Ufologie & Paranormal

Bonjour,

Nous vous souhaitons un excellent surf sur les pages du forum. Le forum est en libre participation pour les non-inscrits. Une inscription donne néanmoins droit à nombreux avantages :

- Pas de pub
- Un pseudonyme réservé
- Un accès à l'ensemble des catégories
- La participation à la vie du forum
- Participation à nos concours
- Un outils précis pour organiser vos lectures, vos interventions.

Au plaisir de vous compter parmi nos prochains membres.

Le Staff.
Nouveau ! Le forum est en libre participation pour les non-inscrits.

  • Poster un nouveau sujet
  • Répondre au sujet

Points aveugles de la nature – La rationalité scientifique médiévale face à l’occulte, l’attraction magnétique et l’horreur du vide (XIIIe-milieu du XVe siècle)

Partagez
avatar
Schattenjäger
Equipe du Forum
Equipe du Forum

Nombre de messages : 30655

Points aveugles de la nature – La rationalité scientifique médiévale face à l’occulte, l’attraction magnétique et l’horreur du vide (XIIIe-milieu du XVe siècle)

Message par Schattenjäger le Sam 20 Avr - 19:45

Points aveugles de la nature – La rationalité scientifique médiévale face à l’occulte, l’attraction magnétique et l’horreur du vide (XIIIe-milieu du XVe siècle)



Présentation de l’éditeur :

Ce livre vise à mettre en évidence la profonde rationalité de la pensée scientifique scolastique du Moyen Âge – plus précisément du XIIIe au milieu du XVe siècle -, voire son véritable rationalisme, à partir de l’étude détaillée, articulée et comparée de trois questions qui furent autant de défis pour elle : l’occulte naturel, c’est-à-dire les propriétés occultes par lesquelles on expliquait des phénomènes inexplicables par l’agencement des qualités premières (chaud, froid, sec et humide), l’attraction magnétique qui semblait contrarier l’axiome aristotélicien selon lequel, dans tout mouvement, ce qui meut et ce qui est mû sont en contact, et l’« horreur du vide » qui faisait que la nature était amenée à contredire ses processus ordinaires pour éviter toute formation de vide dans un monde qu’Aristote avait voulu plein.

L’ouvrage, en analysant un grand nombre de sources, souvent inédites, en particulier des commentaires à la Physique d’Aristote, souhaite ainsi apporter une contribution à la fois à l’histoire de la raison et à celle du concept de nature.

http://blog.passion-histoire.net/?p=13027
  • Poster un nouveau sujet
  • Répondre au sujet

La date/heure actuelle est Dim 17 Déc - 5:22