Ufologie & Paranormal

Bonjour,

Nous vous souhaitons un excellent surf sur les pages du forum. Le forum est en libre participation pour les non-inscrits. Une inscription donne néanmoins droit à nombreux avantages :

- Pas de pub
- Un pseudonyme réservé
- Un accès à l'ensemble des catégories
- La participation à la vie du forum
- Participation à nos concours
- Un outils précis pour organiser vos lectures, vos interventions.

Au plaisir de vous compter parmi nos prochains membres.

Le Staff.

Rejoignez le forum, c’est rapide et facile

Ufologie & Paranormal

Bonjour,

Nous vous souhaitons un excellent surf sur les pages du forum. Le forum est en libre participation pour les non-inscrits. Une inscription donne néanmoins droit à nombreux avantages :

- Pas de pub
- Un pseudonyme réservé
- Un accès à l'ensemble des catégories
- La participation à la vie du forum
- Participation à nos concours
- Un outils précis pour organiser vos lectures, vos interventions.

Au plaisir de vous compter parmi nos prochains membres.

Le Staff.
--- Le forum est en libre participation pour les non-inscrits ---
  • Poster un nouveau sujet
  • Répondre au sujet

Plus il y aura de biodiversité, et plus nous serons en bonne santé

Franck1973
Franck1973
Modérateur en Herbe
Modérateur en Herbe

Nombre de messages : 5602

Plus il y aura de biodiversité, et plus nous serons en bonne santé Empty Plus il y aura de biodiversité, et plus nous serons en bonne santé

Message par Franck1973 Sam 10 Avr - 18:47

Cela pourrait paraître contre-intuitif, mais de plus en plus de preuves suggèrent que la perte de biodiversité augmente notre exposition aux pathogènes zoonotiques nouveaux et établis. C’est en tout cas la conclusion d’un nouveau document qui synthétise les connaissances actuelles sur la façon dont la biodiversité affecte la santé humaine.
L’effet protecteur de la biodiversité
Il existe un mythe persistant selon lequel les zones sauvages avec des niveaux élevés de biodiversité sont des foyers de maladies. Une plus grande diversité animale entraînerait ainsi inévitablement le développement d’agents pathogènes plus dangereux. En réalité, c’est tout l’inverse. La biodiversité n’est pas une menace pour nous, elle nous protège des espèces les plus susceptibles de nous rendre malades.
Les maladies zoonotiques comme le COVID-19 , le SRAS et le virus Ebola sont entraînées par des agents pathogènes partagés entre les humains et d’autres vertébrés. Toutefois, les espèces animales diffèrent dans leur capacité à transmettre des agents pathogènes. Les espèces ayant un cycle de vie rapide, notamment, ont tendance à être plus efficaces pour transmettre des maladies.
Les animaux qui meurent jeunes et ont une maturité sexuelle précoce avec beaucoup de descendants ont tendance à moins investir dans leurs réponses immunitaires adaptatives“, détaille ainsi Felicia Keesing, du Bard College, principale auteure de ce nouvel article. “Ils sont ainsi très souvent plus susceptibles de transmettre des maladies comparés aux animaux à plus longue durée de vie qui, de fait, développent une immunité adaptative plus forte“. C’est pourquoi, à titre d’exemple, “le prochain agent pathogène sera beaucoup plus susceptible de provenir d’un rat que d’un rhinocéros“, ajoute la chercheuse.
Se pose alors la question du fractionnement de l’environnement entraînant une perte de la biodiversité. Dans ces espaces “grignotés” par l’Homme, les espèces à vie longue et de plus grande taille ont malheureusement tendance à disparaître en premier. En conséquence, les espèces à corps plus petit avec un cycle de vie rapide (celles capables d’héberger des agents pathogènes et de les transmettre aux humains) ont tendance à proliférer.
À l’inverse, dans les paysages moins dégradés, avec plus de diversité animale, ces réservoirs à risque sont moins abondants. La biodiversité a donc un effet protecteur.
Changer de stratégie
Aussi, la restauration de la biodiversité sera essentielle dans la gestion du risque de maladies zoonotiques. Selon Rick Ostfeld, écologiste au Cary Institute et coauteur de ces travaux, nous devrions également davantage nous concentrer sur les attributs de l’hôte associés à la transmission de la maladie plutôt que de continuer à débattre de l’importance primordiale d’un taxon ou d’un autre.
Nous devrions arrêter de supposer qu’il existe une source unique pour chaque pathogène qui émerge“, explique le chercheur. “Les agents transmis aux humains ont tendance à se trouver chez de nombreux animaux, pas seulement chez un seul. Ce sont des “sauteurs” qui se déplacent généralement facilement entre les espèces“.
Démêler les caractéristiques des hôtes zoonotiques efficaces telles que leurs stratégies immunitaires, leur résilience aux perturbations et leurs préférences en matière d’habitat sera en revanche essentiel pour orienter les interventions ciblées.
Source :
casseron
casseron
Ufologue de Terrain
Ufologue de Terrain

