Ufologie & Paranormal

Bonjour,

Nous vous souhaitons un excellent surf sur les pages du forum. Le forum est en libre participation pour les non-inscrits. Une inscription donne néanmoins droit à nombreux avantages :

- Pas de pub
- Un pseudonyme réservé
- Un accès à l'ensemble des catégories
- La participation à la vie du forum
- Participation à nos concours
- Un outils précis pour organiser vos lectures, vos interventions.

Au plaisir de vous compter parmi nos prochains membres.

Le Staff.

Rejoignez le forum, c’est rapide et facile

Ufologie & Paranormal

Bonjour,

Nous vous souhaitons un excellent surf sur les pages du forum. Le forum est en libre participation pour les non-inscrits. Une inscription donne néanmoins droit à nombreux avantages :

- Pas de pub
- Un pseudonyme réservé
- Un accès à l'ensemble des catégories
- La participation à la vie du forum
- Participation à nos concours
- Un outils précis pour organiser vos lectures, vos interventions.

Au plaisir de vous compter parmi nos prochains membres.

Le Staff.
--- Le forum est en libre participation pour les non-inscrits ---
5 participants
  • Poster un nouveau sujet
  • Répondre au sujet

Silence, on vaccine : Un documentaire qui ferait grand bruit

Schattenjäger
Schattenjäger
Webmaster
Webmaster


Nombre de messages : 40331

Silence, on vaccine : Un documentaire qui ferait grand bruit Empty Silence, on vaccine : Un documentaire qui ferait grand bruit

Message par Schattenjäger Lun 26 Jan - 9:15

(Source : Radio-Canada )

Silence, on vaccine : Un documentaire qui ferait grand bruit Silence-on-vaccine_8

La nouvelle production de la réalisatrice Lina B. Moreco sort en salle le vendredi 30 janvier à Montréal et à Sherbrooke, mais il suscite une polémique depuis un certain temps déjà dans les locaux de l’Office national du film.

Le documentaire Silence, on vaccine relance le débat sur la vaccination et les enfants atteints de diverses formes d’autisme.

Le documentaire devait sortir en 2008, mais Radio-Canada.ca a appris que la direction de l’ONF en avait alors retenu temporairement la diffusion, afin d’obtenir certaines concessions de la part de la réalisatrice.

Silence, on vaccine présente des témoignages crève-coeur de parents convaincus que les vaccins ont rendu leurs enfants malades. Au Québec, les enfants de moins de 6 ans reçoivent aujourd’hui deux fois plus de vaccins qu’il y a 25 ans.

Si des parents et certains médecins pensent que les vaccins peuvent causer des effets secondaires importants comme l’autisme, la direction de la santé publique du Québec continue de défendre ses campagnes de vaccination.

La plupart des médecins sont favorables à la vaccination, mais la réalisatrice donne surtout la parole à ceux qui la contestent, comme le docteur Claude Béraud, un hépatologue français.

« L’exemple de la vaccination en France sera pris plus tard dans les écoles de santé publique comme un exemple de ce qu’il ne faut pas faire », soutient le docteur Béraud dans le documentaire de l’ONF.

Ce n’est pas la première fois qu’on montre du doigt le mercure et l’aluminium en d’infimes quantités dans certains vaccins, notamment comme agent de conservation. Le docteur Robert Nataf du Laboratoire Philippe Auguste à Paris a trouvé, dans l’urine des enfants autistes, de la porphyrine, une substance montrant la présence de mercure.

« Nous avons dosé dans l’urine des enfants autistiques des porphyrines et nous avons montré qu’elles étaient élevées. Pas toutes les porphyrines, mais celles liées au mercure », explique le docteur Nataf.

Aucun argument convaincant

Le docteur Horacio Arruda, directeur de la Protection de la santé publique au ministère de la Santé et des Services sociaux du Québec, a vu le documentaire et n’a trouvé aucun argument convaincant.

« Ce qui est dit dans ce film-là, ce sont des hypothèses soulevées depuis plus de dix ans et depuis, il y a plus d’une vingtaine d’études épidémiologiques avec beaucoup de patients dans plusieurs pays qui ont complètement éliminé ces hypothèses », affirme le docteur Arruda.

