Ufologie & Paranormal

Bonjour,

Nous vous souhaitons un excellent surf sur les pages du forum. Le forum est en libre participation pour les non-inscrits. Une inscription donne néanmoins droit à nombreux avantages :

- Pas de pub
- Un pseudonyme réservé
- Un accès à l'ensemble des catégories
- La participation à la vie du forum
- Participation à nos concours
- Un outils précis pour organiser vos lectures, vos interventions.

Au plaisir de vous compter parmi nos prochains membres.

Le Staff.
Nouveau ! Le forum est en libre participation pour les non-inscrits.
-78%
Le deal à ne pas rater :
Batterie externe 26800 mAh à charge rapide
23.95 € 110 €
Voir le deal

  • Poster un nouveau sujet
  • Répondre au sujet

Assange réfugié a l'ambassade d'équateur

Schattenjäger
Schattenjäger
Membre VIP Or
Membre VIP Or

Nombre de messages : 34334

Assange réfugié a l'ambassade d'équateur - Page 2 Empty Re: Assange réfugié a l'ambassade d'équateur

Message par Schattenjäger le Dim 19 Aoû - 15:49

Assange: l’Equateur et ses alliés lancent un avertissement à Londres

Assange réfugié a l'ambassade d'équateur - Page 2 ?modified_at=1345363354&ratio_x=03&ratio_y=02&width=476

19 août 2012 à 10:08

L’Equateur a reçu un puissant soutien de ses amis de l’Alliance bolivarienne pour les Amériques (ALBA) alors que dimanche, Julian Assange s’apprêtait à faire sa première apparition publique depuis qu’il s’est retranché à l’ambassade équatorienne à Londres, le 19 juin.

Les ministres des Affaires étrangères du bloc ALBA, qui comprend notamment le Venezuela, Cuba et le Nicaragua, ont averti le gouvernement britannique que l’entrée de la police dans l’ambassade équatorienne à Londres pour y arrêter le fondateur de Wikileaks aurait «de graves conséquences dans le monde entier», à l’issue d’un sommet d’urgence convoqué samedi soir à Guayaquil (nord-ouest de l’Equateur).

«Nous lançons un avertissement au gouvernement du Royaume-Uni sur les graves conséquences qui se déclencheraient dans le monde entier en cas d’agression directe contre l’intégrité territoriale de la République de l’Equateur à Londres», indique le communiqué.

Le sommet avait été organisé deux jours après que Quito eut accordé l’asile diplomatique à M. Assange, réfugié à l’ambassade équatorienne de Londres pour éviter son extradition vers la Suède.

«Nous refusons les menaces intimidatrices proférées par les porte-parole du gouvernement du Royaume-Uni parce qu’elles violent les principes de souveraineté et l’intégrité territoriale des nations», ajoute la déclaration.

«Les menaces proférées par le gouvernement du Royaume-Uni, qui supposent la possibilité d’une entrée indue dans le siège diplomatique de l’Equateur à Londres pour arrêter Julian Assange, constituent des actes d’intimidation attentatoires à l’intégrité territoriale de la République de l’Equateur», estiment encore les ministres de l’ALBA, même si le ministre des Affaires étrangères britannique William Hague a démenti avoir cette intention.

Le président équatorien Rafael Correa avait également dénoncé samedi les «menaces grossières» de la Grande-Bretagne.

«Jamais, au moins tant que je serai président, l’Equateur n’acceptera des menaces comme celle que la Grande-Bretagne a proférée cette semaine de manière totalement grossière, manquant d'égards et inacceptable», avait déclaré M. Correa à Loja (420 km au sud de Quito), à l’occasion d’un compte rendu hebdomadaire de travail.

Londres a pourtant assuré jeudi au plus haut niveau qu’il n'était pas question d’une intrusion dans l’ambassade.

«Il n’y a dans cette affaire aucune menace d’un assaut de l’ambassade», a déclaré le ministre britannique des Affaires étrangères William Hague, soulignant au contraire que le dénouement du cas Assange pourrait prendre «un temps considérable».

Les Equatoriens «ont déformé nos propos», a déclaré à l’AFP un responsable britannique.

Mais pour Quito, qui affirme avoir reçu un document écrit évoquant la possibilité d’une intrusion, la menace persiste puisque, selon le chef de la diplomatie équatorienne Ricardo Patino, «il n’y a pas eu un autre document désavouant le premier document, ou des excuses pour la menace proférée».

