Ufologie & Paranormal

Bonjour,

Nous vous souhaitons un excellent surf sur les pages du forum. Le forum est en libre participation pour les non-inscrits. Une inscription donne néanmoins droit à nombreux avantages :

- Pas de pub
- Un pseudonyme réservé
- Un accès à l'ensemble des catégories
- La participation à la vie du forum
- Participation à nos concours
- Un outils précis pour organiser vos lectures, vos interventions.

Au plaisir de vous compter parmi nos prochains membres.

Le Staff.
Nouveau ! Le forum est en libre participation pour les non-inscrits.

VISITEUR


Free counters!

PUB


  • Poster un nouveau sujet
  • Répondre au sujet

Découverte du plus vieil homme asiatique moderne au Laos

Partagez
avatar
Macha
Administrateur
Administrateur

Nombre de messages : 7174

Découverte du plus vieil homme asiatique moderne au Laos

Message par Macha le Jeu 23 Aoû - 10:08

Découverte du plus vieil homme asiatique moderne au Laos

L’histoire de l’arrivée des Hommes modernes dans le sud-est asiatique vient de s'éclaircir un peu plus. Des fragments d'un crâne d’Homo sapiens vieux de 46.000 à 63.000 ans ont été trouvés dans une grotte située dans une région montagneuse au Laos. Les premiers migrants, qui sont d'ailleurs arrivés plus tôt que prévu, ne longeaient donc pas toujours les côtes.

Les racines de la lignée humaine sont profondément ancrées sur le continent africain. Des migrations commencées voici 100.000 ans ont depuis permis à nos ancêtres de conquérir l’ensemble de l’Eurasie. L’arrivée et le développement de l’Homme moderne en Europe, il y a environ 45.000 ans, sont bien documentés suite à la mise au jour de nombreux fossiles ou traces archéologiques. En revanche, d’importantes zones d’ombre obscurcissent toujours l'histoire de la colonisation du sud-est asiatique par Homo sapiens. Selon des données génétiques, cet événement aurait pu survenir voici 60.000 ans, mais jusqu’à ce jour aucune preuve fossile n’est venue corroborer cette information.

La découverte en 2009 de plusieurs morceaux d'un crâne dans une grotte située au sein des montagnes annamites au Laos pourrait bien combler ce manque. Selon plusieurs datations, ils appartiendraient au plus vieil homme « totalement moderne » trouvé dans une région continentale en Asie du Sud-Est. L’histoire des migrations dans cette partie du globe pourrait même être repoussée de plus de 20.000 ans. Ces restes humains ont été décrits dans la revue Pnas par Fabrice Demeter, du Muséum national d’histoire naturelle (MNHN) de Paris.


Présentation des fragments de crâne d'Homo sapiens trouvés dans la grotte Tam Pa Ling au Laos. Os frontal vu respectivement de face, d’en haut et par le bas (A, B, C) ; os occipital photographié par le haut et par le bas (D, E) ; os pariétal droit vu par le haut et par le bas (F, G) ; os temporal droit avec une partie de mastoïde en vue latérale externe et interne (H, I) ; maxillaire photographié de face, par le haut et par le bas (J, K, L). © Fabrice Demeter et al. 2012, Pnas

De multiples couloirs de migration continentaux

Les fragments ont été mis au jour à l’intérieur de la grotte des singes ou Tam Pa Ling (province de Huà Pan) où ils reposaient à 2,5 m de profondeur. Ils se composent d’un os frontal, d’un morceau d’occipital, d’un os pariétal droit et des maxillaires gauche et droit pourvus de nombreuses dents. L’analyse de ces structures est formelle, le crâne appartenait à un individu mature. Aucune crête n’a été observée au-dessus de l’orbite. Or, cette absence est propre à l’Homme moderne. D’autres spécificités, par exemple au niveau des dents, ont confirmé cette conclusion.

Suite de l'article : http://www.futura-sciences.com/fr/news/t/homme/d/decouverte-du-plus-vieil-homme-asiatique-moderne-au-laos_40791/
  • Poster un nouveau sujet
  • Répondre au sujet

La date/heure actuelle est Sam 21 Oct - 19:25