Nombre de messages : 9632

Plus il y aura de biodiversité, et plus nous serons en bonne santé Empty Re: Plus il y aura de biodiversité, et plus nous serons en bonne santé

Message par casseron Sam 10 Avr - 20:28

Vive les puces, les tiques, les moustiques, le phylloxéra, la myxomatose etc.... Le Créateur a dû les mettre sur terre pour notre plus grand bonheur. Qu'ils croissent et se multiplient dans notre béate contemplation.
anoy
anoy
Modérateur
Modérateur

Nombre de messages : 2961

Plus il y aura de biodiversité, et plus nous serons en bonne santé Empty Re: Plus il y aura de biodiversité, et plus nous serons en bonne santé

Message par anoy Sam 10 Avr - 20:54

@casseron a écrit:Vive les puces, les tiques, les moustiques, le phylloxéra, la myxomatose etc.... Le Créateur a dû les mettre sur terre pour notre plus grand bonheur. Qu'ils croissent et se multiplient dans notre béate contemplation.
Tout est question d'équilibre ...
Il ne faut pas qu'une espèce prolifère au dépend d'une autre, d'où ... les prédateurs ...
Sur "notre" Terre (qui est de moins en moins, celle des autres), l'espèce envahissante qui rompt l'équilibre ... c'est nous !
Mulder26
Mulder26
VIP
VIP

Nombre de messages : 7451

Plus il y aura de biodiversité, et plus nous serons en bonne santé Empty Re: Plus il y aura de biodiversité, et plus nous serons en bonne santé

Message par Mulder26 Dim 11 Avr - 17:32

@anoy a écrit:
@casseron a écrit:Vive les puces, les tiques, les moustiques, le phylloxéra, la myxomatose etc.... Le Créateur a dû les mettre sur terre pour notre plus grand bonheur. Qu'ils croissent et se multiplient dans notre béate contemplation.
Tout est question d'équilibre ...
Il ne faut pas qu'une espèce prolifère au dépend d'une autre, d'où ... les prédateurs ...
Sur "notre" Terre (qui est de moins en moins, celle des autres), l'espèce envahissante qui rompt l'équilibre ... c'est nous 
entièrement d'accord avec toi . on doit vraiment se bouger le cul pour sauver le peu de nature qu'il reste sur terre ...
Franck1973
Franck1973
Modérateur en Herbe
Modérateur en Herbe

Nombre de messages : 5602

Plus il y aura de biodiversité, et plus nous serons en bonne santé Empty Re: Plus il y aura de biodiversité, et plus nous serons en bonne santé

Message par Franck1973 Dim 11 Avr - 17:40

Et si les gilets jaunes montaient à Paris équipé chacun de quelques litres de glyphosate ? Plus il y aura de biodiversité, et plus nous serons en bonne santé 899880 Plus il y aura de biodiversité, et plus nous serons en bonne santé 813302 Plus il y aura de biodiversité, et plus nous serons en bonne santé 813302
casseron
casseron
Ufologue de Terrain
Ufologue de Terrain

Nombre de messages : 9632

Plus il y aura de biodiversité, et plus nous serons en bonne santé Empty Re: Plus il y aura de biodiversité, et plus nous serons en bonne santé