Le cyber-militant australien, âgé de 41 ans, est réclamé par la justice suédoise qui veut l’interroger sur le viol et l’agression sexuelle de deux jeunes femmes qu’il nie avoir commis. Il redoute que son extradition vers la Suède soit le préalable à une extradition vers les Etats-Unis où il devrait répondre d’espionnage pour avoir publié sur son site des centaines de milliers de documents confidentiels américains.

Jeudi, il avait annoncé sur Twitter qu’il «ferait une déclaration publique devant l’ambassade d’Equateur dimanche à 14h00» (13h00 GMT), soit «deux mois exactement après qu’il y est entré», et qu’il s’agirait de «sa première apparition publique depuis mars».

La question est à présent de savoir comment M. Assange pourrait sortir sans être aussitôt arrêté par la police qui cerne l’ambassade équatorienne.

Julian Assange risque bien l’arrestation immédiate s’il sort devant l’immeuble de briques rouges situé derrière le magasin Harrod’s, et même s’il met les pieds dans les parties communes de cet immeuble, dont l’ambassade n’occupe qu’un appartement: en effet, elles sont considérées comme «territoire britannique», a confirmé à l’AFP le Foreign Office.

La police a indiqué «qu’elle était au courant» de la possibilité d’une telle sortie et «mettrait en place le plan approprié», le cas échéant.

M. Assange pourrait cependant s’exprimer sans risque depuis le balcon de fer forgé blanc de l’ambassade, a laissé entendre une source officielle britannique.

Samedi, un porte-parole de WikiLeaks a déclaré «ne pas avoir de détails sur la manière dont cela va se passer», ajoutant qu’il comptait garder pour lui le peu qu’il savait, «pour des raisons de sécurité».

Le casse-tête diplomatique autour du cas de M. Assange continuait pendant ce temps. Après la réunion de l’ALBA, l’Equateur a convoqué les ministres des Affaires étrangères de l’Union des nations sud-américaines (Unasur) dimanche à Guayaquil (Equateur) pour faire un point sur la situation, tandis que l’organisation des Etats américains (OEA) a annoncé qu’elle convoquerait une réunion le 24 août à Washington de ses ministres des Affaires étrangères.

Les Etats-Unis, qui ont dit rejeter la notion «d’asile diplomatique» invoquée par l’Equateur, et le Canada, ont voté contre cette réunion. Quito a annoncé aussi envisager de saisir la Cour internationale de justice (CIJ) de La Haye pour contraindre la Grande-Bretagne à délivrer un sauf-conduit à M. Assange.

Le ton est aussi monté entre la Suède et l’Equateur, dont le ministre Ricardo Patino avait émis l’idée jeudi que Stockholm pourrait ne pas respecter les droits de défense de M. Assange. «C’est inacceptable», a commenté le premier ministre suédois Fredrick Reinfeldt.

Le ministre australien du Commerce, Craig Emerson, a de son côté indiqué que l’ambassade australienne à Washington s'était «préparée à la possibilité d’une extradition» de M. Assange, avant de minimiser ces propos en remarquant qu’il est naturel que les diplomates se préparent à toutes les situations. «Il n’y a aucune preuve d’une telle démarche pour le moment», a-t-il assuré.
Schattenjäger
Schattenjäger
Membre VIP Or
Membre VIP Or

Nombre de messages : 34334

Assange réfugié a l'ambassade d'équateur - Page 2 Empty Re: Assange réfugié a l'ambassade d'équateur

Message par Schattenjäger le Dim 19 Aoû - 15:56

«Nous lançons un avertissement au gouvernement du Royaume-Uni sur les graves conséquences qui se déclencheraient dans le monde entier en cas d’agression directe contre l’intégrité territoriale de la République de l’Equateur à Londres», indique le communiqué.
Quito a annoncé aussi envisager de saisir la Cour internationale de justice (CIJ) de La Haye pour contraindre la Grande-Bretagne à délivrer un sauf-conduit à M. Assange.
Cette affaire prend vraiment une tournure politique importante.
Les craintes d'Assange étaient certainement justifié.
Schattenjäger
Schattenjäger
Membre VIP Or
Membre VIP Or

Nombre de messages : 34334

Assange réfugié a l'ambassade d'équateur - Page 2 Empty Re: Assange réfugié a l'ambassade d'équateur

Message par Schattenjäger le Dim 19 Aoû - 16:00

La vidéo du communiqué - http://rt.com/news/assange-wikileaks-public-statement-ecuador-embassy-london-057/

Et l'armada de flic attendant la moindre erreur...

