Ufologie & Paranormal

Bonjour,

Nous vous souhaitons un excellent surf sur les pages du forum. Le forum est en libre participation pour les non-inscrits. Une inscription donne néanmoins droit à nombreux avantages :

- Pas de pub
- Un pseudonyme réservé
- Un accès à l'ensemble des catégories
- La participation à la vie du forum
- Participation à nos concours
- Un outils précis pour organiser vos lectures, vos interventions.

Au plaisir de vous compter parmi nos prochains membres.

Le Staff.
Nouveau ! Le forum est en libre participation pour les non-inscrits.

  • Poster un nouveau sujet
  • Répondre au sujet

Des satellites tueurs lancés par le Pentagone ?

Partagez
avatar
Invité
Invité

Des satellites tueurs lancés par le Pentagone ?

Message par Invité le Mar 3 Fév - 13:34

source : http://www.spyworld-actu.com/spip.php?article9839
http://www.lepoint.fr/actualites-monde/le-pentagone-vient-il-d-experimenter-des-satellites-tueurs/1648/0/312761


****


Des satellites tueurs lancés par le Pentagone ?
Jean Guisnel, Lepoint.fr

lundi 2 février 2009, sélectionné par Spyworld






La DARPA (Defense Advanced Research Project Agency) américaine avait lancé en juin 1986 deux micro-satellites aux performances classifiées et inconnues, appelés MITEX ( Micro-satellite Technology Experiment). Curieusement, le dernier étage de la fusée Delta II 7925 destiné à placer ces petits engins en orbite géostationnaire présentait des caractéristiques très particulières. Alors même que cette partie du lanceur est généralement destinée à disparaître dès sa mission accomplie, ce n’était pas le cas cette fois-ci, ce dernier étage possédant notamment des panneaux solaires.


À ce premier mystère qui agite sérieusement depuis deux ans une très petite communauté de cinglés de technologie spatiale , s’en ajoute un second : pourquoi donc envoyer si loin dans l’espace - vers 36.000 km, là où ne croisent que des satellites d’observation et de transmission - des micro-satellites de 200 kg, qui auront pour principale caractéristique de n’être que très très difficilement détectable par les systèmes d’observation basés à terre ?


Officiellement, la DARPA ne parlait que de satellite de recherche et de démonstration technologique. Mais les petits malins pensaient que tout ceci pouvait avoir quelque relation avec l’expérimentation de satellites tueurs, comme les projets DART ou XSS-11. Mais voici que la semaine dernière, le magazine New Scientist nous apprend que les deux petits MITEX, MITEX A , fabriqué par Orbital Sciences, et MITEX B , une production de Lockheed Martin, ont mené une danse inédite à proximité immédiate d’un satellite d’alerte antimissiles, le DSP 23 . Car le petit dernier de ce programme stratégique est en panne , et il faut trouver le moyen de le réparer. Seulement le réparer ? Ne s’agit-il pas plutôt, ou simultanément, de tester des capacités d’approche vers d’autres satellites appartenant à d’autres puissances, et de vérifier d’éventuels moyens de destruction ? Cette hypothèse a été admise auprès du site Spaceflight Now par un expert du Pentagone, qui reconnaît qu’il s’agit d’un "nouvel outil pouvant théoriquement conduire une attaque contre un satellite en orbite géostationnaire".

La militarisation de l’espace progresse

Pour les puissances moyennes, comme la France, qui disposent de satellites d’observation et de communication militaires, mais ne sont pas en mesure de les protéger, la possession par les États-Unis d’une arme spatiale de cette nature ne constitue pas une
menace en soi. Mais il est évident que la militarisation de l’espace progresse, et que deux acteurs, les États-Unis et la Chine, se placent de ce point de vue dans le peloton de tête. Si l’expérience MILTEX est une nouveauté, les États-Unis sont très engagés depuis longtemps dans ce processus. Le 20 février 2008 entre autres, l’US Navy avait détruit avec un missile SM-3 , depuis le croiseur Aegis USS Lake Erie , le satellite d’imagerie NROL-21L (USA 193) du National Reconnaissance Office, en perdition à 247 km de la Terre.


