Ufologie & Paranormal

Bonjour,

Nous vous souhaitons un excellent surf sur les pages du forum. Le forum est en libre participation pour les non-inscrits. Une inscription donne néanmoins droit à nombreux avantages :

- Pas de pub
- Un pseudonyme réservé
- Un accès à l'ensemble des catégories
- La participation à la vie du forum
- Participation à nos concours
- Un outils précis pour organiser vos lectures, vos interventions.

Au plaisir de vous compter parmi nos prochains membres.

Le Staff.
Nouveau ! Le forum est en libre participation pour les non-inscrits.

  • Poster un nouveau sujet
  • Répondre au sujet

Les disparitions de masse : le village d'Anjikuni

Partagez
avatar
Invité
Invité

Les disparitions de masse : le village d'Anjikuni

Message par Invité le Ven 19 Sep - 20:10

Voici une des histoires relatives aux disparitions de masses.... a savoir si c'est un fake ou pas ... pour l'instant les avis divergent Wink

***

Disparition au lac d'Anjikun
*selon la Gendarmerie canadienne et certains spécialistes, cette histoire serait purement fictive...

L’histoire de la disparition, dans les années 1930, d’un village inuit situé à proximité du lac Anjikuni n’est qu’une fiction. Un écrivain américain appelé Frank Edwards aurait imaginé cette histoire dans son livre intitulé Stranger than Science. Ce récit est devenu populaire dans le milieu journalistique; il a été publié et cité dans des livres et des magazines à maintes reprises. Il n’existe toutefois aucune preuve à l’appui d’une telle histoire. Un village à la population si importante ne se serait pas trouvé dans une région si éloignée des Territoires du Nord-Ouest (62o Nord et 100o Ouest, quelque 100 km à l’ouest d’Eskimo Point). Sans compter que la police à cheval qui patrouillait la région n’a noté aucun événement fâcheux de la sorte, pas plus que les trappeurs ou les missionnaires locaux.
source: http://www.rcmp-grc.gc.ca/history/anjikuni_f.htm

Voici la version d'un site anglais qui reprend les versions des sceptiques et des personnes intriguées par cette disparition... Wink


Durant l'hiver de 1930 un incident a eu lieu au Canada. Un trappeur a appelé Arnaud Laurent et son fils ont observé une lumière étrange croiser le ciel nordique. Il a semblé se diriger vers la région du lac Anjikuni. Les trappeurs ont décrit l'objet en forme de cylindre ou de balle.
Joe Labelle, un autre trappeur, visitait un village d'Inuit d'approximativement 30 personnes et était étonné de trouver la communauté déserte, exempt de tous les signes de la vie. Les canoës étaient toujours sur la plage, fusils aux portes, nourriture avaient été laissés dans des plats. Même les cimetières de la ville étaient vides.

Le seul signe que quelque chose avait vécu ici, étaient les cadavres des chiens de la ville qui étaient morts de la faim, enchaînés sous un arbre et couvert par un amas de neige.
Il a rapporté sa découverte à la police montée canadienne royale. Le RCMP a fait des recherches concernant les disparus. Personne n'a été jamais trouvé.
Qu'est-il arrivé à ces personnes ? Est-ce que certains continuent encore les recherches ? Seront-ils jamais trouvés ?

Voici donc l’histoire parue dans le livre de Franc Edwards en 1966 « Stranger than science » ; d'autres versions apparaissent en roman de science-fiction de Whitley Strieber, « Majestic » (fiction) ; « The World Greatest UFO Mysteries » (présentés comme fait) a une version bien plus embellie, de même que d'autres sites Web et livres, parlant de lumières mystérieuses dans le ciel, cimetières vides, et plusieurs milliers de disparus.

La version la plus ancienne qui a été trouvée date de 29 Novembre 1930 Halifax Harold, écrit par un journaliste de réputation douteuse, Emmett E Kelleher. L'article a contenu une "photo" qui plus tard, s’est avérée datée de 1909 et ne rien avoir du tout à faire avec l'histoire. L'histoire semble avoir été oubliée jusqu'à sa référence dans le livre d'Edward en 1966.

Le RCMP a depuis a écarté le cas, déclaré de « légende urbaine », réclamant (inexactement) que l'histoire provienne de « Stranger than science » de Frank Edwards. Le RCMP déclare également que "On pense aussi qu'un si grand village n'aurait jamais pu existé dans une région si éloignée." (ceci, malgré le fait que le livre mentionné ci-dessus, et que le RCMP emploie pour la référence, cite seulement 30 personnes, et 1 tombe.) Le RCMP déclare qu'il n'a aucun registres d’une activité inhabituelle dans ce secteur.

En dépit de l'explication moderne du RCMP, une plus ancienne peut être trouvée datant de 1931 et publié par le RCMP lui-même après leurs recherches, et que le RCMP actuel ne reconnaît pas. Le RCMP de 1931 a considéré l'histoire entièrement fausse, bien que les investigations ultérieures indiquent qu'il y a pu y avoir quelques structures qui de manière permanente ou de façon saisonnière ont été abandonnées par les occupants, un fait totalement normal qui pourrait sembler inhabituel pour les gens peu habitués à la région et aux conditions de vie; cette disparition n'était pas soudaine et rien de quelque valeur réelle n'a été laissée. En Novembre 1976, le Fate Magazine a également effectué une investigation et est arrivé aux mêmes conclusions.
source : http://levelbeyond.com/2008/07/01/lake-anjikuni-village-vanishes/

Certains continuent de croire qu'aucun village n'existait dans cette région, et d'autres sont persuadés que cette disparition serait due aux ovnis etc. Maintenant, le problème des disparitions de masse reste toujours inexpliqués pour de nombreuses civilisations comme les Mayas, ou encore pour certains navires, famille, bataillon.... bref ^^" de nombreux mystères restent entier (ouah que c'est bio!)

voilà de nombreuses sources (qui reprennent généralement les mêmes sources sans les cites Wink )
http://en.wikipedia.org/wiki/Lake_Anjikuni
http://www.observatoire-zetetique.org/page/dossier.php?enquete=3&enqueteId=1 *tousse tousse*
http://sciencesinterdites.pureweb.fr/anectodes.php?pageNum_rs_afficherElements=3&totalRows_rs_afficherElements=156
etc.
  • Poster un nouveau sujet
  • Répondre au sujet

La date/heure actuelle est Ven 17 Nov - 22:13