Ufologie & Paranormal

Bonjour,

Nous vous souhaitons un excellent surf sur les pages du forum. Le forum est en libre participation pour les non-inscrits. Une inscription donne néanmoins droit à nombreux avantages :

- Pas de pub
- Un pseudonyme réservé
- Un accès à l'ensemble des catégories
- La participation à la vie du forum
- Participation à nos concours
- Un outils précis pour organiser vos lectures, vos interventions.

Au plaisir de vous compter parmi nos prochains membres.

Le Staff.
Nouveau ! Le forum est en libre participation pour les non-inscrits.
  • Poster un nouveau sujet
  • Répondre au sujet

Erruption dans le Pacifique

Partagez
avatar
Schattenjäger
Equipe du Forum
Equipe du Forum

Nombre de messages : 30963

Erruption dans le Pacifique

Message par Schattenjäger le Ven 20 Mar - 19:06

avatar
alpacks
Membre VIP Or
Membre VIP Or

Nombre de messages : 2730

Re: Erruption dans le Pacifique

Message par alpacks le Sam 21 Mar - 15:00

et une ile fut née !

magnifique ! quand on pense que 90% des iles (celles n'appartenant pas a un talus continental, car ce ne sont alors que des extensions du continent ou c'est juste l'élévation des eaux qui en font des iles) sont construites par se processus !

le plus merveilleux c'est que la plupart du temps, au départ ce sont des volcans gris a lave pateuse et hyper explosive qui construisent rapidement l'ile et quelques temps après qu'ils emergent hors de l'eau, très souvent ils deviennent des volcans effusifs (a lave fluide) pour finir leur vie ...

c'est encore un processus mal défini qui explique comment un volcan passe de gris a fluide (ou rouge) car les volcans gris sont du a la subduction des plaques ...

la lave est crée a faible profondeur (elle est crée a l'endroit même ou coulisse les 2 plaques l'une sur l'autre, par les frottements entre les 2 plaques qui génére une forte chaleur (l'énergie cinétique des 2 plaques se transforme en partie en energie thermique, comme quand vous frottez vos mains)

souvent la faille est a environ 40-50-70 voir 100 km de fond sous la surface (on y additionne donc déja une chaleur normal de profondeur d'environ 400-500 degrés a cette profondeur) la roche parvient donc a fondre la ou la faille coulisse avec l'energie thermique du frottement !

mais la lave est hypervisqueuse, entre 900 et 1100 degres (les laves fluides vont + de 1150 a 1300 degrés) elles parcourent peu de chemin pour remonter en surface a l'inverse de la lave fluide qui elle remonte de bien + loin en général ... ce qui veut dire que la lave a eu peu de temps en profondeur pour se séparer des gazs produit par la fonte de la roche

résultat, de grand volume de gaz sont dissout dans la lave pateuse, et de toute façon cette lave épaisse les pieges littéralement, ils ont du mal a s'en dégager a l'inverse des laves fluides

en résulte donc, des volcans qui explosent extremement fort ! car la lave arrivé en surface libère ses gazs d'un coup comme du pop corn ! d'ailleurs les cendres volatiles dans leur formation pendant l'éruption rappelle vraiment le pop corn !

la lave avec l'explosion du gaz se vaporise en petites gouttes jusqu'a haute altitude, ses micro gouttes de lave gonflent dans les airs en libérant leur restant de gaz a l'intérieur qui étaient dissous comme du CO2 dans un soda

résultat en l'air elle gonfle et deviennent des petits grain très poreux très léger avec le gonflement d'une très faible densité ! c'est pourquoi les cendres du panache peuvent flotter dans l'air plusieurs heures avant de retomber ... et pourquoi aussi le panache peut remonter si haut avec la convection thermique comme un très puissant courant ascendant ...

elle finie malgré tout par retomber comme une neige très fine dans un périmètre tout autour du volcan, les grains sont si petit que la couche une fois déposée est plutot dense et lourde, et fait donc effondrer nombre de batiment en particulier ceux en toles

après on explique difficilement pourquoi cette lave au fil de l'age de se volcan fini par devenir plus fluide, une théorie évoque que le conduit et la chambre magmatique a 70-100 km de fond au fil des ans, permet une depression en dessous après que la chambre se soit vidées (tout une masse n'est plus la, ce qui allège la tension sur les roches en dessous, donc la pression baisse)

ce qui déclenche après un processus de lave fluide, car on sait que les laves fluides sont faites plus profondément, dès que la pression justement se fait vaincre par la t° c'est la fonte imméditate de la roche en lave très fluide qui elle ne piège pas les gazs
  • Poster un nouveau sujet
  • Répondre au sujet

La date/heure actuelle est Sam 24 Fév - 17:00