Ufologie & Paranormal

Bonjour,

Nous vous souhaitons un excellent surf sur les pages du forum. Le forum est en libre participation pour les non-inscrits. Une inscription donne néanmoins droit à nombreux avantages :

- Pas de pub
- Un pseudonyme réservé
- Un accès à l'ensemble des catégories
- La participation à la vie du forum
- Participation à nos concours
- Un outils précis pour organiser vos lectures, vos interventions.

Au plaisir de vous compter parmi nos prochains membres.

Le Staff.
Nouveau ! Le forum est en libre participation pour les non-inscrits.

VISITEUR


Free counters!

PUB


  • Poster un nouveau sujet
  • Répondre au sujet

Guatemala: Une tombe Maya royale mise au jour sous la pyramide El Diablo

Partagez
avatar
Robot U&P
Robot d'animation

Nombre de messages : 4530

Guatemala: Une tombe Maya royale mise au jour sous la pyramide El Diablo

Message par Robot U&P le Dim 15 Aoû - 21:56

Guatemala: Une tombe Maya royale mise au jour sous la pyramide El Diablo

Lors de fouilles dans la jungle du Guatemala, des archéologues ont découvert une tombe royale, remplie d'objets mayas avec leurs couleurs préservées sous la pyramide El Diablo; la tombe aurait 1600ans.

La tombe, bien conservée, est ornée de sculptures, de céramiques, de textiles, et comprend les os de six enfants, peut-être les restes d'un sacrifice humain.


L'entrée du tombeau.

L'équipe archéologique, dirigée par Stephen Houston, professeur d'anthropologie à la Brown University, a découvert la tombe, sous la pyramide El Diablo dans la cité d' El Zots, au Guatemala. Celle-ci a étét datée de 350 à 400 après JC.

Selon Houston, l'indice qui a mené à la découverte était "quelque chose de bizarre" dans le dépôt que l'équipe était entrain de fouiller, près d'un petit temple construit en face d'une structure tentaculaire dédié au dieu soleil: "Lorsque nous avons creusé un trou dans la petite chambre du temple, nous avons atteint presque immédiatement une série de «caches» contenant des bols rouge sang avec des dents et doigts humains; le tout était enveloppé dans une sorte de substance organique qui a laissé une empreinte dans le plâtre. Nous avons ensuite creusé couche après couche de pierres plates, en alternance avec de la boue; c'est probablement ce qui a maintenu la tombe intacte et hermétique."

Enfin, un des travailleurs a atteint la couche de terre finale. Ils ont descendu une ampoule nue dans le trou apparu sous la dernière pierre plate, et soudain, Houston a vu "une explosion de couleurs dans toutes les directions - rouges, verts, jaunes. C'était une tombe royale remplie de matières organiques tel qu'il n'avait jamais vu auparavant: des morceaux de bois, des textiles, de fines couches de stuc peint et de la corde.


Un des objets découvert dans la tombe.

"Lorsque nous avons ouvert le tombeau, j'ai fourré ma tête dedans et il y avait encore, à mon grand étonnement, une odeur de putréfaction et un froid pénétrant", a déclaré le directeur des fouilles. "La chambre avait été si bien scellée, pendant plus de 1600 ans, que n'y est entré aucune air et très peu d'eau."

Le tombeau lui-même est d'environ 2 mètres de haut (6 pieds), 3.6 mètres de long (12 pieds) 1.2 mètre de large (4 pieds).
Il semble que le tombeau contenait un mâle adulte, mort de cause naturelle entre 50 et 60 ans. Cependant, l'analyste des os de l'équipe, Andrew Scherer, professeur assistant d'anthropologie à la Brown University, n'a pas encore apporté de confirmation.

Et qui était cet homme enterré avec une telle richesse?
Bien que les résultats soient encore tout frais, le groupe estime que le tombeau est susceptible d'être celui d'un souverain qu'ils ne connaissent qu'à partir de textes hiéroglyphiques. "Ces biens sont une richesse artistique, exceptionnellement bien conservée provenant d'un moment clé dans l'histoire des Mayas", explique Houston. "A partir de la position de la tombe, du temps, de la richesse, et des constructions répétées au-dessus du tombeau, nous pensons qu'il est fortement probable que ce soit le fondateur d'une dynastie."

Selon Houston, le tombeau montre que le dirigeant est entré dans la tombe comme un danseur rituel: "Il a tous les attributs de ce rôle, y compris de nombreuses petites « cloches » de coquillage Spondylus avec, probablement, des canines de chien comme marteaux. Il y a une chance aussi, que son corps, qui reposait sur un catafalque qui s'est effondré au sol, avait une coiffure élaborée, avec des petits glyphes dessus. Une de ses mains peut avoir tenu une lame de sacrifice. "


En outre, il semble probable qu'il y a eu six enfants dans la tombe, certains avec des corps entiers et deux uniquement avec des crânes. Les enfants - âgés de 1 à 5 ans - ont été probablement sacrifiés en l'honneur du souverain.


"Nous avons encore beaucoup de travail à faire", rappelle Houston. Les tombes royales sont extrêmement denses en informations et demandent des années d'étude pour les comprendre.


L'ancien royaume Maya d'El Zotz est situé à environ 20 km de Tikal , la capitale de l'un des plus grands et plus puissants royaume des anciens Mayas.
Pourtant, El Zotz a fleuri au milieu du 1er millénaire après JC, alors que Tikal fut défait par Caracol (Belize) et Calakmul (Mexique). Il est probable qu'El Zotz se fut allié avec les ennemis de Tikal et que les relations entre les deux villes étaient hostiles.
Selon un texte trouvé à Tikal, au 8ème siècle de notre ère, El Zotz était engagé dans une bataille contre Tikal, et la dernière inscription hiéroglyphique connue se référant à El Zotz décrit la ville comme étant la cible d'une attaque par Tikal.

Source:


edit Apollyôn : source : http://decouvertes-archeologiques.blogspot.com/2010/08/guatemala-une-tombe-maya-royale-mise-au.html
  • Poster un nouveau sujet
  • Répondre au sujet

La date/heure actuelle est Lun 23 Oct - 6:27