interventions.

Au plaisir de vous compter parmi nos prochains membres.

Le Staff.
Nouveau ! Le forum est en libre participation pour les non-inscrits.

VISITEUR


Free counters!

PUB


  • Poster un nouveau sujet
  • Répondre au sujet

Argentine - 1940 (Premier RR3)

Partagez
avatar
Robot U&P
Robot d'animation

Nombre de messages : 4530

Argentine - 1940 (Premier RR3)

Message par Robot U&P le Lun 29 Mar - 15:10

Argentine - 1940


L'éditeur Guillermo Gimenez attire notre attention sur un article de Luis Burgos en ce qui concerne la présence possible d'un "humanoïdes" dans la province de Buenos Aires au début des années 1940. Tres Arroyos, situé à plus de 600 km au sud de Buenos Aires, est connu comme "la capitale du blé en Argentine », mais aussi comme le lieu où la première rencontre UFO du pays à eu lieu.

- Selon Don Vicente, au début des années 1940, il arriva une histoire assez folle à un Sergent de Police. Une nuit, en compagnie d'un officier surnommé Gitani dans un d'entrepôt, un garçon est venu en courant vers eux, souffle coupé, en disant qu'il avait vu un accident d'avion au sol, recouvert de flamme. Face à cette histoire, Don Vicente et son subordonné signalèrent à leur supérieur le présumé crash, accompagnés par le jeune homme. Après avoir couvert une bonne distance dans la voiture de police, le guide a fait remarquer le site de crash possible. Il y avait, à deux cents mètres du groupe, près d'une colline, un disque très étrange, lumineux aveuglant leur yeux. Autour de l'objet, un nombre indéterminé de formes pouvait être vu.

À distance, les êtres semblaient très grands et lumineux, revêtus de costumes métalliques. Leurs mouvements semblaient paresseux et ils tenaient ce qui semblaient être des tasses, dans leur mains.

- Évidemment, ce spectacle a impressionné les témoins à un point tel qu'ils ont fait une prudente retraite. Mais leur nervosité accrue lorsque Don Vicente essaya de démarrer la voiture, il fut incapable de placer le contact. Il a essayé une, deux, trois et plusieurs fois sans succès. Par conséquent, plutôt que de fuir dans les champs, ils ont tous accepté de rester dans le véhicule pour voir ce qui se développait. Quelques minutes plus tard, ils se sont aperçus que ce qu'ils ont pris pour un avion a commencé à se déplacer vers l'arrière de manière très lente, toujours au niveau du sol. Enfin, le témoin réussit à tourner le moteur et de faire un brusque départ. Cela a mis fin à cette réminiscence, et ce fut très dommage qu'ils ne restèrent pas assez longtemps pour assister à la phase finale de ce phénomène.

Le lendemain matin, Don Vicente obtenait la confirmation du jeune homme, que le site d'atterrissage présentait des signes d'herbe brulée. Malheureusement, la police n'a pas été vérifiée sur le site. Par conséquent, seule l'histoire racontée par les principaux témoins reste comme informations.
avatar
TrustNo1
Equipe du Forum
Equipe du Forum

Nombre de messages : 3167

Re: Argentine - 1940 (Premier RR3)

Message par TrustNo1 le Lun 29 Mar - 15:31

Surprenant en effet ; Ils se sont arrêtés pour prendre un apéro tranquillou ; si c'était bien un crash dommage ; qu'on ne sait pas si une tour de controle à pu repérer l'engin et à savoir ce que sont devenus ces EBE ???
avatar
Schattenjäger
Equipe du Forum
Equipe du Forum

Nombre de messages : 30416

Re: Argentine - 1940 (Premier RR3)

Message par Schattenjäger le Lun 29 Mar - 15:41

Les premiers radars de contrôle ont vue le jour en 1952 environs, dans ces coin de l'Argentine. Donc dur dur d'avoir d'avantages d'éléments. Smile
avatar
TrustNo1
Equipe du Forum
Equipe du Forum

Nombre de messages : 3167

Re: Argentine - 1940 (Premier RR3)

Message par TrustNo1 le Lun 29 Mar - 16:07

Oups c'est vrai MDR ; c'est aussi pour cela qu'il est difficile de documenter certains cas dans l'ufologie ; le manque de moyen de l'époque et l'absence de radars et encore même avec certains radars il n'arrivaient pas à les voir du moins dans certains cas.
  • Poster un nouveau sujet
  • Répondre au sujet

La date/heure actuelle est Dim 22 Oct - 23:04