Ufologie & Paranormal

Bonjour,

Nous vous souhaitons un excellent surf sur les pages du forum. Le forum est en libre participation pour les non-inscrits. Une inscription donne néanmoins droit à nombreux avantages :

- Pas de pub
- Un pseudonyme réservé
- Un accès à l'ensemble des catégories
- La participation à la vie du forum
- Participation à nos concours
- Un outils précis pour organiser vos lectures, vos interventions.

Au plaisir de vous compter parmi nos prochains membres.

Le Staff.
Nouveau ! Le forum est en libre participation pour les non-inscrits.

VISITEUR


Free counters!

PUB


  • Poster un nouveau sujet
  • Répondre au sujet

les vaisseaux fantômes

Partagez
avatar
Le Roy Hugon
Membre d'Honneur
Membre d'Honneur

Nombre de messages : 375

les vaisseaux fantômes

Message par Le Roy Hugon le Lun 2 Oct - 10:05

Les vaisseaux fantômes
Un vaisseau fantôme est un navire maudit qui, selon une légende, est condamné à errer sur les océans, conduit par un équipage de squelettes et de fantômes, tel le légendaire Hollandais volant. Il peut aussi s'agir de l'apparition spectrale d'un navire disparu ou naufragé dans des circonstances particulièrement tragiques.
Par extension, en référence à ces légendes, on donne également le nom de vaisseaux fantômes aux épaves retrouvées en mer avec leur équipage mort ou disparu, parfois inexplicablement, dont le plus célèbre exemple est le brick Mary Celeste.

Les bateaux des morts

L'association d'une barque ou d'un navire avec les trépassés est très ancienne. Il semble que la nécessité d'un passage en bateau pour rejoindre le royaume des morts soit un thème quasi universel dans l'antiquité. Dans l'Égypte antique, la barque Mésektet traversait la nuit le royaume souterrain des morts pour permettre à , le dieu du disque solaire, de réapparaitre à l'aube. De même, la barque du Passeur (Mekhenet) permettait aux défunts de franchir un cours d'eau pour gagner un lieu paradisiaque. Dans la mythologie grecqueCharon avait pour rôle de faire traverser le fleuve des enfers, Achéron ou Styx, aux défunts afin qu'ils rejoignent le séjour des morts. Une croyance répandue dans un grand nombre de pays voudrait qu'une âme désincarnée ne puisse franchir un étendue d'eau sans une barque ou un pont1.
Selon l'historien byzantin du vie siècle Procope de Césarée :
« Les pêcheurs et les autres habitants de la Gaule qui sont en face de l'île de Bretagne, sont chargés d'y passer les âmes, et pour cela exempt de tributs. Au milieu de la nuit, ils entendent frapper à leur porte; ils se lèvent et trouvent sur le rivage des barques étrangères où ils ne voient personne, et qui pourtant semblent si chargées et s'élèvent d'un pouce à peine au-dessus des eaux; une heure suffit pour ce trajet, quoique, avec leurs propres bateaux, ils puissent difficilement le faire en l'espace d'une nuit2. »

— Procope de CésaréeLa guerre des Goths.


Plusieurs traditions sur ce thème ont longtemps perduré en Bretagne, qu'il s'agisse de la Lestr an Anaon, du Bag er Maru(barque des morts), du Bag noz (bateau de nuit) dont le capitaine est le premier (ou le dernier) mort de l'année, ou du navire immense qui circulait la nuit dans le golfe du Morbihan, condamné à errer jusqu'à la fin des temps avec à son bord les âmes des pires criminels3,4. On retrouve pareillement un peu partout en Europe des histoires de gigantesques navires errants qui servent de paradis aux marins morts. Ce sont le Roth Ramhach en Irlande5, le Merry Dun en Angleterre, le Refanu dans le nord de l'Europe, le Chasse-Foudre6 et le Galipétant en France7, ainsi que la Patte-Luzerne qui fréquentait surtout la côte méditerranéenne8. Nul ne sait si ces légendes d'embarcations transportant des morts sont à l'origine du mythe des vaisseaux fantômes, mais l'association entre bateaux et défunts préexistait dans les esprits.

Les vaisseaux fantômes légendaires

lire la suite sur 

https://fr.wikipedia.org/wiki/Vaisseau_fantôme#Le_vaisseau_fant.C3.B4me_de_la_Baie_des_Chaleurs
  • Poster un nouveau sujet
  • Répondre au sujet

La date/heure actuelle est Lun 23 Oct - 19:18