Silence, on vaccine : Un documentaire qui ferait grand bruit Lina-moreco-vaccin_4

La réalisatrice Lina B. Moreco réagit en disant que la monographie de plusieurs vaccins contient déjà des avertissements sur les effets secondaires.

« Il faut cesser de l’ignorer et se mettre la tête dans le sable. Et au contraire, développer des protocoles pour prendre en charge les personnes qui arrivent chez le médecin et disent, j’allais bien et depuis que j’ai reçu le vaccin, je suis malade », conclut Mme Moreco.
Anonymous
Invité
Invité


Silence, on vaccine : Un documentaire qui ferait grand bruit Empty Re: Silence, on vaccine : Un documentaire qui ferait grand bruit

Message par Invité Lun 26 Jan - 9:47

Je suis contre la vaccination et je suis contre le fais que mes enfants soient obligés d'être vacciner pour rentrer à l'école.

Nous sommes le pays qui vaccine le plus en Europe pour remplir les poches de certaines personnes peu scrupuleuse.

Mon homéopathe qui n'aime pas faire des vaccin est OBLIGE même si nous ne sommes pas d'accord. Je suis tombé gravement malade suite à un vaccin.... Merci messieurs le médecin sénateurs !!!! Silence, on vaccine : Un documentaire qui ferait grand bruit 23513
Mikerynos
Mikerynos
VIP
VIP


Nombre de messages : 9905

Silence, on vaccine : Un documentaire qui ferait grand bruit Empty Re: Silence, on vaccine : Un documentaire qui ferait grand bruit

Message par Mikerynos Lun 26 Jan - 11:39

Le documentaire Silence, on vaccine relance le débat sur la vaccination et les enfants atteints de diverses formes d’autisme.
Quel est le rapport entre l'autisme et la vaccination ?
Anonymous
Invité
Invité


Silence, on vaccine : Un documentaire qui ferait grand bruit Empty Re: Silence, on vaccine : Un documentaire qui ferait grand bruit

Message par Invité Lun 26 Jan - 13:30

En faite, certaines personnes se battent depuis pas mal de temps pour arrêter les vaccins comme pour celui de l'hépatite B qui était obligatoire qui à été retiré pour sa dangerosité.
Des gamins seraient atteint d'autisme à cause de certains vaccins.
Tu sais ce qu'il m'est arrivé (d'ailleurs cela fait 3 semaines que mon problème est revenu Silence, on vaccine : Un documentaire qui ferait grand bruit 833343 ) J'ai donc fais pas mal de recherche et j'ai appris que beaucoup de maladie comme la fibromialgie ( maladie qui n'est pas reconnu par la médecine malgré des dizaine de milliers de malade) s'attraperait par les vaccins..... Ma maladie est apparu juste aprés un vaccin, je n'étais jamais allé voir un médecin de ma vie auparavant et les douze mille médecins différent que j'ai vu n'ont aucune explication malgré qu'il m'ai tous dit qu'ils allaient me soigner les doigt dans le nez.

Je vous trouve des liens....
Anonymous
Invité
Invité


Silence, on vaccine : Un documentaire qui ferait grand bruit Empty Re: Silence, on vaccine : Un documentaire qui ferait grand bruit

Message par Invité Lun 26 Jan - 13:41



Dernière édition par cécé le Lun 26 Jan - 13:57, édité 1 fois
Anonymous
Invité
Invité


Silence, on vaccine : Un documentaire qui ferait grand bruit Empty Re: Silence, on vaccine : Un documentaire qui ferait grand bruit

Message par Invité Lun 26 Jan - 13:56

Silence, on vaccine : Un documentaire qui ferait grand bruit VGI_image1
Anonymous
Invité
Invité


Silence, on vaccine : Un documentaire qui ferait grand bruit Empty Re: Silence, on vaccine : Un documentaire qui ferait grand bruit

