Ufologie & Paranormal

Bonjour,

Nous vous souhaitons un excellent surf sur les pages du forum. Le forum est en libre participation pour les non-inscrits. Une inscription donne néanmoins droit à nombreux avantages :

- Pas de pub
- Un pseudonyme réservé
- Un accès à l'ensemble des catégories
- La participation à la vie du forum
- Participation à nos concours
- Un outils précis pour organiser vos lectures, vos interventions.

Au plaisir de vous compter parmi nos prochains membres.

Le Staff.
Nouveau ! Le forum est en libre participation pour les non-inscrits.

VISITEUR


Free counters!

PUB


  • Poster un nouveau sujet
  • Répondre au sujet

Les Banquiers du Seigneur – Evêques et moines face à la richesse (IVe-début IXe siècle)

Partagez
avatar
Robot U&P
Robot d'animation

Nombre de messages : 4530

Les Banquiers du Seigneur – Evêques et moines face à la richesse (IVe-début IXe siècle)

Message par Robot U&P le Mer 5 Juin - 17:47

Les Banquiers du Seigneur – Evêques et moines face à la richesse (IVe-début IXe siècle)



Présentation de l’éditeur :

Dès la fin de l’Antiquité, les Pères de l’Eglise et les écrits monastiques condamnent l’enrichissement et louent le renoncement aux biens matériels.

Ils utilisent pourtant le langage du profit et du commerce pour parler du salut et décrire les gains ineffables attendant le chrétien qui investit clans le marché céleste. Le monde monastique fonde sur l’ascèse et l’absence de possessions personnelles une discipline de l’administration des biens consacrés.

Comment concilier alors le rejet des richesses et la proposition d’un modèle de salut calqué sur le comportement du bon marchand ? Comment comprendre l’exhortation monastique à devenir des banquiers avisés, des administrateurs fidèles des biens divins ?

Grâce à une réinterprétation de la parole des évêques et des moines, qui associe intimement le spirituel et l’économique, ce livre propose de dépasser les oppositions trop simples entre théorie et pratique, entre spirituel et temporel ou entre morale et vice, pour mettre au jour les fondements lexicaux de tout discours médiéval sur les échanges et l’administration des biens.

Il ne s’agit pas de retrouver les racines de notre économie moderne, mais de mettre en lumière l’existence d’une façon propre à la société médiévale de penser l’économie à travers le lien qu’elle établissait entre l’ici-bas et l’au-delà.

On comprendra ainsi comment l’élément économique prend place au centre même de la réflexion chrétienne sur le salut, façonnant les modes de gouvernement de la société, fondant la rationalité administrative des moines et Légitimant le pouvoir de l’Eglise épiscopale et monastique sur les biens et sur les hommes.

http://blog.passion-histoire.net/?p=11709
  • Poster un nouveau sujet
  • Répondre au sujet

La date/heure actuelle est Mar 17 Oct - 9:59