Ufologie & Paranormal

Bonjour,

Nous vous souhaitons un excellent surf sur les pages du forum. Le forum est en libre participation pour les non-inscrits. Une inscription donne néanmoins droit à nombreux avantages :

- Pas de pub
- Un pseudonyme réservé
- Un accès à l'ensemble des catégories
- La participation à la vie du forum
- Participation à nos concours
- Un outils précis pour organiser vos lectures, vos interventions.

Au plaisir de vous compter parmi nos prochains membres.

Le Staff.
Nouveau ! Le forum est en libre participation pour les non-inscrits.

Derniers sujets

» 5 mysteres de mars
Aujourd'hui à 13:15 par titane

» film: " UFO "qui vient de sortir au cinéma
Aujourd'hui à 11:42 par titane

» Sirènes : La Vérité Derrière le Mythe
Aujourd'hui à 6:27 par casseron

» 5 THÉORIES SUR JESUS
Hier à 19:59 par Mulder26

» ENCORE UN FELIN INTROUVABLE
Hier à 18:24 par Mulder26

» nous sommes seuls dans l'univers ...
Hier à 18:14 par anoy

» besoin d un coup de main
Hier à 15:58 par Nicolas Eymerich

» ovni dans les anneaux de saturne
Dim 16 Sep 2018 - 19:16 par titane

» un petit ovni au bord d une route
Dim 16 Sep 2018 - 18:50 par titane

» un ovni sur la comete 67
Dim 16 Sep 2018 - 18:32 par titane


  • Poster un nouveau sujet
  • Répondre au sujet

CA VAUT SON PESANT DE PASTIS

Partagez
avatar
casseron
VIP
VIP

Nombre de messages : 8430

CA VAUT SON PESANT DE PASTIS

Message par casseron le Ven 15 Mai 2009 - 6:52

Avant que la nouvelle ne disparaisse, symptomatique de l'air du temps :

Le Marseillais assistait à un contrôle d'identité qu'il trouvait trop viril. Il est poursuivi pour "tapage injurieux diurne".




(c) Reuters

Un Marseillais de 47
ans, professeur de philosophie, va comparaître le 19 mai devant le
tribunal de police pour avoir crié alors qu'il assistait à un contrôle d'identité: "Sarkozy, je te vois!", a-t-on appris jeudi 14 mai auprès de son avocat.
L'homme a prononcé cette phrase à deux reprises en gare Saint-Charles, à Marseille.
Le 27 février dernier, à 18h50, il assiste en spectateur à un contrôle
d'identité qu'il juge musclé, puis décide de se manifester verbalement,
suscitant l'hilarité des passagers alentour.
Les policiers, estimant que l'apostrophe a attiré l'attention du public
et gêné leur contrôle, l'emmènent alors au poste de police de la gare
pour procéder à un contrôle d'identité et dresser un procès-verbal.

Il risque une contravention



"Par la durée et la répartition de ses cris", l'enseignant a porté
atteinte à la tranquillité publique, contrevenant ainsi à l'article
13-37 du code de la santé publique, écrivent les policiers.
Le professeur est convoqué devant la justice pour "tapage injurieux
diurne troublant la tranquillité d'autrui", délit passible d'amende
selon l'article R 632-1 du Code pénal.
Son avocat, Me Philippe Vouland, a déposé des conclusions de nullité.
Il va demander le transport du tribunal sur les lieux, ainsi que la
désignation d'un expert pour faire des comparatifs de décibels en gare
Saint-Charles, mais aussi la désignation d'un neurologue pour "tester
l'influence que peut avoir le bruit sur le cerveau humain".
"Je ne doute pas qu'en bon avocat, M. Sarkozy n'aurait jamais été
favorable à une telle poursuite qui ne peut conduire qu'à la relaxe", a
ironisé Me Vouland. (nouvelobs.com avec AP)
avatar
alpacks
Membre VIP Or
Membre VIP Or

Nombre de messages : 2730

Re: CA VAUT SON PESANT DE PASTIS

Message par alpacks le Ven 15 Mai 2009 - 7:58

du délit d'opinion ...
avatar
claomet
Membre - Niveau 2
Membre - Niveau 2

Nombre de messages : 94

Re: CA VAUT SON PESANT DE PASTIS

Message par claomet le Lun 18 Mai 2009 - 23:52

Seulement 2 ans et voilà ou la France en est... un état policier, Des médias totalement contrôlé, je suis écoeurée pale


___________________



Contenu sponsorisé

Re: CA VAUT SON PESANT DE PASTIS

Message par Contenu sponsorisé

  • Poster un nouveau sujet
  • Répondre au sujet

La date/heure actuelle est Mar 18 Sep 2018 - 14:16