Un an auparavant, le 22 janvier 2007, la Chine avait détruit un satellite en orbite à 800 km de la terre avec un missile tiré depuis le sol. Les Chinois avaient alors affirmé que ce tir "ne constituait pas une menace à l’encontre de qui que ce soit ou un moyen de s’engager dans une course pour la militarisation de l’espace". Et ils voudraient qu’on les croie ?



Spyworld

avatar
alpacks
Membre VIP Or
Membre VIP Or

Nombre de messages : 2730

Re: Des satellites tueurs lancés par le Pentagone ?

Message par alpacks le Mar 3 Fév - 14:37

disons que si chaque pays savait aussi se limiter dans ses ardeurs a vouloir observer par satelittes ce qui se passe chez le voisins ...

les USA par exemple étaient très en colère quans les premiers satelittes russes passaient au dessus de leur territoire il y a en gros 50 ans ... depuis ils s'y sont fait on tenté nombre de contre mesure, de brouillage pour les satelittes par micro onde en altitude ect mais c'est souvent pas suffisant

tout ça me fait penser que même la france finira par construire ce genre de drone satellite tueur si elle se sent seul dans ce paysage ou USA, russie et chine peuvent mettre out n'importe quel satellite qu'ils désirent ...

mais bon relativisont aussi, ses satellites sont a mon avis très limités dans leur possibilités et fréquences pour agir, ils sont pour la plupart contraint d'attendre de croiser leur cible, car bien qu'ils peuvent etre motorisés pour se rendre a une orbite spéciale et la quitter ensuite, leur reserve d'hydrazine est loin d'etre infini ...

ce qui veut dire qu'ils ne peuvent pas dégommer tout les satellites comme ils l'entendent et sont sérieusement limités par les réserves de carburants ... ils sont du coup limités a tuer des satellites représentant donc vraiment une menace ...

la ou il doit peut etre y avoir des inquiétudes c'est le futur gps européens pour son indépendance militaire ... les américains ont fait des pieds et des mains en diplomatie envers l'europe puis état par état européen pour abandonner se projet ...

car pour eux cela les emmerdent de savoir que nos armées en europe sont dépendantes du gps mais vont bientot ne plus dépendre du système gps américains ... ils ne pourront donc plus s'ils le souhaite coder intégralement les systèmes de transmissions de gps pour immobiliser ou du moins rendre aveugle concernant les positions les armées européenes en manipulant le codage de ses satelittes gps

puisque l'europe aura le réseau galiléo d'une 60 aine de satellite qui sera en + bien plus précis et fiable que le réseau gps actuel ...
avatar
casseron
VIP
VIP

Nombre de messages : 8358

Re: Des satellites tueurs lancés par le Pentagone ?

Message par casseron le Mar 3 Fév - 14:58

La ou il doit peut etre y avoir des inquiétudes c'est le futur gps européens pour son indépendance militaire ... les américains ont fait des pieds et des mains en diplomatie envers l'europe puis état par état européen pour abandonner se projet ...[quote]

Je me souviens d'avoir lu une information selon laquelle ils se réservaient le droit éventuel d'aveugler le système GPS européen !....en cas d'hyper nécessité bien sûr...selon leur appréciation, comme d'habitude.
avatar
sergent garcia
VIP
VIP

Nombre de messages : 3656

Re: Des satellites tueurs lancés par le Pentagone ?

Message par sergent garcia le Mar 3 Fév - 20:17

c'était déjà en 1997..

Tir au laser
Suite aux inquiétudes du président russe Boris Eltsine, après le tir par les Américains, en octobre, d'un laser de forte puissance sur un satellite militaire, les Américains ont proposé aux Russes de mettre en commun les informations sur ces tests, afin d'éviter d'endommager ou d'interférer avec les satellites en orbite. La Russie est le seul pays auquel les Etat-Unis ont proposé un tel échange d'informations. 20 à 30 pays posséderaient des lasers au sol capables d'atteindre l'espace, selon les estimations américaines.

Source: http://www.cite-sciences.fr/actu/numeros/N56_fev98/en_bref/html/monde_europe.html

Contenu sponsorisé

Re: Des satellites tueurs lancés par le Pentagone ?

Message par Contenu sponsorisé

  • Poster un nouveau sujet
  • Répondre au sujet

La date/heure actuelle est Dim 20 Mai - 23:32