Message par Invité Lun 26 Jan - 13:58


VACCINATION, AGRESSION ET DÉSINFORMATION
Silence, on vaccine : Un documentaire qui ferait grand bruit Vac2
En Angleterre, JerryFriedman poursuit son employeur suite à son congédiement, parce qu'il
ne veut pas se faire vacciner contre la rougeole. Le végétarien évoque
la discrimination religieuse pour refuser le vaccin car il est préparé
sur des embryons de poulets.
En effet, le vaccin contre la
rougeole est cultivé sur des embryons de poulets, tout comme celui de
l'influenza (grippe) , de la fièvre jaune et les oreillons, Ces
embryons se forment entièrement après 35 heures d'incubation. On peut
voir leur coeur battre dès le cinquième jour. Les oiseaux proviennent
d'immenses poulaillers contenant plus de l0 000 poules et près de 700
coqs. Pendant la période de production de ses vaccins contre la grippe,
une compagnie pharmaceutique consomme l60 000 oeufs par semaine.
]Celui contre l'encéphalite
japonaise est pour sa part cultivé dans des cerveaux de souris et des
sous-produits de l'abattoir se retrouvent dans plusieurs étapes de
fabrication des vaccins. En plus d'être cultivés sur des cellules
animales ou humaines de foetus avortés, les vaccins baignent dans du
formaldehyde, du phenoxyethanol, du mercure, de l'aluminium, de la
gélatine , du serum bovin ou foetal de veau ,de l'albumine provenant de
sang humain, de l'aspartame et des antibiotiques. Rien d'étonnant à ce
que ces cocktails vaccinaux aient de multiples effets secondaires
:douleur au point d'injection, fièvre, courbatures, douleurs
articulaires, crises d'asthme ou d'eczéma,allergies, choc
anaphylactique, risque de mort subite du nourrison,autisme,méningite,
convulsions ,encéphalite, syndrome de Guillain-Barré, sclérose en
plaque, diabète, lupus, polyarthrite rhumatoïde et cancers divers.
L'utilisation de vaccins multiples potentialise les risques d'effets
secondaires de chaque vaccin et leurs interactions est une mot interdit
à retardement. [/size]
[size=9]Ces sous-produits animaux
dans les vaccins comportent un grand risque de contamination virale .
Aucun laboratoire ne peut garantir l'asepsie des cellules animales
servant à la culture vaccinale. Celui contre la grippe, par exemple, en
plus d'être préparé dans un embryon animal peut contenir un virus de la
leucémie propre au poulet ( leucose aviaire) et être transmis à
l'humain vacciné . Il possède de plus des éléments provenant du cochon
car une enzyme tirée de l'estomac de l'animal sépare les cellules en
laboratoire. Une découverte par des chercheurs suisses et rapportée
dans le Washington Post (9 décembre 1995) fait état d'une enzyme, la "transcriptase renversée ",
qui a contaminé des vaccins de la rougeole et des oreillons . Cette
enzyme vient des embryons de poulet entrant dans la fabrication des
vaccins. Elle a aussi contaminé des vaccins contre la grippe et la
fièvre jaune. Cette enzyme est associée avec la présence de rétrovirus,
une classe de virus qui peut modifier de façon permanente les gènes.

MERCURELe thimérosol, un sel composé
d'éthylmercure et de thiosalicylate est un agent de conservation , un
additif pour prévenir la contamination bactérienne et fongique
(contient 49.6% de mercure ). Il fut introduit dans les vaccins dans
les années 30 mais , suite à de nombreuses études sur ses effets
secondaires graves, on tend à fabriquer des vaccins n'en contenant plus
. Cependant, au Canada, le thimérosol se retrouve encore dans nombre de
vaccins dont ceux contre l'hépatite B, la méningite et l'influenza. Ce
dérivé mercuriel dans les vaccins est excessivement allergène,
cancérigène et toxique car injecté directement dans le sang .Il
s'accumule dans le cerveau et affaiblit le système respiratoire,
digestif, nerveux et immunitaire. Selon Hugh Fudenberg md , un
immunogénéticien de renommée mondiale, un individu ayant recu 5 vaccins
consécutifs contre la grippe, a l0 fois plus de chance d'avoir la
maladie d'Alzheimer's qu'un individu non vacciné. Ce phénomène
s'explique par le fait,entre autre, que le vaccin contient du mercure
ainsi que de l'aluminium et que son accumulation atteint les fonctions
cognitives du cerveau. Les chercheurs Markesbery's et Ehmanns ont
démontré, par des autopsies sur des patients souffrant de la maladie
d'Alzeimer's, que le cerveau de ces derniers contenait un taux plus
élevé de mercure que ceux ne souffrant pas de la maladie. Cette
accumulation de mercure dans les vaccins s'ajoute à celle contenue
ailleurs, notamment dans les amalgames dentaires , l'alimentation et
certains produits biologiques comme les gouttes ophtalmiques, nasales,
les solutions pour lentilles ophtalmiques ou les immunoglobulines.

