Ufologie & Paranormal

Bonjour,

Nous vous souhaitons un excellent surf sur les pages du forum. Le forum est en libre participation pour les non-inscrits. Une inscription donne néanmoins droit à nombreux avantages :

- Pas de pub
- Un pseudonyme réservé
- Un accès à l'ensemble des catégories
- La participation à la vie du forum
- Participation à nos concours
- Un outils précis pour organiser vos lectures, vos interventions.

Au plaisir de vous compter parmi nos prochains membres.

Le Staff.
Nouveau ! Le forum est en libre participation pour les non-inscrits.

Derniers sujets

» Coronavirus
Quatre films de SF américains des années 50, tous teintés de la peur qu'inspire la planète rouge  Icon_minitime1Aujourd'hui à 22:57 par anoy

» VOICI 7 PREUVES QUE LA TERRE EST PLATE (SELON LES PLATISTES) !
Quatre films de SF américains des années 50, tous teintés de la peur qu'inspire la planète rouge  Icon_minitime1Aujourd'hui à 21:06 par casseron

» Les endroits les plus beaux de Seoul (Corée du Sud)
Quatre films de SF américains des années 50, tous teintés de la peur qu'inspire la planète rouge  Icon_minitime1Aujourd'hui à 20:04 par Schattenjäger

» Quelques clichés de la Lune
Quatre films de SF américains des années 50, tous teintés de la peur qu'inspire la planète rouge  Icon_minitime1Aujourd'hui à 18:58 par Sia

» Angela Merkel, la fille d'Adolf Hitler!
Quatre films de SF américains des années 50, tous teintés de la peur qu'inspire la planète rouge  Icon_minitime1Mar 7 Avr - 15:54 par Schattenjäger

» Pour remonter le moral
Quatre films de SF américains des années 50, tous teintés de la peur qu'inspire la planète rouge  Icon_minitime1Mar 7 Avr - 13:38 par anoy

» Ufologie chinoise
Quatre films de SF américains des années 50, tous teintés de la peur qu'inspire la planète rouge  Icon_minitime1Mar 7 Avr - 8:02 par Le Roy Hugon

» Témoignages d'Ovnis
Quatre films de SF américains des années 50, tous teintés de la peur qu'inspire la planète rouge  Icon_minitime1Sam 4 Avr - 4:01 par Le Roy Hugon

» Les Kitsune
Quatre films de SF américains des années 50, tous teintés de la peur qu'inspire la planète rouge  Icon_minitime1Ven 3 Avr - 19:33 par Le Roy Hugon

» VERMANDOIS - Ils voient un «flash bleu» dans le ciel
Quatre films de SF américains des années 50, tous teintés de la peur qu'inspire la planète rouge  Icon_minitime1Ven 3 Avr - 16:15 par anoy

Le deal à ne pas rater :
Amazon Music Unlimited offert pendant 3 mois
Voir le deal

  • Poster un nouveau sujet
  • Répondre au sujet

Quatre films de SF américains des années 50, tous teintés de la peur qu'inspire la planète rouge

Schattenjäger
Schattenjäger
Membre VIP Or
Membre VIP Or

Nombre de messages : 34503

Quatre films de SF américains des années 50, tous teintés de la peur qu'inspire la planète rouge  Empty Quatre films de SF américains des années 50, tous teintés de la peur qu'inspire la planète rouge

Message par Schattenjäger le Dim 2 Oct - 15:26

Quatre films de SF américains des années 50, tous teintés de la peur qu'inspire la planète rouge

Quatre films de SF américains des années 50, tous teintés de la peur qu'inspire la planète rouge  Image_70284530

Quand Mars était synonyme de communisme en pleine Guerre froide et que l’idéologie phagocytait le cinéma populaire.

Dans un magnifique coffret « prestige », très illustré et complété par une série exclusive de six cartes postales reproduisant des lobbies-cardes (photos d’exploitation made in USA d’époque) ainsi que d’un livret signé Brave Ghoul (un ancien de Mad Movies), se retrouvent quatre films rares, voire inédits en France : « Les Envahisseurs de la planète rouge », « 24h chez les Martiens » (« Rochetship XM »), « Flight to Mars », et « Red Planet Mars ». Des titres pour certains invisibles et attendus depuis des lustres par les amateurs du genre, mais également des strates de l’histoire du cinéma dans son rapport avec un contexte politique majeur : la peur du communisme.

La planète Mars étant rouge à l’œil nu et au télescope, elle a été identifiée dès l’Antiquité à la guerre, puis au communisme, tant, que la Russie révolutionnaire de 1917 s’y identifiait. En effet, dès 1924, un des premiers films de science-fiction, d’origine soviétique, « Aelita », exportait la révolution bolchevique sur la planète rouge. Les Etats-Unis devaient reprendre cette équation toute politique dans le sens inverse (de Mars vers la Terre/les USA) aux débuts de l’âge d’or de la SF américaine des années 50. C’est pourquoi ces quatre films sont des témoignages historiques, cinématographiques, et idéologiques incontournables.

Lire la suite - http://culture.france2.fr/cinema/dvd/destination-mars--70602383.html
  • Poster un nouveau sujet
  • Répondre au sujet

La date/heure actuelle est Jeu 9 Avr - 23:00