Ufologie & Paranormal

Bonjour,

Nous vous souhaitons un excellent surf sur les pages du forum. Le forum est en libre participation pour les non-inscrits. Une inscription donne néanmoins droit à nombreux avantages :

- Pas de pub
- Un pseudonyme réservé
- Un accès à l'ensemble des catégories
- La participation à la vie du forum
- Participation à nos concours
- Un outils précis pour organiser vos lectures, vos interventions.

Au plaisir de vous compter parmi nos prochains membres.

Le Staff.
Nouveau ! Le forum est en libre participation pour les non-inscrits.

VISITEUR


Free counters!

PUB


  • Poster un nouveau sujet
  • Répondre au sujet

Quand Pasteur rime avec imposteur

Partagez
avatar
Schattenjäger
Equipe du Forum
Equipe du Forum

Nombre de messages : 30562

Quand Pasteur rime avec imposteur

Message par Schattenjäger le Lun 21 Déc - 18:51

(Source : Cardamone)



Je me bornerai à susciter en vous la curiosité d’aller voir l’article dans son entier, ou bien à vous permettre d’en avoir les points essentiels car on n’a pas toujours le temps de tout fouiller

Ne manquez pas mon article suivant sur la grippe espagnole de 1918 et le témoignage d’un survivant... copiez les liens et faites passer, il faut que le monde entier soit au courant rapidement ...

"Ainsi, comme l’affirme de nombreux auteurs, Pasteur aurait menti : plusieurs historiens dénoncent aujourd’hui ce qu’ils appellent ses mensonges et ses mystifications que maintiennent le chauvinisme français et le loi du profit.

Même le célèbre enfant, Joseph Meister, " sauvé "de la rage fait sourire ceux qui savent que personne n’a démontré que le chien ait été enragé, et personne n’explique pourquoi on a "oublié " de nous dire que le chien, le même jour, avait mordu plusieurs personnes dans le village, qui ne s’en sont pas portées plus mal, sans vaccin !...

La théorie vaccinale du monde entier est partie sur ce cas unique mensonger !

Les responsables de la Santé Publique le savent depuis le début du siècle [dernier] mais ont laissé véhiculer ce mensonge, constatant qu’il existait là un marché potentiel fabuleux !" 3

Il est permis, même pour des non-spécialistes, de mettre en doute les thèses de Pasteur dont les thuriféraires risquent de voir le sol se dérober sous leurs pieds : "Le jeune Rouyer (12ans) fut mordu le 8 octobre 1886 par un chien inconnu, pasteur lui inocula un vaccin par la méthode intensive. Le 26 octobre, l’enfant mourut. Une enquête judiciaire dont fut chargée le Pr Brouardel fut alors ouverte pour déterminer les causes de la mort mais celui-ci, haut personnage bardé de diplômes, était un ami de Pasteur. Dans le laboratoire d’Émile Roux, on inocula une partie du bulbe cervical de l’enfant à des cerveaux de lapins. Quelques jours plus tard, les lapins moururent de la rage mais Brouardel, en accord avec Roux, décida de porter un faux témoignage... Le rapport indiquait : " les lapins sont en bonne santé aujourd’hui ".

Pasteur déclara que l’enfant était mort d’urémie..."

Mais voici le pire concernant Pasteur : "...En 1886, les morts connus à mettre au passif de la méthode Pasteur s’élevaient à 74 ... Certains sont morts en présentant les symptômes de la rage ordinaire, d’autres ont succombé à une affection surnommée " rage des laboratoires ..." 5

Enfin, le Pr Tissot nous explique pourquoi le principe même de la vaccination est un non-sens pour de nombreux scientifiques :

"Toute maladie causée par un microbe étranger présente 2 phases : une première phase aiguë avec fièvre durant laquelle le microbe se multiplie durant 8 à 15 ou 20 jours, comprenant l’incubation et la période d’état, et une 2ème phase chronique pouvant durer jusqu’à la mort et comportant les accidents les plus graves de la maladie, dont les uns surviennent tout au début de cette période, d’autres beaucoup plus tard. Pour se multiplier dans le sang, le microbe y fabrique lui-même une substance nommée antitoxine qui agglutine ces éléments et les fait passer à l’état de moisissure, ce qui caractérise le début de la période chronique. Cette moisissure va se loger dans les organes où elle cause des troubles (paralysies, néphrites, etc...) en continuant à former l’antitoxine. Celle-ci est le corps immunisant mais elle ne protège pas contre les troubles que cause la moisissure, puisque c’est celle-ci qui lui donne naissance. Le principe de l’immunité est donc faux :