ALUMINIUM Selon le concept vaccinal,l'aluminium sert d'adjuvant de l'immunité, en créant une réaction
inflammatoire qui augmente la réaction antigène-anticorps. Il entre
dans la composition de la majorité des vaccins. On estime qu'un enfant
, par les vaccins, reçoit jusqu'à 3.75 mg d'aluminium durant les
premiers six mois de sa vie. La forte toxicité de l'aluminium est bien
connue : troubles neurologiques et immunitaires. Sa présence dans les
vaccins est de plus en plus souvent mise en relation avec
l'augmentation des allergies dans le monde. Plusieurs médicaments
renferment de l'aluminium. L'aspirine enrobée a 44 mg d'aluminium tout
comme certains antiacides ;des médicaments contre la diarrhée ont plus
de 600 mg d'aluminium par comprimé.


GÉLATINE
Dans un grand nombre de
vaccins la gélatine a une fonction de stabilisateur . C'est un produit
fabriqué à partir de débris d'abattoir tels que les cartilages, la peau
et les os d'animaux . Prélevé sur des bovins ou des cochons mais aussi
sur des moutons (en Australie ). En Europe, la contamination de la
gélatine par l'encéphalopathie spongiforme bovine (ESB) est évoquée et
l'utilisation d'os en provenance de pays où un grand nombre de cas
d'ESB a été signalé - comme le Royaume Uni et le Portugal - fut
récemment interdite. La gélatine dans les vaccins est fortement
allergène.

SERUM BOVIN En octobre 2000, le
Département de la Santé de Grande-Bretagne retirait du marché un vaccin
polio oral cultivé sur du serum foetal de veau suspecté d'être infecté
par le prion de la maladie ESB ou maladie de la vache folle . Le vaccin
donné à 11.5 millions d'enfants et d'adultes durant les deux dernières
décennies a été préparé avec du serum provenant de vaches anglaises
peut-être contaminées. Au Canada , du serum bovin est présent dans le
vaccin antipoliomyélitique, ainsi que dans celui contre la rage, la
varicelle et l'hépatite A.
Lié à l'élevage intensif et à
l'horreur des abattoirs, le sérum bovin peut lui aussi être l'hôte de
virus qui, lorsqu'ils entrent dans l'organisme humain ,deviennent
mutagènes. Le virus de la leucémie bovine (VLB) existe de façon
endémique dans les troupeaux américains tout comme un virus
génétiquement proche du H.I.V impliqué dans le Sida humain . Ces virus
peuvent se transmettent aux humains et provoquer des leucémies . Le dr.
Ryo Harasawa de l'Université de Tokyo au Japon,le dr. Massimo
Giangaspero de l'Université de Milan en Italie ainsi que nombre de
leurs collègues d'Allemagne et de Belgique ont détecté le virus de la
diarrhée bovine dans plusieurs vaccins - rubéole, influenza, rougeole,
oreillons - produits en Europe, aux Etats-Unis et au Japon. Le sérum
bovin est utilisé dans plusieurs étapes de la culture cellulaire en
laboratoire. Dans le vaccin BCG , le bacille tuberculeux provient du
bovin.
alpacks
alpacks
Membre VIP Or
Membre VIP Or


Nombre de messages : 2730

Silence, on vaccine : Un documentaire qui ferait grand bruit Empty Re: Silence, on vaccine : Un documentaire qui ferait grand bruit

