Ufologie & Paranormal

Bonjour,

Nous vous souhaitons un excellent surf sur les pages du forum. Le forum est en libre participation pour les non-inscrits. Une inscription donne néanmoins droit à nombreux avantages :

- Pas de pub
- Un pseudonyme réservé
- Un accès à l'ensemble des catégories
- La participation à la vie du forum
- Participation à nos concours
- Un outils précis pour organiser vos lectures, vos interventions.

Au plaisir de vous compter parmi nos prochains membres.

Le Staff.
Nouveau ! Le forum est en libre participation pour les non-inscrits.
  • Poster un nouveau sujet
  • Répondre au sujet

Monastère, larme, statue et sang

Partagez
avatar
Schattenjäger
Equipe du Forum
Equipe du Forum

Nombre de messages : 30300

Monastère, larme, statue et sang

Message par Schattenjäger le Dim 14 Aoû - 21:11

Monastère, larme, statue et sang…

Où une étrange statue au Japon aurait fait des miracles…

Cette affaire se déroule au Japon, une statue fabriquée dans les années soixante auraient fait plusieurs miracles dans la ville de Akita.

C’est dans les années soixante qu’une statue de la vierge Marie a été fabriqué par une sculpteur bouddhiste pour un monastère. Elle avait été taillée à partir d’un seul tronc d’arbre. Mais, ce n’est qu’en 1973 que les premières manifestations paranormales ont commencé…



Agnes Katsuko Sasagawa est entré dans le couvent en mai 1973. Cette femme avait eu de nombreux problèmes de santé qui l’amenèrent à devenir sourds des deux oreilles. La perte était totalement définitive et incurable d’après les deux médecins qui l’examinèrent.

Quelques semaines après son arrivé, Agnes est témoin d’un phénomène des plus étranges dans la chapelle. En effet, au-dessus de l’autel, était apparût une sorte de fumé. Quelques instants plus tard, elle aurait vu une multitude de créatures ressemblantes à des anges. D’après elle, ces entités avaient un visage doux et bienveillant. Quelque temps plus tard, elle aurait été visitée par, ce qu’elle pense être son ange gardien qui aurait prié avec elle et lui aurait offert d’être son guide. Elle confia les deux miracles à l’abbé du monastère ainsi qu’à son évêque.


C’est le 28 juin 1973 que sœur Agnes a reçu ses premiers stigmates. Dans la paume de sa main droite est apparu une blessure de la forme d’une croix et a commencé à saigné. La douleur dura entre le jeudi et le vendredi. L’ange gardien qu’elle avait vu serait venu à elle, lui disant que les blessures de la vierge Marie étaient encore plus profondes que les siennes. Il lui dit ensuite qu’elle devait venir prier avec lui dans la Chapelle.

Après avoir prié devant la vierge, elle se redressa. Elle eut l’impression de voir la statue bouger et elle lui aurait dit que sa maladie serait guérie.

Le lendemain, les sœurs qui étaient allé prier à la chapelle eurent la surprise de voir du sang couler de la paume droite de la statue et sur le bord de la croix, elles auraient vu ce qui semble être de la chair humaine. À la fin du mois de juillet les blessures de sœur Agnes avait disparût, mais ce n’est que le 29 septembre que les blessures de la statue disparurent. La Vierge aurait parlé et bouger trois fois pour donner des messages.

Son premier message, qui a été donné le 6 juillet, invitait les croyants à la prière et au sacrifice pour la gloire du Père et le salut des âmes.

Le second message, le 3 août, était pour la prière, la pénitence et de courageux sacrifices pour adoucir la colère du Père.
Le dernier, le 13 octobre, elle dit : « Comme je vous l’ai dit, si les hommes ne se repentent pas et ne s’amendent pas par eux-mêmes, le Père infligera un châtiment terrible à toute l’humanité. Ce sera un châtiment plus grand que le déluge, comme on n’aura jamais vu avant. Un feu tombera du ciel et va faire disparaître une grande partie de l’humanité, les bons comme les mauvais, n’épargnant ni les prêtres ni fidèles. Les survivants se trouveront si désolés qu’ils envieront les morts. »

En 1981, une femme dans le coma fut amenée à la chapelle. Elle était atteinte d’une tumeur au cerveau et elle guérit miraculeusement. En revenant chez elle, les médecins se rendirent compte que la tumeur avait disparu.

En 1982, tel que lui avait dit la vierge Marie, Agnes fut guéri de sa surdité. Elle fut examinée par des médecins qui confirmèrent sa totale guérison.



En plus de ces deux miracles, les mains de la statue continuèrent à saigner régulièrement. De plus des larmes et de la sueur coulèrent de son corps et de ses yeux. Des analyses, fait par des laboratoires extérieurs, montrèrent que les fluides étaient d’origine humaine. l’Église catholique authentifia les miracles… La statue est toujours visible, mais il semble que les phénomènes se soient arrêtés. D’après l’histoire, il y eut en tout 101 manifestations. D’après certains, le chiffre aurait une signification. Le premier 1 signifie la première pécher fait par la première femme (Eve et la pomme), le second 1 le salut apporté par une autre femme (la vierge Marie donnant naissance au Christ) pour sauver le monde, et le zéro l’éternité du saint esprit…

Source - http://dark-ride.org/?p=8627
avatar
Franck1973
Equipe du Forum
Equipe du Forum

Nombre de messages : 3167

Re: Monastère, larme, statue et sang

Message par Franck1973 le Lun 15 Aoû - 0:03

Il y a eu un départ dans le monastère ?


___________________


Moi ? Je ne suis rien. Je suis un pet dans le système de conditionnement d'air. Je suis toujours là mais, la plupart du temps, personne ne s'en aperçoit.
La stratégie Ender
  • Poster un nouveau sujet
  • Répondre au sujet

La date/heure actuelle est Dim 24 Sep - 1:28