Ufologie & Paranormal

Bonjour,

Nous vous souhaitons un excellent surf sur les pages du forum. Le forum est en libre participation pour les non-inscrits. Une inscription donne néanmoins droit à nombreux avantages :

- Pas de pub
- Un pseudonyme réservé
- Un accès à l'ensemble des catégories
- La participation à la vie du forum
- Participation à nos concours
- Un outils précis pour organiser vos lectures, vos interventions.

Au plaisir de vous compter parmi nos prochains membres.

Le Staff.
Nouveau ! Le forum est en libre participation pour les non-inscrits.

VISITEUR


Free counters!

PUB


  • Poster un nouveau sujet
  • Répondre au sujet

La "porte des Enfers" découverte en Turquie

Partagez
avatar
Apollyôn
Equipe du Forum
Equipe du Forum

Nombre de messages : 7232

La "porte des Enfers" découverte en Turquie

Message par Apollyôn le Mar 2 Avr - 1:36

Une "porte de l'enfer" a émergé des ruines dans le sud-ouest de la Turquie, d'après des archéologues italiens.

Connue sous le nom de Porte de Pluton (Ploutonion en grec, en latin plutonium), la grotte était désignée comme le portail de l'enfer dans la mythologie gréco-romaine.

Des sources historiques sur le site de l'ancienne ville phrygienne de Hiérapolis, aujourd'hui appelée Pamukkale, décrivent l'ouverture comme remplie de vapeurs méphitiques mortelles.

"Cet espace est plein d'une vapeur si dense que l'on voit à peine le sol. Tout animal qui passe à l'intérieur meurt instantanément", écrit le géographe grec Strabon (64/63 avant JC à 24 après JC environ). "J'y ai mis des moineaux et ils ont immédiatement cessé de respirer et ils sont tombés", a-t-il ajouté.

Annoncée ce mois-ci lors d'une conférence sur l'archéologie italienne à Istanbul, en Turquie, la découverte a été faite par une équipe dirigée par Francesco D'Andria, professeur d'archéologie classique à l'Université de Salento.

D'Andria a mené de nombreuses recherches archéologiques sur le site du patrimoine mondial de Hiérapolis. Il y a deux ans, il déclarait avoir trouvé la tombe de Saint Philippe, l'un des 12 apôtres de Jésus-Christ.

Fondée vers 190 avant J.-C. par Eumène II, roi de Pergame (197 BC-159 BC), Hierapolis passe sous l'autorité de Rome en 133 avant JC

La cité hellénistique grandit dans une ville romaine florissante, avec des temples, un théâtre et des eaux thermales sacrées populaires. "Nous avons trouvé le plutonium en reconstruisant la voie d'une source thermale. En effet, les sources de Pamukkale , qui produisent les fameuses terrasses en travertin blanc proviennent de cette grotte," explique D'Andria.

Avec de nombreuses structures abandonnées et cassées, peut-être à cause de tremblements de terre, le site a révélé encore plus de ruines après avoir été été fouillé.



Les archéologues ont trouvé des demi-colonnes ioniques et, au-dessus d'elles, une inscription avec une dédicace aux divinités du monde souterrain: Pluton et Koré.

D'Andria a également trouvé les restes d'un temple, d'une piscine et d'une série de marches placées au-dessus de la grotte. Tout cela correspondant aux descriptions du site dans les sources antiques: "Les gens pouvaient regarder les rites sacrés de ces marches, mais ils ne pouvaient pas accéder à la zone près de l'ouverture. Seuls les prêtres pouvaient se tenir devant le portail".

Selon l'archéologue, il y avait une sorte d'organisation touristique sur le site. Des petits oiseaux étaient donnés aux pèlerins afin de tester les effets mortels de la grotte, tandis que des prêtres hallucinés sacrifiaient des taureaux à Pluton. La cérémonie comprenait l'entrée des animaux dans la grotte, ce qui entraînait leur mort.

«Nous avons pu constater les propriétés létales de la grotte lors des fouilles. Plusieurs oiseaux sont morts alors qu'ils tentaient de se rapprocher de l'ouverture chaude, tués sur le coup par les fumées de dioxyde de carbone », a dit D'Andria.

Seuls les eunuques de Cybèle, une ancienne déesse de la fertilité, pouvaient entrer par la porte de l'enfer sans aucun dommage apparent. "Ils retiennent leur souffle autant qu'ils le peuvent", écrit Strabon, ajoutant que leur immunité pouvait provenir de leur "providence divine" ou de "certaines forces physiques qui sont des antidotes contre la vapeur."