Assange réfugié a l'ambassade d'équateur - Page 2 Image
Schattenjäger
Schattenjäger
Membre VIP Or
Membre VIP Or

Nombre de messages : 34334

Assange réfugié a l'ambassade d'équateur - Page 2 Empty Re: Assange réfugié a l'ambassade d'équateur

Message par Schattenjäger le Dim 19 Aoû - 16:04


Assange demande que cesse "la chasse aux sorcières" contre Wikileaks

Assange réfugié a l'ambassade d'équateur - Page 2 4235998

Par Le Nouvel Observateur avec AFP

Le cyberactiviste a fait sa première apparition publique depuis mars du balcon de l'ambassade de l'Equateur.

C'est sa première apparition depuis mars dernier. Julian Assange s'est présenté ce dimanche 19 août au balcon de l'ambassade de l'Equateur à Londres, devant une quarantaine de sympathisants et une cinquantaine de policiers, qui cernent le bâtiment où il est retranché.

"Merci pour votre soutien, votre générosité", a lancé le fondateur de Wikileaks à l'adresse de ses soutiens, dont l'Equateur, qui lui a accordé l'asile politique jeudi. Cravate rouge et cheveux courts, Assange a demandé aux Etats-Unis de cesser la "chasse aux sorcières" contre son réseau et de ne plus menacer Wikileaks. "Bradley Manning doit être relâché. Il est un héros et un exemple pour nous tous. Bradley Manning doit être relâché",a-t-il également déclaré à propos du soldat accusé d'avoir transmis des documents confidentiels à Wikikeaks, en détention depuis un an.

Le cybermiltant est retranché dans l'ambassade depuis mars, les autorités britanniques étant déterminées à l'extrader vers la Suède, où il est notamment accusé de viol.

Wikileaks propose un marché

Le casse-tête diplomatique continue pendant ce temps. Dimanche matin, un porte-parole de WikiLeaks a indiqué que "ce serait une bonne base, pour négocier une façon de mettre un terme à cette affaire, si les autorités suédoises déclaraient absolument sans réserves que Julian ne sera jamais extradé de Suède vers les Etats-Unis".

La Suède a vertement réagi : "Le suspect n'a pas le privilège de dicter ses conditions","si Wikileaks veut envoyer un message de ce type, ils doivent le faire à nous directement, d'une manière conventionnelle", a indiqué un porte-parole du ministère des Affaires étrangères.

"En l'état actuel des choses, nous ne pouvons pas dire ce que nous allons faire", "nous allons attendre et voir le cours des événements à Londres", a-t-il poursuivi, soulignant cependant : "Nous n'extradons pas des personnes si elles risquent la peine de mort".

"De graves conséquences dans le monde"

Samedi, l'Alliance bolivarienne pour les Amériques (Alba) a averti que l'entrée de la police britannique dans l'ambassade de l'Equateur aurait "de graves conséquences dans le monde" à l'issue d'une réunion d'urgence.

"Nous lançons un avertissement au gouvernement du Royaume-Uni sur les graves conséquences qui se déclencheraient dans le monde entier en cas d'agression directe contre l'intégrité territoriale de la République de l'Equateur à Londres", ont ainsi prévenu les ministres des Affaires étrangères du bloc Alba, qui comprend notamment le Venezuela, Cuba et le Nicaragua.

"Nous refusons les menaces intimidatrices proférées par les porte-parole du gouvernement du Royaume-Uni parce qu'elles violent les principes de souveraineté et l'intégrité territoriale des nations", ajoute ce puissant soutien de l'Equateur.

Vers une saisie de La Haye ?

Après la réunion de l'Alba, l'Equateur a convoqué les ministres des Affaires étrangères de l'Union des nations sud-américaines (Unasur) dimanche à Guayaquil pour faire un point sur la situation. De son côté, l'organisation des Etats américains (OEA) a annoncé qu'elle convoquerait une réunion le 24 août à Washington de ses ministres des Affaires étrangères.

Les Etats-Unis, qui disent rejeter la notion "d'asile diplomatique" invoquée par l'Equateur, et le Canada, ont voté contre cette réunion. Quito a également annoncé aussi envisager de saisir la Cour internationale de justice (CIJ) de La Haye pour contraindre la Grande-Bretagne à délivrer un sauf-conduit à Julian Assange.

