Ufologie & Paranormal

Bonjour,

Nous vous souhaitons un excellent surf sur les pages du forum. Le forum est en libre participation pour les non-inscrits. Une inscription donne néanmoins droit à nombreux avantages :

- Pas de pub
- Un pseudonyme réservé
- Un accès à l'ensemble des catégories
- La participation à la vie du forum
- Participation à nos concours
- Un outils précis pour organiser vos lectures, vos interventions.

Au plaisir de vous compter parmi nos prochains membres.

Le Staff.
Nouveau ! Le forum est en libre participation pour les non-inscrits.

Derniers sujets

  • Poster un nouveau sujet
  • Répondre au sujet

En Suède, les ministres mangent à la cantine

Partagez
avatar
Macha
Administrateur
Administrateur

Nombre de messages : 7174

En Suède, les ministres mangent à la cantine

Message par Macha le Mer 22 Juin - 15:12

[
quote]Suède: Les ministres au régime sec

AUJOURD'HUI, c'est raggmunk, des sortes de crêpes de pommes de terre au lard, ou bien pâtes au saumon. Pas d'alcool, pas de fromage, ni de dessert, mais... du lait froid. Le tout pour 64 couronnes suédoises (environ 6 €). Un peu plus cher qu'au McDonald's, mais avec une rose blanche sur les tables et la vue sur le Parlement.

À deux pas des ministères, près de la résidence du premier ministre, se trouve la cantine du gouvernement. Le plateau à la main, on y croise des secrétaires, des hauts fonctionnaires et les ministres. En Suède, «les ministres mènent une vie normale, souligne Lena Hjelm-Wallén, ancien ministre (social-démocrate) des Affaires étrangères. Il ne s'agit pas de gaspiller l'argent des contribuables ! Bien sûr, au ministère des Affaires étrangères, il y a un cuisinier et des salons pour recevoir nos hôtes. Mais au quotidien, pourquoi ne pas déjeuner à la cantine ?»

Modestie, rigueur et honnêteté : voilà les premières qualités exigées des ministres suédois. «Ici, pour être élu, il faut être de milieu simple, et savoir le rester, affirme Lena Hjelm-Wallén. Regardez au Parlement : il y a très peu d'avocats, d'hommes ou de femmes d'affaires !» Mariée à un soudeur, elle n'a jamais imaginé, du temps où elle était ministre, changer de mode de vie. «Nous habitions toujours la petite maison construite par mon mari, à 120 km de la capitale. Pour plus de commodité, j'ai juste loué un studio de 27 m2 à Stockholm.»

Transparence

Aucun logement de fonction n'est proposé aux ministres suédois. Seul le premier d'entre eux a droit à un appartement – 175 m2, pour lesquels il paie un modeste loyer – dans une belle maison blanche sur les quais. Pas de voitures avec chauffeur non plus, mais une flotte de 16 véhicules, pour 22 membres du gouvernement. Quant aux bureaux, ils sont fonctionnels, avec des meubles de type Ikea, «que l'on ne remplace que lorsqu'ils sont usés», précise un fonctionnaire.

Directeur de la politique du personnel au ministère des Finances, Göran Rodin consulte ses fiches : «Le premier ministre a un salaire mensuel de 121 000 couronnes (13 000 €). Les autres membres du gouvernement ont tous la même rémunération : 97 000 couronnes. Dont environ la moitié part en impôts.»

Frais de réception, de déplacement, communications téléphoniques : tout est minutieusement réglementé et vérifié. «Aucun excès n'est autorisé», précise la circulaire du ministère des Finances. Leurs coups de fil privés, les ministres les donnent avec leur portable personnel. Ils voyagent en classe économique, sauf sur les vols long-courriers. Le seul poste en augmentation est celui de la sécurité, depuis l'assassinat, il y a trois ans, du ministre des Affaires étrangères, Anna Lindh. Les membres du gouvernement ont dorénavant droit à un garde du corps lors de certains déplacements.

