Ufologie & Paranormal

Bonjour,

Nous vous souhaitons un excellent surf sur les pages du forum. Le forum est en libre participation pour les non-inscrits. Une inscription donne néanmoins droit à nombreux avantages :

- Pas de pub
- Un pseudonyme réservé
- Un accès à l'ensemble des catégories
- La participation à la vie du forum
- Participation à nos concours
- Un outils précis pour organiser vos lectures, vos interventions.

Au plaisir de vous compter parmi nos prochains membres.

Le Staff.
Nouveau ! Le forum est en libre participation pour les non-inscrits.

VISITEUR


Free counters!

PUB


  • Poster un nouveau sujet
  • Répondre au sujet

La tache de Jupiter observée en train de briller

Partagez
avatar
Macha
Administrateur
Administrateur

Nombre de messages : 7174

La tache de Jupiter observée en train de briller

Message par Macha le Dim 21 Mar - 11:59

La tache de Jupiter observée en train de briller

Les scientifiques regardent pour la première fois la météo à l’intérieur de la plus grosse tempête du système solaire (Le système solaire est le nom donné au système planétaire composé du Soleil et des objets célestes gravitant autour de...).

De nouvelles images thermiques époustouflantes prises avec le VLT (Very Large Télescope) de l’ESO ainsi qu’avec d’autres télescopes au sol très puissants montrent des tourbillons d’air chaud et des régions froides jamais observées jusqu’à présent dans la grande tache rouge (La grande tache rouge est un gigantesque anticyclone de l'atmosphère jovienne situé à 22°S de latitude. Long d'environ...) de Jupiter. Ces images permettent ainsi aux scientifiques de faire la première carte météo détaillée de l’intérieur de la gigantesque tempête en reliant sa température (La température d'un système est une fonction croissante du degré d'agitation thermique des particules, c'est-à-dire de...), ses vents sa pression (La pression est la force exercée sur une surface donnée.) et sa composition avec ses couleurs.

La tempête de Jupiter: températures et couleurs des images.
“C’est la première fois que l’on voit en détail l’intérieur de la plus grande tempête du Système Solaire,” déclare Glenn Orton, le responsable de l’équipe d’astronomes qui a réalisé cette étude. "Nous pensions auparavant que cette grande tache rouge était un simple vieil ovale sans grande structure, mais ces nouveaux résultats montrent qu’elle est, en fait, extrêmement compliquée".

Les observations ont révélé que la couleur la plus rouge de la grande tache rouge correspond au cœur chaud à l’intérieur du système de cette tempête dont les autres parties sont froides. Les images montrent des bandes sombres sur les bords de la tempête où les gaz (Au niveau microscopique, on décrit un gaz comme un ensemble d'atomes ou de molécules très faiblement liés et quasi...) descendent à l’intérieur des régions plus profondes de la planète (Selon la dernière définition de l'Union astronomique internationale (UAI), « une planète est un corps céleste (a)...). Ces observations, présentées dans un article du journal Icarus, permettent aux scientifiques de comprendre le système de circulation (La circulation routière (anglicisme: trafic routier) est le déplacement de véhicules automobiles sur une route.) des vents dans la tempête la plus connue du Système Solaire.

Les astronomes observent cette grande tache rouge depuis des centaines d’années, avec des observations continues de sa forme actuelle qui remontent au 19e siècle. Cette tâche, qui est une région froide d’environ – 160 degrés Celsius, est si large que pratiquement trois Terres pourraient tenir à l’intérieur.

