Ufologie & Paranormal

Bonjour,

Nous vous souhaitons un excellent surf sur les pages du forum. Le forum est en libre participation pour les non-inscrits. Une inscription donne néanmoins droit à nombreux avantages :

- Pas de pub
- Un pseudonyme réservé
- Un accès à l'ensemble des catégories
- La participation à la vie du forum
- Participation à nos concours
- Un outils précis pour organiser vos lectures, vos interventions.

Au plaisir de vous compter parmi nos prochains membres.

Le Staff.

Rejoignez le forum, c’est rapide et facile

Ufologie & Paranormal

Bonjour,

Nous vous souhaitons un excellent surf sur les pages du forum. Le forum est en libre participation pour les non-inscrits. Une inscription donne néanmoins droit à nombreux avantages :

- Pas de pub
- Un pseudonyme réservé
- Un accès à l'ensemble des catégories
- La participation à la vie du forum
- Participation à nos concours
- Un outils précis pour organiser vos lectures, vos interventions.

Au plaisir de vous compter parmi nos prochains membres.

Le Staff.

Ufologie & Paranormal

Vous souhaitez réagir à ce message ? Créez un compte en quelques clics ou connectez-vous pour continuer.
--- Le forum est en libre participation pour les non-inscrits ---

Derniers sujets

» L'actualité selon Truman M.....
Des souris rajeunies en laboratoire Icon_minitime1Hier à 14:10 par Satanas

» La France en 2024
Des souris rajeunies en laboratoire Icon_minitime1Lun 22 Juil - 20:20 par Schattenjäger

» Pakistan : une frontière au bord de la guerre
Des souris rajeunies en laboratoire Icon_minitime1Dim 21 Juil - 17:20 par anoy

» Alien Romulus
Des souris rajeunies en laboratoire Icon_minitime1Sam 20 Juil - 12:28 par Satanas

» SUR LES TRACES DU TITANIC
Des souris rajeunies en laboratoire Icon_minitime1Ven 19 Juil - 18:51 par Schattenjäger

» prénonitions , signes du destin : ils y croient !
Des souris rajeunies en laboratoire Icon_minitime1Ven 19 Juil - 15:00 par Mulder26

» L'info dans le monde - 2024
Des souris rajeunies en laboratoire Icon_minitime1Jeu 18 Juil - 21:34 par Satanas

» Les bâtisseurs de Stonehenge | Enquêtes archéologiques | ARTE
Des souris rajeunies en laboratoire Icon_minitime1Lun 15 Juil - 22:52 par Schattenjäger

» RETOURNER SUR LA LUNE, ÇA SERT À RIEN (12parsecs)
Des souris rajeunies en laboratoire Icon_minitime1Lun 15 Juil - 22:42 par Schattenjäger

» Les reclus de Monflanquin
Des souris rajeunies en laboratoire Icon_minitime1Ven 12 Juil - 18:23 par Satanas

» La géographie sacrée des Incas | Enquêtes archéologiques | ARTE
Des souris rajeunies en laboratoire Icon_minitime1Ven 12 Juil - 15:35 par Schattenjäger

» Abduction de Travis Walton : Le Plus Célèbre cas d'enlèvement
Des souris rajeunies en laboratoire Icon_minitime1Mer 10 Juil - 7:21 par Mulder26

» 50 Lieux HANTÉS et TERRIFIANTS aux ÉTATS-UNIS !
Des souris rajeunies en laboratoire Icon_minitime1Dim 7 Juil - 21:49 par Schattenjäger

» Les ovnis d'Afrique s'exposent à Paris
Des souris rajeunies en laboratoire Icon_minitime1Dim 7 Juil - 14:31 par Mulder26

» Les aliens sont-ils comme nous ? ARTE
Des souris rajeunies en laboratoire Icon_minitime1Dim 7 Juil - 14:25 par Mulder26

  • Poster un nouveau sujet
  • Répondre au sujet

Des souris rajeunies en laboratoire

Apollyôn
Apollyôn
Modérateur
Modérateur


Nombre de messages : 7232

Des souris rajeunies en laboratoire Empty Des souris rajeunies en laboratoire

Message par Apollyôn Mer 13 Juil - 20:21


Des chercheurs de Harvard ont réussi à inverser le processus de vieillissement de cobayes génétiquement modifiés. Des animaux devenus stériles et diabétiques ont retrouvé une deuxième jeunesse.L'expérience fait immédiatement penser à l'histoire de Benjamin Button, ce héros de Fitzgerald qui naît vieillard et rajeunit avec le temps. Des scientifiques américains de la prestigieuse université de Harvard viennent en effet de rendre leur jeunesse disparue à des souris génétiquement modifiées. C'est la première fois que des scientifiques démontrent le caractère réversible du processus de vieillissement à l'échelle d'un être vivant aussi complexe. Ces travaux étonnants font l'objet d'une publication en ligne lundi dans la revue Nature .
Au cœur de ces travaux, une molécule bien connue des spécialistes: la télomérase. Cette enzyme joue un rôle-clé au moment de la reproduction cellulaire, puisqu'elle permet de préserver les «télomères». Ces bouts d'ADN situés aux extrémités des chromosomes sont indispensables au bon déroulement de la division cellulaire qui permet la régénération de nos organes au cours du temps. Au fur et à mesure des divisions, les télomères s'usent: ils raccourcissent. En schématisant, on peut dire que de leur longueur dépend la capacité de nos organes à se reconstituer sur le long terme. Si les télomères sont les marqueurs de la vieillesse, alors la télomérase est, elle, la «protéine de l'immortalité».

Tout au long de leur vie, les souris sécrètent naturellement cette télomérase ce qui ralentit leur vieillissement. Dans le cadre de leurs recherches, les scientifiques de Harvard ont modifié génétiquement des cobayes pour les empêcher de fabriquer cette enzyme. Les scientifiques ont observé un vieillissement très accéléré des souris, caractérisé par certaines dysfonctions attendues: stérilité, dégénérescence neuronale, diabète...
En réactivant la production de télomérase, les chercheurs s'attendaient à observer chez les animaux un ralentissement, voire un arrêt du processus de vieillissement. Les résultats sont allés bien au-delà de leurs espérances: ils ont retrouvé un mois plus tard des individus littéralement rajeunis. Les souris avaient rétabli certains circuits neuronaux endommagés, étaient redevenues fertiles, présentaient un foie, une rate et des intestins régénérés. Après la période de «sevrage», la télomérase a eu l'effet d'un élixir de jouvence.
«Cela démontre bien que les maladies liés à l'âge sont réversibles», se réjouit Ronald de Pinho, l'auteur principal de l'étude. Puisque la plupart des cellules humaines ne produisent pas naturellement de télomérase, peut-on alors envisager d'en utiliser pour traiter les maladies liés à l'âge ? La communauté scientifique exprime de sérieux doutes à ce sujet. Il est en effet démontré qu'une majorité des cellules cancéreuses fabriquent cette enzyme. Une partie des spécialistes estiment donc que cette molécule joue probablement un rôle-clé dans la croissance et la propagation des tumeurs. A la lumière de récents travaux menés par des collègues, De Pinho rétorque que si l'enzyme provoque leur croissance, elle n'est pas responsable de la naissance des cancers. A ce titre, il milite activement pour que cette piste de recherche soit explorée.


source : http://www.lefigaro.fr/sciences/2010/11/29/01008-20101129ARTFIG00680-des-souris-rajeunies-en-laboratoire.php
  • Poster un nouveau sujet
  • Répondre au sujet

La date/heure actuelle est Mer 24 Juil - 2:56