1- Parce que l’antitoxine prétendue immunisante est fabriquée par le virus et assure son évolution et non sa destruction,

2- Parce qu’un virus devenu vaccin par atténuation peut récupérer sa virulence originelle et provoquer la maladie avec toute sa gravité,

3- Parce que le vaccin inocule à tous les vaccinés (100%) la maladie chronique,

4- Parce que pratiquement, les vaccinations contre la fièvre typhoïde, la variole et la rougeole et la diphtérie n’empêchent pas de contracter la maladie 6 mois ou un an après." 6

"Le Pr Delbet, lui-même membre de l’académie de médecine tenta de présenter ce rapport devant cet auditoire. Il écrivit au Dr Neveu : "La publication de ma communication est définitivement refusée. Le conseil de l’académie a trouvé, après six mois de réflexion, l’argument suivant : En faisant connaître un nouveau traitement, de la diphtérie et du tétanos, on empêcherait les vaccinations..."

" ...L’académie de médecine a donc délibérément décidé d’étouffer un traitement qui aurait pu sauver des milliers de vies mais qui aurait risqué de concurrencer une vaccination. Cela prouve quels puissants intérêts dictent à l’académie sa conduite !.." Et quid du vaccin antipolio ? Le constat est tout aussi accablant :…

Quant à ceux qui ont "peur " de la maladie, signalons que le traitement à base chlorure de magnésium est très efficace, comme le prouvent les témoignages du Dr Neveu." 11

Donc les vaccins sont au mieux inefficaces et au pire dangereux et dans toutes les études épidémiologiques, on constate que les populations non vaccinées résistent mieux aux maladies que celles qui ne le sont pas ! Ce constat s’applique bien sûr au BCG qui n’est plus obligatoire depuis juillet dernier.

Même le rapport d’Agoravox abonde dans ce sens :…

Un véritable empoisonnement collectif

"...Le BCG prit rapidement un essor considérable et combla d’aise et d’argent l’institut Pasteuret un un corps médical d’une incompétence et d’une naïveté redoutables. Les promoteurs de cette affaire machiavélique, une vingtaine de familles tenant la santé en otage : mandarins, enseignants, propriétaires de laboratoires, etc... firent voter en 1949, à la sauvette, par l’Assemblée nationale et le Conseil de la République, la vaccination obligatoire par le BCG, lequel BCG, gratuit, est en réalité financé par le contribuable français... Curieusement, en 1949, le Président du Sénat était le PDG de l’institut Pasteur !..." 12 . Cela montre que l’obligation vaccinale a été instaurée pour des intérêts financiers et non pour des raisons réelles de santé publique car ainsi que nous l’avons vu, l’Allemagne et le Royaume-Uni firent exactement le contraire avec même pour ce dernier l’interdiction pure et simple du vaccin antidiphtérique en 1950, chose inimaginable en France encore aujourd’hui, tant les esprits ont été infectés par cette mythologie du vaccin et le rapport d’Agoravox résume la position des pouvoirs publics comme suit :….

"La vaccination n’est pas un acte bénin. Or, elle est aujourd’hui pratiquée essentiellement comme un acte administratif (plus que médical) s’imposant uniformément à tous sans tenir suffisamment compte de la diversité des particularités génétiques, immunologiques, comportementales et environnementales de chacun….

Une atteinte inadmissible aux droits de l’homme

La vaccination pratiquée sans ces examens préalables viole non seulement ces textes réglementaires mais foulent au pied le code de déontologie médicale 13 et en cas d’accident post-vaccinal grave, les responsables pourraient faire l’objet d’une plainte au pénal pour "mise en danger d’autrui". Du reste, la loi relative à l’obligation vaccinale est en contradiction avec le Code civil :…….

Enfin, laissons le Dr Christian Tal Schaller nous dire, en guise de conclusion :

"Nous vivons à une période très importante de l’histoire de l’humanité. Nous découvrons chaque jour davantage à quel point la "science sans conscience" des dernières décennies nous mène vers la destruction non seulement de notre environnement mais aussi de nos corps, empoisonnés par une avalanche de produits chimiques toxiques. Nous ne pouvons plus, au nom d’idées périmées, laisser les multinationales, au nom du profit à tout prix, détruire notre immunité et celle de nos enfants par des vaccins-poisons. Nous devons prendre la responsabilité de notre santé et sortir de notre hypnose collective suicidaire qui a emprisonné des générations entières d’êtres humains."

http://www.paperblog.fr/1135367/vaccins-on-nous-a-menti/
  • Poster un nouveau sujet
  • Répondre au sujet

La date/heure actuelle est Mer 22 Nov - 17:45