Message par alpacks Lun 26 Jan - 17:44

je connais quelqu'un qui est tombé malade après la campagne de vaccination contre l'hépatite B dans les années 90 ...

bien que bon j'arrive encore a comprendre que c'est pas une maladie a prendre a la légère vu que possible MST ...

mais bon voila subire des crises de paralysie dorsales temporaires a cause d'un vaccin wow !

et hélas c'était bien les symptomes du syndrome de ce vaccin, bon aujourd'hui 13 ans après il va mieux mais bon c'est chaud cette histoire ...

moi bon j'ai reçu il y a 4 ans une dernière vaccination DTP mais sans rappel de 6 mois ...

normalement ma vaccination contre le tétanos n'est plus que partielle mais je m'en fout ...
Anonymous
Invité
Invité


Silence, on vaccine : Un documentaire qui ferait grand bruit Empty Re: Silence, on vaccine : Un documentaire qui ferait grand bruit

Message par Invité Lun 26 Jan - 18:40

fille de médecin celui ci a refusé certains vaccins (cf notamment hépatite) quand j'étais gosse et au vu de ce qui s'est passé il a eu raison

mais bon y a de nombreux vaccins (bcg, coqueluche, tétanos etc.) qui eux sont nécessaires et importants

dans certaines régions on voit une recrudescence de personnes qui refusent de se faire soigner (car pour certains ce sont les méchants américains qui nous empoisonnent) conclusion, des maladies que l'on avaient oubliées ressurgissent, et les malades ne comprennent pas qu'ils le soient Rolling Eyes
Anonymous
Invité
Invité


Silence, on vaccine : Un documentaire qui ferait grand bruit Empty Re: Silence, on vaccine : Un documentaire qui ferait grand bruit

Message par Invité Lun 26 Jan - 18:49

Alessa tu es fille de médecin ????

Il y a une question que je n'ai jamais eu l'occasion de poser à un docteur .... POURQUOI NE SONT ILS JAMAIS MALADE ???????

Je me demande s'il ne font pas comme pour la médecine asiatique ???
En effet dans certains pays de l'est un médecin passe voir si ses patients vont bien et anticipe les maladies (souvent il soigne par les plantes) et l'on estime qu'un médecin qui a peu de malade est un bon docteur... tout le contraire de la France Silence, on vaccine : Un documentaire qui ferait grand bruit 403574
Anonymous
Invité
Invité


Silence, on vaccine : Un documentaire qui ferait grand bruit Empty Re: Silence, on vaccine : Un documentaire qui ferait grand bruit

Message par Invité Lun 26 Jan - 18:56

@cécé a écrit:Alessa tu es fille de médecin ????

Il y a une question que je n'ai jamais eu l'occasion de poser à un docteur .... POURQUOI NE SONT ILS JAMAIS MALADE ???????

Je me demande s'il ne font pas comme pour la médecine asiatique ???
En effet dans certains pays de l'est un médecin passe voir si ses patients vont bien et anticipe les maladies (souvent il soigne par les plantes) et l'on estime qu'un médecin qui a peu de malade est un bon docteur... tout le contraire de la France Silence, on vaccine : Un documentaire qui ferait grand bruit 403574

lol! sisi y'en a qui sont malades (mais souvent quand tu es dans un univers où y a toujours des virus-maladies lol a force t'es "vacciné" justement ^^)

et puis faut pas oublier que tout les médicaments sont issues des plantes ensuite, on les transforme (produits de synthèse etc.) mais a la base tout vient de mère nature ^^


les chinois sont les premiers (avec les japonais) a avoir inventé le vaccin : ils prenaient le pus etc. les sécrétions des maladies, pour en donner un petit peu aux malades et personnes saines afin qu'elles soient vaccinées Wink

bref, c'est clair que mon père je l'ai jamais vu ou exceptionnellement, malade...^^
Rick
Rick
Membre VIP bronze
Membre VIP bronze


Nombre de messages : 929

Silence, on vaccine : Un documentaire qui ferait grand bruit Empty Re: Silence, on vaccine : Un documentaire qui ferait grand bruit

