Ufologie & Paranormal

Bonjour,

Nous vous souhaitons un excellent surf sur les pages du forum. Le forum est en libre participation pour les non-inscrits. Une inscription donne néanmoins droit à nombreux avantages :

- Pas de pub
- Un pseudonyme réservé
- Un accès à l'ensemble des catégories
- La participation à la vie du forum
- Participation à nos concours
- Un outils précis pour organiser vos lectures, vos interventions.

Au plaisir de vous compter parmi nos prochains membres.

Le Staff.
Nouveau ! Le forum est en libre participation pour les non-inscrits.

  • Poster un nouveau sujet
  • Répondre au sujet

Une peinture se met à pleurer mystérieusement

Partagez
avatar
Robot U&P
Robot d'animation

Nombre de messages : 4579

Une peinture se met à pleurer mystérieusement

Message par Robot U&P le Dim 7 Sep - 11:15

Une peinture se met à pleurer mystérieusement





Dans la ville de Lobos, située dans la province de Buenos Aires (en Argentine), il s’est produit un évènement vraiment inexplicable. Un personnage représenté sur une simple peinture s’est mis à pleurer de véritables larmes …

Cette histoire s’est produite dans un atelier de peinture de la ville. L’un de ses membres avait décidé de peindre la célèbre photo prise par Steve McCurry en 1985. Ce cliché, célèbre mondialement, est un portrait d’une jeune afghane alors âgée de 13 ans et nommée Sharbat Gulat qui se trouvait, à ce moment-là, dans un camp de réfugiés au Pakistan.

Quelques temps après la réalisation de la peinture, des larmes ont commencé mystérieusement à apparaître. Hernán Stacchiotti, l’auteur de l’œuvre et opérateur radio, raconte :

« Nous étions dans l'atelier, la semaine dernière, et je venais de finir mon tableau. J'ai vu qu'il y avait quelques gouttes, semblables à des larmes. Andrea (l'enseignant) et l’ensemble des autres étudiants étaient surpris. Je les ai séchées. Nous avons pensé qu'il pouvait s’agir de l’éclaboussure d'un rouleau. Je l'ai ramené chez moi et je l’ai placé en deux endroits différents et le phénomène s’est répété à chaque fois. »

L'événement a été enregistré sur vidéo ; il y eut également des témoins oculaires. Fernando Parodi, chef de la radio dans laquelle l’artiste travaille, s’est exprimé :

« Hernán est arrivé jeudi à la radio et m’a dit ce qui s'était passé. Après cela, nous sommes allés chercher le tableau à l’atelier et nous l’avons emmené chez lui. Nous l'avons mis dans un coin, nous avons commencé à parler et, tout à coup, nous avons vu une larme apparaître. Nous l’avons séché et nous avons décidé de le changer de pièce. C’est alors que nous avons repéré trois larmes. Nous avons remarqué qu’il s’agissait d’un liquide salé, c'est-à-dire de l'eau pas commune. »

La mère du peintre amateur a aussi été témoin du phénomène :

« Il m'a dit qu'il avait fini la peinture, il m'a emmené dans l’atelier pour me la montrer et j’ai soudainement vu une larme qui brillait au coin de l'œil. Nous l’avons regardé avec une loupe parce que nous ne pouvions pas y croire. »

A qui appartiennent ses larmes ? Difficile à dire. Seule une analyse scientifique pourrait éventuellement répondre à cette question. Beaucoup imaginent qu’elles proviennent d’une personne attristée par les guerres qui détruisent l’humanité …

Source

http://arroyodiario.com.ar/noticias/ocio/ovnis-y-misterios/42034-un-joven-pinto-un-cuadro-que-llora-lagrimas-reales.html
  • Poster un nouveau sujet
  • Répondre au sujet

La date/heure actuelle est Ven 25 Mai - 22:45