Message par casseron Dim 11 Avr - 18:23

Pour augmenter la biodiversité, il paraît que l'homme dusse moins intervenir. Si vous habitez la campagne, n'intervenez pas sur votre pelouse et dans vos champs. Au bout de très peu de temps vous allez voir la biodiversité s'effondrer au profit des orties, des ronces, des chardons, du liseron, du chiendent, des cotonniers etc.. Vous pourrez toujours tenter d'en faire de la confiture. Si les merles chantent sous vos fenêtres, ils ne tarderont pas à disparaître. Mais vous les aurez préalablement enregistrés sur votre smartphone....
Il n'y a de biodiversité que là où l'homme participe intelligemment.
Mulder26
Mulder26
VIP
VIP

Nombre de messages : 7451

Plus il y aura de biodiversité, et plus nous serons en bonne santé Empty Re: Plus il y aura de biodiversité, et plus nous serons en bonne santé

Message par Mulder26 Dim 11 Avr - 18:33

@ Casseron : la nature s'est très bien débrouillée sans nous durant des milénaires ...
casseron
casseron
Ufologue de Terrain
Ufologue de Terrain

Nombre de messages : 9632

Plus il y aura de biodiversité, et plus nous serons en bonne santé Empty Re: Plus il y aura de biodiversité, et plus nous serons en bonne santé

Message par casseron Dim 11 Avr - 18:35

Alors, on éradique l'espèce humaine ?
Franck1973
Franck1973
Modérateur en Herbe
Modérateur en Herbe

Nombre de messages : 5602

Plus il y aura de biodiversité, et plus nous serons en bonne santé Empty Re: Plus il y aura de biodiversité, et plus nous serons en bonne santé

Message par Franck1973 Dim 11 Avr - 18:42

@casseron a écrit:Pour augmenter la biodiversité, il paraît que l'homme dusse moins intervenir. Si vous habitez la campagne, n'intervenez pas sur votre pelouse et dans vos champs. Au bout de très peu de temps vous allez voir la biodiversité s'effondrer au profit des orties, des ronces, des chardons, du liseron, du chiendent, des cotonniers etc.. Vous pourrez toujours tenter d'en faire de la confiture. Si les merles chantent sous vos fenêtres, ils ne tarderont pas à disparaître. Mais vous les aurez préalablement enregistrés sur votre smartphone....
Il n'y a de biodiversité que là où l'homme participe intelligemment.
Moins intervenir ne veut pas dire cesser d'intervenir.
• Dans une pelouse, la biodiversité est nulle, pour ne pas dire inexistante, puisque le but de la pelouse n'est d'avoir qu'une seule espèce de graminée tondu ras. Acceptons d'avoir un pré, plutôt qu'une pelouse. Laissons les "dent de lion" et autres millets pousser. Tondons l'herbe moins ras…
• Les haies…Une vrai haie vive, pas de thuya, est un vrai vivier de biodiversité. Et on aura peut-être la chance d'entendre un merle siffler…
• Les champs ne sont constitué que d'une espèce, végétale bien entendu, tout le reste de la vie étant soigneusement détruit ou chassé…

Mais, apparemment, l'article parle de biodiversité des gros animaux, avec une vie assez longue pour développer une "immunité" face aux divers risques.
Les animaux qui meurent jeunes et ont une maturité sexuelle précoce avec beaucoup de descendants ont tendance à moins investir dans leurs réponses immunitaires adaptatives

En ville, avec tous leurs rats et pigeons, ils sont mal barrés. Et c'est à la campagne qu'on le paie…
Franck1973
Franck1973
Modérateur en Herbe
Modérateur en Herbe

Nombre de messages : 5602

Plus il y aura de biodiversité, et plus nous serons en bonne santé Empty Re: Plus il y aura de biodiversité, et plus nous serons en bonne santé

Message par Franck1973 Dim 11 Avr - 18:42

@casseron a écrit:Alors, on éradique l'espèce humaine ?
Commençons à murer les villes…
Mulder26
Mulder26
VIP
VIP

Nombre de messages : 7451

Plus il y aura de biodiversité, et plus nous serons en bonne santé Empty Re: Plus il y aura de biodiversité, et plus nous serons en bonne santé

Message par Mulder26 Dim 11 Avr - 18:57

@casseron a écrit:Alors, on éradique l'espèce humaine ?
respecter la nature serait déjà pas mal .
Franck1973
Franck1973
Modérateur en Herbe
Modérateur en Herbe

Nombre de messages : 5602

Plus il y aura de biodiversité, et plus nous serons en bonne santé Empty Re: Plus il y aura de biodiversité, et plus nous serons en bonne santé