Le cyber-militant australien, âgé de 41 ans, est réclamé par la justice suédoise qui veut l'interroger sur le viol et l'agression sexuelle de deux jeunes femmes qu'il nie avoir commis. Il redoute que son extradition vers la Suède soit le préalable à une extradition vers les Etats-Unis où il devrait répondre d'espionnage pour avoir publié sur son site des centaines de milliers de documents confidentiels américains.
Macha
Macha
Administrateur
Administrateur

Nombre de messages : 7174

Assange réfugié a l'ambassade d'équateur - Page 2 Empty Re: Assange réfugié a l'ambassade d'équateur

Message par Macha le Dim 19 Aoû - 19:15

Respect pour J. Assange ! Il ne lâche pas prise ! du bon journalisme !
Schattenjäger
Schattenjäger
Membre VIP Or
Membre VIP Or

Nombre de messages : 34334

Assange réfugié a l'ambassade d'équateur - Page 2 Empty Re: Assange réfugié a l'ambassade d'équateur

Message par Schattenjäger le Dim 19 Aoû - 23:47

Julian Assange nargue Londres et Washington

Assange réfugié a l'ambassade d'équateur - Page 2 E593b83c-ea28-11e1-8328-c36f24fa2c53-493x328

Julian Assange, dimanche, pendant son allocution depuis l'ambassade d'Équateur à Londres, où il vit retranché. Crédits photo : WILL OLIVER/AFP

Du balcon de l'ambassade équatorienne, le fondateur de WikiLeaks demande l'arrêt de la « chasse aux sorcières ».

C'était sa première apparition publique depuis le mois de mars, et Julian Assange ne l'a pas ratée. Apparaissant décontracté et levant la main pour saluer la foule de supporteurs et de caméras rassemblée devant l'ambassade depuis des jours, le cyberactiviste australien s'est exprimé depuis le balcon du premier étage du bâtiment cossu qui abrite l'ambassade équatorienne dans le quartier de Knightsbridge, à Londres, juste derrière le magasin de luxe Harrods. C'est dans ce bel immeuble de brique rouge que Julian Assange se terre depuis le 19 juin pour échapper aux autorités britanniques, qui doivent l'extrader vers la Suède, où il est soupçonné d'avoir agressé sexuellement deux anciennes collaboratrices de WikiLeaks, ce qu'il nie.

À quelques mètres de lui, formant un cordon devant l'ambassade, une cinquantaine de policiers britanniques prêts à bondir sur le fondateur de WikiLeaks s'il glisse ne serait-ce qu'un pied en dehors du territoire consulaire équatorien. Un jeu du chat et de la souris auquel Julian Assange se livre avec les autorités britanniques, suédoises, mais aussi américaines, depuis qu'il a publié sur son site des centaines de milliers de câbles diplomatiques, provoquant l'ire des autorités américaines. Mais M. Assange est très malin et, de surcroît, très bien entouré, notamment par son avocat, le célèbre ex-juge espagnol Baltasar Garzon. Avec son équipe juridique, Julian Assange a esquivé jusqu'ici toutes les chausse-trappes qui pourraient l'empêcher de mener à bien son «combat pour la liberté». Il compte d'ailleurs intenter une action en justice dans le but de protéger les droits de WikiLeaks.

Dégâts diplomatiques
Usant de son charme, il s'efforce d'hypnotiser tous ceux qui souhaitent garder en cage ce drôle d'oiseau. Son procès, il en fait une affaire d'État: «Les États-Unis doivent renoncer à cette chasse aux sorcières», proclame-t-il du haut de son balcon. Assange se pose en symbole et en victime de la lutte pour la liberté d'expression. «Il faut trouver l'unité dans l'oppression», dit-il.

Reste que le combat de Julian Assange fait des dégâts, notamment sur le plan diplomatique. Quand l'Équateur lui a accordé l'asile politique la semaine dernière, le Royaume-Uni, agacé, a menacé de pénétrer de force dans l'ambassade afin de l'y arrêter. Ce qui a fortement déplu non seulement à l'Équateur, mais à toutes les nations d'Amérique latine qui s'estiment trop souvent encore intimidées par les anciens pouvoirs colonisateurs .