Selon D'Andria, le site était une destination célèbre pour les rites d'incubation. Les pèlerins prenaient l'eau dans la piscine près du temple, ne dormaient pas trop loin de la grotte et recevaient des visions et des prophéties, dans une sorte d'oracle. En effet, les vapeurs provenant des profondeurs de la nappe phréatique souterraine d'Hierapolis donnait des hallucinations.



"C'est une découverte exceptionnelle, car elle confirme et précise les informations que nous avons à partir des sources littéraires antiques et historiques", explique Alister Filippini, chercheur en histoire romaine à l'Université de Palerme, en Italie, et de Cologne, en Allemagne.

Entièrement fonctionnel jusqu'au 4ème siècle après JC, et parfois visité au cours des deux siècles suivants, le site représentait "un lieu de pèlerinage important pour les derniers intellectuels païens de l'Antiquité tardive", selon Filippini.

Au cours du 6ème siècle après JC, le plutonium a été détruit par les chrétiens. Les tremblements de terre peuvent avoir alors achevé sa destruction.

D'Andria et son équipe travaillent actuellement sur la reconstruction numérique du site.
source : http://decouvertes-archeologiques.blogspot.fr/2013/04/la-porte-des-enfers-decouverte-en.html

Pour les curieux anglophones, on a découvert une autre "entrée des enfers" en Grèce en novembre dernier : http://www.livescience.com/25091-greek-hades-cave-burial.html
edit : et en français ici : http://www.maxisciences.com/grotte/alepotrypa-une-grotte-geante-qui-aurait-inspire-le-mythe-des-enfers-grec_art27735.html


Dernière édition par Apollyôn le Mar 9 Avr - 7:35, édité 1 fois


___________________


À côté, rien ne demeure. Autour des ruines
De cette colossale épave, infinis et nus,
Les sables monotones et solitaires s’étendent au loin.



Le vainqueur gagne un pèlerinage sur la tombe de Felix Faure.
avatar
Schattenjäger
Equipe du Forum
Equipe du Forum

Nombre de messages : 30416

Re: La "porte des Enfers" découverte en Turquie

Message par Schattenjäger le Jeu 4 Avr - 15:40

Le titre du sujet me fait penser à la porte des enfers dans le domaine artistique. Une oeuvre assez atypique réalisé par Auguste Rodin, et actuellement exposé dans le musée portant son nom :

avatar
Apollyôn
Equipe du Forum
Equipe du Forum

Nombre de messages : 7232

Re: La "porte des Enfers" découverte en Turquie

Message par Apollyôn le Jeu 4 Avr - 16:25

C'est que question porte des enfers la version de Rodin claque nettement plus que celle de Gustave Doré



Regardez-moi ce pauvre trou dans sa petite falaise...

Il y en a une autre, contemporaine, au Turkémnistan, zuite à un forage gazier qui a mal tourné


http://www.zmescience.com/research/hells-gate-08022010/


___________________


À côté, rien ne demeure. Autour des ruines
De cette colossale épave, infinis et nus,
Les sables monotones et solitaires s’étendent au loin.



Le vainqueur gagne un pèlerinage sur la tombe de Felix Faure.
avatar
Schattenjäger
Equipe du Forum
Equipe du Forum

Nombre de messages : 30416

Re: La "porte des Enfers" découverte en Turquie

Message par Schattenjäger le Jeu 4 Avr - 16:31

Je me souvient avoir fait comme sujet pour le rapport d'art d'un de mes diplômes "la porte des enfers d'Auguste Rodin". Il s'agissait d'un sujet osé, mais la correctrice etait assez passionné de ce genre de chose. Finalement, j'ai eu 18/20, note assez rare dans le domaine de l'art. :-)
avatar
Apollyôn
Equipe du Forum
Equipe du Forum

Nombre de messages : 7232

Re: La "porte des Enfers" découverte en Turquie

Message par Apollyôn le Jeu 4 Avr - 16:43

Le plus drôle c'est que le père Rodin a passé 40 ans là-dessus et qu'il en a réalisé cinq ou six versions, et que la plupart de ses oeuvres sont en fait des agrandissements sujets réalisés pour la porte des enfers (et inversement, certaines figures de la porte des enfers sont reprises de travaux antérieurs).
Le Penseur est un simple agrandissement de la figure de Dante qu'on peut voir sur le linteau par exemple. Quand j'étais étudiant c'était un de nos jeux quand nous avions des cours au musée Rodin, "celui qui retrouve le plus de figures que Rodin a recyclé dans la porte des enfers".


___________________


À côté, rien ne demeure. Autour des ruines
De cette colossale épave, infinis et nus,
Les sables monotones et solitaires s’étendent au loin.



Le vainqueur gagne un pèlerinage sur la tombe de Felix Faure.
  • Poster un nouveau sujet
  • Répondre au sujet

La date/heure actuelle est Dim 22 Oct - 12:07