Ufologie & Paranormal

Bonjour,

Nous vous souhaitons un excellent surf sur les pages du forum. Le forum est en libre participation pour les non-inscrits. Une inscription donne néanmoins droit à nombreux avantages :

- Pas de pub
- Un pseudonyme réservé
- Un accès à l'ensemble des catégories
- La participation à la vie du forum
- Participation à nos concours
- Un outils précis pour organiser vos lectures, vos interventions.

Au plaisir de vous compter parmi nos prochains membres.

Le Staff.

La lumière bleue touche directement les émotions

Partagez
avatar
Robot U&P
Robot d'animation

Nombre de messages : 4470

La lumière bleue touche directement les émotions

Message par Robot U&P le Mer 3 Nov - 14:59

(Source : New Scientist via SOTT)


© Elemental Studios/Alamy

Nous sommes plus joyeux quand il y a du soleil, mais quelle en est la raison ? Il semble que la lumière touche directement les aires du cerveau qui traitent les émotions - positives et négatives.

Bien que la lumière soit utilisée pour traiter les troubles de l’humeur, nous ne savons pas comme cela fonctionne. Alors que les bâtonnets et cônes de l’oeil traitent la lumière visible, un troisième type de photorécepteur, particulièrement sensible à la lumière bleue, arbitre les réponses non-visuelles comme les cycles de sommeil et la vigilance. Ainsi, la lumière peut nous faire sentir mieux, car elle aide à réguler les rythmes circadiens.

Gilles Vandewalle de l’Université de Liège, en Belgique, et ses collègues se demandaient si cette voie affecte aussi directement notre état émotionnel. Pour le découvrir, ils ont scanné le cerveau de volontaires exposés à une lumière verte ou bleue tandis qu’une voix neutre ou colérique récitait des mots dépourvus de sens. Comme prévu, les zones du cerveau responsables de traitement des émotions ont réagi plus fortement à une voix colérique, mais cet effet était amplifié par la lumière bleue (Proceedings of the National Academy of Sciences, DOI : link).

Vandewalle suggère que la lumière bleue amplifie probablement les émotions qu’elles soient positives ou négatives.

Commentaire : La lumière bleue de la télévision maintient généralement l’homme à un niveau suffisant de "joie" qui lui permet d’éviter la réalité objective et de continuer ainsi dans le "rêve". Un peu... comme les anti-dépresseurs. Triste ? Déprimé ? Vous avez l’impression que quelque chose ne va pas ? Allumez la télé !

Le bleu, encore le bleu ! Est-ce un hasard si le bleu est massivement utilisé dans les médias, la télévision, les ordinateurs ?


Méthode [à l’usage des hypnotiseurs débutants] : fixer une lumière bleutée.

Pour appliquer cette méthode, servez-vous d’une ampoule électrique bleue que vous dirigerez vers un point du plafond, tandis que le reste de la pièce restera faiblement éclairé. Assurez-vous que le sujet peut voir sans effort le point éclairé. Demandez-lui de regarder fixement le point de lumière bleuté tout en lui adressant des propos qui le conduisent au sommeil, selon la méthode exposée plus loin. (W.J. Ousby, "Le guide de l’hypnose et de l’auto-hypnose", p.33)



Rappel des effets de la télévision :
Le scintillement de l’écran a une incidence sur notre cerveau. Avec des électrodes, on peut mesurer les ondes électriques produites par le cerveau en activité - c’est par l’électricité que les synapses fonctionnent.

Quand il y a une baisse d’activité cérébrale, on peut l’identifier grâce à l’émission d’ondes alpha. Or, quand on regarde la télé, on constate une baisse d’activité cérébrale. L’appareil lui-même nous met donc dans un état réceptif passif.

Le Tube montre aussi une expérience qu’avait initié le critique des médias Marshall Mac Luhan.

Oui, son fils a reproduit l’expérience suivante : il met un écran de toile dans une salle. D’un côté, des gens reçoivent une lumière directe venant d’en face, de l’autre, des spectateurs reçoivent la lumière indirectement, comme au cinéma. Dans le premier cas, quand la lumière pulsative se projette sur nous et que nous devenons en quelque sorte l’écran, il y a une sollicitation du cerveau droit, plutôt celui des émotions, et pas du gauche, plutôt celui de la réflexion.