Au cours de son allocution à l'ambassade équatorienne, Assange a pris soin de remercier ses supporteurs. «Je suis ici car je ne peux pas être plus près de vous. Merci d'être là. Merci pour votre détermination et votre ouverture d'esprit. Mercredi, après les menaces proférées à l'encontre de l'ambassade et la descente de police dans l'immeuble, vous êtes venus en plein milieu de la nuit pour suivre de près la situation, et vous avez apporté les yeux du monde entier avec vous», s'enflamme-t-il, avant de remercier «tous les courageux» qui le soutiennent, comme le président équatorien, Rafael Correa.
kusabaka
kusabaka
Membre Régulier
Membre Régulier

Nombre de messages : 249

Assange réfugié a l'ambassade d'équateur - Page 2 Empty Re: Assange réfugié a l'ambassade d'équateur

Message par kusabaka le Lun 20 Aoû - 19:32

Il en sait beaucoup trop pour que les USA le laisse en vie...
Il va finir comme JFK.
et nous mettre al quaida dans le coup comme par hasard^^ ???
Achim
Achim
VIP
VIP

Nombre de messages : 5125

Assange réfugié a l'ambassade d'équateur - Page 2 Empty Re: Assange réfugié a l'ambassade d'équateur

Message par Achim le Lun 20 Aoû - 21:21

Vous avez remarqué comme les américains et les britanniques font monter les enchères au point de vouloir investir l'ambassade équatorienne, et ce faisant, violer une loi intangible des accords diplomatiques ?

Les suédois, plus finauds, ont payé deux pétasses pour qu'elles portent plainte pour viol ; c'est infâme, mais c'est efficace.

Ce comportement incroyable des occidentaux est la preuve flagrante qu'Assange a bien mis le doigt sur des documents sensibles ; je défie quiconque d'affirmer le contraire...

Cool

dranozir
dranozir
Modérateur
Modérateur

Nombre de messages : 2455

Assange réfugié a l'ambassade d'équateur - Page 2 Empty Re: Assange réfugié a l'ambassade d'équateur

Message par dranozir le Lun 20 Aoû - 22:28

En effet mais ça va faire comme avec Gary mckinnon il va fermer ça gueule et on saura rien comme d'habitude ...
Schattenjäger
Schattenjäger
Membre VIP Or
Membre VIP Or

Nombre de messages : 34334

Assange réfugié a l'ambassade d'équateur - Page 2 Empty Re: Assange réfugié a l'ambassade d'équateur

Message par Schattenjäger le Mar 21 Aoû - 10:43

L'affaire prend des proportions impressionnante, avec l'intervention de Chavez :

Julian Assange : Chávez menace Londres

Assange réfugié a l'ambassade d'équateur - Page 2 Hugo-chavez-02

Le président vénézuélien évoque des "réponses très radicales" en cas d'entrée dans l'ambassade équatorienne.

Le président vénézuélien Hugo Chávez a menacé lundi le Royaume-Uni de "réponses très radicales" si les autorités britanniques pénétraient par la force dans l'ambassade équatorienne de Londres pour y arrêter Julian Assange, soulignant que Quito "n'était pas seul". "Nous apporterions des réponses très radicales si le Royaume-Uni décidait de violer la souveraineté équatorienne dans l'ambassade de l'Équateur" pour arrêter Julian Assange, fondateur de WikiLeaks, a déclaré Hugo Chávez à des journalistes, dans un entretien diffusé par la chaîne télévisée d'État VTV.

"Nous suggérons au gouvernement (britannique) qu'il réfléchisse bien (auparavant), parce qu'elle est terminée, l'époque où les vieux empires et les nouveaux pouvaient faire ce qu'ils voulaient. L'Équateur n'est pas seul", a affirmé le président. Hugo Chávez, un allié proche du président équatorien Rafael Correa, n'a pas précisé en détail le type d'actions que prendrait son gouvernement, mais il a dit qu'elles étaient "en préparation".