Message par Rick Lun 26 Jan - 19:42

Si les médecins sont rarement malade c'est qu'ils sont immunisés (ou presque) a force d'être dans un univers de virus et de bactéries, comme la dit Alessa.
Mais bon c'est pas pour ça qu'ils ne sont jamais malade, sinon certaines vaccinations sont importantes en effet, le tout c'est de ne pas être dépendant de sa "pharmacie" sachant que les français sont les plus gros consommateurs de médocs en Europe, le plus souvent pour un rien, mais bon ils s'effrayent si facilement, sans oublier l'effet placebo qui marche beaucoup la dedans.
Faut juste trouver le juste milieu, pareil pour les vaccinations ne pas faire n'importe quoi avec, certains sont indispensables d'autres non.
casseron
casseron
Ufologue de Terrain
Ufologue de Terrain


Nombre de messages : 9761

Silence, on vaccine : Un documentaire qui ferait grand bruit Empty Re: Silence, on vaccine : Un documentaire qui ferait grand bruit

Message par casseron Lun 26 Jan - 21:04

mais bon y a de nombreux vaccins (bcg, coqueluche, tétanos etc.) qui eux sont nécessaires et importants


Le BCG est un vaccin de merde depuis le début qui a fait quantités de victimes. Peu pratiqué à l'étranger, il agonise en France.

Le vaccin contre la coqueluche est une saleté très contesté dans les pays anglo-saxons. Il a été à l'origine d'un énorme procès aux USA. Il est soupçonné de favoriser l'autisme et le diabète.

Le vaccin contre le tétanos ne sert à rien puisque dès que vous allez aux urgences pour une blessure on vous fait un sérum, sauf si vous le refusez.

Le vaccin anti-grippe a valu à ma mère 45 jours de paralysie avant son décès.

Les vaccins autrefois pratiqués à l'armée ont valu à mon père 25 ans de souffrances avant son décès.

Georges Marchais trouvait le communisme globalement positif. C'est exactement le le même raisonnement que l'on applique aux vaccins.
Anonymous
Invité
Invité


Silence, on vaccine : Un documentaire qui ferait grand bruit Empty Re: Silence, on vaccine : Un documentaire qui ferait grand bruit

Message par Invité Lun 26 Jan - 21:41

grâce aux campagnes de vaccination BCG on en est venue a presque éradiquer la tuberculose (genre 9 cas sur 100 000 actuellement) en france (mais oui voyons c'est sur tout le monde en meurt)

actuellement juste 1 à 3% des enfants ont quelques problèmes bégnins suite au bcg

***

la coqueluche = une des première cause de décès chez le nourisson (cf suite maladie, infection etc.)

donc la vaccination a permis là aussi de faire baisser ce taux de mortalité de façon hallucinante

****

les premiers vaccins (genre 1ere guerre mondiale etc.) étaient faits sans précautions : genre on prenait une aiguille qu'on mettait dans tout les bras de tout le monde etc. (genre jte passe mon sang voisin etc.)

le vaccin de la grippe : bah désolée pour ta mère, mais encore une fois, ca permet de sauver des vies donc c'est aussi efficace


le monde n'est pas rose, c'est comme quand tu as une anésthésie générale à l'hopital, t'as des chances d'y rester

les vaccins c'est pareil comme tout : il y a des risques mais en dehors de ça, ca permet de sauver des gens et d'éviter des maladies mortelles


edit : en plus concernant les maladies comme le diabète etc. ce sont des maladies qui a la base ont été relevées plus tôt par les vaccins, mais qui devaient apparaitre à la base plus tard dans la vie des patients enfin bon u_u ...
casseron
casseron
Ufologue de Terrain
Ufologue de Terrain


Nombre de messages : 9761

Silence, on vaccine : Un documentaire qui ferait grand bruit Empty Re: Silence, on vaccine : Un documentaire qui ferait grand bruit