On a tendance à perdre le sens critique, beaucoup plus que dans le cas de la lumière réfléchie. Le premier à s’être intéressé au cerveau du téléspectateur est un certain Herbert Krugman... C’est le chef marketing de General Electric, également psychologue et sociologue, un type au centre de l’industrie. General Electric fabrique des télés, des armes, et possède un vaste réseau de satellites et les plus grosses chaînes américaines... C’est lui qui a commencé à faire des études dans les années soixante sur les effets de la télé sur le cerveau.

Dans le film, Krugman confesse qu’il a été engagé par les militaires pendant la guerre de Corée. Il dit : « Nous, les publicitaires ont s’intéresse beaucoup au lavage de cerveau. Je suis très fier d’avoir recruté les meilleurs laveurs de cerveau de notre côté. » Quand on lui demande s’il y a un lien entre le fait de regarder la télé et le lavage de cerveau, il répond : « absolument, dans les deux cas, il s’agit d’êtres humains. »



"Une avancée majeure a été faite en luminothérapie lorsqu’il fut prouvé que seule la partie du spectre lumineux qui se trouve autour du bleu est efficace sur la mélatonine, l’hormone du sommeil qui est impliquée dans les troubles de l’horloge biologique (dépression saisonnière, troubles du sommeil,…)"



"Le SNC perçoit la lumière au travers de neurones spécialisés appelés ’melanopsin cells’, situés dans la rétine. Ces cellules sont sensibles à une fréquence qui correspond à la lumière bleue (460 nanomètres). L’efficacité d’une lumière sur le taux de mélatonine dépend donc de la proportion de son spectre situé dans la zone du bleu. Les ’melanopsin cells’ ne sont pas impliqués dans la vision. C’est pourquoi l’idée qu’en matière de traitement par la lumière l’efficacité est obtenue par des appareils émettant simplement beaucoup de Lux (unité de luminosité correspondant à la perception par les récepteurs de la vision) est erronée. Tous les lux produits en dehors de la zone de fréquence bleue n’ont aucun effet sur la mélatonine."

avatar
FLAM
Animateur
Animateur

Nombre de messages : 6612

Re: La lumière bleue touche directement les émotions

Message par FLAM le Mer 3 Nov - 19:39

Très intérressant !

A noter aussi que l'organe "oeil" est probablement apparu et en tout cas, a eu le temps de se développer sur des espèces animales marines, vivant donc entourées de bleu...
Je rajouterais que dans le règne animal, les émotions sont les "armes" de la survie face aux prédateurs...


___________________


avatar
Mikerynos
Equipe du Forum
Equipe du Forum

Nombre de messages : 9902

Re: La lumière bleue touche directement les émotions

Message par Mikerynos le Jeu 4 Nov - 21:45

Le forum U&P, le RNCSC et mon forum T&I ont cette dominance bleue... Curieux !


___________________


avatar
Invité
Invité

Re: La lumière bleue touche directement les émotions

Message par Invité le Ven 5 Nov - 7:54

Qu'est ce que j'ai fais moi
avatar
-Z-
VIP
VIP

Nombre de messages : 2916

Re: La lumière bleue touche directement les émotions

Message par -Z- le Ven 5 Nov - 18:10

Le bleu est considéré comme la couleur de la communication... Inconsciemment on choisira une dominante bleue quand il s'agit de communiquer... Encore faut il que ce bleu soit un bleu azur ou un dérivé plus clair...

avatar
Invité
Invité

Re: La lumière bleue touche directement les émotions

Message par Invité le Sam 6 Nov - 10:31

PatZak a écrit:Le bleu est considéré comme la couleur de la communication... Inconsciemment on choisira une dominante bleue quand il s'agit de communiquer... Encore faut il que ce bleu soit un bleu azur ou un dérivé plus clair...


D'où la chemise Pat
avatar
-Z-
VIP
VIP

Nombre de messages : 2916

Re: La lumière bleue touche directement les émotions

Message par -Z- le Sam 6 Nov - 11:30

Arffffffffff !!! Je n'y avais même pas prêté attention... C'est un comble !.... Bien joué Cécé...

    La date/heure actuelle est Lun 24 Juil - 20:30