Ufologie & Paranormal

Bonjour,

Nous vous souhaitons un excellent surf sur les pages du forum. Le forum est en libre participation pour les non-inscrits. Une inscription donne néanmoins droit à nombreux avantages :

- Pas de pub
- Un pseudonyme réservé
- Un accès à l'ensemble des catégories
- La participation à la vie du forum
- Participation à nos concours
- Un outils précis pour organiser vos lectures, vos interventions.

Au plaisir de vous compter parmi nos prochains membres.

Le Staff.
Nouveau ! Le forum est en libre participation pour les non-inscrits.

Derniers sujets


  • Poster un nouveau sujet
  • Répondre au sujet

Aux origines du 1er Mai

Partagez
avatar
Macha
Administrateur
Administrateur

Nombre de messages : 7174

Aux origines du 1er Mai

Message par Macha le Mar 1 Mai - 8:46

Aux origines du 1er Mai

Avant d’être « la fête du travail » le 1er mai tire ses origines très anciennes dans l’Europe Préchrétienne. Comme dans la célébration celtique de Beltane et la Nuit Walpurgis des pays Germaniques.

C’était un jour férié traditionnel pour célébrer l'été dans beaucoup de cultures païennes européennes préchrétiennes. Tandis que le 1 février on fêtait le premier jour de printemps, le 1 mai, on fêtait le premier jour d'été, le solstice d'été était lui fêté, le 25 juin (maintenant le 21 juin) et représentait le Milieu de l'été. Dans la tradition Catholique, le mois de mai est le mois de Marie et le 1er mai on célébrait la Sainte Vierge Marie.

Depuis le Moyen-Age. Il semble que le muguet aussi appelé lys des vallées, une plante originaire du Japon, soit présente en Europe depuis le Moyen-Age. La plante à clochettes a toujours symbolisé le printemps et les Celtes qui lui accordaient des vertus porte-bonheur.

Le 1er mai 1561, le roi Charles IX officialisa les choses : ayant reçu à cette date un brin de muguet en guise de porte-bonheur, il décida d'en offrir chaque année aux dames de la cour. La tradition était née.

La fleur est aussi celle des rencontres amoureuses. Longtemps, furent organisés en Europe des "bals du muguet". C'était d'ailleurs l'un des seuls bals de l'année où les parents n'avaient pas le droit de cité. Ce jour-là, les jeunes filles s'habillaient de blanc et les garçons ornaient leur boutonnière d'un brin de muguet.

L’histoire du 1er Mai moderne

Il trouve son origine aux Etats Unis. Le 1er mai 1886, une partie des travailleurs obtiennent grâce à la pression de leurs syndicats la journée de huit heures. D’autres sont obligés de faire grève.

Quelques années plus tard, les Européens en souvenir de cette journée promulgue le 1er Mai comme Fête du Travail, mais pas encore chômée.

En 1889, se tient à Paris, le congrès de la IIe Internationale socialiste. Les congressistes ont pour objectif d’obtenir la journée de huit heures (soit 48 heures hebdomadaires, seul le dimanche était chômé). Sur une proposition Raymond Lavigne, il est décidé, qu’à chaque 1er mai, on organisera une grande manifestation, qui se déroulera dans tous les pays et dans toutes les villes à la fois, afin que les travailleurs fassent pression sur les pouvoirs publics, pour obtenir la journée de travail à 8 heures.

Le 1er mai 1891, la manifestation tourne au drame à Fourmies, une petite ville du nord de la France. La troupe tire à bout portant sur la foule, pourtant pacifique, des travailleurs, faisant dix morts dont 8 de moins de 21 ans. Une des victimes, une ouvrière du nom de Marie Blondeau, devient le symbole de cette journée. Le 1er mai s'enracine alors dans la tradition de la lutte ouvrière européenne.



Les choses avanceront réellement, après la première guerre mondiale, où le traité de paix signé le 28 juin 1919, à Versailles, fixe l'adoption de la journée de travail à huit heures ou de la semaine de quarante-huit heures comme but à atteindre partout où elle n'a pas encore été obtenue.

Les manifestations rituelles du 1er mai deviennent alors l'occasion de revendications plus diverses.

Lénine, décide en 1920 de faire du 1er mai une journée chômée. Cette initiative est peu à peu imitée par d'autres pays.

En France le 1er Mai devient officiellement la Fête du Travail et de la Concorde sociale, le 24 avril 1941, sous le gouvernement de Vichy, pendant l'occupation allemande. Il deviendra aussi chômé à cette date. Cette mesure était destinée à rallier les ouvriers au régime de Vichy. En 1947, le gouvernement issu de la Libération reprend cette mesure et fait du 1er mai un jour férié et payé .

Pourquoi le muguet du 1er mai en France

En 1890, les manifestants du 1er mai avaient pour habitude de défiler en portant un triangle rouge à leur boutonnière. Il symbolisait la division en trois parties égales de la journée : travail, sommeil, loisirs.

Quelques années plus tard le triangle sera remplacé par la fleur d'églantine.

A Paris, en 1907, le muguet qui est le symbole du printemps en Île-de-France, remplacera la fleur d’églantine. Le brin de muguet sera alors porté à la boutonnière avec un ruban rouge.
  • Poster un nouveau sujet
  • Répondre au sujet

La date/heure actuelle est Mar 19 Juin - 4:28