Ufologie & Paranormal

Bonjour,

Nous vous souhaitons un excellent surf sur les pages du forum. Le forum est en libre participation pour les non-inscrits. Une inscription donne néanmoins droit à nombreux avantages :

- Pas de pub
- Un pseudonyme réservé
- Un accès à l'ensemble des catégories
- La participation à la vie du forum
- Participation à nos concours
- Un outils précis pour organiser vos lectures, vos interventions.

Au plaisir de vous compter parmi nos prochains membres.

Le Staff.
Nouveau ! Le forum est en libre participation pour les non-inscrits.

Derniers sujets

  • Poster un nouveau sujet
  • Répondre au sujet

prospection géophysique à Château-Thierry

Partagez
avatar
Apollyôn
Equipe du Forum
Equipe du Forum

Nombre de messages : 7232

prospection géophysique à Château-Thierry

Message par Apollyôn le Lun 16 Mai - 14:54


UNE GRANDE bâche verte de 16 mètres de long. Deux plaques de contreplaqué d'un mètre de large montées sur roulettes. Des fils électriques et un ordinateur. C'est la méthode révolutionnaire utilisée jeudi après-midi pour sonder le sous-sol de la place des États-Unis !
À voir l'objet, on se dit qu'il a été bricolé par un Géo Trouvetout en panne d'inspiration. Mais quand on entend les explications de ceux qui le manient - un professeur de géophysique, un ingénieur et un maître de conférence -, on revoit illico nos positions !
L'outil aussi « simpliste » soit-il au premier coup d'œil s'avère être un procédé redoutable pour mesurer « la résistivité du sol laquelle dépend de sa teneur en argile ». En clair, il permet d'identifier les différentes couches qui se superposent en dessous le bitume sans qu'on ait besoin de creuser.
« C'est comme si on faisait un scanner à un patient avant de l'opérer ! » résume avec brio François Blary, archéologue et maître de conférence à l'université d'Amiens.
Ce prototype qui a déjà été testé à Alexandrie (Egypte) fonctionne ainsi : on injecte du courant électrique dans le sol. Si ce dernier recèle des vestiges archéologiques, la résistivité du sol sera modifiée.
Un mur en pierres freinera le courant et augmentera la résistivité. En revanche, un fossé humide va mieux conduire le courant.
En effectuant des mesures tous les mètres, on peut détecter et cartographier des vestiges archéologiques (source www.archeo.ens.fr).
Où sont les moulins ?
Place des États-Unis, où doit être érigé un centre-commercial, le procédé va permettre de localiser ou pas, les fameux moulins que les archéologues castels positionnent non loin de la rue Lefèvre-Maugras. Tout ça sans pelleteuse et marteaux-piqueurs ! Il y en a suffisamment ailleurs (place Jean-de-La-Fontaine, rue Carnot) ajouteront les mauvaises langues.
Certes, pour effectuer ces mesures, il a fallu faire place nette sur une surface de 2 000 m2 le temps d'un après-midi. Du coup, bon nombre de places de stationnement ont été amputées. Dans notre malheur, positivons : s'il avait fallu creuser à 7 mètres de profondeur, la prospection aurait pris davantage de temps et aurait aussi coûté plus cher. Alors, vive cette technique « non invasive ». Elle devrait être suivie d'autres diagnostics courant juin. L'un porte le doux nom de Panda (une sonde sera envoyée dans le sous-sol), la dernière anonyme permettra de réaliser une endoscopie du sol. De quoi fichtrement moderniser l'approche archéologique à l'avenir. Et qui sait créer de nouveaux postes spécialisés dans ces techniques.


source : http://www.lunion.presse.fr/article/autres-actus/lunite-archeologique-teste-des-appareils-de-prospection-sans-faire-de-trous-pre

Johnny Guoyot
Equipe du Forum
Equipe du Forum

Nombre de messages : 8611

Re: prospection géophysique à Château-Thierry

Message par Johnny Guoyot le Lun 16 Mai - 15:56

tiens, curieusement, ceci coincide avec le debut des recherches sur le gaz de schiste à Chateau Thierry...


___________________


Les soucoupes volantes et les extraterrestres, c'est comme la hausse du pouvoir d'achat et la baisse des impôts, on en parle tout le temps mais on ne les voit jamais venir!
          
                                                             
 
avatar
Apollyôn
Equipe du Forum
Equipe du Forum

Nombre de messages : 7232

Re: prospection géophysique à Château-Thierry

Message par Apollyôn le Lun 16 Mai - 16:44

Une exploitation de gaz en plein centre-ville ? Etrange... donc pour toi ce serait un paravent, une démonstration, regarde public, on cherche des moulins, c'est votre histoire, pour que personne ne se pose de question ensuite ? la question est de savoir si l'espéce d'ignoble bricolage qu'ils utilisent peut être utilisé pour chercher du gaz...
Dans un autre genre on a ça : http://www.israelvalley.com/articles/31592?slug=israelvalley-innovation-revolutionnaire-pour-les-archeologues-lev-eppelbaum-de-l-universite-de-tel-aviv-invente-un-nouvel, utilisé en Israël, un engin capable, à ce qu'il paraît, de détecter des structures enfouies à 150 mètres (!) sous la surface du sol et utilisable depuis un avion téléguidé... allez savoir pourquoi mais je trouve que ça pue l'expérimentation de drone millitaire...


___________________


À côté, rien ne demeure. Autour des ruines
De cette colossale épave, infinis et nus,
Les sables monotones et solitaires s’étendent au loin.



Le vainqueur gagne un pèlerinage sur la tombe de Felix Faure.
  • Poster un nouveau sujet
  • Répondre au sujet

La date/heure actuelle est Lun 19 Nov - 8:26