Ufologie & Paranormal

Bonjour,

Nous vous souhaitons un excellent surf sur les pages du forum. Le forum est en libre participation pour les non-inscrits. Une inscription donne néanmoins droit à nombreux avantages :

- Pas de pub
- Un pseudonyme réservé
- Un accès à l'ensemble des catégories
- La participation à la vie du forum
- Participation à nos concours
- Un outils précis pour organiser vos lectures, vos interventions.

Au plaisir de vous compter parmi nos prochains membres.

Le Staff.
Nouveau ! Le forum est en libre participation pour les non-inscrits.

  • Poster un nouveau sujet
  • Répondre au sujet

Ceibal, Santa Fe (Argentine) Le 16 Juillet 2015.

Partagez
avatar
Mikerynos
Equipe du Forum
Equipe du Forum

Nombre de messages : 9902

Ceibal, Santa Fe (Argentine) Le 16 Juillet 2015.

Message par Mikerynos le Dim 26 Juil - 18:50

Ceibal, Santa Fe (Argentine) Le 16 Juillet 2015.
Mutilations de vaches.


Plusieurs animaux ont été découvert mutilés dans le hameau de El Sombrerito, situé à 10 km de la ville de Ceibal. Le propriétaire du champ est surnommé « Coco » est un producteur bien connu dans l’Ouest de la région associé avec Walter Baiz, un autre éleveur local. Ce sont les travailleurs agricoles qui ont fait la macabre découverte, il s’agit ici d’une vache, et de deux génisses sur lesquelles des coupes propres et nettes ont trouvé, particulièrement au niveau de la tête. Les oreilles sont manquantes, un cercle parfait au niveau de la découpe des tissus est visible. Il y a une extraction du globe oculaire, avec une coupe circulaire extérieure de la paupière. Sur l’une des génisses, la langue et les yeux sont manquant. La queue a été également prélevée. Sur le site, il n’y a pas de trace de sang. Les charognards ont délaissé les carcasses. Les deux producteurs ont un total de quelque 120 têtes. Chaque animal coûte 5000 pesos.

Walter Baiz était dans son pâturage comme d’habitude, lorsqu’il a trouvé ses vaches mortes le jeudi 16 Juillet. Deux génisses gisaient dans le bas de la montage, la troisième un peu plus loin. Sur l’une était manquante une oreille et un œil, sur l’autre la langue et les deux yeux. Une des vaches semble avoir été tiré vers l'arrière, il n’y a pas de trace de sang, pas d'empreintes, rien…

A chaque oreille de l’animal, une boucle agréée et fournie, elle comportant un numéro national d’identification, Les étiquettes d'oreille sont généralement utilisées pour l'identification des animaux au sein des troupeaux. Les étiquettes peuvent être en métal ou en plastique (de polyuréthane) En argentine, chaque oreille possède une étiquette (directive SENASA) Dans le cas présent une étiquette a été retrouvée, près du corps de l’animal. L’étude visuelle de celle-ci montre qu’elle a été découpée sous la forme de dentelure et qu’une partie a subit un échauffement. Cette matière est facilement inflammable lorsqu'elle est exposée à une température ou à un rayonnement.


___________________


  • Poster un nouveau sujet
  • Répondre au sujet

La date/heure actuelle est Ven 15 Déc - 18:45