Dans le conflit qui l'oppose au Royaume-Uni à propos du fondateur de WikiLeaks, réfugié à l'ambassade équatorienne à Londres depuis le 19 juin, l'Équateur a recueilli au cours du week-end la solidarité des pays de l'Alliance bolivarienne pour les Amériques (Alba) et de l'Union des nations sud-américaines (Unasur). Les ministres des Affaires étrangères de ces pays ont exhorté Quito et Londres à entamer une "négociation directe" pour résoudre leur différend.
Schattenjäger
Schattenjäger
Membre VIP Or
Membre VIP Or

Nombre de messages : 34334

Assange réfugié a l'ambassade d'équateur - Page 2 Empty Re: Assange réfugié a l'ambassade d'équateur

Message par Schattenjäger le Mar 21 Aoû - 10:44

L'Equateur veut négocier avec le Royaume-Uni et la Suède

Après lui avoir accordé l'"asile diplomatique" le 16 août, le gouvernement équatorien a dit lundi préférer pour l'instant négocier avec les Britanniques pour les inciter à laisser partir Julian Assange vers Quito, plutôt que de contraindre Londres via la saisine de la Cour Internationale de Justice (CIJ) de La Haye.

"Nous sommes toujours ouverts au dialogue avec les gouvernements de Grande-Bretagne et de Suède", a indiqué le président équatorien de gauche Rafael Correa lundi soir par la télévision publique ECTV. Selon lui, la crise a été déclenchée par la "position intransigeante" de Londres et de la Suède, qui n'ont jamais donné l'assurance que Julian Assange ne serait pas extradé vers les Etats-Unis, où il risque une longue peine de prison.

Julian Assange redoute, une fois en Suède, d'être extradé vers les Etats-Unis. Là, il pourrait répondre d'accusations d'espionnage pour avoir diffusé les câbles diplomatiques, voire encourir la peine de mort, selon ses partisans.
TrustNo1
TrustNo1
Modérateur en Herbe
Modérateur en Herbe

Nombre de messages : 3165

Assange réfugié a l'ambassade d'équateur - Page 2 Empty Re: Assange réfugié a l'ambassade d'équateur

Message par TrustNo1 le Mar 21 Aoû - 13:39

Il y à quand même un truc qui me dérange dans cette affaire qu'il soit accusé de viole sur mineur ok admettons ; si c'était moi qui avait fait cela je pense que je serais déjà au frais ; lui est toujours libre...Ont 'ils vraiment des pruves pour ce viol à moins qu'on ai voulu lui ajouter un autre truc un peu plus sale pour entacher encore plus aux déboires de Wikileaks ; on peut vraiment se demander...
dranozir
dranozir
Modérateur
Modérateur

Nombre de messages : 2455

Assange réfugié a l'ambassade d'équateur - Page 2 Empty Re: Assange réfugié a l'ambassade d'équateur

Message par dranozir le Mar 21 Aoû - 16:25

Parfois les personnes violé gardent le silence pendant des années. Maintenant il n'est pas impossible qu'on ait fait pression sur ses ''ex''. Tout est possible.
TrustNo1
TrustNo1
Modérateur en Herbe
Modérateur en Herbe

Nombre de messages : 3165

Assange réfugié a l'ambassade d'équateur - Page 2 Empty Re: Assange réfugié a l'ambassade d'équateur

Message par TrustNo1 le Mar 21 Aoû - 17:12

@dranozir a écrit:Parfois les personnes violé gardent le silence pendant des années. Maintenant il n'est pas impossible qu'on ait fait pression sur ses ''ex''. Tout est possible.

ou alors une dame c'est dis ; tiens je suis sorti avec ; il commence à être médiatisé donc (ARGENT) pourquoi pas inventé au passage un viol cela c'est déjà vue aux US.
Achim
Achim
VIP
VIP

Nombre de messages : 5125

Assange réfugié a l'ambassade d'équateur - Page 2 Empty Re: Assange réfugié a l'ambassade d'équateur

Message par Achim le Mar 21 Aoû - 17:14

@ Trustno1

"...à moins qu'on ai voulu lui ajouter un autre truc un peu plus sale pour entacher encore plus aux déboires de Wikileaks".

Non..... tu crois ?? Assange réfugié a l'ambassade d'équateur - Page 2 618798 Assange réfugié a l'ambassade d'équateur - Page 2 618798 Assange réfugié a l'ambassade d'équateur - Page 2 22474 Assange réfugié a l'ambassade d'équateur - Page 2 23513

Contenu sponsorisé

Assange réfugié a l'ambassade d'équateur - Page 2 Empty Re: Assange réfugié a l'ambassade d'équateur

Message par Contenu sponsorisé

  • Poster un nouveau sujet
  • Répondre au sujet

La date/heure actuelle est Mer 1 Avr - 10:15