Ufologie & Paranormal

Bonjour,

Nous vous souhaitons un excellent surf sur les pages du forum. Le forum est en libre participation pour les non-inscrits. Une inscription donne néanmoins droit à nombreux avantages :

- Pas de pub
- Un pseudonyme réservé
- Un accès à l'ensemble des catégories
- La participation à la vie du forum
- Participation à nos concours
- Un outils précis pour organiser vos lectures, vos interventions.

Au plaisir de vous compter parmi nos prochains membres.

Le Staff.

Le seul pilote au monde à avoir tiré sur un ovni ?

Partagez
avatar
Schattenjäger
Equipe du Forum
Equipe du Forum

Nombre de messages : 29946

Le seul pilote au monde à avoir tiré sur un ovni ?

Message par Schattenjäger le Sam 2 Jan - 15:13

Le seul pilote au monde à avoir tiré sur un ovni ?



Il y a trente-cinq ans, le pilote de chasse Oscar Santa Maria Huerta a tenté d'abattre un engin en forme "d'ampoule mystérieuse". Il s’agit de l’un des rares cas documentés où un avion militaire a attaqué de la sorte un OVNI.

C’était le matin du 11 avril 1980, lorsque le lieutenant de l'armée de l'air péruvienne, âgé de 23 ans, se préparait à effectuer ses manœuvres quotidiennes en compagnie de 1800 militaires et civils de la Joya Peruvian Air Force (AFB), située à 1000 km au sud de la capitale péruvienne.

Le lieutenant Huerta, qui avait déjà volé dans le cadre de missions de combat, a reçu l’ordre d’intercepter un étrange objet argenté qui avait été repéré en train de flotter près de l'extrémité de la piste.

L'objet, situé à cinq kilomètres et suspendu en l'air à environ 600 mètres du sol, ne répondait à aucune communication.

Ce "ballon" volait sans aucune autorisation dans un espace aérien restreint.

Le Colonel Huerta ainsi que de nombreux chercheurs et d’anciens officiers militaires ont témoigné lors d'un événement qui s’est déroulé au National Press Club de Washington en 2013, visant à faire pression sur le gouvernement américain pour rendre accessible ses fichiers sur les ovnis.

« La Joya était l'une des rares bases d’Amérique du Sud possédant du matériel de guerre de fabrication soviétique, et nous étions préoccupés par l'espionnage », écrit-il.

Après le décollage, le colonel Huerta a volé à 2500 mètres avant d’entamer sa tentative d’attaque. « J’ai atteint la distance adéquate avant de tirer en rafale soixante-quatre obus de 30 mm, au point qu’une "muraille de feu" s’est formée. »

Lire la suite - http://ovnis-direct.com/le-seul-pilote-au-monde-a-avoir-tire-sur-un-ovni-2358556.html

hocine
Membre VIP Argent
Membre VIP Argent

Nombre de messages : 1122

Re: Le seul pilote au monde à avoir tiré sur un ovni ?

Message par hocine le Sam 2 Jan - 18:09

Je pense que les premiers qui ont dû poursuivre ( T. Mantel le 7 janvier 1948) et  tirer sur ces ovnis ,ça doit être les américains dans les années 40 et peut être aussi dans les années 50 , je pense qu’ils ont utilisé leurs formidables  moyens  avions ,et  missiles et même  vers les années 40  à coups de canons (bataille de los Angeles du 24 au 25 février  1942 ) pour  abattre ou neutraliser ou les forcer à descendre au sol , et surement s’ils ont gardé le silence sur ce cela ,  ça doit être pour eux   un échec total d’aller aux contact « armé » contre ces ovnis , ils n‘ont rien pu faire contre eux ,peut être à partir de là ils n’ont  jamais soulevé  une affaire « d’accrochage » avec des ovnis .
avatar
charlie
Equipe du Forum
Equipe du Forum

Nombre de messages : 1824

Re: Le seul pilote au monde à avoir tiré sur un ovni ?

Message par charlie le Sam 2 Jan - 20:57

Le premier c'est lui:
COCORICO?c'est un Français, hé oui!!!
M. Jean KISLING, 86 ans, ancien pilote de chasse, ancien commandant de bord à Air France, totalise 27 000 heures de vol. Il est titulaire de la médaille de l’Aéronautique et membre du discret Tomato Club(2).
"..
Voici donc son témoignage.

« A cette époque, le ciel de l’Etat de Michigan est régulièrement traversé par des « ballons » d’origine inconnue. Le traumatisme de Pearl Harbour étant encore très vivace dans les esprits yankees, ils sont considérés par beaucoup comme des engins d’observation et d’espionnage venus du Japon.
A la demande du commandant de la base de Selfridge et en l’absence d’autres candidats, compte tenu des issues tragiques de certaines tentatives récentes, je me porte volontaire pour intercepter les « ballons » et décolle en urgence.
A bord de mon P47 j’ai beau monter pour atteindre mon objectif, de façon surprenante, entre mon appareil et ces ballons la distance demeure inchangée !


Arrivé à près de 55 000 pieds, malgré les difficultés de pilotage – froid et altitude – je réussis à lâcher une longue rafale de mes 8 mitrailleuses calibre 12,7 mm en direction des ballons.
A ma grande surprise, ces ballons se transforment alors en soucoupes volantes, s’éloignent et disparaissent à une vitesse exceptionnelle, laissant derrière elles des traces semblables à celles d’avions à réaction à haute altitude.
Au sol, le « combat aérien » a été suivi avec attention par plus de 1 000 témoins oculaires, à l’aide de jumelles de fort grossissement, de télescopes (ou de ce qui à l’époque en tenait lieu) pour certains, et des traînées laissées dans le ciel par les protagonistes. Les militaires de la base de Selfridge ont pu ainsi  constater qu’il ne s’agissait aucunement de simples ballons d’observation. A mon retour sur terre, je suis fêté comme un héros par le Colonel commandant de la base.


Le rapport de débriefing est envoyé au Pentagone. Il n’y aura de la part des autorités aucun retour concernant cet
« incident »."
Des détails ici :http://www.odla.fr/2015/09/01/le-t%C3%A9moignage-ovni-de-m-jean-kisling/

    La date/heure actuelle est Mer 26 Juil - 22:37