Message par casseron Lun 26 Jan - 22:09

Les vaccins sont un violent sujet de polémique dans lequel je ne veux pas m'embarquer. Mais sache que les arguments que tu avances et qui sont rabâchés depuis l'origine des vaccinations sont tous faux. L'exemple le plus probant étant justement celui du BCG. Il n'y a aucun rapport entre la diminution de la tuberculose et l'emploi du BCG hormis que celui-ci est arrivé au moment où la tuberculose régressait notamment grâce à de meilleures conditions de vie, et surtout d'habitat.
Un excellent livre sur la manipulation éhontée qui rendit ce vaccin obligatoire fut écrit par un médecin, le docteur Féru. je te conseille vivement de le lire.
Et l'argument style "désolé pour vos morts mais c'est bien pour les autres" me fait froid dans le dos. On verra si ton opinion sera la même si par malheur tu as un jour un enfant victime de cette folie.
Anonymous
Invité
Invité


Silence, on vaccine : Un documentaire qui ferait grand bruit Empty Re: Silence, on vaccine : Un documentaire qui ferait grand bruit

Message par Invité Lun 26 Jan - 22:17

très honnêtement c'est surtout criminel d'interdire dans certaines religions les vaccins (idem dans certaines cultures conclusion des tonnes de morts, de malades grave mais tout le monde s'en fout)

j'ai déjà entendu je ne sais combien de fois les arguments pour le bcg et les problèmes de conspirations (notamment pour certains conspirations us contre l'occident ou l'afrique etc etc etc.)

sinon pour le bcg, en l'occurence tu n'as pas complètement tort : le niveau de vie des gens (hygiène etc.) a notamment permis une baisse plus rapide que ce qui était prévue, mais en même temps si il n'y avait pas eu la campagne de vaccination on aurait beaucoup plus de personnes malades actuellement (et mortes aussi par la même occasion Rolling Eyes )

sinon pour le "désolée pour vos morts" etc : je ne vais pas jouer les hypocrites (et faire de l'empathie à 'tout bouts de champ' si je dis "desolée" c'est que je le pense, maintenant je reste objective, point) ... oui j'affirme encore une fois, si un de mes gosses ou personne de ma famille meurt a cause d'un problème de ce type (alors que ca en sauve tout les jours , plutot ca prévient de la maladie et l'évite) alors oui en effet pour moi ca sera complètement bénéfique !

***
Anonymous
Invité
Invité


Silence, on vaccine : Un documentaire qui ferait grand bruit Empty Re: Silence, on vaccine : Un documentaire qui ferait grand bruit

Message par Invité Mar 27 Jan - 8:33

@casseron a écrit:Les vaccins sont un violent sujet de polémique dans lequel je ne veux pas m'embarquer.

Tout pareil !!!! pale

Comme livre il y a aussi : Médecin malgré moi de Patrick de Funès


Silence, on vaccine : Un documentaire qui ferait grand bruit 9782749112060

Résumé du livre

Patrick de Funès , le fils aîné de Louis , est médecin radiologue. Dans ce livre , qui va à coup sûr susciter la controverse, il nous donne une vision iconoclaste du monde de la médecine et de tous ses travers, fondée sur son expérience personnelle. Des médecines médiatiques aux enquêtes alarmistes en passant par les maladies à la mode, les malversations des laboratoires et la marchandisation du monde médical , des portraits de médecins et de clients, il y dénonce un univers bien malade.

Moi la seule chose que je sais, c'est que JAMAIS de ma vie j'ai eu un rendez vous chez un docteur ormis pour un nez cassé ou pour me recoudre. Depuis un vaccin de merde j'ai passé 2 ans à passer des radios, des scanners, des IRM, à porter des machines sur moi à frapper chez des rhumatologue, cardiologue spécialiste en tout genre..... pour quoi ???? Un pet de lapin martien Silence, on vaccine : Un documentaire qui ferait grand bruit 833343

Ce qui est dingue, c'est qu'un magnétiseur m'a guérit.... Pourtant le médecin du travail et certains autres collègues me voyaient dans un fauteuil roulant..... Depuis je vais tous les ans au ski , faire du VTT comme un malade à travers champs ou tout simplement, je porte mes filles.