Message par Franck1973 Dim 11 Avr - 19:15

@Mulder26 a écrit:
@casseron a écrit:Alors, on éradique l'espèce humaine ?
respecter la nature serait déjà pas mal .
La plupart des gens ne connaissent plus le sens du mot "respect"…
Mulder26
Mulder26
VIP
VIP

Nombre de messages : 7451

Plus il y aura de biodiversité, et plus nous serons en bonne santé Empty Re: Plus il y aura de biodiversité, et plus nous serons en bonne santé

Message par Mulder26 Dim 11 Avr - 19:18

oui ! 
on devrait prendre exemple sur les indiens d'amazonie qui ne prélèvent dans la nature que ceux dont ils ont besoin . pas comme par exemple certains chasseurs en France qui ne sont que des viandards ...
Mulder26
Mulder26
VIP
VIP

Nombre de messages : 7451

Plus il y aura de biodiversité, et plus nous serons en bonne santé Empty Re: Plus il y aura de biodiversité, et plus nous serons en bonne santé

Message par Mulder26 Dim 11 Avr - 19:24

@Franck1973 a écrit:
@casseron a écrit:Pour augmenter la biodiversité, il paraît que l'homme dusse moins intervenir. Si vous habitez la campagne, n'intervenez pas sur votre pelouse et dans vos champs. Au bout de très peu de temps vous allez voir la biodiversité s'effondrer au profit des orties, des ronces, des chardons, du liseron, du chiendent, des cotonniers etc.. Vous pourrez toujours tenter d'en faire de la confiture. Si les merles chantent sous vos fenêtres, ils ne tarderont pas à disparaître. Mais vous les aurez préalablement enregistrés sur votre smartphone....
Il n'y a de biodiversité que là où l'homme participe intelligemment.
Moins intervenir ne veut pas dire cesser d'intervenir.
• Dans une pelouse, la biodiversité est nulle, pour ne pas dire inexistante, puisque le but de la pelouse n'est d'avoir qu'une seule espèce de graminée tondu ras. Acceptons d'avoir un pré, plutôt qu'une pelouse. Laissons les "dent de lion" et autres millets pousser. Tondons l'herbe moins ras…
• Les haies…Une vrai haie vive, pas de thuya, est un vrai vivier de biodiversité. Et on aura peut-être la chance d'entendre un merle siffler…
• Les champs ne sont constitué que d'une espèce, végétale bien entendu, tout le reste de la vie étant soigneusement détruit ou chassé…

 ça me rrappelle un documentaire sur  arte ou france 5 qui comparaissaient un champs cultivé en bio et un champs en monoculture . en monoculture quasiment plus d'animaux à l'intérieur , même les oiseausx les fuyaient  . dans le champs bio , la vie fourmillait . CQFD !
casseron
casseron
Ufologue de Terrain
Ufologue de Terrain

Nombre de messages : 9632

Plus il y aura de biodiversité, et plus nous serons en bonne santé Empty Re: Plus il y aura de biodiversité, et plus nous serons en bonne santé

Message par casseron Lun 12 Avr - 10:20

"Plus il y aura de biodiversité, plus nous serons en bonne santé".... J'ai bien peur que ce ne soit qu'une énième stupidité écologiste. Multiplions les rats, les tiques et les virus, et nous ferons le bilan. Cette biodiversité doit être contrôlée du mieux possible sinon elle nous emportera.
Les paysans, souvent critiqués à juste raison pour leurs méthodes empoisonneuses ont toujours les mêmes ennemis depuis la nuit des temps, à savoir le climat, les mauvaises herbes et les insectes. Il faut absolument contrôler les deux derniers mais de façon raisonnable évidemment.
Franck1973
Franck1973
Modérateur en Herbe
Modérateur en Herbe

Nombre de messages : 5602

Plus il y aura de biodiversité, et plus nous serons en bonne santé Empty Re: Plus il y aura de biodiversité, et plus nous serons en bonne santé