Transparence oblige, les notes de frais et courriers des ministres sont consultables par chaque concitoyen ! Reporter au quotidien Expressen, Tommy Schönstedt épluche «presque chaque semaine» les comptes des différents ministères. En ce moment, c'est la nouvelle maison du premier ministre qui fait la une de son journal : Göran Persson vient de se faire construire une magnifique résidence à la campagne, pour un total de 17 millions de couronnes (1,8 million d'euros). «Aucune tricherie là-dedans, commente Tommy Schönstedt. Mais pour un social-démocrate, c'est très mal vu. Il en faut peu pour choquer nos lecteurs : un seul verre de whisky pourrait faire un scandale.» Et si d'aventure, renchérit un fonctionnaire, «un ministre oubliait de débarrasser son plateau à la cantine, vous n'imaginez pas les titres dans la presse !»

Fin 1995, pour quelques barres chocolatées et des couches-culottes réglées avec sa carte de crédit de fonction, Nona Sahlin, le numéro deux du gouvernement d'Ingvar Carlsson, avait dû démissionner. Aujourd'hui ministre du Développement durable, elle trouve «tout à fait normal» que les journalistes puissent farfouiller dans ses justificatifs. «Je n'aimerais pas du tout vivre comme mes collègues français, confie-t-elle. Je tiens à m'occuper moi-même de ma maison et de mes trois enfants. Et pourquoi voulez-vous que j'emploie une femme de ménage : j'ai un mari !»

source: le figaro - 2006[/quote]
avatar
canon
Membre VIP Argent
Membre VIP Argent

Nombre de messages : 1637

Re: En Suède, les ministres mangent à la cantine

Message par canon le Mer 22 Juin - 21:20

commre quoi, il y a de l'espoir ! avec du temps et de la bonne volonté, on arrivera a cela !
avatar
-Z-
VIP
VIP

Nombre de messages : 2916

Re: En Suède, les ministres mangent à la cantine

Message par -Z- le Jeu 23 Juin - 0:13

Mouais... Ca se passera ainsi en France quand les voitures rouleront à l'eau.... Pas demain la veille donc...


___________________


"Tout n'est pas politique, mais la politique s'intéresse à tout" Machiavel

"J'ai l'esprit large et je n'admet pas que l'on dise le contraire" Coluche
avatar
Flycrusher
Membre VIP bronze
Membre VIP bronze

Nombre de messages : 760

Re: En Suède, les ministres mangent à la cantine

Message par Flycrusher le Jeu 23 Juin - 0:52

Bon faut dire que la Suède a un passé de rigorisme protestant où il était interdit de danser de boire et de s'amuser.
Je suis allé en suède il y a quelques années et là bas à 23 h tout est fermé, dans une ville de 100 000 habitants, pas moyen de trouver un bistrot ou un bar ouvert.
Et le truc marrant c'était le nombre de jeunes suédois complètement bourrés sur le bateau qui relie la suède au Dannemark, tout simplement parce que se bourrer la gueule en Suède, c'est ruineux et chiant!
C'est aussi un pays ou aller voir les putes te mènes au commissariat, en France on coffre les putes, mais en Suède on coffre les clients parce que les épouses ne tolèrent pas que leurs maris puissent avoir des idées lubriques hors du domicile conjugal et tant pis pour les célibataires, c'est la danse du poignet obligatoire!
avatar
-Z-
VIP
VIP

Nombre de messages : 2916

Re: En Suède, les ministres mangent à la cantine

Message par -Z- le Jeu 23 Juin - 1:06

Ah putain !!! Bonjour les ampoules !....


___________________


"Tout n'est pas politique, mais la politique s'intéresse à tout" Machiavel

"J'ai l'esprit large et je n'admet pas que l'on dise le contraire" Coluche
  • Poster un nouveau sujet
  • Répondre au sujet

La date/heure actuelle est Lun 19 Nov - 16:49