Ces images thermiques ont pour la plupart été obtenues avec l’instrument VISIR (1) installé sur le VLT au Chili, avec des données (Dans les technologies de l'information (TI), une donnée est une description élémentaire, souvent codée, d'une chose,...) complémentaires venant du télescope Gemini Sud (Sud est un nom Smile au Chili et du télescope Subaru (Subaru est un constructeur automobile japonais, né en 1956, et faisant partir du groupe Fuji Heavy Industries) de l’Observatoire Astronomique National du Japon à Hawaï. Ces images ont un niveau de résolution jamais atteint et étendent le champ (Un champ correspond à une notion d'espace défini:) observé par le satellite (Satellite peut faire référence à Smile Galileo (Galileo est le nom du futur système de positionnement par satellites européen, en test depuis 2004, qui commencera à...) de la NASA (La National Aeronautics and Space Administration (« Administration nationale de l'aéronautique et de...) à la fin des années 1990. En combinant ces images avec les observations de la structure de ce nuage profond réalisées avec le télescope infrarouge (Le rayonnement infrarouge (IR) est un rayonnement électromagnétique d'une longueur d'onde supérieure à celle de la...) de 3 mètres de diamètre (Dans un cercle ou une sphère, le diamètre est un segment de droite passant par le centre et limité par les points du...) de la NASA à Hawaï, le niveau de détail de la température observée depuis ces observatoires géants est pour la première fois comparable aux images prises dans le visible par le télescope spatial (L'utilisation d'un télescope sur Terre est limitée par les turbulences de l'atmosphère, qui dégradent considérablement...) NASA/ESA Hubble (Le télescope spatial Hubble (en anglais, Hubble Space Telescope ou HST) est un télescope en orbite à environ 600...).

Grâce à VISIR les astronomes ont pu réaliser une carte de la température, des aérosols et de l’ammoniac dans la tempête et à sa périphérie. Chacun de ces paramètres nous indique comment le temps et la circulation des vents changent à la fois dans l’espace (en 3D) et avec le temps dans cette tempête. Les années d’observations avec VISIR, couplées avec celles d’autres observatoires, révèlent à quel point (Graphie) la tempête est incroyablement stable malgré la turbulence, les perturbations et les passages très proches d’autres anticyclones qui affectent les frontières de ce système de tempête.

"Une des découvertes les plus intrigantes montre que la partie centrale, de couleur rouge-orangée, la plus intense de la tache est environ 3 à 4 degrés plus chaude que dans son proche environnement," déclare Leigh Fletcher le premier auteur de l’article scientifique (Un scientifique est une personne qui se consacre à l'étude d'une science ou des sciences et qui se consacre à l'étude...). Cette différence de température ne semble pas bien importante mais elle est suffisante pour permettre à la circulation de la tempête, habituellement en sens inverse des aiguilles d’une montre, de se changer en lente circulation dans le sens des aiguilles d’une montre au cœur même du centre de la tempête. Et, de plus, dans d’autres parties de Jupiter, le changement de température est suffisant pour modifier la vitesse (La vitesse est une grandeur physique qui permet d'évaluer l'évolution d'une quantité en fonction du temps.) du vent et affecter la forme des motifs dessinés par les nuages dans les ceintures et les zones de l'atmosphère (Le mot atmosphère peut avoir plusieurs significations Smile de Jupiter.

"C’est la première fois que l’on peut dire qu’il y a un lien intime entre les conditions environnementales – température, vents, pression et composition- et la couleur actuelle de cette grande tache rouge," déclare Leigh Fletcher. "Bien que l’on puisse spéculer, nous ne savons toujours pas avec certitude quelle chimie ou quels processus donnent cette profonde couleur rouge, mais nous savons maintenant qu’elle est liées aux changements des conditions environnementales au sein même du nuage."


Note:

(1) VISIR est l'acronyme pour VLT Imager and Spectrometer for mid Infrared. C’est un instrument complexe multi-modes conçu pour fonctionner dans les fenêtres atmosphériques de 10 et 20 micron, i.e. à des longueurs d’onde qui sont jusqu’à 40 fois plus longues que celles de la lumière visible (La lumière visible, appelée aussi spectre visible ou spectre optique est la partie du spectre électromagnétique qui est...) et pour fournir des images aussi bien que des spectres.

(Source : Techno-sciences.net)
avatar
casseron
VIP
VIP

Nombre de messages : 8044

Re: La tache de Jupiter observée en train de briller

Message par casseron le Dim 21 Mar - 12:54

Il est tout de même étonnant qu'une tempête (de quelle nature ?) sévisse au même endroit depuis au moins 100 ans.
Mais peut-être le mot "tempête" est-il inapproprié ?
  • Poster un nouveau sujet
  • Répondre au sujet

La date/heure actuelle est Lun 23 Oct - 9:44