Message par Franck1973 Mar 13 Avr - 21:44

@casseron a écrit:"Plus il y aura de biodiversité, plus nous serons en bonne santé".... J'ai bien peur que ce ne soit qu'une énième stupidité écologiste. Multiplions les rats, les tiques et les virus, et nous ferons le bilan. Cette biodiversité doit être contrôlée du mieux possible sinon elle nous emportera.
Les paysans, souvent critiqués à juste raison pour leurs méthodes empoisonneuses ont toujours les mêmes ennemis depuis la nuit des temps, à savoir le climat, les mauvaises herbes et les insectes. Il faut absolument contrôler les deux derniers mais de façon raisonnable évidemment.
Soit tu n'as pas lu l'article, soit tu ne l'as pas compris. L'article parle des "gros" animaux qui vivent assez longtemps pour avoir un bon système immunitaire, pas des petits qui se reproduisent vite, beaucoup et ne vivent "pas longtemps".
Les rats, dont tu parle, ne vivent pas très longtemps (2 à 3 ans) se reproduisent très tôt, plusieurs fois dans une année, avec de grosses portées. Ils n'ont donc pas besoins d'un système immunitaire très développé et sont donc de bon vecteurs de maladies.
A l'inverse, l'éléphant a une espérance de vie entre 60 et 70 ans, se reproduit peu ( la gestation dure presque deux ans et il peut se passer cinq ans entre deux naissances, les naissances de jumeaux sont très rares). Eux ont besoin d'un bon système immunitaire et sont moins vecteurs de maladies.
Or, les gros animaux sont en train de disparaître au profit des petits. Elephants, girafes, rhinocéros sont en train de disparaître en Afrique. Chevaux sauvages, bisons et auroch aussi en Europe. Et pourquoi ? Pour la cupidité humaine…
On récolte ce qu'on a semé…
casseron
casseron
Ufologue de Terrain
Ufologue de Terrain

Nombre de messages : 9632

Plus il y aura de biodiversité, et plus nous serons en bonne santé Empty Re: Plus il y aura de biodiversité, et plus nous serons en bonne santé

Message par casseron Mer 14 Avr - 9:45

L'article parle des "gros" animaux qui vivent assez longtemps pour avoir un bon système immunitaire,

Qui a inventé ce truc ?
Franck1973
Franck1973
Modérateur en Herbe
Modérateur en Herbe

Nombre de messages : 5602

Plus il y aura de biodiversité, et plus nous serons en bonne santé Empty Re: Plus il y aura de biodiversité, et plus nous serons en bonne santé

Message par Franck1973 Mer 14 Avr - 21:47

@casseron a écrit:L'article parle des "gros" animaux qui vivent assez longtemps pour avoir un bon système immunitaire,

Qui a inventé ce truc ?
La réponse est là :
Les animaux qui meurent jeunes et ont une maturité sexuelle précoce avec beaucoup de descendants ont tendance à moins investir dans leurs réponses immunitaires adaptatives“, détaille ainsi Felicia Keesing, du Bard College, principale auteure de ce nouvel article. “Ils sont ainsi très souvent plus susceptibles de transmettre des maladies comparés aux animaux à plus longue durée de vie qui, de fait, développent une immunité adaptative plus forte“. C’est pourquoi, à titre d’exemple, “le prochain agent pathogène sera beaucoup plus susceptible de provenir d’un rat que d’un rhinocéros“, ajoute la chercheuse.
casseron
casseron
Ufologue de Terrain
Ufologue de Terrain

Nombre de messages : 9632

Plus il y aura de biodiversité, et plus nous serons en bonne santé Empty Re: Plus il y aura de biodiversité, et plus nous serons en bonne santé

Message par casseron Mer 14 Avr - 22:07

C'est sûr que l'on fréquente davantage les rats que les rhinocéros. Ces derniers sont rares dans les égouts de Paris...
Franck1973
Franck1973
Modérateur en Herbe
Modérateur en Herbe

Nombre de messages : 5602

Plus il y aura de biodiversité, et plus nous serons en bonne santé Empty Re: Plus il y aura de biodiversité, et plus nous serons en bonne santé

Message par Franck1973 Mer 14 Avr - 23:20

@casseron a écrit:C'est sûr que l'on fréquente davantage les rats que les rhinocéros. Ces derniers sont rares dans les égouts de Paris...
L'article parle de la nature, la campagne, pas du bois de Boulogne… A la rigueur de la forêt de Fontainebleau…
  • Poster un nouveau sujet
  • Répondre au sujet

La date/heure actuelle est Mer 12 Mai - 19:38