Sujet épineux Alessa si tu savais ce que j'ai vécu .... 4 ANS SANS DORMIR !!!! Et pour finir les psychotropes que m'ont fourni mon dealer médecin m'ont fait péter les plombs... du style à aller casser la gueule au premier gars qui me regardait de travers ou je voyais des choses qui n'existait pas comme un feu d'artifice... Bref tout le contraire de ce que je suis. Ma femme à craqué j'ai du arrêter les médocs pour que tout redevienne normal. Mon médecin m'a assuré que ce que j'ai pris est un truc pour bébé (5 gouttes de laroxyl et 6 dextropopoxyphènes par jour) J'ai tout jeté à la poubelle. C'EST DE LA MERDE !!!!!
Silence, on vaccine : Un documentaire qui ferait grand bruit 23513
Rick
Rick
Membre VIP bronze
Membre VIP bronze


Nombre de messages : 929

Silence, on vaccine : Un documentaire qui ferait grand bruit Empty Re: Silence, on vaccine : Un documentaire qui ferait grand bruit

Message par Rick Mar 27 Jan - 19:50

Bah c'est comme pour tout, il y a des bons et des mauvais médecins, après il faut faire attention avec ce qu'ils disent aussi, et bien connaitre son corps, sans oublier qu'on ne réagit pas tous de la même manière, certains d'entre nous sont pus fragile que d'autres.
Mon père étant médecin c'est un milieu que je connais bien, à partir de la je sais que je dois faire gaffe à ne pas faire n'importe quoi niveau médocs ou vaccin.
Anonymous
Invité
Invité


Silence, on vaccine : Un documentaire qui ferait grand bruit Empty Re: Silence, on vaccine : Un documentaire qui ferait grand bruit

Message par Invité Mar 27 Jan - 22:00

perso mon père je le vois pas, donc je consulte des médecins et juste because j'avais des problèmes pour dormir, mon généraliste m'a filé des anxiolytiques Rolling Eyes

sur le coup, vu que j'étais en grosse période de stress etc. je me suis dis, pourquoi pas ? et finalement j'étais sur les nerfs et complètement à l'ouest pendant deux trois mois


bref, les charlatans ca existe partout y compris (et souvent ils en profitent pour aller dans ce corps) chez les médecins (combien y'en a qui ont voulu me faire des opérations genre 2000 euros alors que je les ai pas tout ça pour renflouer leurs poches)


perso j'ai un "bon" réflexe : avant toute décision et prise de médoc que je connais pas (genre autre que les basiques comme l'aspegic etc. u_u) je consulte 2 médecins différents !!!! (pour deux diagnostiques différents !)

c'est plus cher, mais ca évite parfois les erreurs médicales (genre une opé au laser a 2000 euros qui m'aurais pas servi u_u)

ps: on m'a annoncé à 18ans que j'avais un cancer (que j'avais pas) là aussi pour que le médecin se fasse de la thune, génial lol (heureusement que je suis pas traumatisée par ce genre de trucs^^) bref les cons et charlatans c'est partout (comme les pédo qui profitent des corps enseignants et des pretres etc. pour arriver a leur fins bien souvent Mad )
casseron
casseron
Ufologue de Terrain
Ufologue de Terrain


Nombre de messages : 9761

Silence, on vaccine : Un documentaire qui ferait grand bruit Empty Re: Silence, on vaccine : Un documentaire qui ferait grand bruit

Message par casseron Jeu 29 Jan - 16:45

La grippe attaque !! Et que lit-on ?

L'efficacité vaccinale de terrain était estimée à 76% chez les moins de 65 ans, et à 50% chez les plus de 65 ans.
Et 4 patients hospitalisés pour toute la France.

Merveilleuse efficacité, encore que je me demande si les chiffres ne sont pas volontairement optimistes.

On devrait mettre le nombre d'hospitalisés à cause du syndrome de Guillain-Barré. Zéro bien sûr puisque ce vaccin est parfaitement inoffensif.
Puisqu'on vous le dit.
  • Poster un nouveau sujet
  • Répondre au sujet

La date/heure actuelle est Sam 4 Déc - 18:21